Conseil pour installation capteur tubulaire

Fonctionnement, informations...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, françois34

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar virus42 » Mer Nov 23, 2016 20:47 pm

Merci pour ses précisions Pacobab. Si je comprends bien l'ensemble des informations que tout le monde me donne, il faut un certain volume par rapport au capteur thermique auquel il faut que je rajoute le volume d'un ballon tampon en fonction de ma chaudière. Je sais si l'on me comprend bien :???: soit par exemple 1300 litres correspondant à mes capteurs thermique plus par exemple 700 litres correspondant à ma chaudière. Ce qui fait que dans mon exemple je pourrais poser un ballon de 2000 litres.

Bon il me reste a calculer tout cela.

virus42
Newbie
Newbie
 
Messages: 49
Enregistré le: Mar Fév 03, 2015 23:09 pm
Localisation: le chambon feugerolles - 42
Âge: 42

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar Ottiti » Mer Nov 23, 2016 21:20 pm

Salut

Effectivement je parlais de capteur plan pour 1m2/100l

Mais on peut aussi dissocier le ballon en 2

Perso j ai 2x800l

Avec 13m2 de capteur j aurais du prendre 1300l
avec un bouilleur de 14kw j aurais du prendre 1400l

dans les 2 cas je ne chauffe que seulement 800l et je décharge dans l autre, l avantage est d'avoir toujours 800l a la bonne température
l'inconvénient 1 circulateur en plus et des pertes doublées.

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2849
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 53

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar Tom_43 » Jeu Nov 24, 2016 10:00 am

pacobab a écrit:B D'où l'importance de l'inclinaison maximale des capteurs.


Bjr Jean,

Il semblerait que tu n'ai pas lu (ou compris) ce que j'ai écrit plus haut. Il faut installer les tubes parallèles au faîtage. Comme ca l'inclinaison est tjs à l'optimum quelque soit le jour de l'année. C'est bien pr cela que c'est intéressant de les mettre ds cette disposition. :cool:
Sinon je suis d'accord sur le reste de tes remarque sur les tubes. Ca prend plus de place et c'est plus cher (en neuf) que les plans.

Pr le dimensionnement du BT il me semble pas très logique de le dimensionner pr la capacité de chauffe des panneaux ET de la chaudière. Si il y a du soleil alors on fait pas tourner la chaudière, c'est tout :roll:
Donc je répète mon point de vue: une BT de 1500L est le bon compromis pr 13m2 de panneaux et une chaudiere bois de 21kW qui doit avoir une capaciét de chargement d'environ 80 litres de bois.

A+,

Thierry

Tom_43
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 267
Enregistré le: Lun Nov 16, 2015 10:33 am
Localisation: 43

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar pacobab » Jeu Nov 24, 2016 12:01 pm

Merci Tom pour ton gentil message !

Il est fondamental d'incliner au maximum les capteurs.

Si j'ai bien lu la doc du CSTB quelques posts plus haut, il y est écrit :
un tube de couverture avec réflecteur incorporé en argent


Donc:
Quand l'axe des tubes est à l'horizontale
L'inclinaison n'est pas optimum tous les jours de l'année mais dépend de la rotation des réflecteurs.
Si c'est possible mécaniquement le plan du réflecteur doit être tourné à 60° de l'horizontale .

Dans le même document :

superficie hors tout (m²) 1,29
superficie d'entrée (m²) 0,808


Donc

SI l'on peut faire tourner ces tubes sur leur axe à 60° de l'horizontale

Alors le volume solaire du ballon avec 10 capteurs devrait être proche de 800 litres

Pour les calculs:
Avec une inclinaison de 60°, une orientation au sud et autour d'un mois et demi du 21 décembre:
5 heures de soleil avec un éclairement de 1kW/m² donnent en sortie de tes capteurs 5 h x 8, 08 m² x 0,77 x 1kW/m² = 31 kWh (c'est optimiste en hiver)
À titre indicatif, 21kWh correspond au "plein" des premières Renault Zoé

Pour 800 litres, ça fait 31 000 Wh / 800 kg x 1, 16 Wh/K.kg soit 33°K
Et ce sont des calculs optimistes sans pertes avec du soleil toute la journée!

Je résume :
800 litres réchauffés par tes 10 capteurs bien orientés pendant 5 heures en hiver prennent 33 degrés (delta T).
Ce réchauffement du ballon est exploitable en chauffage.
Prendre un ballon plus grand veut dire moins de delta T
Il ne faut surtout pas prendre plus grand ça sera inexploitable la plus grande partie de la période de chauffe.

Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !
Avatar de l’utilisateur
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 436
Enregistré le: Jeu Aoû 09, 2007 14:48 pm
Localisation: Parempuyre (33)
Âge: 56

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar virus42 » Jeu Nov 24, 2016 17:39 pm

Merci pour tes renseignements PACOBAB,

Si j'ai bien compris 800 litres pour les capteurs solaire. Mais ne faut il pas prévoir un peu plus du fait qu'il y aura une pompe à chaleur et une chaudière à bois connecter dessus ? :?:
Sachant bien sur que je souhaite incliné mes panneaux à 60 °

virus42
Newbie
Newbie
 
Messages: 49
Enregistré le: Mar Fév 03, 2015 23:09 pm
Localisation: le chambon feugerolles - 42
Âge: 42

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar fanchtoc » Mer Fév 08, 2017 19:48 pm

pacobab a écrit:Bonjour Virus,
Pourquoi des capteurs sous vide ?
À surface comparable, ils sont de l'ordre de 4 fois plus chers que des capteurs plans, et pas significativement plus efficaces.
Ils n'ont d'intérêt que si la température extérieure moyenne est en dessous de 0°C, ce qui n'existe pratiquement pas en France (peut-être en altitude au fin fond du Jura ?).
En cas de surchauffe l'été, ils sont plus difficiles à gérer car il sont capables de monter très très haut en température.
À part quelques margoulins, pratiquement plus personne n'en vend en France.
En particulier, Solaire Diffusion avec qui le site travaille régulièrement n'en vend plus.
Cdt
Jean


bonjour
j'ai posé il y a un ans maintenant des capteur tube d'occasion et j'en suis extrêmement content, je doit poster mon montage depuis un moment mais je manquer temps
Je ne suis pas tout a fait d'accord avec ce que j'ai lu, comme mauvaise critique sur ses tubes.
tout d'abord je n'ai lu nulle part, sur le site, qu'il y avais deux type de capteur tube ! ou alors ou ?
moi j('ai des calloduc, le rendement est excellent, bien meilleurs que des plans je pense.
a cela deux raison, leur capacité a monté très haut en t° grâce au gaz contenu
et aussi; qu'ils sont toutes la journée à 90 °, en gisement, dame ils sont rond ! et donc optimum sur les 160/170 ° du gisement journalier...
j'ai même remarqué un sursaut, important, de rendement en fin d'angle, avant qu'ils ne se masque mutuellement, je pense qu'il s'agit du reflet sur le tube voisin, qui en qq sorte + ou - double (?) le rendement.

voila ce que j'ai à en dire ; je publierais bientôt et vais répondre maintenant sur le projet de notre ami...

cordiale salutation a tous.
fanchtoc
Avatar de l’utilisateur
fanchtoc
Newbie
Newbie
 
Messages: 29
Enregistré le: Sam Fév 12, 2011 13:34 pm
Localisation: erdeven 56

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar pacobab » Mer Fév 08, 2017 20:25 pm

fanchtoc a écrit:Je ne suis pas tout a fait d'accord avec ce que j'ai lu, comme mauvaise critique sur ses tubes.
tout d'abord je n'ai lu nulle part, sur le site, qu'il y avais deux type de capteur tube ! ou alors ou ?
moi j('ai des calloduc, le rendement est excellent, bien meilleurs que des plans je pense.
a cela deux raison, leur capacité a monté très haut en t° grâce au gaz contenu
et aussi; qu'ils sont toutes la journée à 90 °, en gisement, dame ils sont rond ! et donc optimum sur les 160/170 ° du gisement journalier...
j'ai même remarqué un sursaut, important, de rendement en fin d'angle, avant qu'ils ne se masque mutuellement, je pense qu'il s'agit du reflet sur le tube voisin, qui en qq sorte + ou - double (?) le rendement.

voila ce que j'ai à en dire ; je publierais bientôt et vais répondre maintenant sur le projet de notre ami...

cordiale salutation a tous.
fanchtoc


Bonjour Fanchtoc.
Déjà, une salutation pour tous, même cordiale, ça ne fait pas beaucoup :marteau: :roll: :lol:
Ensuite, relis mon argumentation.
Un panneau à tubes sous vide, ça marche très bien. A prix égal, ça produit de base juste quatre fois moins de calories qu'un panneau plan. Le Watt est quatre fois plus cher!
Et, je vais encore et encore et encore et encore me répéter, ça ne se justifie que pour un chauffage solaire et une situation géographique très froide, beaucoup plus froide que la plus grande partie de la France, soit éventuellement dans le Doubs et en montagne au dessus de 1000m.
Si tu les achètes d'occasion, le problème est différent. Mais c'est un cas particulier.
Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !
Avatar de l’utilisateur
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 436
Enregistré le: Jeu Aoû 09, 2007 14:48 pm
Localisation: Parempuyre (33)
Âge: 56

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar fanchtoc » Mer Fév 08, 2017 20:57 pm

mon bonjour était passé a la trappe pardon
donc bonjour a tous et Pacobab
j'ajoute que je sent une certaine agressivité ? mais peut être je me trompe ?
J'ai fini de lire les 3 pages de la discussion.
Je n'ai pas d'avis sur les volumes des ballons.
Pour moi cela ne me parle pas du tout, il faut tenir la nuit pour le chauffage sans doute ?
Bref
Ce qui me m'occupe c'est les tube parallèle au faitage : comprend pas du tout.
a mon sens c'est perdre l'avantage des tubes comme je le dit au dessus.
pour gagner l'ensemble des saison ?
soit 160° d'angle (matin au soir ) possible contre seulement environ 18 à 90° , zénith hivers été ??
Alors que en été la surchauffe est un vrai danger rappeler à juste titres par certain.
Perso il me semble avoir réglé le problème en pensant autrement.
j'ai posé mes tube, 2X 20 caloduc contre le mur plein sud. et verticalement bien sur
10/15 ° serait un must peut être ?
mon interprétation est celle ci.
meilleurs rendement au pire moment de l'année...
de toutes les façon ; en juin tout marche !
j'ai croisé depuis qq un qui est en autonomie totale électrique et eaux qui arrive a une solution sensiblement identique..
depuis un ans cela fonctionne vraiment tres bien, je vais essayer au sortir de cette grippe de vous faire un post complet.
500 litre d'eau chaude ou chauffage dans la maison quand elle est inoccupé.
bon courage a tous
fanchtoc

PS je vient de voir qu'un réponse m'a été faite
, et modifier mon entrée en fonction.
Ceci dit, il me semble la réponse faite ne me répond pas .
Tu me parle d'autres chose, de prix par ex, ce n'est pas mon sujet.
Moi je parle de rendement... et de l'avantage du rond d'être toujours face au soleil qq soit l'heure de la journée (gisement)
Un capteur plat n'attrape les rayon que autour de 90 ° soit qq 2 ou 3 heures pas bcp mieux. au dela et avant les rayon sont réfléchi.
un gain de rendement est un gain de rendement, voila tout ce que je voulais dire.
Effectivement le système a été acheté d'occasion. et c'est très bien car c'est un peu du racket ces capteur. qu'il soit plan ou tube d'ailleurs.
Plus chère est relatif, car si on a pas ou peu de place...

Aller restons constructif bonne soirée a toi et a tous
Avatar de l’utilisateur
fanchtoc
Newbie
Newbie
 
Messages: 29
Enregistré le: Sam Fév 12, 2011 13:34 pm
Localisation: erdeven 56

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar Tom_43 » Mer Fév 08, 2017 22:45 pm

fanchtoc a écrit:Ce qui me m'occupe c'est les tube parallèle au faitage : comprend pas du tout.
a mon sens c'est perdre l'avantage des tubes comme je le dit au dessus.
pour gagner l'ensemble des saison ?
...
Perso il me semble avoir réglé le problème en pensant autrement.
j'ai posé mes tube, 2X 20 caloduc contre le mur plein sud. et verticalement bien sur
10/15 ° serait un must peut être ?


Bjr a toi fanchtoc,

Ah ben faut tout lire :-D
SI et seulement SI tu n'as pas la possibilité de mettre les tubes à 60° d'inclinaison (ou plus) alors vaut mieux les mettre // au faitage du toit.
D'ailleurs qui dit faitaige dit bien que l'on pose les tubes sur le toit. Et en general c'est pas pr se faire plaisir qu'on les monte là haut, c'est qu'on a pas le choix (mon cas).
Attention cela ne marche qu'avec des tubes a circulation de liquide direct. Comme les U-pipe. Ca marche pas avec les caloducs.

Donc je suis d'accord avec ton installation et je suis sûr qu'elle marche très très bien. SI on peut, on met les tubes entre 60 et 90° d'inclinaison, plein sud.
SI comme moi on peut pas, ben on fait au mieux en les mettant sur le toit, // au faitage :cool:

A+,

Thierry

Tom_43
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 267
Enregistré le: Lun Nov 16, 2015 10:33 am
Localisation: 43

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar lilian07 » Jeu Fév 09, 2017 10:20 am

Bonjour,
Pour les comparaisons Plan vs Tube je vous propose d'aller jeter un oeil ici :
En page 1 tableau comparatif des performances mesurées (même méthode de mesure).
On trouve des plans et des tubes moins chèrs que ce que l'on pense en cherchant un peu (les liens sont sur le post page 2)....110 euros/m2 pour les plans...200 euros pour les tubes et même 100 euros/m2 pour les tubes en promo en ATMOsphérique....

viewtopic.php?f=12&t=9186

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 155
Enregistré le: Mar Juil 26, 2016 22:00 pm
Localisation: Chomérac - Ardèche - France
Âge: 41

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar virus42 » Mar Oct 31, 2017 10:25 am

Bonjour,

Je relance mon sujet.
Je n'ai malheureusement pas encore eu le temps de poser mes panneaux solaires suite à des problèmes personnel.
Du nouveau dans le dossier ma pompe à chaleur est définitivement HS :mad: :mad:
Je me cherche un nouveau moyen de chauffage et je suis parti sur un chaudière gaz sol. Mon soucis comment raccorder l'ensemble avec le ballon tampon pour que le circulateur de la chaudière ne fasse pas des circuits court pour connaître la température du ballon tampon. Autrement dit est il possible de relier une sonde du ballon tampon à la chaudière gaz pour faire déclencher celle-ci que quand c'est utile . . .

Merci d'avance pour vos réponses.

virus42
Newbie
Newbie
 
Messages: 49
Enregistré le: Mar Fév 03, 2015 23:09 pm
Localisation: le chambon feugerolles - 42
Âge: 42

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar Ottiti » Mar Oct 31, 2017 15:20 pm

Salut

j'ai du ruser avec ma chaudière bora fioul
j'ai déporté la sonde du ballon ECS dans mon ballon tampon KER
un simple relais me permet de choisir la sonde ou je prend celle dans le KER ou celle du ballon ECS de la chaudière
le seul soucis étant de trouver le même type de sonde pour ruser avec la gestion
Moi j ai du récupérer une sonde d'un fabriquant de poêle a bois allemand sur eBay.de :roll:

tu peux faire piloter le relais par un thermostat

Dans ton cas il faut faire croire a la chaudière que l'eau chaude viens d'elle

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2849
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 53

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar guy delsol » Mar Oct 31, 2017 16:43 pm

Dans ton cas il faut faire croire a la chaudière que l'eau chaude viens d'elle

On croit rêver...!!!.
Une chaudière idiote...!!!
Il me semble que si tu mets de l'eau chaude dans la chaudière....elle n'a pas à chauffer..
Un thermostat basique sait faire ça....

CDLT.
Guy
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1110
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar Ottiti » Mar Oct 31, 2017 17:42 pm

Salut

Et non dans les chaudière "moderne" cela ne suffit toujours pas :roll:
C'est beau le modernisme les ancienne chaudières au sol tenaient 20 ans les nouvelles beaucoup moins c'est pourris de sondes et autres capteurs

Par exemple dans mon cas faire passer l'eau chaude sanitaire du ballon KER dans le ballon chaudière est contre productif
j'ai trop de "pertes" le temps que le petit débit chaud du KER chauffe les 130l du ballon fioul je me retrouve avec un delta en vrac et la chaudière qui démarre :cry:

Dans son cas je pense que l eau du ballon est mieux a chauffer des radiateur/sol chauffant que la fonte de la chaudière :roll:
cela ne sert a rien de maintenir la chaudière en chauffe quant l'eau du ballon suffit au besoin de chauffage

Dans mon cas encore faire croire à la chaudière qu'elle est chaude lui permet de piloter automatiquement la v3v chauffage avec l'eau des KER :cool:

Donc faire passer l'eau dans la chaudière n'est pas la meilleure solution mais effectivement c'est la plus simple

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2849
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 53

Re: Conseil pour installation capteur tubulaire

Messagepar virus42 » Dim Nov 05, 2017 15:20 pm

Voici ce qui m'est proposé:
Chaudière gaz sur le circuit radiateur avec vanne mélangeuse qui en fonction de la température du ballon tampon fait passer l'eau soit directement par la chaudière soit par le ballon tampon.
Chaudière bois et capteur solaire sur le ballon tampon avec un serpentin pour le solaire et un préparateur ECS.

Dès que j'ai le schéma d'installation je vous le fait parvenir.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

virus42
Newbie
Newbie
 
Messages: 49
Enregistré le: Mar Fév 03, 2015 23:09 pm
Localisation: le chambon feugerolles - 42
Âge: 42

Précédente

Retourner vers Capteurs sous vide

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités