Choix difficile?

Fonctionnement, informations...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, françois34

Messagepar jeantout » Mer Jan 25, 2006 18:22 pm

Bonjour,
Il est quelque points dans le choix d'ont pas grand monde sur ce forum ne parle, ce sont:
- Quel est le prix de reviens de l'installation au KW fourni pour une mème installation.?
- Comment je vais gérer la surchauffe l'été avec les capteurs tube. Tout le monde n'a pas de piscine, et pour ceux qui en ont une cela nécessitere de l'investissement en + pour l'échangeur.
Pour faire votre choix, je vous invite à consulter le tableau qui nous avait été fourni en son temps je ne sais plus par qui, mais qui venait de solar energy (les suisses, )et on peut y voir que globalement le rendement global moyen sur tous les capteurs testés n'est pas forcément à l'avantage des capteurs à tube, tous capteurs confondus. Ce n'est bien sur qu'une indication, mais qui peut peut etre ammener à plus de reflection pour ne pas faire un achat passionnel.
Ces suisses ne font jamais les choses comme les autres.
Je vais joindre ce tableau excel pour ceux qui ne l'ont pas.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

jeantout
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 369
Enregistré le: Sam Déc 10, 2005 23:10 pm
Localisation: La Gaude 06

Messagepar photon » Jeu Jan 26, 2006 15:45 pm

Créons une liste de questions à se poser dans les premiers temps.

Quelles sont les contraintes sur l'emplacement de mon capteur?

Si faible inclinaison, j'ai le choix entre des capteurs à tubes et le seul modele de capteur plan d'apper de faible hauteur

Si difficile d'accès, le capteur à tubes a l'avantage de se monter par tube, c'est important sur une échelle.

Si région à vent....

Si climat rigoureux l'hiver....

A continuer.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

photon
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 160
Enregistré le: Sam Jan 07, 2006 19:30 pm
Localisation: Bouffemont 95

Messagepar Malognes » Ven Jan 27, 2006 8:59 am

Mon installation va fonctionner pour faire quoi :

Eau chaude sanitaire?
Chauffage?

Le solaire est un appoint, il faut partir de ce principe.

Opposition chauffage - surchauffe?
Il ne faut pas surdimenssionner les capteurs mais être à bonne dimension ou inférieur.

Les surchauffes sont maîtrisables.
Mais pas l'apport énergétique. Et là, il ne faut pas se tromper car on ne fera l'investissement qu'une fois.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Malognes
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 732
Enregistré le: Dim Déc 11, 2005 16:06 pm
Localisation: Mons Belgique

Messagepar jeantout » Ven Jan 27, 2006 18:44 pm

Salut,
très bonne reflexion, car on peut remarquer que certains capteurs plans ont des rendements à peu près équivalents ou supérieurs à certains capteurs tube. A+
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

jeantout
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 369
Enregistré le: Sam Déc 10, 2005 23:10 pm
Localisation: La Gaude 06

Messagepar Malognes » Dim Jan 29, 2006 20:57 pm

http://www.solarenergy.ch/spf.php?lang=fr&fam=1&tab=1

Les tubes qui se rapprochent le plus sont :

559 focus technologique + 705 solar supplie consol
Ces tubes ont les même dimensions mais ne délivrent pas les même puissances. Les 2 sont des tubes 47-1500.
Malheureusement, ils n'ont pas testé des tubes 58-1800. Comme il y a plus de surface d'absorbeur, il y aura plus de puissance.

Après avoir choisi un capteur, avez-vous ouvert le fichier solar collector factsheet-pdf qui se trouve juste en dessous. Il a un graphique qui montre la modification du facteur d'angle suivant l'orientation du soleil :
00° = 1
15° = 1.09
30° = 1.18
45° = 1.42
60° = 1.64
75° = 1.15

Si je ne me trompe pas, à 12 h GMT 1 m2 d'aperture deviendrait à 13 h GMT 1.09 m2 ...
Les puissances sont données par m2 d'aperture.

S'il n'y a pas d'erreur d'interprètation, le sous vide donnera plus de m2 en début de matinée (GMT -4) puis cela va diminuer doucement puis remonter jusqu'à GMT + 4. La température extérieure n'influence pas le sous vide puisque le vide est un isolant.
La puissance solaire (fait l'inverse), elle croit jusqu'à 12 h GMT puis elle décroît.
A la limite, si nous faisons à chaque heure : m2 x puissance solaire, nous aurions une puissance capteur plus stable pour la journée.

Pour un capteur plan, la puissance capteur monte jusq'à 12 h GMT puis redescend moins vite car les après-midi étant plus chaudes que les matinées; il y a moins de déperditions par le simple vitrage ce qui augmente la puissance du capteur (ex: comparer -2h à + 2h bien sûr).

Les puissances entre les 2 technologies sont équivalantes mais ils ne travailleraient pas de la même façon au cours de la journée.

Nous voici un peu plus avancé.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Malognes
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 732
Enregistré le: Dim Déc 11, 2005 16:06 pm
Localisation: Mons Belgique

Messagepar robertjf71 » Dim Jan 29, 2006 22:19 pm

Bonjour,
Le post initial posait aussi la question de la surchauffe l'été. Je me souviens de l'ancien forum ou cette question avait été abordée. Selon Gabriel Gourdon, il est possible d'enlever facilement les tubes du collecteur, et de les remettre à l'automne (et ce, sans toucher à la plomberie, car la chaleur est transmise par contact thermique entre le collecteur et le heat-pipe). Il faut juste avoir accès facilement à la toiture (idéal si plein pied), et manipuler avec précaution. La pâte thermique de contact (assez grasse) aidant à la manipulation. C'est peut-être rudimentaire, mais, c'est quand même moins dûr (voir moins dangereux) que de couper du bois de chauffage !
Pour mon projet, plutôt que de masquer les capteurs, je comptais réguler la surchauffe en enlevant une bonne partie des tubes à la fin du printemps.

A l'écoute de vos commentaires ...
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

robertjf71
Newbie
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: Ven Déc 30, 2005 23:05 pm
Localisation: Saint Colomban 44310

Messagepar Anonymous » Lun Jan 30, 2006 10:18 am

Bonjour à tous,

Nouveau sur ce forum j'ai lu avec intérêt tous vos post, et notamment les questions légitimes que se posent certains sur la fiabilité des capteurs chinois.
Il est indubitable que les capteurs plan, par leur rusticité, ont une durée de vie qui exède trés largement celle des tubes sous vide.
Restaurateur au Sénégal, j'utilise des capteurs solaire de ma fabrication depuis 25 ans sans aucun problème.
Leur prix, leur facilité de mise en oeuvre, leur poids, et leur fiabilité, compense très largement leurs performances un peu en deça des caloducs. Pour obetenir la même temp. qu'avec un sous vide, rajoutez de la surface c'est tout.
C'était mon point de vue, et il n'engage que moi.

Je rentre définitivement en France dans le sud en juin, c'est pourquoi je m'intéresse à tout ce qui est énergies renouvelables.
J'ai trouvé en surfant, un nouveau produit qui pourrait intéresser certain d'entre vous et qui me semble tout à fait compatible avec le solaire, il s'agit des plinthes chauffantes. Voir le lien ci-dessous.
http://www.best-board-france.com/start.htm

Amicales pensées à tous
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Anonymous
 

Messagepar Malognes » Jeu Fév 02, 2006 9:00 am

A lire www.sunpower-solar.ebigchina.com , on trouve beaucoup de réponses à nos questions.
Cela complète les informations du site http://www.solarenergy.ch/spf.php?lang=fr&fam=1&tab=1

Erratum du dernier de mes messages :

Après avoir choisi un capteur, avez-vous ouvert le fichier solar collector factsheet-pdf qui se trouve juste en dessous. Il a un graphique qui montre la modification du facteur d'angle suivant l'orientation du soleil :
00° = 1
15° = 1.09
30° = 1.18
45° = 1.42
60° = 1.64
75° = 1.15

Si je ne me trompe pas, à 12 h GMT 1 m2 d'aperture deviendrait à 13 h GMT 1.09 m2 ...
Les puissances sont données par m2 d'aperture.

Ce ne sont pas des degrés mais des unités de temps de 4 minutes.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Malognes
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 732
Enregistré le: Dim Déc 11, 2005 16:06 pm
Localisation: Mons Belgique

Messagepar Malognes » Jeu Fév 02, 2006 22:34 pm

Pour les surchauffes, le site sunpower... propose pour une insolation supérieure à 4.5 Kw/m2/jour de prendre des tubes de 1.5m et pour une insolation inférieure à 4.5 des tubes de 1.8m.
De plus, il propose d'augmenter l'inclinaison.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Malognes
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 732
Enregistré le: Dim Déc 11, 2005 16:06 pm
Localisation: Mons Belgique

Messagepar Malognes » Jeu Fév 02, 2006 23:32 pm

On parle toujours des sous vides. Donnons la parole aux capteurs plans pour comparer suivant nos propres cahiers des charges.

Existe-il pour les capteurs plans un risque de surchauffe par une belle journée d'été?
Que faire?
Est-ce bon pour le capteur?

L'hiver :
Lieux d'implantation?
Inclinaison?
Orientation?
Comportement au vent?
Comportement suivant la température extérieure?
Production d'eau chaude (esc + chauffage)?
Lutte contre le gel?
Condensation dans les capteurs?
Encombrement?

Prix au kw?
L'achat le moins cher n'est pas toujours le meilleur, il faut voir à long terme. Je parlerais plutôt de Kw mazout - gaz - électriques économisés car c'est ceux-là qui vont payer mes capteurs. Et après leurs paiements, mon argent de poche pour mes hobby.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Malognes
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 732
Enregistré le: Dim Déc 11, 2005 16:06 pm
Localisation: Mons Belgique


Retourner vers Capteurs sous vide

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron