[sos] Boucle de circulation pour éviter le gel ?

Auto-construction, fonctionnement, informations...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

[sos] Boucle de circulation pour éviter le gel ?

Messagepar epfyffer » Jeu Oct 17, 2013 13:20 pm

Bonjour à tous,


Je me suis posé une petite question. J'ai des capteurs plans, 18m2, posés dans mon talus, à 850m d'altitude.

Pour éviter le gel l'hiver j'ai mélangé un antigel à mon liquide caloporteur. Je peux théoriquement aller à -15° avec mon mélange d'après mes mesures d'hier.

Si la température devait descendre plus bas que cela j'ai programmé mon contrôleur pour faire circuler le liquide dans le circuit, mais dans ce cas là je fais descendre très très rapidement la température de mon stock, car je fais circuler de l'eau qui se refroidit beaucoup dans le circuit.

Pourquoi donc ne pas prévoir une boucle via une vanne 2 voie (ou 2 vannes 3 voies) placées à l'entrée et à la sortie de mon stock qui fairaient circuler l'eau dans le circuit sans entrer dans mon stock...

Le principe serait simple à mettre en place, mais je ne crois jamais l'avoir vu ou lu... Et ça permettrait de faire circuler dès les risques de gel, et donc de se passer du liquide antigel, non ?


Si je loupe quelque chose n'hésitez pas à me nide, vos suggestions sont les bienvenues :-)
:cool:
Avatar de l’utilisateur
epfyffer
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 101
Enregistré le: Dim Déc 25, 2011 10:32 am
Localisation: Valais - Suisse

Messagepar monteric » Jeu Oct 17, 2013 14:11 pm

Bonjour

C' est ce que fait keke (schema en direct), mais il me semble bien qu'il a tout de même du glycol.

A +

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com
Avatar de l’utilisateur
monteric
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1074
Enregistré le: Sam Sep 10, 2011 17:50 pm
Localisation: Chavilleu (01)

Messagepar domwood » Jeu Oct 17, 2013 15:03 pm

bonjour

[quote="epfyffer"]Et ça permettrait de faire circuler dès les risques de gel, et donc de se passer du liquide antigel, non ?
[/quote]


c'est jouer avec le feu. ces petites combines imaginées en théorie sont souvent mises à mal un jour ou l'autre (dans les larmes :cry: )

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 990
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Messagepar delta 49 » Jeu Oct 17, 2013 15:21 pm

Pourquoi ne pas faire une boucle de retour enterrée ?

Une sorte de géothermie de sécurité pour tes panneaux ... qu'est-ce qui te gêne dans l'utilisation du Glycol ?

delta 49
Newbie
Newbie
 
Messages: 35
Enregistré le: Lun Oct 14, 2013 13:55 pm
Localisation: Fonatine Guérin (49)

Messagepar guy delsol » Jeu Oct 17, 2013 15:25 pm

Plus que du feu, c'est jouer avec le gel....
Recirculation, la 1ère nuit, ça peut passer, mais la 2ème, t'est cuit...(congelé)
Selon les degrés, tu envoies du 4-5° dans des capteurs à 0°, ...= paillettes de glace, bouchon ...et ..ça pète quelque part.
Seule solution, : autovidange, ou dosage correct d'antigel.

Ceux qui l'on essayé se sont fait avoir..Moi le premier, avec ma "rampe solaire", 120l sans antigel..la 2ème nuit de gel...une soudure étaim a fait fusible, limitant les dégats...
Bon , désormais, en période de gel, je vidange. (2 mois d'hiver).

CDLT.
Guy
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1110
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Messagepar Terran » Jeu Oct 17, 2013 16:13 pm

Faire tourner un fluide limite le risque de gel, mais très peu.
Il faut absolument apporter des calories si tu veux rester hors gel.
Si tu as du temps, tu peux creuser une tranchée et faire circuler sous terre dans quelques aller retour de PEHD.
Avec une mini pelle c'est jouable. Par sécurité, laisse de l'antigel.
Avatar de l’utilisateur
Terran
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 230
Enregistré le: Sam Nov 26, 2011 17:11 pm
Localisation: Choisel 78

Messagepar ventura » Jeu Oct 17, 2013 17:58 pm

Bonjour, :-)
Je suis sur la réflexion du projet de faire une vidange nocturne des capteurs, lorsque la température des capteurs avoisine les 3°C, lorsque la température des capteurs remonte , une injection d'eau du puits à 14°C
drain vidange :-D vers le potager
Les jours inférieurs à 3°C vers 10h sans soleil abstinence solaire.
je m'oriente vers un réseau ouvert non pressurisé pour le chauffage
Idem pour le circuit solaire

Je suis dans le sud les jours très froid sont si peut nombreux.

J'aimerai connaitre votre avis ? :-?
Merci
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 459
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )

Messagepar ezza » Jeu Oct 17, 2013 18:22 pm

Salut



"Il faut absolument apporter des calories si tu veux rester hors gel. " .... oui oui ....un exemple, augmenté le débit a une vitesse folle pour crée un échauffement par friction du circuit bouclé :mrgreen:
..... c une blague (vécu)

"Seule solution, : autovidange, ou dosage correct d'antigel. " pas d'autres alternative possible , p'tain de loi terrestre :grin:

A+
Modifié en dernier par ezza le Jeu Oct 17, 2013 18:23 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
ezza
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 583
Enregistré le: Dim Sep 25, 2011 15:28 pm
Localisation: Sud l'A r dèche

Messagepar Terran » Jeu Oct 17, 2013 19:04 pm

[quote="ventura"]Bonjour, :-)
Je suis sur la réflexion du projet de faire une vidange nocturne des capteurs, lorsque la température des capteurs avoisine les 3°C, lorsque la température des capteurs remonte , une injection d'eau du puits à 14°C
[/quote]

Si tu as un puits (sans doute assez profonds puisqu'il est à 14°) tu peux mettre plusieurs boucles qui trempent dedans et faire circuler. Pour que le puits prenne en glace il faudrait déjà que ça caille car tu disposes de toute la masse thermique des couches géologiques autour du puits.

Rien à vider, rien à remplir, seulement aiguiller.
Avatar de l’utilisateur
Terran
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 230
Enregistré le: Sam Nov 26, 2011 17:11 pm
Localisation: Choisel 78

Messagepar richardel » Jeu Oct 17, 2013 22:40 pm

Bonjour a tous,
Petite expérience personnelle... Mon caloporteur (initialement avec antigel garanti a -20°) a quelque peu vieilli et mélangé avec quelques litres d'eau claire (pour remonter la pression).
Soit, j'estimais ne plus pouvoir compter sur l'antigel sous les -10°.
J'aurais du le changer, evidemment, mais comme je devais effectuer des modifications dans le circuit primaire l'année suivante, j'ai préféré attendre.

J'ai modifié la régulation (bon, c'est vrai, c'était facile puisque j'avais conçu cette régulation mais le principe peut être copié).

Dès que la température des capteurs passe sous -10°, on court-circuite le stockage et on active le circulateur. Le caloporteur circule donc a travers les capteurs sans affecter le stockage.
Au début, après 2 ou 3 minutes, l'eau des capteurs (-10°) a été remplacée par l'eau des canalisations (15/20°). Les capteurs ont quittés la zône dangereuse et on arrête le circulateur quand les capteurs arrivent à -5°.

Bien entendu, avec le temps, les capteurs arrivent de nouveau a -10° et le circulateur est réenclenché. Cette fois, cependant, l'eau des tuyaux est froide et le réchauffement des capteurs plus difficile.
Si la température des capteurs tombe sous les -13°, la régulation fait passer le caloporteur dans l'échangeur du stockage. Comme celui-ci est en bas de cuve, le caloporteur s'échauffe modérément (disons 30/40°) sans trop affecter le stockage.
Bien sur, le caloporteur va réchauffer les capteurs (et le circulateur sera arrêté dès -5°). Comme le caloporteur est chaud, les capteurs monteront vers les 25/30°. Il leur faudra un bon bout de temps avant qu'ils ne retombent sous les -10° ou le cycle recommencera.

Ce principe a fonctionné parfaitement avec un minimum de perte d'énergie.

Maintenant que le caloporteur a été remplacé, je garde cette programmation par sécurité.
L'important est d’arrêter le circulateur quand les capteurs sont en sécurité pour ne pas utiliser plus d'énergie que nécessaire.

Amitiés
L'important n'est pas la température de l'eau solaire, c'est le nombre de KWh engrangé.
Avatar de l’utilisateur
richardel
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 824
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 23:02 pm
Localisation: Verviers Belgique

Messagepar yves35 » Jeu Oct 17, 2013 23:54 pm

bonsoir,

une mise en garde:
si tu veux persister dans cette voie , il faut déplacer ta sonde capteur en bas du champ solaire (le soir)pour avoir l'information exact. J'ai également des capteurs sebasol et j'avais été tenté de faire cela ;j'ai observé que lors de la mise en route du circulateur à 0°C (consigne qui semble logique , je n'avais ps d'antigel) ,la température commence par baisser... vers (de mémoire -2,-3) . Il semble qu'il y ait une stratification dans le serpentin à l'arrêt la nuit. le haut est un poil plus chaud que le bas . Donc ne règle pas la consigne au ras des fesses .

Sinon ,quelle mouche te pique de vouloir économiser quelque litres d'antigel?C'est un peu comme jouer à la roulette russe avec 6 balles dans le barillet.... un jour ou l'autre tu auras des ennuis qui couteront plus cher que l'antigel

yves
Modifié en dernier par yves35 le Jeu Oct 17, 2013 23:56 pm, modifié 2 fois.

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 638
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Messagepar epfyffer » Ven Oct 18, 2013 5:47 am

salut tout le monde,

Merci pour vos retours éclairés, comme toujours.

C'était vraiment une question "de principe", en effet la seule modif entraînerait plus de désagréments et de modifications que le contrôle et l'ajout de glycol, dont il me reste par ailleurs plus de 15 litres... Donc pas de soucis de ce côté là.

Je me posais la question et je vois bien les risques dont vous parlez, l'affaire est donc classée pour moi !

Merci encore de vos retours comme toujours très instructifs !

A++
Avatar de l’utilisateur
epfyffer
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 101
Enregistré le: Dim Déc 25, 2011 10:32 am
Localisation: Valais - Suisse

Re: [sos] Boucle de circulation pour éviter le gel ?

Messagepar m8mat » Ven Jan 20, 2017 16:52 pm

J'ai cherché où je pouvais faire part de ma "mauvaise" expérience, j'ai trouvé ce fil que j'agrémente de mon aventure donc !

Dans mon installation une partie de 2m suit au nord et environ 1m est à l'ombre toute la journée.

Mon installation avait été glycolée pour supporter -15°C environ, et j'avais mis en plus une boucle de circulation de secours à partir de -2°C (haut des panneaux plein sud).
Mais avec l'appoint d'eau de temps en temps depuis 2 ans, je ne devais plus être à -15°C, mais j'estimais environ -10°C .

Hier je rentre du boulot, 17h30, et je trouve que le bruit du circulateur est "bizarre", je vais voir, il est bouillant et les panneaux sont à 85°C . Etant données les températures de la veille (-11°C) je comprends vite qu'il y a eu un problème de cet ordre, mais pas possible de vérifier. Je coupe tout, cette nuit -9°C . Je monte vérifier les panneaux ce matin, rien de spécial, je file voir le côté nord, et là, assez incroyable...
Sur 1 mètre, les 2 tuyaux et leur isolant en polyester étaient en bloc de glace (5/6cm de diamètre), durs comme de la pierre ! Je ne savais pas trop comment faire... finalement j'ai monté une baignoire de bébé , j'ai rempli d'eau chaude du robinet, et j'ai maintenu au bain mari, environ 30 min. Quand j'ai remis la pompe en route (eau dans les panneaux à 70°C déjà à 14h) j'ai entendu la glace casser et passer dans les tuyaux.
Et là ça tourne depuis 2h, les panneaux sont à 48°C et l'eau de la maison à 38°C (chauffage en route), la pression reste constante, mais je verrai à l'arrêt s'il n'y a pas de fuites. La partie concernée est en inox annelé ... je pensais qu'à la remise en route ça allait fuir de partout, que le tuyau serait complètement fissuré... mais peut-être que le fait que l'isolant, gorgé d'eau et congelé plus vite, a "protégé" le tuyau ?

Enfin, peut-être que j'aurai une mauvaise surprise prochainement...... je vous tiens au courant...
Mais ce qui est sûr, c'est que le -2°C aux panneaux ne correspondait pas à la température du tuyau côté nord.... à suivre... je surveille tout ça de près (j'ai relevé la consigne à 2°C), en attendant de re-glycoler correctement....

m8mat
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 134
Enregistré le: Dim Jan 11, 2015 12:45 pm
Localisation: Limoges
Âge: 33

Re: [sos] Boucle de circulation pour éviter le gel ?

Messagepar pacobab » Mer Avr 12, 2017 9:21 am

Bonjour à tous,
m8mat a écrit:... Sur 1 mètre, les 2 tuyaux et leur isolant en polyester étaient en bloc de glace (5/6cm de diamètre), durs comme de la pierre ! ...

C'est la deuxième fois que je lis sur ce forum que du calorifuge à base de fibres plastiques a gelé en bloc.
Une fois de plus, sous prétexte d'écologie (plastique recyclé), on nous sert un produit pas adapté à son usage. Les fibres posées à l'extérieur vont un jour ou l'autre se gorger d'eau, en perdant leur pouvoir isolant. :-(
Je leur préfère les isolants EPDM type Armacell qui sont à priori étanche.

Et dans tous les cas, isoler n'empêche pas le gel. Antigel ou apport de calories obligatoire. Et la seule solution passive et sûre, c'est l'antigel.

Pas d'antigel ?
Chevallier et Laspales a écrit:Ça, c'est vous qui voyez — y en a qu'ont essayé, ils ont eu des problèmes

Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !
Avatar de l’utilisateur
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 436
Enregistré le: Jeu Aoû 09, 2007 14:48 pm
Localisation: Parempuyre (33)
Âge: 56

Re: [sos] Boucle de circulation pour éviter le gel ?

Messagepar Balajol » Mer Avr 12, 2017 10:49 am

Bonjour,
Ou un drain back correctement concu :mrgreen:

Cdt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2250
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Suivante

Retourner vers Capteurs plans

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités