Pression du fluide solaire qui baisse constamment

Auto-construction, techniques, astuces,

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, p_bricoleur

Répondre
Avatar du membre
patoche
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1292
Enregistré le : mar. mai 02, 2006 21:42 pm
Localisation : st julien du pinet 43200

Message par patoche »

Salut Tous,

Allez...j'y ajoute une pincée de sel :-D
J'ai pris la peine de suivre ce travail de pro.....et, une des dernières explications à cette "mauvaise circulation" qui ressemble à une bulle d'air ou un clapet monté à l'envers...ne pourrait elle pas avoir une autre source :roll:
En effet, le malheureux proprio de cette install nous parle de...7m de dénivelé, et ne serions nous pas là...en limite de "poussée" d'un circu standard ??? Même en circuit fermé...à la moindre bulle qui se produit et se retrouve à la cime des capteurs...le circu, à ces hauteurs sait il encore pousser pour rétablir le circuit et faire basculer la bulle dans la descente ??? :-?
C'est un avis comme les autres...mais c'est le mien du dimanche soir, et si j'ai dit une connerie....merci de me corriger !!!

A+, Patoche,
Modifié en dernier par patoche le lun. déc. 03, 2012 0:29 am, modifié 1 fois.
C'est en restant à rien faire...qu'on apprend à mal-faire!!!

Lastronome
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 116
Enregistré le : lun. août 22, 2011 0:29 am
Localisation : Bourg des Comptes

Message par Lastronome »

[quote="remi.450"]La doc de Fotourefaire est claire. Ils ont mis le vase d'expansion sur le robinet de vidange et la pompe manuelle à la place du vase.
Pour faire un remplissage et un bon rinçage maintenant c'est pas évident.
A l'astronome de leur faire voir la doc et de s'imposer maintenant. :-x

PS : Page 112 il y a une pompe de remplissage. Est-ce que l'installateur l'avait ?????????
Rémi[/quote]

Merci pour avoir relevé cette erreur. Du coup, la pompe manuelle, il faut la mettre où ?

Lastronome
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 116
Enregistré le : lun. août 22, 2011 0:29 am
Localisation : Bourg des Comptes

Message par Lastronome »

[quote="patoche"]Salut Tous,

Allez...j'y ajoute une pincée de sel :-D
J'ai pris la peine de suivre ce travail de pro.....et, une des dernières explications à cette "mauvaise circulation" qui ressemble à une bulle d'air ou un clapet monté à l'envers...ne pourrait elle pas avoir une autre source :roll:
En effet, le malheureux proprio de cette install nous parle de...7m de dénivelé, et ne serions nous pas là...en limite de "poussée" d'un circu standard ??? Même en circuit fermé...à la moindre bulle qui se produit et se retrouve à la cime des capteurs...le circu, à ces hauteurs sait il encore pousser pour rétablir le circuit et faire basculer la bulle dans la descente ??? :-?
C'est un avis comme les autres...mais c'est le mien du dimanche soir, et si j'ai dit une connerie....merci de me corriger !!!

A+, Patoche,[/quote]

Bonsoir,

J'ai recalculé, et en fait je pense qu'on doit dépasser les 8 mètres entre le haut des capteurs et le groupe de transfert.

Avatar du membre
remi.450
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2589
Enregistré le : lun. août 27, 2007 18:59 pm
Localisation : St Jean de la Ruelle (45)

Message par remi.450 »

En effet, le malheureux proprio de cette install nous parle de...7m de dénivelé, et ne serions nous pas là...en limite de "poussée" d'un circu standard ??? Même en circuit fermé...
Dans un circuit fermé la hauteur du bâtiment ne détermine pas le circulateur.
Par contre il faut mettre simplement la bonne pression dans le circuit afin d'avoir au point haut une pression "positive" disponible encore.
Donc pour 7m je mettrais 1,5 bar avec la configuration du vase avant le circulateur, et 3 bar avec le vase après le circulateur.
L'astronome pourrait mettre le maxi de pression 5bar (sans soleil) et si purgeur automatique, là ça devrait sortir.
Rémi

Lastronome
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 116
Enregistré le : lun. août 22, 2011 0:29 am
Localisation : Bourg des Comptes

Message par Lastronome »

Bonjour,

Remi, où placerais-tu la pompe manuelle ? Parce qu'elle n'est pas indiquée dans la doc Buderus.

Avatar du membre
remi.450
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2589
Enregistré le : lun. août 27, 2007 18:59 pm
Localisation : St Jean de la Ruelle (45)

Message par remi.450 »

Pour éviter de tout chambouler, quoique ça leur ferait du bien à ces "pro du poignon", je mettrais le vase d'expansion à la vanne bleue sous le mano. L'avantage de la vanne c'est pour un contrôle du vase avant de remplir. Après on enlève la manette bleue de la vanne en position ouverte bien entendue.
Je laisserai la pompe manuelle à sa place mais en mettant une vanne entre cette pompe et le circuit.
1 - Normalement avec une bonne pompe externe, on raccorde le refoulement de la pompe à la place de la pompe manuelle.
2 - Après, on ferme la vanne BLEUE à 90°
3 - Après, on ferme à 45° la vanne ROUGE (ça ouvre le clapet anti retour)
4 - Après, à la vanne BLEUE sous le circulateur, on raccorde un tuyau que l'on remet dans le bidon de la fameuse pompe.
5 - Après on met en route la pompe et on ouvre la vanne BLEUE sous le circulateur progressivement afin d'avoir une pression de 3 bar et on va boire un café pendant 30 minutes. Si la pression à chuté à 0, on reprend le café pendant 30minutes après avoir remis de la pression.
6 - Après, avoir évacué les bulles, on ferme progressivement le retour sous le circulateur afin de maintenir cette pression de 3 bar et on arrête la pompe et on ferme la vanne de remplissage.
7 - Après on ouvre la vanne BLEUE et ROUGE
8 - Après on met sur marche et là ça doit marcher
J'espère ne rien avoir oublié.
Mais les "pro du poignon" doivent savoir ça avec leur qualification :roll:
Rémi

Edition : une notice et voir page 46 pour le remplissage similaire
http://doc.unical.fr/notices_techniques ... _04_12.pdf
Modifié en dernier par remi.450 le lun. déc. 03, 2012 11:42 am, modifié 2 fois.

Lastronome
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 116
Enregistré le : lun. août 22, 2011 0:29 am
Localisation : Bourg des Comptes

Message par Lastronome »

[quote="remi.450"]Pour éviter de tout chambouler, quoique ça leur ferait du bien à ces "pro du poignon"[/quote]

Oui, eh bien j'ai bien envie de leur faire remettre l'installation entièrement en conformité avec la doc, moi ! avec le vase à la bonne place.

J'ai aussi vu que les tuyaux ne sont pas raccordés à la terre.
Et j'ai des doutes sur la pâte d'étanchéité utilisée.
Modifié en dernier par Lastronome le mar. déc. 04, 2012 1:16 am, modifié 1 fois.

Avatar du membre
remi.450
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2589
Enregistré le : lun. août 27, 2007 18:59 pm
Localisation : St Jean de la Ruelle (45)

Message par remi.450 »

Bonjour,
Tu es dans ton plein droit.
De plus il me semble que tu avais un maître d'oeuvre....
Si c'est le maitre d'oeuvre qui a contacté les entreprises, tu peux lui faire des compliments.
Et si tu dois encore de l'argent au maitre d'oeuvre, garde le pour l'instant.
Te décourage pas, ton installation fonctionnera et comme ça tu sauras la maintenir performante.
Rémi

PS :
Mais je n'avais pas beaucoup le choix parce que le devis électricité-plomberie-chauffage était le moins cher des 2 que notre maître d'oeuvre avait sélectionnés
Des fois vaut mieux rester électricien que plombier.
Modifié en dernier par remi.450 le mar. déc. 04, 2012 9:38 am, modifié 1 fois.

Avatar du membre
MICHOKO
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1322
Enregistré le : lun. juil. 10, 2006 13:22 pm
Localisation : BESANCON-25

Message par MICHOKO »

Bonjour,
si ça tarde trop n'hésite pas à contacter ta protection juridique pour leur mettre la pression, avec visite d'un expert s'il le faut.
Nous vivons dans un rêve mais le réveil va bientôt sonner !

Lastronome
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 116
Enregistré le : lun. août 22, 2011 0:29 am
Localisation : Bourg des Comptes

Message par Lastronome »

[referp=86170;quote="remi.450"]Bonjour,
Tu es dans ton plein droit.
De plus il me semble que tu avais un maître d'oeuvre....
Si c'est le maitre d'oeuvre qui a contacté les entreprises, tu peux lui faire des compliments.
Et si tu dois encore de l'argent au maitre d'oeuvre, garde le pour l'instant.
Te décourage pas, ton installation fonctionnera et comme ça tu sauras la maintenir performante.
Rémi

Merci !

Le maître d'oeuvre n'a pas été en mesure d'assurer. Pendant toute la durée du contrat, depuis la préparation du projet jusqu'à la fin de la construction, il a fallu que ce soit moi qui voit le erreurs des artisans. Même dans les documents administratifs, il y avait des erreurs. C'est moi qui ai dû identifier tous les problèmes.
Mais pour le ballon solaire, mon sens de l'observation ne m'a pas suffit. Et je n'avais aucune connaissance dans le domaine. Le ballon a été mis en service le lendemain de la réception de la maison. Et le jour de la réception, on paye tout le monde à 100%. Donc je ne leur dois malheureusement plus d'argent. Mais ils ont une obligation de garantie pendant 1 an.

Donc s'il ne veut pas bouger (mais pour l'instant, ce n'est pas qu'il ne veut pas bouger, il ne sait tout simplement pas régler le problème) je peux toujours l'attaquer avec une lettre recommandées AR.

Buderus m'a proposé de venir gratuitement regarder l'installation. J'ai donc fixé un RDV.
Modifié en dernier par Lastronome le jeu. mars 28, 2013 0:25 am, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Bernard (de Cagnes)
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 878
Enregistré le : jeu. févr. 23, 2006 15:02 pm
Localisation : Fretterans 71

Message par Bernard (de Cagnes) »

Bonjour,

je vois que ton maitre d'oeuvre n'est pas à la hauteur, tu aurais pu faire l'économie de sa prestation, c'est vrai ça donne du travail mais comme c'est toi qui en a fait une grande partie et qui continue à te dépatouiller tout seul.
Tu aurais peut-être pu choisir un plombier moins chère et plus compétant.

Pour ce qui est de la réception déjà il y problème, ton maitre d'oeuvre naurait jamais du accepter une réception ou le matériel n'est pas en place et essayer.

Ensuite tu aurais pu retenir 5% au titre de la garantie, payable 6 mois après la réception.

Ensuite la garantie de bon fonctionnement est de 2 ans et non un an, c'est la garantie matériel qui est de 1 an.

C'est bien que Budérus vienne voir ton problème.

Tu peux préciser tout ça à ton maitre d'oeuvre dans ta lettre AR
Amitiés ensoleillées. Bernard (Fretterans 71)

Avatar du membre
MICHOKO
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1322
Enregistré le : lun. juil. 10, 2006 13:22 pm
Localisation : BESANCON-25

Message par MICHOKO »

re-moi
pour la garantie juridique, regarde bien ton contrat d'assurance habitation, c'est souvent inclus dedans, demande leur si tu as un doute ça coûte rien, mais n'attends pas le dernier moment car ils ont un délai pour intervenir.
Enfin, l'empoté a pris ses potes à lui, un chantier qui a dépoté en quelque sorte :roll: ......
Nous vivons dans un rêve mais le réveil va bientôt sonner !

fotourefair
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1451
Enregistré le : lun. avr. 13, 2009 7:08 am
Localisation : Saint Gervais (en Vendée - 85)

Message par fotourefair »

Hello
Alors des nouvelles ?
A+
Fotourefair
12 m2 capteurs tubes circulation directe (tubes à l'horizontale) + Ballon tampon 1000L
08/03/2010 : de 26 à 45° en bas de ballon (49° au 1/3 haut ECS)
07/02/2012 : de 23 à 48° en bas (58° au 1/3 haut ECS) pas mal pour un mois de février non ???

Avatar du membre
ice 54
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1858
Enregistré le : ven. avr. 11, 2008 10:59 am
Localisation : dombasle 54

Message par ice 54 »

Bonjour,
Avant de lancer la grande cavalerie je pense qu'il faut envoyer un recommandé avec AR prévenant des suites qui vont êtres données si il ne se bouge pas. Il faut notifier une date maximum de remise en état avec un délai cohérent bien sur du type 1 mois.
Je fais gaffe car quand j'ai eux mon problème je me suis aperçu que dans mon contrat (comme dans beaucoup d'autre) les frais d’expertise sont hors contrat !
Se qui ma sauvé s'est que j'ai eux une infiltration d'eau qui a déclenché une expertise pour dégât des eaux donc malfaçon ................... .
Niveau réponse du style "tu aurais pris un plombier tu aurais payer moins chère et cela marcherait mieux" s'est sûrement vraie mais s'est pour moi une réponse inutile et qui ne réglera pas le problème !!!!!!!
Bonne journée
300 L ECS appoint gaz /800 L appoint chauffage entrée chaudière à condensation, 6 capteurs Tinox Marvels 2510 automate Trend.
23 m2 de panneaux photovoltaique Solarworld + onduleur 3 kw/h onduleur power one.
.

Lastronome
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 116
Enregistré le : lun. août 22, 2011 0:29 am
Localisation : Bourg des Comptes

Message par Lastronome »

Bonjour,

En effet, j'ai du nouveau. J'ai relu la doc d'installation.

Je leur ai demandé :
- de raccorder correctement le câble d'alimentation de la résistance électrique => ça a été fait

- de vérifier le raccord à la terre de tous les tuyaux => ça a été fait

- pour le déchargement en cas de surpression dans le fluide solaire, je leur ai demandé de mettre des tubes rigides fixés avec un collier comme cela est préconisé dans la doc d'installation. => on m'a répondu que lorsque du fluide s'évacuait par la purge en cas de surpression, le liquide sortait à pression atmosphérique, et qu'il n'y a donc pas lieu de mettre des tubes rigides fixés avec un collier Ils ont raison, ou on me raconte des sornettes ?

- de mettre le vase d'expansion au dessus du circulateur, comme précisé dans la documentation, et non en dessous => ça a été fait

Image

- de repurger l'installation, puisque le débitmètre montre qu'il reste des bulles => ça a été fait, mais il reste encore une bulle

- de faire en sorte que l'on puisse lire le débit sur le débitmètre => ils ont repurgé l'installation. Maintenant, le débit s'affiche dans le débitmètre.

Image

- de vidanger le fluide solaire et de le re-remplir en utilisant une pompe externe => ça a été fait, mais ils auraient utilisé cette pompe externe dès le départ, d'après ce qu'on m'a dit. Mais je n'étais pas sur place pour vérifier.


=> Je note que depuis leur intervention, la pression du fluide solaire passe de 0.5 bar le soir (température des panneaux entre 0° et 5°) à 4 bars (lorsque les panneaux sont exposés au soleil). C'est normal ?
Modifié en dernier par Lastronome le lun. déc. 10, 2012 2:02 am, modifié 2 fois.

Répondre

Retourner vers « Ballon de stockage chauffage et/ou ECS »