Chauffage et ECS sur une seule source d'eau chaude

Auto-construction, techniques, astuces,

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, françois34, p_bricoleur

Messagepar OlivierArnaud » Ven Juin 07, 2013 18:04 pm

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous après une première tentative de schéma que je vous ai soumis au mois de mars. Depuis j'ai tenté d'intégrer vos commentaires et j'ai relu (un peu plus en détail) le livre de Pierre Amet sur le chauffage solaire.

Pour mémoire, nous avons acquis une ferme dans le Perche en 2011 comprenant trois longère mit bout à bout, une grange, un fournil et un hangar. L'une des longère sera notre habitation lorsqu'elle sera aménagée et restaurée, mais pour l'instant nous aménageons un ancien fournil de 54 m2 pour que je puisse me faire la main sur tout les corps de métiers nécessaire à la restauration de l'ensemble.

A terme (d'ici 4 ou 5 ans) nous espérons transformer les deux autres longères et la grange en gites.

Sachant qu'il y a beaucoup de maisons, je suis parti de l'idée d'un chauffage centrale distribuant tous les locaux en eau chaude pour l'ECS et le chauffage. Un peu à l'image d'un système de chauffage urbain, un gros volume d'eau morte serait chauffé par une chaudière bois et solaire.

De ce volume d'eau chaude partirait une boucle de tuyau de grande section isolé sur lequel chaque local puiserait la chaleur grâce à un échangeur à plaque.

Voici les éléments de calcul que je n'avais pas fourni (ou d'ailleurs effectués) à mon dernier fil.

Pour ce faire j'ai créé un tableau avec les hypothèses communes et pour chacun des locaux les données spécifiques notamment les surfaces, volumes, et taux d'occupation (en effets les gites ne seront chauffés qu'au minimum hors visites).

Données communes :

Coefficient déperdition G = 1 (isolation laine de bois par l'intérieur de 10 cm, plafonds 20 cm, VMC double flux)
Température extérieur du site = -7
Température recherchée maxi = 19
Température mini = 10 (hors occupation)
DJU 2600
Température eau morte 70

Maison d'habitation principale:

Surface sol - 191 m2
Volume Pièces - 527 m3
Déperditions thermiques en KW = 13,7
Jours à temp mini = 0
Jours à temp Maxi = 232
Besoin Chauffage en KwH = 34 700
Kilowatt heure par jour = 149
Ballon pour 1 jour en litre = 3 690

Fournil:

Surface sol = 54
Volume Pièces = 128
Déperditions thermiques en KW = 3,32
Jours à temp mini = 180
Jours à temp Maxi = 52
Besoin Chauffage en KwH = 5 320
Kilowatt heure par jour = 23
Ballon pour 1 jour en litre = 600

J'ai des calculs similaires pour les autres locaux.

Pour le moment, je focalise mon intérêt sur le fournil.

Vous trouverez joint en pdf le plan que j'ai imaginé.

Après tout ce préambule voici ma question:

Du fait du mode de chauffe (buches et solaire) il y aura de grande variation dans les températures des ballon d'eau morte (en particulier puisque faute de moyens on prendra une chaudière bois à chargement manuel).
En basse température température les calories serait suffisante pour le chauffage en revanche pour monter à 60° l'eau chaude il faudrait "pomper" les calories juste après une belle journée ensoleillée ou après chargement du bois.

Par rapport au schéma:

si S2 <temp> 20 (besoin chauffage) alors j'active C1 et bascule vanne trois voies sur chauffage

ou S3 <60> 70° (besoin ECS) alors j'active C1 et bascule vanne trois voies sur ECS

Est-ce fonctionnel de basculer de chauffage à ECS avec la vanne trois voies en fonction de la température des plaques échangeurs et en dernier recours pour l'ECS d'utiliser la résistance?
Est-ce que le câblage de mon régulateur permettrait ce mode de fonctionnement?
Je n'ai pas effectué le calcul de pertes de charges sur l'ensemble, mais je vois bien que la perte est significative sur les murs chauffant (c.f. photo jointe mur chauffant salon et salle de bain en construction). Est-ce qu'un circulateur seul de type Pompe de chauffage "WILO YONOS PICO" CLASSE A DN30 Hm 1-6 180mm serait suffisant pour alternativement l'un ou l'autre des circuits?

Parmi les commentaires de mon dernier fil il y avait ceux qui me conseillaient vivement de passer par un bureau d'étude et je penses qu'ils ont raisons. Mais la crise étant ce qu'elle est j'essaye de faire sans :cry:

En tout cas un grand merci d'avance pour vos réponses et suggestions (et alertes sur le éléments de mon projet vraiment incongrue)

Olivier
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par OlivierArnaud le Sam Juin 08, 2013 10:19 am, modifié 1 fois.

OlivierArnaud
Newbie
Newbie
 
Messages: 7
Enregistré le: Jeu Mar 07, 2013 12:29 pm
Localisation: Saint Victor de Buthon (28)

Retourner vers Ballon de stockage chauffage et/ou ECS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités