Indice de performance d'une installation solaire thermique

Auto-construction, fonctionnement, informations...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Avatar du membre
froglock30
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 88
Enregistré le : mer. oct. 09, 2019 11:46 am
Localisation : Gard

Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par froglock30 »

Bonjour,

J'avais posé la question il y a quelques mois et on m'avait orienté vers une solution matérielle (un compteur en usage en Allemagne qui indique la performance d'une installation solaire) - J'ai un peu laissé tomber car je n'ai pas envie de toucher à mon installation (pas la compétence) et faire intervenir mon plombier pour ça ... c'est peu rentable.

En effectuant des recherches sur le net, je suis tombé sur cette formule Puissance = debit (m3/h) * 1.16 * (Delta T) - j'ai donc rajouté dans ma box domotique un compteur sur lequel je rajoute toutes les minutes si le circulateur solaire est en fonctionnement les kw/minutes en fonction du débit de ma pompe et du delta Température entre l'arrivée et le retour du solaire. Si mon calcul est juste, j'aurais une "production" de chaleur variant depuis 15 jours entre 6kwh et 31kwh pour une activité journalière allant de 59 minutes (jour de pluie) à 7h avec en moyenne journalière de 6,5 heures pour 2 panneaux de 2m2.

Cela vous semble t-il être cohérent ? L'idée n'est pas de connaitre la performance réelle de l'installation, mais potentiellement de détecter facilement dans quelques mois / années, une baisse de performance (panneaux sales, ...)

Fred.
mon projet sans prétention : https://fredlax30.wixsite.com/website

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2448
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par Balajol »

Bonjour froglock30,
Si ma mémoire ne me trahis pas :-) , il faut 1,162 Wh (1 W pendant 1 heure) pour élever 1 litre d'eau de 1° C.
Je pense donc que votre formule devrait donc tenir compte du débit en litres/heure et non en m3 /heure.
Le résultat sera donc en Wh , qu'il suffira de diviser par Mille pour avoir des KWh.
Les puristes ne manqueront pas d'apporter les Précisions nécessaires :-)
Cdt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
froglock30
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 88
Enregistré le : mer. oct. 09, 2019 11:46 am
Localisation : Gard

Re: Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par froglock30 »

Merci Bertrand pour cette précision,

Ca doit correspondre, car je divise déjà mon débit par 1000 (1.5 m3 = 1500 litres) j'obtiens donc directement des KWh en basant mon calcul sur des m3 ... ça va effectivement donner des boutons aux puristes :)

Fred.
mon projet sans prétention : https://fredlax30.wixsite.com/website

Avatar du membre
lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2554
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation : Robiac (30)
Contact :

Re: Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par lebritish »

Bjr,

31kWh pour 7 heure de fonctionnement ça donne:
31/7 = 4.4kWh pour 4 m2
soit 1.1 kWh/m2.

Euh non c'est pas possible. le rayonnement solaire moyen sur l'année en France est de 1000W/m2 . Et vu que tu as l'effet des rendements....
La valeur devrait plutôt être de 0.4 ou 0.5 kWh/m2

A+,

Thierry

Avatar du membre
froglock30
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 88
Enregistré le : mer. oct. 09, 2019 11:46 am
Localisation : Gard

Re: Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par froglock30 »

Bonjour,

Donc vu que je suis sur de mon delta T, la seule variable possible est donc le débit (que j'ai pris un peu à la louche sur la doc de ma pompe) - Il va falloir que je creuse le sujet :).

Fred.
mon projet sans prétention : https://fredlax30.wixsite.com/website

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1315
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Re: Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par monteric »

Bonjour

Il faut aussi prendre en compte le glycol, suivant le pourcentage il faut appliquer un coefficient qui vient baisser la valeur finale.
Je n'ai plus les valeurs sous les yeux mais dans ma régulation on donne doit donner cette info pour le calcul.

A plus
Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2448
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par Balajol »

Bonjour,
Un autre paramètre: le débit est il fixe ? Quel type de régulation ?
Cdt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
froglock30
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 88
Enregistré le : mer. oct. 09, 2019 11:46 am
Localisation : Gard

Re: Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par froglock30 »

Bonjour,

Je suis un boulet ... il y'a effectivement une régulation pwm - je vois régulièrement la puissance de la pompe varier. Je vais laisser tomber les calculs savants et conserver uniquement (à titre de comparaison pour les années à venir) le temps de fonctionnement et le delta T.

Fred
mon projet sans prétention : https://fredlax30.wixsite.com/website

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2448
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par Balajol »

Re,
La seule solution viable est à mon avis le compteur de calories .
Avec la box domotique il y a d'autres choses utiles à faire:
-Mesure des temperatures extérieures.
-Ensoleillement.
-Diverses températures sur le ballon ECS, Prodution solaire etc..
Tous ces éléments peuvent également donner des indications sur l'efficacité du solaire ..
Cdt
ECS_2019.JPG
ECS_2019.JPG (88.17 Kio) Vu 384 fois
ECS_2019.JPG
ECS_2019.JPG (88.17 Kio) Vu 384 fois
Fichiers joints
ECS2020.JPG
ECS2020.JPG (87.85 Kio) Vu 384 fois
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
froglock30
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 88
Enregistré le : mer. oct. 09, 2019 11:46 am
Localisation : Gard

Re: Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par froglock30 »

Bonjour,

Comme on dit par chez moi : "Copain" - Voici mon plan Domoticz
2020-10-13 Plan domoticz.png
2020-10-13 Plan domoticz.png (420.3 Kio) Vu 379 fois
Uniquement sur le plan :
  • Température des pièces (vannes Netatmo)
    Température du ballon (haut / milieu / bas) + Circuit Poêle <-> Ballon
    Température entrée / sortie du solaire
    Température extérieure
    Statut de l'alarme et gestion automatique du planning de chauffage "absent"
    Gestion de l'allumage de la chaudière (en fonction de la temp extérieure et de celle du ballon)
Hors plan, la partie conso électrique "gros électro" et autres :)

Fred.
mon projet sans prétention : https://fredlax30.wixsite.com/website

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1217
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par j2c »

Je me méfie comme la peste des vannes automatiques sur les radiateurs.
Si la chaufferie demande de chauffer, mais que les vannes sont fermées à cause d'une logique différente... c'est comme accélérer et freiner.

Vaut mieux piloter la consigne de départ .. plutôt que freiner à tout va dans les pièces.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2448
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par Balajol »

:-)
Rdc.JPG
Rdc.JPG (106.09 Kio) Vu 375 fois
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2448
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par Balajol »

j2c a écrit :
mar. oct. 13, 2020 15:10 pm
Je me méfie comme la peste des vannes automatiques sur les radiateurs.
Si la chaufferie demande de chauffer, mais que les vannes sont fermées à cause d'une logique différente... c'est comme accélérer et freiner.

Vaut mieux piloter la consigne de départ .. plutôt que freiner à tout va dans les pièces.
Bonsoir,
Encore faut il que ce soit possible avec une chaudière qui a quelques années avec la seule régulation possible en tout ou rien :sad:
Un bypasse sur la chaudière (Au cas ou toutes les vannes se ferment) et des vannes thermostatiques sur les radiateurs prennent tout leur sens dans ce cas :-)
Un contact sec sur l'entrée thermostat de la chaudière complétant le tout .
Une résistance qui se substitue à la sonde du ballon de la chaudière permet également de tromper sa régulation afin de ne chauffer l'Ecs qu'au moment des besoins (Evite les pertes nocturnes)
Quelques scripts pour gérer tout cela en Fonction des Présences pièces par pièces (ce que ne fait pas une régulation gérée par la chaudière 8-) ) et l'ensemble fonctionne plutôt bien chez moi depuis quelques années.
Cdt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
froglock30
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 88
Enregistré le : mer. oct. 09, 2019 11:46 am
Localisation : Gard

Re: Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par froglock30 »

Salut,

Dans mon cas, j'habite une presque passoire énergétique, maison des années 70 ... tout en béton sans isolation (de ce coté la, on s'améliore petit à petit) - L'idée pour moi était d'optimiser les calories stockées dans mon ballon tampon par les deux chauffes journalières (matin et soir) du poêle bouilleur. En hiver, notre chambre passe de 20°C à 15°C en une heure environ, vivement dans 15 jours avec les fenêtres changées et l'ITE :) - donc chauffer ponctuellement quand on est dans les pièces prends tout son sens et globalement c'est très efficace - Je pense néanmoins que cela sera moins pertinent lorsqu'on aura terminé l'isolation global dans quelques années.

Mes radiateurs ne sont pas montés en série et peuvent donc être ouverts/fermés indépendamment et j'ai deux radiateur (couloir central) qui sont ouverts en permanence. Si je regarde les chambres des enfants (au dessus du poêle et avec la cheminée qui passe entre les deux chambres) la vanne connectée fait une demande de chauffe moins de 5 fois dans l'hiver.

Ma chaudière n'est pas directement sur le réseau de chauffage mais chauffe le haut du ballon tampon (à la place d'une résistance) et le thermostat netatmo gère par contact sec le déclenchement du circulateur de chauffage central (ballon tampon) - L'ECS est un serpentin intégré au ballon tampon qui rentre si nécessaire dans la chaudière gaz (temp < 45°C) pour avoir de l'eau chaude pour la douche au cas ou :)

J'ai déjà passé un demi hiver sans les vannes connectées et un hiver entier avec et j'en suis globalement très satisfait.

Fred.
mon projet sans prétention : https://fredlax30.wixsite.com/website

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1217
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Indice de performance d'une installation solaire thermique

Message par j2c »

Balajol a écrit :
mar. oct. 13, 2020 15:29 pm
j2c a écrit :
mar. oct. 13, 2020 15:10 pm
Je me méfie comme la peste des vannes automatiques sur les radiateurs.
Si la chaufferie demande de chauffer, mais que les vannes sont fermées à cause d'une logique différente... c'est comme accélérer et freiner.

Vaut mieux piloter la consigne de départ .. plutôt que freiner à tout va dans les pièces.
Bonsoir,
Encore faut il que ce soit possible avec une chaudière qui a quelques années avec la seule régulation possible en tout ou rien :sad:
C'est faisable ...

J'ai une chaudière qui a facile 20 ans dans mon sous-sol.. le truc vraiment .. mais alors vraiment con comme truc.

T'as un circulateur, et une bruleur.
Par défaut, le bruleur tourne sur l'aquastat (même quand y a pas de demande, on chauffe la cave, joie !!!)
et le circulateur tourne quand le thermostat d'ambiance demande..

Le truc est tellement archaïque, et bois son litre de fioul à rien faire.. J'ai investit dans une régulation à 50 balle.. (RVL 480 d'occaz)... Et là, tout le système s'orchestre pour ne pousser que ce qui est nécéssaire dans la maison.
Les vannes thermostatique font déco : elles sont toujours en demande.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

Répondre

Retourner vers « Capteurs plans »