Page 1 sur 1

MessagePosté: Dim Mar 03, 2013 22:43 pm
par fpyfu
bonjour
j'arrive a Valréas, 84600 dans le Vaucluse (enclave dans la Drôme)je viens de la Picardie.
en Picardie les toitures 35 ou 45°
ici 22°
mais ma maison est construite bizarrement: un coté a 22, mais l'autre (au sud semble faire moins de 22°.
j'ai le choix entre sur le toit, donc moins de 22° soleil du matin a presque le soir
ou sur un mur est soit a la verticale, soit sur un support a 45° soleil du lever jusqu'à midi
ou sur une partie en retrait (le garage)plein sud,mais caché par la maison: soleil du lever a 13H
toute ces donnée en ce moment
pour l'instant je veut juste faire de l'ECS et vue l'abondance du soleil par rapport a la Picardie je vais autoconstruire un panneau de 2 mètre carré (nous somme deux adultes seulement.)
j'avais entendu que par ici il fallait moins incliner les panneaux (pour l'ECS) quel choix feriez vous
Merci

MessagePosté: Lun Mar 04, 2013 9:00 am
par enthalpîe
il y a ça
http://ines.solaire.free.fr/ecs.php

et d'une façon grossière 45° pour la France

confirmé là
http://www.econologie.com/inclinaison-i ... -3216.html

MessagePosté: Lun Mar 04, 2013 9:49 am
par youn260
bonjour
tu as qq voisins sur le forum
venant du nord c'est pas la mème configuration
mais comme il y a du soleil presque tout l'hiver
il vaut mieux le privilégier
donc comme tout le monde au moins 60°
comme tu as déja de l'expérience
peut etre mettre du provisoire un an pour peaufiner
et ensuite passer au SSC en dur
une vieille maison qu'on habite depuis longtemps on la connait de mème que son environnement
mais une maison neuve ou une nouvelle avec un environnement différent
on a besoin de faire connaissance et c'est pas du jour au lendemain

MessagePosté: Lun Mar 04, 2013 10:08 am
par monteric
Bonjour,

Pour ECS il vaut mieux privilégier un rendement max sur toute l'année donc plus vers 45°, ce n'est qu'un point de vue ....

A+

Eric

MessagePosté: Lun Mar 04, 2013 17:10 pm
par merinos
J'installe un ecs a 30 km de Valreas et j'ai fais un support à angle réglable le temps de voir .....

MessagePosté: Lun Mar 04, 2013 20:23 pm
par patrick13
Bonjour fpyfu,
je dirais comme youn260, ne pas hypothéquer l'avenir d'un SSC.

Pense à bien dimensionner tes attaches quel que soit la localisation de ton capteur par rapport au mistral.

Ma préférence va toute fois pour
sur le toit, donc moins de 22° soleil du matin a presque le soir
, mais avec une augmentation de l'inclinaison à 60° et sans dépasser le point haut du faîtage.
Cela me pousse à te dire aussi de fabriquer deux panneaux type LM peint 1240 (2006 x 618 x 90 mm).

@+

MessagePosté: Lun Mar 04, 2013 21:34 pm
par ametpierre
l'inclinaison idéale est pour moi aux alentours de 60° en chauffage comme en ecs. Tt ceci si on veut de l'ecs tte l'année et par conséquent rentabiliser l'investissement du ballon toute l'année. Evidemment cela nécessite de sur-dimensionner la surface de captage ... ceci vaut bien sûr ds des régions non troublées par les brouillards et brumes hivernales.

MessagePosté: Mer Mar 13, 2013 0:09 am
par fpyfu
bonjour
peut on, par exemple dans le cas d'un toit quasiment plat, imaginer un capter plan, mai avec des ailettes inclinées a 45°, un peu comme visseman sur ses tubes horizontaux.
bien sur il faudrait prendre en compte l'ombre de chaque "mini capteur"
quelle serait alors la surface? ailettes exposées, ou bien surface d'entrée du capteur?
je sais qu le rendement serait mauvais a cause de l'angle verre/soleil

je cherche, je cherche, enfin je vais peur être recuperer de capteurs a rénover, mais toujours pas de place, pas facile en ville

MessagePosté: Mer Mar 13, 2013 9:18 am
par ametpierre
regarde peut-etre vers les capteurs longs d'apper
http://www.apper-solaire.org/Pages/Expe ... %20Moriez/
ou alors en recup des C2 auboncoin
http://www.apper-solaire.org/Pages/Expe ... index.html

MessagePosté: Mer Mar 13, 2013 15:00 pm
par fpyfu
;-) ;-)
je ne savait pas ce que c'est que le mistral: maintenant je sait :cry:
c'est fou la force, et en plus ça tourbillonne dans tous les sens. tiens ce sera le plus dur a m'adapter.... ha les vieux!
le comble a 14 km a Nyons pas un pet de vent :-o
ici a Valreas, il y quelques capteurs, mais 4 M2 posé simplement comme ça sur le toit a 22°

je vais essayer de trouver une carte des vents, pour voir si c'est Valréas, ou toute la région qui subit le mistral. Les voisins m’ont dit: c'est 3, 6 ou 9 jours après tout rentre dans l'ordre.
mais quel ciel bleu a coté de la grisaille de la Picardie, c'est sans doute le prix a payer :roll:

MessagePosté: Mer Mar 13, 2013 15:16 pm
par ametpierre
PD = 1/2 ro X S X V²
avec ro = 1.2kg/m3
surface 1m²
V en m/s soit ex 100km/h = 28m/s

PD = 470 N

un LM1240 de 1.25 m2 prendra 59 kg a 100 km/h

MessagePosté: Mer Mar 13, 2013 18:59 pm
par valtrede
[quote="fpyfu"]je ne savait pas ce que c'est que le mistral: maintenant je sait :cry:
c'est fou la force
Les voisins m’ont dit: c'est 3, 6 ou 9 jours après tout rentre dans l'ordre.
mais quel ciel bleu a coté de la grisaille de la Picardie, c'est sans doute le prix a payer :roll:[/quote]

Bonjour,
Pour te rassurer mes 6 capteurs sur le toit sont encore bien là, malgré des vents largement supérieur à 100km/h et pour te rassurer encore le mistral peut aussi souffler un seul jour (si si ça arrive!)

Plutôt que l'auto construction, je me demande s'il ne vaut pas mieux se tourner vers l'occasion, vu ce qu'on voit sur le BC

Eric