[memo] Condensation/ventilation.

Auto-construction, fonctionnement, informations...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Guinebault
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 339
Enregistré le : dim. déc. 25, 2005 18:37 pm
Localisation : 74 Allinges

Message par Guinebault »

Bonjour,

Malognes a écrit:

"Suite aux variations de températures (dilatation- rétraction de l'air) en supposant que le capteur soit le plus hermétique possible : pourquoi ne pas travailler avec le même air déshydraté en circuit fermé via la connection. "

Pourquoi pas, bonne idée, à essayer.

A+
Daniel

Malognes
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 732
Enregistré le : dim. déc. 11, 2005 16:06 pm
Localisation : Mons Belgique

Message par Malognes »

Bonsoir,

Voici l'idée de base :

Un grand sac poubelle contenant un bac avec du chlorure de calcium.
Ce sac est rempli à moitié d'air.
Un tuyau va du capteur au sac poubelle. Et une bonne ligature du sac poubelle.

Suivant la température du capteur, le sac poubelle va se gonfler ou se dégonfler avec le même air qui va déshydrater au contact du chlorure de calcium.

A+

plg29n
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 80
Enregistré le : sam. déc. 24, 2005 16:24 pm
Localisation : Plouzane 29 N
Contact :

Message par plg29n »

chlorure de calcium

si j'ai bien compris c'est du vulgaire sel que l'on mettais dans des jarres pour conserver le cochon
excuser moi je suis encore au XX siecle

mais pas con l'idée

paul :D :) :idea:

excuser moi j'ai dit une connerie http://fr.wikipedia.org/wiki/Chlorure_de_calcium

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chlorure_de_sodium

:oops: :oops: :oops:

Avatar du membre
pierre1911
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 324
Enregistré le : ven. juin 07, 2013 10:36 am
Localisation : lyon

Re: [memo] Condensation/ventilation.

Message par pierre1911 »

merci pour ces astuces

Avatar du membre
Ti Racoon
Newbie
Newbie
Messages : 33
Enregistré le : mer. mai 25, 2016 10:29 am
Localisation : Val d'Oise

Re: [memo] Condensation/ventilation.

Message par Ti Racoon »

Bonjour.

Je me permet de corriger le sel de table, c'est du chlorure de sodium.
Le chlorure de calcium, c'est pas la même chose.

Wiki précise qu'il est préférable de prendre quelques précaution quant à sa manipulation
et que quand le chlorure de calcium est au contact de l'eau , il y a un fort dégagement de chaleur
https://fr.wikipedia.org/wiki/Chlorure_de_calcium

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 487
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: [memo] Condensation/ventilation.

Message par pacobab »

Bonjour à tous,
J'ai travaillé 10 ans comme ingénieur dans l'électronique aéronautique embarquée, et je sais d'expérience que la gestion de l'humidité est un véritable casse tête.
Il ne sert à rien de vouloir faire un capteur étanche ou hermétique. Entre- 10°C et +125°C on a pas loin de +50% de variation de volume d'air à l'intérieur du capteur. Il n'est pas possible à un coût raisonnable d'absorber de telles variations de volume. Il faut donc laisser l'air rentrer et sortir du capteur.
De même, il est illusoire de vouloir assécher l'air avec du silicagel. La "respiration" du capteur due aux alternances chaud froid provoquera rapidement (quelques jours au plus) la saturation du gel qui ne servira plus à rien.
La meilleure solution que l'on connaisse en électronique est d'empêcher l'entrée d'eau liquide, mais de laisser circuler un filet d'air extérieur. Comme votre boîte à lettres par exemple qui devrait garder votre courrier au sec sans pour autant être étanche.
Les montées en température devraient garantir un assèchement de la vitre et de l'isolant. Et de temps en temps, il se peut qu'il y ait de la buée sur la vitre, ce qui devrait être sans conséquence car c'est de l'eau distillée.
Assurez vous d'avoir des évents de chaque côté du capteur, et que l'eau de pluie n'y pénetre pas ou rarement, et tout devrait bien se passer. Évidemment c'est plus difficile dans les régions très ventées.
Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

Avatar du membre
YELLOW WHEELY BIN
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 498
Enregistré le : jeu. nov. 20, 2014 23:31 pm
Localisation : Plérin (22)

Re: [memo] Condensation/ventilation.

Message par YELLOW WHEELY BIN »

Il ne sert à rien de vouloir faire un capteur étanche ou hermétique. Entre- 10°C et +125°C on a pas loin de +50% de variation de volume d'air à l'intérieur du capteur. Il n'est pas possible à un coût raisonnable d'absorber de telles variations de volume. Il faut donc laisser l'air rentrer et sortir du capteur.

Bonsoir, Pacolab,

Collecteur poreux-fuyard, concept intéressant !
Je dirais même inédit (à part le mur solaire ou un séchoir de bois / fruits...) etc.
ça vaudrait certainement de coup d'être expérimenté (je pense à ma voiture, et sa clim, une matinée froide !)

Pour ce qui concerne la question d'humidité, j'avais pensé à un système de "chauffage embarqué", comprenant une simple ampoule électrique de 40 W par exemple...
========
Par contre, par ailleurs et quant au reste (et dans nos latitudes...), j'imagine mal un régime de collecteur "standard" ou "typique" apte à créer un delta-T de 135°K, à moins d'être en conditions de stagnation...

La température de sortie "typique" d'un collecter à air serait autour des 50 - 60°C.
Inutile de chercher plus, car plus le collecteur chauffera, plus il perdra de chaleur vers l'extérieur (à travers vitrage et structure) (même isolée).
Si le collecteur est en boucle avec le volume chauffé, et en imaginant la température de ce dernier à environ 15°C, alors cela représente un delta T de 35 à 45°C ??

Il est vrai que parfois on voit, pour gérer le foisonnement, des "suggestions" d'employer une gaine de sortie de plus grand diamètre (par exemple, 160mm contre 125 pour l'alimentation), mais perso, je n'ai jamais vu ni entendu parler d'une telle réalisation, la plupart des constructeurs préférant, me semble-t-il, opter pour un ventilateur à vitesse variable.

Cordialement,
YWB

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 487
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: [memo] Condensation/ventilation.

Message par pacobab »

Bonsoir à tous,
Et donc, pour en remettre une couche, c'est pour ça que tous les capteurs ou presque sont équipés d'évents de ventilation.
Et il n'est pas rare dans nos contrées d'avoir des températures de-10°C, et d'atteindre plus de 125°C l'été, ce qui fait plus de +50% de variation par rapport à la température de 263K (-10°C) et donc +50% de volume occupé à pression à peu près constante ~100 kPa à en applicant la loi des gaz parfaits PxV=nxRxT.
Et heureusement que l'on prévoit nos capteurs pour des températures extrêmes et non moyennes, sinon ils auraient une durée de vie extrêmement limitée.
Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 242
Enregistré le : mar. juil. 26, 2016 22:00 pm
Localisation : Chomérac - Ardèche - France

Re: [memo] Condensation/ventilation.

Message par lilian07 »

Bonjour,
Suivre l'adage qui consiste à dire que le mieux et l'ennemie du bien....
Par ailleurs je ne suis pas certain de l'impact d'un peu de buée sur les panneaux...

Répondre

Retourner vers « Capteurs plans »