thermosiphon sur un mur chauffant + un ballon annulaire

Auto-construction, fonctionnement, informations...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

ravel26
Newbie
Newbie
Messages : 2
Enregistré le : jeu. déc. 13, 2012 18:12 pm
Localisation : boulc 26410

Message par ravel26 »

Salut à tous ,
tu as raison Domwood ce serait sans doute utile que je précise mon bazard .
Il s'agit d'aménager une cabane de luxe dans la moitié sud d'une remise adossée à un mur de grange .
Actuellement c'est une toiture bac acier , sur poteaux , à une seule pente vers l'ouest , appuyée à l'est contre un épais mur en pierres , enterrée aux 2/3 de la hauteur au nord ( mur de soutènement ) , ouverte au sud et à l'ouest , d'environ 60 m2 au sol .
Je vais aménager la partie sud de cette remise ( ossature bois et bonne isol ) , soit environ 25 m2 habitables ( 6m80 en façade sud X 3m60 en façade ouest ) pour un volume de 60 m3 .
C'est dans la Drôme , le Diois plus précisément , à 1150 m d'altitude , dans une région plutôt gâtée par le soleil .
Je mène une vie de nomade alternatif et imprévisible , du coup je veux une cabane qui n'ait pas besoin de moi , avec un peu d'eau chaude quand je suis là et un système hors-gel quand je m'absente ( pour éviter de vidanger 15 fois par hiver ) .
Devant la cabane un chemin , et en contrebas le jardin . D'où l'idée d'y poser un panneau solaire et zou thermosiphon vers un ballon de 120 ou 160l ,avec possibilité de basculer les calories vers un radiateur , ou un mur chauffant quand je m'en vais .
Seulement voilà je suis plutôt branché musique , tournage sur bois et ruches en vannerie-bouse de vache que plomberie . C'est là qu'intervient mon pote Dopra !
En tout cas Domwood j'apprécie ton optimisme et le simplicité de tes propositions ( j'aime bien aussi les trucs apparents sur lesquels on peut intervenir ) .
Merci à tous .

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1227
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Message par domwood »

bonsoir jean claude
merci pour cette présentation.
comme je suis plutôt partisan de bayonner les bardes façon assurancetourix attaché à l'arbre pendant le banquet, :roll: , il y a encore plus simple comme solution pour ta cabane de luxe. tu oublies les avions et autres aéroports, et tu te recentres sur ton logis, ton potager et tes ruches. :shock:
des ruches rondes ? voilà au moins un bon point !

blague à part,
-si tu as prévu d'isoler, le hors gel sera d'autant moins difficile à obtenir.
-vas-y avec un capteur au début, au vu de l'ensoleillement dont tu parles ça devrait suffire à charger ton ballon. on dirait bien que, comme moi, tu n'es pas confronté à une promiscuité de bureau insoutenable et les pluridouches quotidiennes que ça implique.
-prévoyez avec dopra un circuit le plus "fluide" possible avec des vannes le plus accessibles possibles. (le mur chauffant n'a peut-être pas besoin de monter excessivement haut). j'insiste sur le fait que c'est très rassurant de pouvoir poser la main sur les tuyaux cuivres, en différents endroits (suivant l'installation que l'on a). je t'avouerai même que un de mes ballons d'ecs n'est pas parfaitement isolé (je vais me faire huer ici) j'ai laissé un endroit pour pouvoir poser la main sur l'enveloppe bain marie. c'est ce qui me permet de dire, "je peux y aller et trainer sous la douche" ou "houla, rapidos sur ce coup-là", voire, "heu, demain y fera jour encore".
-même si tu n'as pas de compétences plomberie, je te conseille vivement de t'investir au maximum dans la réalisation de ton install, et ensuite de te l'approprier progressivement au fil du temps , au fil des heures de la journée et au fil des saisons en comprenant bien ce qui se passe quand tu interviens sur les vannes. quand tu t'es bien approprié un système, généralement tu t'y adaptes au mieux et même s'il n'est pas parfait, il est très satisfaisant. small is beautiful !

bonne réalisation

Avatar du membre
dopra
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 286
Enregistré le : dim. oct. 11, 2009 21:30 pm
Localisation : Drôme

Message par dopra »

salut,
une idée peut être saugrenue concernant le débimetre que je voudrais mettre sur le circuit en thermosiphon:
a votre avis,est ce qu'un compteur d'eau ferait l'affaire? il y a une lecture au litre et j'en ai un.
:grin:

pf26
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 222
Enregistré le : mer. juin 02, 2010 11:45 am
Localisation : Aurel (26)
Contact :

Message par pf26 »

Bonjour,
C'est encore une question de pertes de charge. Un compteur va freiner légèrement le débit (tu peux connaitre ces pertes si tu as la doc fabricant. Cela dépend beaucoup du débit max du compteur)

Pour quantifier tout cela, il faut que tu regardes la colonne montante d'eau (chaude) et la colonne descendante (plus froide). Sans tenir compte des longueurs horizontales, tu calcules mettons pour chaque tronçon de 20cm de haut, quelle est sa température, et donc la densité de cette eau.
Tu cumules le produit de la hauteur par la densité coté chaud et coté froid, et tu dois avoir une différence, qui te donneras une colonne d'eau, qui est égale à la pression utile dont tu disposes pour faire circuler l'eau (donc égale à la somme des pertes de charge au débit qui va s'établir).
Exemple : 5m de hauteur supposés entièrement à 10°C de plus que le retour.
L'eau a un coef de dilatation volumique de 0.06%/°C (ATTENTION, valeur de tête à vérifier, je sais qu'on lit n'importe quoi à ce sujet sur le net et que ça varie beaucoup avec la T°C elle même). Avec ce coef, ça te ferait 30mmCE. (comme si tu avais 3 cm de colonne d'eau qui pousse l'eau du circuit)

Pour aller plus loin, tu peux vérifier l'hypothèse du 10°C d'écart en vérifiant qu'avec le débit calculé et la puissance solaire reçue, tu as bien 10°C d'écart entre l'entrée et la sortie DT = 10°C pour 80-100 litres/h pour 2m² de capteur en plein soleil d'hiver, rdt compris). Sinon, il faut réajuster l'écart de température et recalculer le débit jusqu'à converger...

Ca me semble un joli problème mathématique. Mais bon, je dois dire que ça reste théorique. Je pense que ça doit pas être trop faux - mais je n'ai jamais confronté ce genre de calcul à la réalité.

Je pense que tu peux essayer avec le débitmètre. Ca ne pourra ensuite marcher que mieux sans... L'isolation de la colonne montante est primordiale.

Bonne chance.. (perso, je l'ai pas trouvé furieux le soleil Diois cet hiver, mais bon) Pierre...
Modifié en dernier par pf26 le mar. mars 19, 2013 22:16 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Bernard (de Cagnes)
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 878
Enregistré le : jeu. févr. 23, 2006 15:02 pm
Localisation : Fretterans 71

Message par Bernard (de Cagnes) »

Bonsoir,

oui l'idée peut-être bonne, mais à l'amorçage du thermosiphon, le débit est très faible,.

Est-ce que le compteur sera assez sensible pour détecter les faible débit.
Amitiés ensoleillées. Bernard (Fretterans 71)

Avatar du membre
dopra
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 286
Enregistré le : dim. oct. 11, 2009 21:30 pm
Localisation : Drôme

Message par dopra »

effectivement,le compteur va rajouter une perte de charge, je vais me renseigner pour la connaitre,et une fois les donnés collectées on l'enlèvera pour un meilleur débit,

sinon,c'est un compteur d'eau, normalisé et plombé, qui compte la moindre goutte qui passe a l'intérieur,je pense que la lecture sera fiable, avec un chrono et des sondes de température PT1000, avec ma régul, pour des relevés aux pti oignons.
ça me plait bien d'expérimenter, du coup, on fera la théorie après :lol:

pf26
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 222
Enregistré le : mer. juin 02, 2010 11:45 am
Localisation : Aurel (26)
Contact :

Message par pf26 »

Salut,
Si tu veux expérimenter, tu peux prendre un tube transparent, mettons 3 mètres, et le mettre en forme de U vertical. Tu pinces en bas du U. Tu remplis à gauche avec de l'eau à 20°C et à droite à 30°C. Tu enlèves la pince. Normalement, tu devrais avoir le niveau à droite qui se stabilise au dessus du niveau à gauche de quelques millimètres... correspondant au Delta de pression qui sera le moteur de la circulation... et donc égal aux pertes de charge du circuit..
Je n'ai fait fait cette expérience, mais si quelqu'un peut le faire..
Pierre.

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1227
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Message par domwood »

bonjour

ayant réussi à dégotter de quoi faire une photo, voici l'illustration de ces histoires de pentes pour évacuer l'air vers le vase d'expansion.
c'est particulièrement parlant quand on voit la conduite partir derrière en montant. ce radia est en thermosiphon et fonctionne chaque jour ainsi, la circulation s'établissant très rapidement. attention donc quand on dit "il faut que ça monte tout du long". à partir de la colonne montante chaude, l'alimentation du radia descend d'une vingtaine de cms sur 5 ou 6 mètres de long.

Image

edit : taille d'image-oups !
Modifié en dernier par domwood le ven. mars 22, 2013 18:38 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Tarassac
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 743
Enregistré le : mer. avr. 29, 2009 10:58 am
Localisation : Tarassac 34390

Message par Tarassac »

bonjour!! on ne pourrai pas avoir tout ça en plus petit!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ok ça a dû se croiser!
Modifié en dernier par Tarassac le ven. mars 22, 2013 19:21 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
dopra
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 286
Enregistré le : dim. oct. 11, 2009 21:30 pm
Localisation : Drôme

Message par dopra »

[quote="domwood"]bonjour

ayant réussi à dégotter de quoi faire une photo, voici l'illustration de ces histoires de pentes pour évacuer l'air vers le vase d'expansion.
c'est particulièrement parlant quand on voit la conduite partir derrière en montant. ce radia est en thermosiphon et fonctionne chaque jour ainsi, la circulation s'établissant très rapidement. attention donc quand on dit "il faut que ça monte tout du long". à partir de la colonne montante chaude, l'alimentation du radia descend d'une vingtaine de cms sur 5 ou 6 mètres de long.

Image

edit : taille d'image-oups ![/quote]
je pouvais pas vous lire, vous étiez parti dans mes pourriels. :-?
super l'exemple, il est ou ton vase d'expansion ?
on vous tient au courant quand on en sera a l'expérimentation.

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1227
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Message par domwood »

je n'ai eu un appareil que 5 minutes aujourd'hui, donc c'est un peu du réchauffé.
on devine le vase, en très sombre au dessus de ma flèche verte. c'est un ballon de 60 ou 80 litres récupéré à la ferraille. (tampon 500 litres et lame d'eau chaudière 100 litres). au dessus c'est isolation/faîtage. il est au maxi.
on devine aussi sous ma flèche le deuxième radia du grenier (en fonte, blanc et de profil).
Image
Modifié en dernier par domwood le ven. mars 22, 2013 20:32 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Bernard (de Cagnes)
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 878
Enregistré le : jeu. févr. 23, 2006 15:02 pm
Localisation : Fretterans 71

Message par Bernard (de Cagnes) »

Bonjour,

Tu chauffe ton grenier ?
:shock: :shock:
Amitiés ensoleillées. Bernard (Fretterans 71)

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1227
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Message par domwood »

oui, je chauffe le grenier. malgré les apparences (photo) j'habite le lieu.
sous la volige que l'on voit il y a 30 à 40 cm de ouate bien tassée.
bien tassée avant que certains habitants n'investissent les lieux.
rats, rats fruitiers, loirs, aucune idée de ce que c'est mais ça circule par endroit comme si j'avais rien mis. tout ce petit monde semble accéder par un pignon de pierre de plus d'un mètre d'épaisseur. j'ai du frein vapeur méticuleusement posé, je ne sais plus trop comment résoudre ce problème.

bon, on dérappe du sujet :roll:

coriolis81
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 118
Enregistré le : mer. déc. 07, 2011 20:47 pm
Localisation : Labessiere (81) le tarn pour les nuls;-)
Contact :

Message par coriolis81 »

ola
un ou deux chats, ça marche aussi avec mes beaucerons, ils ont deux loirs a leur actif et beaucoup de lapins, le loir est une espèce protégé, mais la c'est une régulation "naturelle" :oops:
@plus

Répondre

Retourner vers « Capteurs plans »