Demande de conseils sur installation thermosiphon à réaliser

Auto-construction, fonctionnement, informations...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Répondre
Avatar du membre
Farfadet
Newbie
Newbie
Messages : 7
Enregistré le : dim. mars 22, 2009 22:46 pm
Localisation : Perigueux (24)
Contact :

Message par Farfadet »

Bonjour,

Avant tout, je renouvelle remerciements et félicitations pour le travail effectué par l'association et les acteurs du forum. :cool:
Je suis en train de finir d'approvisionner le matériel et préparer la réalisation de mon installation.
Il n'est jamais trop tard pour bien faire. Je joins donc un plan de la future installation, et me permets de vous demander vos avis et/ou conseils, notamment sur le principe du circuit.

Je souhaite fonctionner en thermosiphon au maximum, mais me laisse la possibilité de mettre en place une pompe 12V continu alimentée par un petit panneau photovoltaïque de 14W.

Image
Fichiers joints
Thermosiphon 2x LM112 + 190L annulaire<br />Pente de toit 35° - Sud
Thermosiphon 2x LM112 + 190L annulaire
Pente de toit 35° - Sud
Modifié en dernier par Farfadet le mar. juin 07, 2011 10:36 am, modifié 2 fois.

Avatar du membre
koz
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 82
Enregistré le : mer. avr. 01, 2009 2:35 am
Localisation : Abidjan- Côte d'Ivoire

Message par koz »

Bonjour Farfadet,
Bienvenue sur le forum, pour ma part outre les contraintes qu’impose ce système je le trouve efficace et sans coût de fonctionnement car pas besoin de circulateur, régulateur…
Ton schéma me semble correcte, j’ajoute simplement que certains capteurs ne peuvent pas fonctionner en thermosiphon il faudra pour cela voir les caractéristiques des capteurs.
Pour le thermosiphon il faut un ballon annulaire afin d’éviter les perturbations et ralentissement du flux d’eau dû à la résistance importante de l’échangeur thermique. Il faut aussi que le ballon ait une bonne surface d’échange. Aussi le boiler peut être placé horizontalement ou verticalement. Mais le ballon solaire doit être de préférence placé verticalement si l’encombrement le permet afin d’avoir une meilleure stratification.
La pente du circuit hydraulique capteur ballon doit être ascendante, le plus court possible et d’un diamètre interne d’environ 22mm.
N’oublions pas qu’un boiler posé tout en haut d’une maison constitue un danger potentiel dans les régions sismiques.
Beaucoup de courage pour ton projet !
Koz

Avatar du membre
Farfadet
Newbie
Newbie
Messages : 7
Enregistré le : dim. mars 22, 2009 22:46 pm
Localisation : Perigueux (24)
Contact :

Message par Farfadet »

Merci pour tes conseils et encouragements.
Les capteurs sont des LM112 approvisionnés par le groupement d'achat APPER.
Le ballon est de fabrication Hancatherm Italia avec un échangeur annulaire et surface d'échange de environ 1,25m² d'après les plans dont je dispose.

Au départ, j'avais confié la réalisation à un plombier (que j'ai eu du mal à trouver) ayant déjà l'expérience de CESI en thermosiphon. Les capteurs qu'il avait approvisionnés n'étaient pas prévus pour le thermosiphon... malgré ce que lui avait dit son grossiste. Les capteurs sont repartis, et j'ai gardé le ballon qui est compatible avec ce mode de fonctionnement. La position des entrée et sortie d'eau sanitaire ne permettent malheureusement pas de l'utiliser en position verticale.

J'ai vu dans les retours d'expérience sur le forum, que certains ont utilisé du PE d'adduction (noir avec bande bleue) pour le circuit primaire. Je suppose que la surchauffe est interdite dans ces cas là (Température maximale d'emploi du tube : 80 à 120 ° C d'après ce que j'ai pu voir, et 90°C pour les raccords laiton).

Farfadet

Avatar du membre
Francois04
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 65
Enregistré le : mar. août 18, 2009 21:37 pm
Localisation : BANON 04

Message par Francois04 »

Bonjour,

Le thermosiphon devrait fonctionner, peut-être pas besoin de circulateur?
Par contre j'aurais mis un vase d'expansion ouvert (au point le plus haut - remplissage). Pour l'inclinaison des capteurs, tu ne peux pas les adosser au mur ou les relever un peu ( 65°) pour éviter la surchauffe en été et afin d'avoir un meilleur rendement en hiver?

Bon, je ne suis pas un expert, peut-être que d'autres confirmeront ou infirmeront! ;-)

Francois

http://astrosurf.com/obsdauban/pages/E-Solaire.html

Avatar du membre
Farfadet
Newbie
Newbie
Messages : 7
Enregistré le : dim. mars 22, 2009 22:46 pm
Localisation : Perigueux (24)
Contact :

Message par Farfadet »

Merci François
L'idée du vase d'expansion ouvert me tente bien. Cela semble bien plus simple à réaliser.
Malheureusement, la configuration de la maison ne me permet pas de relever davantage les panneaux.
J'avais fait faire des simulations par Pierre Amet. La surchauffe ne devrait pas intervenir pour l'utilisation en continu. Il reste à gérer le problème pendant les périodes d'absence en été.
Cordialement
Farfadet

Avatar du membre
Bernard (de Cagnes)
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 878
Enregistré le : jeu. févr. 23, 2006 15:02 pm
Localisation : Fretterans 71

Message par Bernard (de Cagnes) »

Bonsoir,

il faudrait que le haut de tes capteurs soit plus bas que le bas de l'échangeur, sinon tu risque d'avoir une inversion de circuit et le ballon se déchargera dans les capteurs.
Amitiés ensoleillées. Bernard (Fretterans 71)

Avatar du membre
Farfadet
Newbie
Newbie
Messages : 7
Enregistré le : dim. mars 22, 2009 22:46 pm
Localisation : Perigueux (24)
Contact :

Message par Farfadet »

Bonjour Bernard
L'installation est prévue pour fonctionner avec 2 ballons. Celui qui est le plus bas est pour le complément (électrique pour l'instant). L'échangeur du circuit solaire est sur le ballon du haut, avec un décalage de 1m entre le haut des panneaux et cet échangeur.
Cordialement

Avatar du membre
gcat
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 108
Enregistré le : ven. nov. 23, 2007 22:43 pm
Localisation : Villeurbanne (69)

Message par gcat »

Bonjour Farfadet,

A la fin du document ci-dessous
http://herve.silve.pagesperso-orange.fr/solaire.htm

tu trouveras quelques explications intéressantes sur les installations en thermosiphon

GC
ECS pour résidence secondaire. 2 LM 112. auto-vidange. Cuve 500L auto-construite avec étanchéité par membrane EPDM.

Avatar du membre
Farfadet
Newbie
Newbie
Messages : 7
Enregistré le : dim. mars 22, 2009 22:46 pm
Localisation : Perigueux (24)
Contact :

Message par Farfadet »

Bonjour GC
Merci pour le lien. J'ai mis un petit moment à recoller les morceaux, mais effectivement ça devrait m'aider à dimensionner correctement les conduites.
J'arriverais à une pression hydromotrice de 15.5 mmCE.
Ceci me conduirait à un diamètre de tube mini de 28 mm ...
Je suis parti sur les mêmes hypothèses que l'auteur concernant le ratio de pertes de charges linéiques/singulières (J/Z) mais je ne suis pas trop en mesure d'en juger.
Cordialement

Répondre

Retourner vers « Capteurs plans »