Utilisateurs de caloducs quels qu' ils soient

Fonctionnement, informations...

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34

Messagepar andrebayle » Mer Juin 07, 2006 20:41 pm

Bonsoir

Quand j' ai monté mon 1er capteur, un des tubes faisait un bruit de ferraille, mais je n' y ai pas fait attention plus que ça.

qques jours aprés la T° ext était à 28°, grand soleil.

Le soir je suis monté sur le toit et j' ai vu ça ( la photo ).

J' ai contacté les vendeurs qui m' ont dit n' avoir jamais eu ce problème.

J' ai démonté le tube et me suis aperçu que plusieurs plaquettes diffuseur étaient complètement écrasées. Le gars qui a monté le tube ne s' est pas posé de questions. Il a tout mis dedans et basta.

On voit trés bien qu' il n' y a pas de plaquette à l' endroit de " l' explosion ".

Le verre ne pouvant plus transmettre sa chaleur au caloduc, il est monté en T° et le corps noir a été détruit.

Le tube interne est intact, le caloduc aussi. Le tube peut encore servir, en lui faisant faire 1/2 tour.

C' est d' ailleurs celui là que j' ai laissé au soleil un soir, et au bout de 20mn, le condenseur était à 100°

Si j' en parle seulement aujourd' hui, c' est que j' attendais des conditions météo similaires, 28°, soleil tte la journée, pour voir si la même chose se reproduisait sur un autre tube.

Et bien non, pas d' autres problèmes

Donc , tout ça pour dire à ceux qui s' apprêtent à monter leurs capteurs, de secouer les tubes ( c' est solide, ne vous inquiétez pas ) avant montage, et si vous entendez les plaquettes bouger , sortez le tout, remettez les plaquettes en forme, ça vous évitera des pensées désagréables.

Si les condenseurs ne sont pas dans l' axe, prenez une pince multiprise et remettez le bidule d' aplomb, ça revient trés bien .

Et puis ne vous inquiétez pas trop, ce genre de co..ries, ça n' arrive qu' à moi :D :D :D

A+
Fichiers joints
tube mal mont? en usine.jpg
tube mal mont? en usine.jpg (169.89 Kio) Vu 596 fois

andrebayle
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 879
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 13:42 pm
Localisation: Vinay - 38 - ISERE

Messagepar Chanbon » Jeu Juin 08, 2006 0:03 am

Bonsoir,

non j'ai pas eu ça. Par contre un tube qui s'est fendu en bas dans le cahoutchouc; peut-être à cause du serrage ou d'un défaut :? il a perdu son vide, et du coup le revêtement intérieur s'est faïencé sur tout le tube.

Quand je secouts les tubes, ça fait quand même un peu de bruit; vu que c'est plein de petits diffuseurs à l'intérieur, mais ils ne sont pas écrasés.


C'est la photo ou ton revêtement sélectif est plutôt bleu clair ? Les miens sont bleu très foncé extérieurement et cuivre/or côté intérieur. Ils sont donné pour tenir la surchauffe jusqu'à 300°.

A+
Administrateur de www.chaleurterre.com
Le site des énergies renouvelables.

Mon installation en cours: http://www.chaleurterre.com/forum/viewtopic.php?t=996

Chanbon
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 136
Enregistré le: Jeu Mar 02, 2006 11:29 am
Localisation: Pithiviers (45)

Messagepar andrebayle » Jeu Juin 08, 2006 9:58 am

Bonjour

Le revêtement est bien bleu foncé.

L' absorbeur est en nitrure ?? de cuivre, pas en alu, ou alors l' alu change de couleur aprés le traitement, ou alors je ne comprends pas ce que veut dire nitrure d' aluminium, comme annoncé sur la doc.

Pour les pieds des tubes, c' est certain qu' il ne faut pas serrer les colliers trop fort, mais " trop fort " c' est propre à chacun.

J' ai à peine serré les miens, en tirant les colliers vers le bas, de façon à ce que le tube ne puisse pas descendre.

A chacun sa méthode.

Je vais faire une plaque d' arrêt pour maintenir l' ensemble des tubes en bas, et je pourrai ainsi desserer encore un peu les colliers.

A+

andrebayle
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 879
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 13:42 pm
Localisation: Vinay - 38 - ISERE

Messagepar photon » Jeu Juin 08, 2006 13:55 pm

Le nitrure l'Aluminium est bleu. Il est utilisé dans les led UV.

photon
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 161
Enregistré le: Sam Jan 07, 2006 19:30 pm
Localisation: Bouffemont 95

Messagepar andrebayle » Jeu Juin 08, 2006 15:19 pm

OK , on dira que c' est du nitrure d' aluminium... couleur cuivre :D

andrebayle
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 879
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 13:42 pm
Localisation: Vinay - 38 - ISERE

Messagepar Chanbon » Jeu Juin 08, 2006 16:04 pm

pourquoi tu dis ça ?

Ta couche absorbante (enfin celle de tes tubes :lol: ) est bien bleue, donc à base de nitrure d'aluminium; après il doit y avoir un autre revêtement visible sur la face intérieure et qui lui est couleur cuivre. C'est ce qu'on voit apparaître sur ta photo, il a été vaporiser :shock:

A+
Administrateur de www.chaleurterre.com
Le site des énergies renouvelables.

Mon installation en cours: http://www.chaleurterre.com/forum/viewtopic.php?t=996

Chanbon
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 136
Enregistré le: Jeu Mar 02, 2006 11:29 am
Localisation: Pithiviers (45)

Messagepar andrebayle » Jeu Juin 08, 2006 17:14 pm

Je regarderai ce soir ou est cette couche couleur cuivre.

Je n' ai pas fait attention si elle est à l' intérieur ou à l' extérieur du tube interne.

Il me semblait bien que c' est la couche " explosée " qui est orange

Je reredémonte le tube et je reregarde.

Si je trouve qque chose d' orange dans le tube, c' est que la couche est interne, sinon, par déduction...

A+

andrebayle
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 879
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 13:42 pm
Localisation: Vinay - 38 - ISERE

Messagepar Malognes » Jeu Juin 08, 2006 19:15 pm

Bonjour,

André, pourrais-tu regarder la couleur intérieure du tube intérieur ?

Couleur intérieur de mes tubes : comme un miroir aluminium poli.

A+

Malognes
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 732
Enregistré le: Dim Déc 11, 2005 16:06 pm
Localisation: Mons Belgique

Messagepar andrebayle » Jeu Juin 08, 2006 19:24 pm

Bonsoir

J' ai redémonté le tube et gratté la face interne du tube.

La couche cuivrée est bien SUR la face externe du tube intérieur.

Et j' ai l' impression qu' il n' y a QUE du cuivre noirci.

Ce serait donc du nitrure de cuivre ?????????

Que veut dire nitrure exactement ??????????

Photon, au tableau !!!!!!!!!!!!!!

Pour répondre à Malognes, les miens ont la couleur cuivrée , vu de l' intérieur

Merci pour la réponse

andrebayle
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 879
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 13:42 pm
Localisation: Vinay - 38 - ISERE

Messagepar Chanbon » Ven Juin 09, 2006 9:08 am

Bonjour,

je ne vous suis plus :lol:

la couche sélective est composée de deux matières:
- une visible de l'extérieur et de couleur bleu foncée, ça doit être ça le nitrure
- l'autre visible de l'intérieur et miroir, de couleur alu pour Malognes et dorée chez moi; de quelle matière ???

Cette couche est déposée côté intérieur du tube en verre intérieur, on peut la toucher (en démontant le caloduc).

Faut que je vous fasse des photos de mes tubes cassés, on voit vachement bien.

A+
Administrateur de www.chaleurterre.com
Le site des énergies renouvelables.

Mon installation en cours: http://www.chaleurterre.com/forum/viewtopic.php?t=996

Chanbon
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 136
Enregistré le: Jeu Mar 02, 2006 11:29 am
Localisation: Pithiviers (45)

Messagepar photon » Ven Juin 09, 2006 14:11 pm

[quote="andrebayle"]Que veut dire nitrure exactement ??????????

Photon, au tableau !!!!!!!!!!!!!!

[/quote]

Nitrure= action de N (Azote)
Sulfure = action de S (Soufre)
SacéSur = action du B (Beaujolais)

Un nitrure de cuivre, Cu3N, est obtenue par l'oxyde cuivreux précipité par chauffage en gaz d'ammoniaque Blablabla..


L'ammoniaque donne une coloration bleue caractéristique une fois supplémentaire à une solution d'un sel de cuivre Blablabla.


CF INRS , réactions dangeureuses....
http://www.inrs.fr/INRS-PUB/inrs01.nsf/ ... /ed697.pdf


Le nitrure de cuivre chauffé à l'air se décompose avec explosion.

Beurk.

A pas vraiment fait avancer le schmilblick avec ça. :(

photon
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 161
Enregistré le: Sam Jan 07, 2006 19:30 pm
Localisation: Bouffemont 95

Messagepar Malognes » Ven Juin 09, 2006 14:26 pm

Bonjour,

Material of coating AlN/AIN-SS/Cu
Absorptance 0.94~0.96
Emittance 0.04~0.06

La couleur or est la première couche appliquée sur le tube intérieur mais à l'extérieur de celui-ci : c'est le cuivre.

Puis une deuxième couche de AIN-SS.

Et en surface le nitrure d'aluminium.

A+

Malognes
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 732
Enregistré le: Dim Déc 11, 2005 16:06 pm
Localisation: Mons Belgique

Messagepar andrebayle » Ven Juin 09, 2006 17:15 pm

Ben voilà !!!!!!!!!!!

En s' y mettant tous , on arrive à tout savoir.

Les différentes couches sont donc sur la surface externe du tube interne ( dans le vide ).

Il y a des couches " d' accroche " en cuivre ou en alu.

Que le nitrure, qu' il soit de cuivre ou d' alu, donne une couleur bleu nuit.

J'en oublie ????

andrebayle
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 879
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 13:42 pm
Localisation: Vinay - 38 - ISERE

Messagepar Malognes » Ven Juin 09, 2006 18:29 pm

C'est toujours du nitrure d'aluminium qui est employé.
En surfant, je n'ai jamais lu nitrure de cuivre.

A+

Malognes
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 732
Enregistré le: Dim Déc 11, 2005 16:06 pm
Localisation: Mons Belgique

Messagepar andrebayle » Ven Juin 09, 2006 19:06 pm

Bonsoir Malognes

Photon dit plus haut :

Un nitrure de cuivre, Cu3N, est obtenue par l'oxyde cuivreux précipité par chauffage en gaz d'ammoniaque Blablabla..

L'ammoniaque donne une coloration bleue caractéristique une fois supplémentaire à une solution d'un sel de cuivre Blablabla.

:cry: :cry: :cry: :cry:

andrebayle
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 879
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 13:42 pm
Localisation: Vinay - 38 - ISERE

Suivante

Retourner vers Capteurs sous vide

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité