Drain back et glycol

Auto-construction, techniques, astuces,

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, françois34, p_bricoleur

Messagepar stbebe » Lun Mai 13, 2013 22:43 pm

Bonjour a tous,

Craignant le risque de gel sur les tubes de liaison entre les capteurs et le ballon de stockage,
je me demande s’il est d’utiliser du glycol dans une solution auto vidange-able à base de « DrainBloc » par exemple ?
Le glycol peut-il s’altérer au contact de l’air dans la cuve du « DrainBloc » ?
A la lecture des différents articles sur le sujet, je sais pertinemment que cela me ferait perdre un des gros
avantages d’un installation  « Drainback » mais c’est une piste que je voudrais quand même explorer avant
de me décider pour une solution sous pression.
Merci par avance pour vos bons conseils.
Cordialement

stbebe
Newbie
Newbie
 
Messages: 27
Enregistré le: Lun Aoû 14, 2006 22:18 pm
Localisation: 38

Messagepar lebritish » Lun Mai 13, 2013 22:58 pm

Bsoir,

Je ne vois pas ou est le prbl d'avoir du glycol au contact de l'air. Ds le circuit de refroidissement de nos voitures il n'y a pas de soucis et pourtant les 2 sont en contact.
Et d'ailleurs qui vidange le circuit de refroidissement de sa voiture ts les 5 ans comme c'est préconisé par le constructeur ? personne. C'est pas pour cela que ca gèle en hiver ...

Donc pr moi tu peux mettre du glycol ds ton DrainBloc.

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2170
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 43

Messagepar AD 44 » Lun Mai 13, 2013 23:23 pm

bonsoir toutes et tous,

Il me semble si je ne dis pas trop de bêtises (mais cela m'arrive fréquemment :oops: ), qu'un membre éminent du site fait fonctionner son système auto-vidangeable avec de l'antigel.

Michel (myou) si tu passes par ici, peux tu confirmer (ou pas)?
CESI 300L - 4.5m² tinox
PV 430wc auto-conso
Puits climatique + DF
(je ponce...donc...j'essuie)
Avatar de l’utilisateur
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1278
Enregistré le: Mer Jan 11, 2012 12:39 pm
Localisation: Divatte sur Loire
Âge: 44

Messagepar Balajol » Lun Mai 13, 2013 23:38 pm

Bonsoir tous,
La question qui me vient à l'esprit est : le matériel employé (Drainbloc) est il compatible avec du mono propylène? (Résistance des "caoutchoucs")
La réponse nous est donnée par OTTITI qui utilise, i l me semble, de l'antigel.
Hormis la baisse très faible de rendement je ne voie pas non plus de contre indication, plusieurs fabricants préconisent la solution antigel avec des systèmes en auto vidange.
Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2309
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 57

Messagepar patrick07 » Mar Mai 14, 2013 1:14 am

Bonjour,

Moi itou, circuit primaire avec vase d'expansion ouvert à pression atmo + antigel mais non auto-vidangeable. Quelques 1/10èmes de litres à rajouter de temps en temps...
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1708
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar yves35 » Mar Mai 14, 2013 1:57 am

bonsoir,

dans le passé (donc avant les réguls qui permette la charge à haut Dt en ét et le refroidissement nocturne) dans les outils pour gérer la surchauffe , il y avait outre le bâchage la vidange partielle et le remplissage partiel en eau claire pour passer l'été.

Une petite mise en garde de sebasol:
http://www.sebasol.ch/forum.asp?forum=& ... 1&f=detail
et en particulier:
Un détail : après avoir vidé la partie du champ d'intérêt, ce n'est pas inutile de la rincer : sinon les restes d'eau glycolée qui collent aux parois cuisent et font des croutes qui salissent le liquide qu'on réintroduit à l'automne venu. Pour cela, on peut remplacer la purge par un autre robinet de vidange. Ca fait purge aussi.


Donc il semblerait que l'été ce ne soit pas très malin de laisser de l'antigel sécher dans les conduites des capteurs en plein soleil

yves

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 675
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Messagepar stbebe » Mar Mai 14, 2013 9:33 am

Bonjour à tous,

Merci beaucoup pour toutes vos réponses. Je pensais tenir la solution à mon problème de gel
mais la réponse d’Yves me laisse perplexe. En effet, si j’utilisais une solution à base de « Drainbloc »,
la vidange des capteurs se ferait en totalité et je serais donc confronté à ce problème de croûte dans les capteurs ?
Savez-vous quels sont les constructeur qui utilisent du glycol dans leurs solutions en auto vidange ?
Merci par avance pour vos réponses.
Cordialement.

stbebe
Newbie
Newbie
 
Messages: 27
Enregistré le: Lun Aoû 14, 2006 22:18 pm
Localisation: 38

Messagepar guy delsol » Mar Mai 14, 2013 10:27 am

Salut, tous.
Sans vouloir en rajouter, ( le sujet "autovidange en circuit fermé" a fait l'objet de pas mal de pages et.....)
Le choix me parait plus simple.
Soit en autovidange, pour les bonnes raisons connues, et "à l'eau"..
Soit avec glycol, si on veut ,comme beaucoup d'intals, ça marche aussi.
Je ne vois toujours pas à quoi ça peut servir de combiner les deux.
(L'illusion "du beurre, argent du beurre, etc...)???

Sans prétention, j'ai fait le 1er choix, et maintenant depuis + de 4 ans, ça marche, quel que soit le temp, et toujours avec la mème eau, et au mème niveau.
Faut juste respecter les principes de base, et ceux qui ont voulu accomoder, à peu prés, on eu des désillusions qui ont largement mis en cause le système, pourtant si avantageux..
Encore que instalateurs, et autoconstructeurs, n'ont que le mot ""drainback"", miroir aux allouettes, et bon argument de vente....
Domage.

Cordialement.
Guy
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1213
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Messagepar monteric » Mar Mai 14, 2013 12:24 pm

Bonjour,

Un peu comme Guy, je ne comprends pas l'interet de faire l'un et l'autre. Soit tu fais du drain back correctement soit tu fais un circuit avec du glycol (pression ou non) mais les deux je ne vois pas !
Tu cumules la rigueur de l'installation en drain-back et tu en perds les "avantages".

A+

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com
Avatar de l’utilisateur
monteric
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1088
Enregistré le: Sam Sep 10, 2011 17:50 pm
Localisation: Chavilleu (01)

Messagepar stbebe » Mar Mai 14, 2013 14:39 pm

Bonjour Guy, Eric,

Merci pour vos réponse. J’ai lu avec beaucoup d’attention pas mal de messages et publications sur le sujet et j’espère en avoir tirer pas mal d’enseignements.
Les raisons principales qui m’ont attiré initialement vers une solution en auto vidange sont la simplicité, l’utilisation d’eau a la place de glycol,
mais surtout et avant tout, la gestion de la surchauffe en période estivale.
Je pourrais bien entendu dimensionner au plus juste une installation pressurisée pour juguler cette surchauffe mais je ne dispose pas de la place nécessaire
pour mettre en place un ballon de de 1000 litres ou plus encore. Je n’ai pas de piscine et les solutions de décharges a base de radiateurs ne me séduisent pas vraiment.
Je n’ai pas de latitude sur l’emplacement des capteurs et de leur orientation.
Je compte faire une installation pour l’ECS en remplacement d’un « vieux » chauffe-eau électrique d’une part et soulager ma PAC géothermique d’autre part.
La solution en auto vidange me semblait donc intéressante dans ce cadre. Le problème est que mes tubes de liaison (25 mètres) ne sont pas hors gel.
A 900 mètres d’altitude, cela risque de leur être fatal. Ce qui m’a conduit
a considérer l’utilisation de glycol et prendre les avis éclaires sur ce forum...
Je ne veux pas faire de l’auto vidange a tous prix, mais s’il y a une possibilité de mettre ce type de solution en place, alors elle aura ma préférence.
Cordialement.

stbebe
Newbie
Newbie
 
Messages: 27
Enregistré le: Lun Aoû 14, 2006 22:18 pm
Localisation: 38

Messagepar ventura » Mar Mai 14, 2013 15:40 pm

Bonjour,
Si l'auto vidange n'est pas en place , le glycool favorise la sécurité.
Il faut dimensionner les échangeurs 30% plus important.
C'est toujours trés difficile de donner son avis quand on a pas tous les éléments en main,
Pour ma part si j'envisage une installation avec antigel, je prévoirai dans l'installation une réserve ( un petit volume si possible avant le circulateur avec purgeur, vase d'expention, soupape de décharge à 3,5 bars avec récupération de la décharge
salutations
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 469
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )

Messagepar ventura » Mar Mai 14, 2013 15:47 pm

suite
j'envisage mon projet de chauffage solaire avec des capteurs au sol et de les couvrirs l'été ( panneau posé à la main, volet roulant,moutiquaire enroulable, panneau battant, ) mon choix n'est pas arrété
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 469
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )

Messagepar m_you49 » Mer Mai 15, 2013 22:33 pm

Bonsoir.[quote="AD 44"]bonsoir toutes et tous,
Il me semble si je ne dis pas trop de bêtises (mais cela m'arrive fréquemment :oops: ), qu'un membre éminent du site fait fonctionner son système auto-vidangeable avec de l'antigel.
Michel (myou) si tu passes par ici, peux tu confirmer (ou pas)?[/quote]La raison pour moi elle est là : http://www.apper-solaire.org/Pages/Expe ... /index.pdf
Je n'ai plus envie d'aller "faire le mannequin" là-haut avec 4 ans de plus !
D'ailleurs, je vais tout démonter puisque le solaire ça ne marche que quand il fait beau et que depuis des mois c'est la m..de :-x
Je blague bien sur, mais cet été, gros chantier de reprise de la partie sud de la maison pour refaire l'étanchéité du bas des capteurs thermiques qui me pose problème.
@ +
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3576
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 72

Messagepar AD 44 » Mer Mai 15, 2013 23:21 pm

[quote="m_you49"]
Je n'ai plus envie d'aller "faire le mannequin" là-haut avec 4 ans de plus [/quote]

je comprends d'autant mieux que perso depuis tout petit déjà, suis pas super à l'aise en hauteur.

[referp=94521;quote="m_you49"]D'ailleurs, je vais tout démonter puisque le solaire ça ne marche que quand il fait beau et que depuis des mois c'est la m..de :-x [/quote]

depuis 32 ans t'as au moins eu la chance de profiter de quelques belles journées de soleil!!!

[referp=94521;quote="m_you49"]Je blague bien sur[/quote]

m'en doutais un peu quand même. :roll:

[referp=94521;quote="m_you49"]mais cet été, gros chantier de reprise de la partie sud de la maison pour refaire l'étanchéité du bas des capteurs thermiques qui me pose problème.[/quote]

tu vas donc refaire le mannequin une dernière fois tout là-haut?

Gaffe quand même Michel.
Modifié en dernier par AD 44 le Mer Mai 15, 2013 23:22 pm, modifié 1 fois.
CESI 300L - 4.5m² tinox
PV 430wc auto-conso
Puits climatique + DF
(je ponce...donc...j'essuie)
Avatar de l’utilisateur
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1278
Enregistré le: Mer Jan 11, 2012 12:39 pm
Localisation: Divatte sur Loire
Âge: 44

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Jeu Mai 16, 2013 9:50 am

Bonjour,

Pour revenir au sujet et au problème posé, je me rapproche de l'avis de Guy Delsol : Le drainback ne vaut que par l'eau !

J'ai une installation en auto vidange qui a gelé cet hiver. :sad:
Cela est arrivé non pas à cause des résidus d'eau en bas des capteurs mais
à cause du gel à l'amorçage qui arrive par une nuit à -4°C et un fort soleil le matin.
Il en résulte que l'eau se refroidit à l'amorçage, surtout dans la conduite du bas.
Puis l'eau gèle et fait un bouchon dans le collecteur du bas des capteurs.
Et cela fait éclater le cuivre ! :oops:

Cette situation est d'autant plus prépondérante que les capteurs sont à la verticale ! (les miens sont à 60°)

La prévention que j'ai appliquée est de mettre une sonde en bas des capteurs qui interdit le démarrage du circulateur tant que 0°C ne est pas atteint.
J'ai vu ce dispositf sur l'installation Rotex de ma soeur....
Modifié en dernier par Jean-Matthieu STRICKER le Jeu Mai 16, 2013 9:51 am, modifié 1 fois.
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 588
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Suivante

Retourner vers Ballon de stockage chauffage et/ou ECS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités