Plus de probleme de surchauffe ...

Auto-construction, fonctionnement, informations...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Répondre
Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1316
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Plus de probleme de surchauffe ...

Message par monteric »

Bonjour a tous,

Viessmann vient de sortir un nouveau capteur solaire qui grace une technologie spécifique thermprotec (modification automatique du vitrage pour faire simple) permet de ne plus avoir de problemes de surchauffe avec les installations Glycol.
http://www.viessmann.ch/fr/immeubles-dh ... 00-fm.html


Je trouve ca vraiment bien que les constructeurs continus a investir de la R&D quand on voit les soucis qu'ils ont avec le solaire thermique.

En tout cas cela peut effectivement résoudre simplement le plus gros probleme des installations sous glycol !
Bon j'imagine qu'il faut payer un peu plus ...

A+

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 486
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Plus de probleme de surchauffe ...

Message par pacobab »

Bonjour Monteric,
Oui, c'est une excellente nouvelle de voir les constructeurs investir et produire des nouveautés.
Cela dit, le frein à la chaleur solaire aujourd'hui est plus dans le coût des installations au kWh annuel que dans la gestion de la surchauffe.
Si le coût du m² de capteurs installé baissait, on pourrait augmenter l'inclinaison des CESC à 60° (en France métro) et ainsi réduire la surchauffe et augmenter le taux de couverture. Le calcul est assez facile à faire avec SOLO.
Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

yves35
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 792
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

Re: Plus de probleme de surchauffe ...

Message par yves35 »

bonjour,

(modification automatique du vitrage pour faire simple)
j'ai plus l'impression qu'il s'agit d'une modification des propriétés de l'absorbeur (la tôle) que de la vitre , puisqu'il est fait mention de l'émissivité de l'absorbeur .
Dans la doc:
Le revêtement intelligent de l’absorbeur évite aux capteurs de surchauffer
Au-dessus de 75°C, la structure cristalline du revêtement se modifie. Il en résulte une augmentation progressive de son émissivité
mais:
Seulement 5 % du rayonnement est réfléchi.
ce qui pourrait s'appliquer à un vitrage...

J'ai un peu de mal à y voir un progrès décisif : un régulation normale sait bien dégrader la collecte en cas de surensoleillement ou de sous consommation. En outre dégrader la collecte d'énergie à partir de 75°C seulement ,ce n'est pas très malin : il faut profiter du soleil quand il est là pour stocker.
Bref du marketing à mes yeux (ou bien j'ai loupé quelque chose :-D )

yves

Marceron Bernard
Newbie
Newbie
Messages : 6
Enregistré le : jeu. nov. 19, 2015 23:14 pm
Localisation : Nimes Gard

Re: Plus de probleme de surchauffe ...

Message par Marceron Bernard »

Bonjour,
J'ai installé récemment un CESI et j'étais très préoccupé par la question des surchauffe, sans trouver jamais de vraie réponse; la régulation que j'ai installée, modèle assez basique, la TRA501T, de chez solaire diffusion, possédait l'option "anti-stagnation" (comme la plupart des régul maintenant, en dehors des entrées de gamme): Ca marche super bien. Quand la température du ballon est 10°(d'après ce que j'ai pu voir) en dessous de la température maxi de stockage choisie, le mode anti-stagnation se met en marche. Dès lors, la pompe ne se met pas en marche avant que les capteurs n'aient atteint une température proche de la vaporisation; il s'ensuit que le rendement de captation chute énormément (il y a de même beaucoup plus de pertes dans le réseau). Le circulateur ne tourne alors que par très courtes séquences, juste de quoi abaisser un peu le température des capteurs; le stock ne se réchauffe presque plus et les capteurs n'atteignent jamais la température de vaporisation. Ca marche!
Avant d'activer cette fonction, un jour avec peu de soutirage, début juillet, les capteurs sont montés à 140°(pompe arrêtée); par la suite, l'anti-stagnation a marché presque tous les jours en fin d'après midi et je n'ai plus eu aucune surchauffe.
La même régul possède aussi l'option "vacances", que j'ai activée avant de partir 2 semaines en juillet, qui fait tourner la pompe la nuit, pour refroidir le stock. Ca consomme bien sûr un peu d'électricité, mais ça marche très bien et si ça permet d'augmenter la durée de vie du fluide caloporteur, c'est tout bon.
(Et bien sûr, le choix de l'inclinaison des capteurs est la première chose à laquelle il faut penser par rapport aux surchauffes...)

Avatar du membre
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1362
Enregistré le : mer. janv. 11, 2012 12:39 pm
Localisation : Divatte sur Loire

Re: Plus de probleme de surchauffe ...

Message par AD 44 »

Bonjour toutes et tous,

Je partage l intégralité des propos de Bernard. Avec un régulateur idoine, la stagnation devient vraiment hypothétique (bon hors coupure d ERDF...).

P.S : on peut déterminer la température max des capteurs même en mode réduction de stagnation, pour s éloigner de la vaporisation.

yves35
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 792
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

Re: Plus de probleme de surchauffe ...

Message par yves35 »

bonjour,

pour enfoncer le clou un peu plus , je possède une installation manifestement déséquilibrée :12 m² de capteurs sélectifs pour 500 litres de stock en été (facteur aggravant ,on n'est plus que 2) . Si vous allez sur un simulateur ,vous trouverez que le stagnation en été est présente x mois .On vous conseillera donc de mettre une surface de captage plus faible, donc de diminuer votre puissance .Alors qu'ajouter un ou deux capteurs a un coût modéré :le reste de l'installation ne change pas et on peut faire de l'appoint chauffage.

Je trouve irresponsable pour une boite comme viessman de laisser croire que ce problème existe et est un frein.

La surchauffe est un non problème . Les "prothèses " pour y faire face sont simples. Faire une installation en autovidange pour ce seul motif n'est pas justifié (je vais me faire plein d'amis ,c'est sûr :smile: )

yves

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 486
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Plus de probleme de surchauffe ...

Message par pacobab »

Bonjour,
La stagnation est une réalité incontournable des installations thermiques solaires, du simple fait que le plus fort de la production se fait au plus faible de la demande.
Il faut bien soit évacuer l'énergie en trop, soit ne pas la capter.
Stagnation ne veut pas nécessairement dire vaporisation. Mais cela veut toujours dire hautes températures, 80°C ou plus.
Les hautes températures entraînent nécessairement un vieillissement du glycol ET de l'installation : corrosion des aciers et en particulier du circuit sanitaire, chargé en oxygène et souvent en chlore.
Vous, comme la plupart des Apperiens prennez particulièrement soin de votre installation solaire, ce qui limite les conséquences de la surchauffe.
Mais il suffit de se promener un peu dans un endroit pavillonnaire pour voir le nombre de CESI à l'abandon. En général, ces CESI ont surchauffé, ont été parfois ensuite remplis avec de l'eau et puis ont gelé. Exit le CESI, sans compter l'image auprès du consommateur.

Ne prenez pas la surchauffe à la légère. Félicitons Viessmann d'innover, même si ça n'est pas la panacée.

Je pense personnellement qu'il y a encore pas mal de chemin à faire avant que les installations solaires thermiques soient simples économiques et fiables.

Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

fotourefair
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1451
Enregistré le : lun. avr. 13, 2009 7:08 am
Localisation : Saint Gervais (en Vendée - 85)

Re: Plus de probleme de surchauffe ...

Message par fotourefair »

Salut,

Il me semblait qu'on en avait déjà parlé sur le forum... ???? Ca fait plus d'un an je crois qu'ils ont sorti le procédé qui au final est simple dans son idée initiale : utiliser un matériau à changement/transition de phases pour pouvoir limiter la surchauffe en augmentant l'émissivité de l'absorbeur à partir d'une certaine température....
Au passage, il y a plein de documents très intéressants à ce sujet...
Pour ou contre, c'est un autre sujet mais au moins cela peut permettre de surdimensionner l'installation notamment pour le chauffage...
Après cela résout aussi les problèmes de surchauffe liés au coupure EDF puisque peu de vaporisation et donc peu de variation de pression
Enfin, pour une fois qu'une entreprise française investit (intelligemment) en recherches et développement et en plus dans le solaire !!!
A+
Fotourefair
12 m2 capteurs tubes circulation directe (tubes à l'horizontale) + Ballon tampon 1000L
08/03/2010 : de 26 à 45° en bas de ballon (49° au 1/3 haut ECS)
07/02/2012 : de 23 à 48° en bas (58° au 1/3 haut ECS) pas mal pour un mois de février non ???

Avatar du membre
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1362
Enregistré le : mer. janv. 11, 2012 12:39 pm
Localisation : Divatte sur Loire

Re: Plus de probleme de surchauffe ...

Message par AD 44 »

En effet, toute étude et toute réflexion pour faire avancer et favoriser l installation ainsi que l utilisation du solaire est à saluer.

Une petite question au sujet de ce procédé : lors de coupure réseau comment la modif de l absorbeur s effectue t elle? Si le régulateur n est plus alimenté et que les sondes sont off ? nécessité d un petit accu tampon?

Ou bien, le changement est il de facto opéré des que l absorbeur atteint une T limite? Propriété physique du revêtement?

chbd05
Newbie
Newbie
Messages : 2
Enregistré le : mer. mars 02, 2016 8:49 am
Localisation : Haute Durance

Re: Plus de probleme de surchauffe ...

Message par chbd05 »

Slt
Après discussion Viessman propose 2 types de capteurs avec l'un plus performant que l'autre (épaisseur alu, chassis, etc)
A priori, ils seraient commercialisés à 700 € HT pour le 100 FM et 950 Ht pour le 200 FM. C'est un investissement mais vu le tarifs proposés chez certains fabriquants on est dans la moyenne !

Tom_43
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 267
Enregistré le : lun. nov. 16, 2015 10:33 am
Localisation : 43

Re: Plus de probleme de surchauffe ...

Message par Tom_43 »

1000€ ttc pr un capteur plan, on crois rêver :schock: :schock: :schock: :schock:

c'est juste pr faire de l'eau chaude , non ?

chbd05
Newbie
Newbie
Messages : 2
Enregistré le : mer. mars 02, 2016 8:49 am
Localisation : Haute Durance

Re: Plus de probleme de surchauffe ...

Message par chbd05 »

effectivement
mais les chiffres sont là...
Tout a fait d'accord sur le prix exorbitant de certain fabriquant. Mais il faut quand même avoué que le produit Viessman sort du lot.

Sergio
Newbie
Newbie
Messages : 10
Enregistré le : ven. févr. 08, 2019 15:53 pm
Localisation : Bouches du Rhône

Re: Plus de probleme de surchauffe ...

Message par Sergio »

Bonjour,

Des retours sur l'utilisation au quotidien de ces capteurs?
On ne peut pas arriver où on veut aller si l'on reste là où l'on est

Répondre

Retourner vers « Capteurs plans »