fabrication lyre thermosiphon ... pour auto-vidangeable

Auto-construction, fonctionnement, informations...

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Messagepar romelik » Mer Juil 17, 2013 19:42 pm

Bonjour
Voilà, c'est le premier été que mon instal en drainback auto-construit fonctionne et à vrai dire je ne suis pas mécontent du résultat ...
Avec les chaleurs du moments mon stock de 180l avoisine les 70°C tous les jours ... pas de surchauffe au niveau des capteurs - vieux radiateurs aciers qui ont trouvé une nouvelle vie - 80°C pour le moment maxi ...bref tout semble fonctionner correctement ... excepté que ... je soupçonne un thermosiphon de se créer entre mon arrivée serpentin et la réserve d'eau du drainback ... j'avais un anti-thermosiphon qui traînait mais après réflexion je me suis dis que je ne pouvais pas l'utiliser car cela empêchera mes capteurs de se vider à l'arrêt du circulateur - drainback oblige - donc après lecture il semble qu'il faille que j'ajoute tout une lyre sur mon entrée serpentin ... j'ai la place pour en faire une de 60cm de haut - toute ma tuyauterie solaire est en cuivre 20x22 - je voulais savoir si je pouvais utiliser des coudes pour la fabriquer ou s'il était préférable de le faire à la cintreuse ...mais je n'en ai pas ...
Merci pour les conseils
Modifié en dernier par romelik le Mer Juil 17, 2013 19:44 pm, modifié 2 fois.

romelik
Newbie
Newbie
 
Messages: 34
Enregistré le: Dim Mar 18, 2012 10:08 am
Localisation: Saâcy Sur marne ( 77)

Messagepar guy delsol » Mer Juil 17, 2013 20:37 pm

ben...
Dur de se comprendre...
En autovidange, y a une "bulle " d'air qui fait le yoyo..
Donc le thermosyphon est impossible.
CDLT.
Guy
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1236
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Messagepar romelik » Mer Juil 17, 2013 21:43 pm

Euh ... oui difficile de se comprendre... peut-être que je me suis mal exprimé ...
A l'arrêt, la "bulle d'air est dans les capteur " donc mon eau est dans la tuyauterie et dans la réserve d'eau ... OK???
Et bien le thermosiphon semble se produire entre l'entrée serpentin - arrivée de la ligne chaude solaire et la réserve d'eau du drainback ...
A l'arrêt : durant la nuit l'eau chaude qui est toujours dans le serpentin - et qui lui même est plongé dans le ballon solaire - remonte le long de la ligne jusqu'à la réserve ... elle réchauffe donc la réserve ... est-ce plus clair ainsi??

romelik
Newbie
Newbie
 
Messages: 34
Enregistré le: Dim Mar 18, 2012 10:08 am
Localisation: Saâcy Sur marne ( 77)

Messagepar ezza » Mer Juil 17, 2013 23:26 pm

Bonsoir

pas d'erreur Romelik, ton analyse du principe est bonne.

et pour "le thermosiphon semble se produire entre l'entrée serpentin ....et la réserve d'eau du drainback " ..... c normal avec se type de montage.

:gifle:
Avatar de l’utilisateur
ezza
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 618
Enregistré le: Dim Sep 25, 2011 15:28 pm
Localisation: Sud l'A r dèche

Messagepar Balajol » Mer Juil 17, 2013 23:51 pm

[quote="romelik"]Euh ... oui difficile de se comprendre... peut-être que je me suis mal exprimé ...
A l'arrêt, la "bulle d'air est dans les capteur " donc mon eau est dans la tuyauterie et dans la réserve d'eau ... OK???
Et bien le thermosiphon semble se produire entre l'entrée serpentin - arrivée de la ligne chaude solaire et la réserve d'eau du drainback ...
A l'arrêt : durant la nuit l'eau chaude qui est toujours dans le serpentin - et qui lui même est plongé dans le ballon solaire - remonte le long de la ligne jusqu'à la réserve ... elle réchauffe donc la réserve ... est-ce plus clair ainsi??[/quote]

Bonsoir romelik et tous,

Ne peut tu fermer une vanne (Si elle existe) à l'entrée du serpentin ??? pour vérifier la chose :-?
Une Vanne avec actionneur, normalement fermée, alimentée en même temps que le circulateur peut résoudre tes problèmes ( placée à l'entrée serpentin au plus près du ballon)
Mais cela ajoute une source de panne et sa consommation, a voir la balance avec les pertes actuelles.

Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2388
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Messagepar yves35 » Jeu Juil 18, 2013 0:22 am

bonsoir,

je ne suis pas familier du drain back , mais est il possible de quantifier ce que tu perds à l'aide d'un thermomètre par exemple(la baisse de tempé de ton stock) . Poue savoir si tu as intérêt à faire ou pas .

Parenthèse: la modernité c'est aussi la course à la surenchère . On résoud ce qui était identifié comme un problème(la surchauffe des capteurs) par un recours à la technique(l'auto vidangeable) puis pour résoudre le reliquat (le thermosiphon vers la réserve) une électrovanne NF) .....

Il n'est pas facile de concevoir des systèmes simple qui nous survivent .....


yves

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 731
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Messagepar guy delsol » Jeu Juil 18, 2013 9:58 am

Bonjour.
Il semble que normalement, un thermosiphon, est une circulation dans une boucle, par eau chaude qui monte, et froide qui descend.
En autovidange, la boucle est interrompue justement par l'air..
Si tu n'as qu'un tuyau reserve serpentin, il ne peut y avoir de circulation.
Il n'est pas exclu, que par conduction, la reserve soit entretenue "chaude", par la proximité du serpentin, luimème dans un ballon chaud..?
(si tu chauffes un bout de tuyau, fatalement ,l'autre bout sera chaud...de moins en moins selon la longueur...)

CDLT.
Guy
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1236
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Messagepar Balajol » Jeu Juil 18, 2013 11:10 am

[quote="guy delsol"]Bonjour.
Il semble que normalement, un thermosiphon, est une circulation dans une boucle, par eau chaude qui monte, et froide qui descend.
En autovidange, la boucle est interrompue justement par l'air..
Si tu n'as qu'un tuyau reserve serpentin, il ne peut y avoir de circulation.
Il n'est pas exclu, que par conduction, la reserve soit entretenue "chaude", par la proximité du serpentin, luimème dans un ballon chaud..?
(si tu chauffes un bout de tuyau, fatalement ,l'autre bout sera chaud...de moins en moins selon la longueur...)

CDLT.
Guy[/quote]


Bonjour Tous,
Un Thermosiphon peut se faire dans une seule tuyauterie sans Bouclage enfin il me semble.. (refroidissement sur les parois alors que le centre est plus chaud)

Fermer une vanne sur l'entrée échangeur, au plus pres du ballon, permettrait de trancher entre conduction et thermosiphon 8-)

Simple avis bien entendu :cool:



Cordialement
Bertrand
Modifié en dernier par Balajol le Jeu Juil 18, 2013 11:28 am, modifié 1 fois.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2388
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Messagepar ramses » Jeu Juil 18, 2013 11:56 am

bonjour a tous,

je suis de ton avis aussi Guy mais, si tu te rappelles, une personne avait poste sur l'etablissement d'un thermosyphon dans un seul tuyau entre 2 volume situe l'un au dessus de l'autre. La circulation chaude montante se passait au centre du tuyau et la descendante froide sur la partie ext.

Si mes souvenirs sont bons, il avait mis en ligne un lien vers de la litterature qui parlait de ce phenome et, sur cette base, avait calcule le diametre a donner pour que l'echange par thermosyphon corresponde a ses besoins.

Neanmoins, il est clair qu'en diametre faible, l'echange a plus difficile a s'installer et s'il s'installe, sera limite. Pour ma part, je ne jouera pas a aller mettre une lyre dans cette liaison.

Bien a vous tous.
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2281
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Messagepar Tarassac » Jeu Juil 18, 2013 12:06 pm

Bonjour à tous,

Et si simplement tu isolais correctement ta réserve? l'ensemble serait peut-être à la température du bas du ballon, mais ne partirai pas dans l'air?

Hervé
Avatar de l’utilisateur
Tarassac
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 743
Enregistré le: Mer Avr 29, 2009 10:58 am
Localisation: Tarassac 34390

Messagepar romelik » Jeu Juil 18, 2013 13:54 pm

Merci ... de tous de vos conseils ...
D'après mes lectures il n'est effectivement pas obligatoire d'avoir un aller-retour pour qu'un thermosiphon s'enclenche un seul tuyau suffit ... thermosiphon laminaire ou est quelque chose comme cela me semble-t-il???
J'ai effectivement pensé à toute vos astuces il faut vraiment que je sois sûr que le phénomène se produise ...
J'ai bien une vanne à l'entrée serpentin mais même fermée je trouve que je perds beaucoup durant la nuit alors que le ballon est sur-isolé :
couverture de survie + feuille de liège de 3mm + plaques de Polystyrène de 10cm + frites de polystyrène dans les angles ...
Les pertes sont de 5°c environ, lorsque la vanne est ouverte c'est plus près des 10°c
J'ai pensé à une EV - NF - reliée à la circulation mais effectivement je veux limiter au plus possible le nucléaire lorsque cela est faisable donc j'ai abandonné cette soluc ...
Par contre je vais effectivement m'occuper de sur-isoler ma réserve d'eau ...
J'abandonne donc l'idée de la lyre pour le moment tant que je ne suis pas certain de mon truc ...
Merci
Modifié en dernier par romelik le Jeu Juil 18, 2013 13:58 pm, modifié 2 fois.

romelik
Newbie
Newbie
 
Messages: 34
Enregistré le: Dim Mar 18, 2012 10:08 am
Localisation: Saâcy Sur marne ( 77)

Messagepar ezza » Jeu Juil 18, 2013 14:26 pm

Salut

Thermosiphon thermocirculation thermoconduction, circulation parasite dans le même tuyau ........ des phénomènes physique différent :-)

yves35, dans un ballon solaire avec échangeur tubulaire en point bas l'on travaille sur les 2/3 haut du ballon, le 1/3 bas est la pour "l'échange" .... dans un sens comme dans l'autre :???:
Avatar de l’utilisateur
ezza
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 618
Enregistré le: Dim Sep 25, 2011 15:28 pm
Localisation: Sud l'A r dèche

Messagepar guy delsol » Jeu Juil 18, 2013 20:36 pm

Et ....la flexibilité de la queue de la vache....
...................................................................

Plus sérieusement...
Le phénomène évoqué par Ramses...est sans doute "possible", mais dans un gros tuyau..mème trés gros tuyau..20-32 ou plus ?
Voir ...dans un ballon, ou cet échange est courant, et qu'on appelle "stratification."
Mais pas dans un tuyau cuivre de 16-18, la ""conduction " se limitant à qqs mètres.
CDLT.
Guy
Modifié en dernier par guy delsol le Ven Juil 19, 2013 9:43 am, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1236
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Messagepar ezza » Ven Juil 19, 2013 22:25 pm

Bonsoir

Romelik ....... possssible des photo de l’installe, les partie bouteille _ ballon :shock:

A+
Avatar de l’utilisateur
ezza
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 618
Enregistré le: Dim Sep 25, 2011 15:28 pm
Localisation: Sud l'A r dèche

Messagepar Balajol » Ven Juil 19, 2013 23:42 pm

[quote="romelik"]Bonjour
Voilà, c'est le premier été que mon instal en drainback auto-construit fonctionne et à vrai dire je ne suis pas mécontent du résultat ...
Avec les chaleurs du moments mon stock de 180l avoisine les 70°C tous les jours ... pas de surchauffe au niveau des capteurs - vieux radiateurs aciers qui ont trouvé une nouvelle vie - 80°C pour le moment maxi ...bref tout semble fonctionner correctement ... excepté que ... je soupçonne un thermosiphon de se créer entre mon arrivée serpentin et la réserve d'eau du drainback ... j'avais un anti-thermosiphon qui traînait mais après réflexion je me suis dis que je ne pouvais pas l'utiliser car cela empêchera mes capteurs de se vider à l'arrêt du circulateur - drainback oblige - donc après lecture il semble qu'il faille que j'ajoute tout une lyre sur mon entrée serpentin ... j'ai la place pour en faire une de 60cm de haut - toute ma tuyauterie solaire est en cuivre 20x22 - je voulais savoir si je pouvais utiliser des coudes pour la fabriquer ou s'il était préférable de le faire à la cintreuse ...mais je n'en ai pas ...
Merci pour les conseils[/quote]

8-)
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2388
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Suivante

Retourner vers Capteurs plans

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités