l'eau de pluie est-elle dangereuse pour un CESI ?

Auto-construction, techniques, astuces,

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, françois34, p_bricoleur

Messagepar cjphne » Lun Sep 09, 2013 22:25 pm

bonjour à tous,
Je suis venue sur ce forum en espérant trouver une explication au percement du serpentin de notre CESI au bout de 5 ans d'utilisation. Il a été installé par un "pro" qui a fait faillite. Celui qui est consulté pour la réparation, étonné de voir cette panne "vu que la marque a très bonne réputation", sollicite le constructeur.
Celui ci me demande de faire faire une analyse de notre eau, pensant que l'eau de pluie peut expliquer la panne. En effet nous utilisons l'eau de pluie pour tous les usages.
Pourtant si j'ai bien compris le serpentin est émaillé côté eau chaude.
Qu'en pensez vous ?
Quelqu'un a-t-il déjà vu ce problème ?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

cjphne
Newbie
Newbie
 
Messages: 13
Enregistré le: Lun Sep 09, 2013 21:54 pm
Localisation: Caluire(69300)

Messagepar yves35 » Lun Sep 09, 2013 22:53 pm

bonsoir,

l'eau de pluie est légèrement acide . Cette très faible acidité pourrait être combattu en posant des fragments de parpaing par la trappe de visite dans le bas du ballon .
Question bête comme ça: Y avait il des vannes d'isolation diélectrique à l’arrivée et au départ du circuit ecs ? C'est autrement impactant que de l'eau un poil acide.

Il a été installé par un "pro" qui a fait faillite
.
sans préjuger, il y a parfois des raisons

yves
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 638
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Messagepar Balajol » Lun Sep 09, 2013 23:07 pm

[quote="cjphne"]bonjour à tous,
Je suis venue sur ce forum en espérant trouver une explication au percement du serpentin de notre CESI au bout de 5 ans d'utilisation. Il a été installé par un "pro" qui a fait faillite. Celui qui est consulté pour la réparation, étonné de voir cette panne "vu que la marque a très bonne réputation", sollicite le constructeur.
Celui ci me demande de faire faire une analyse de notre eau, pensant que l'eau de pluie peut expliquer la panne. En effet nous utilisons l'eau de pluie pour tous les usages.
Pourtant si j'ai bien compris le serpentin est émaillé côté eau chaude.
Qu'en pensez vous ?
Quelqu'un a-t-il déjà vu ce problème ?[/quote]

Bonsoir,
Quel que soit la société, aucun procédé industriel n'est fiable à 100%, il peut y avoir des "ratés" à la limite des spécifications .
Ce ballon était protégé par une anode (a courant imposé ou magnésium)?
A t'elle été controlée régulièrement ou remplacée?
L'acidité de l'eau peut en effet être mise en cause, il sera la plupart du temps impossible pour le particulier de prouver qu'il n'est pas en cause :sad:
Cinq ans est par ailleurs la durée de garantie de bien des cuves il me semble :-?

Cordialement
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2250
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar cjphne » Mar Sep 10, 2013 8:18 am

merci pour vos réponses qui m'aident à avancer dans la compréhension du problème. même si le constructeur refuse de faire jouer la garantie, ce sera important d'avoir compris ce qui s'est passé pour ne pas refaire les mêmes erreurs.

apparemment il n'y a pas de vanne diélectrique. je n'ai pas compris si c'est leur absence ou leur présence qui peut être un problème. pouvez vous me préciser cela s'il vous plait ?

concernant la protection par une anode, elle existe. elle est en magnésium. est ce que cette anode est adaptée pour de l'eau de pluie, ou est ce qu'elle sert à limiter l'entartrage, ce qui est inutile chez nous ? si c'est bien ça, je suppose qu'il faudrait prévoir un autre type d'anode ?

il n'y a eu aucun contrôle sur notre installation solaire depuis son installation, alors que nous avions signé un contrat d'entretien (c'était obligatoire pour la subvention du département). aucune consigne concernant la maintenance ne nous avait été faite, et je comprends maintenant, qu'il n'était pas juste nécessaire de vérifier la pression dans le circuit.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

cjphne
Newbie
Newbie
 
Messages: 13
Enregistré le: Lun Sep 09, 2013 21:54 pm
Localisation: Caluire(69300)

Messagepar Balajol » Mar Sep 10, 2013 13:13 pm

Bonjour cjphne et tous,

LA fiche de Jean Matthieu devait t'aider à y voir plus clair


http://www.apper-solaire.org/Pages/Fich ... /index.pdf

Cordialement


Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2250
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar guy delsol » Mar Sep 10, 2013 15:34 pm

Bonjour.
L'eau de pluie....je sais pas.
Je suis moins seul, avec un serpentin percé.
Mon cas n'était pas une "attaque " de la qualité de l'eau, mais pas non plus une souris avec une perceuse...!!!
Le trou était bien propre, de 3 mm, allez savoir.!!!
http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... highlight=

(Réparé, soudé, et remis en fonctionnement.)
'(Solaire-diffusion n'a rien voulu savoir sur la garantie..)

CDLT.
Guy
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1110
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Messagepar yves35 » Mar Sep 10, 2013 19:58 pm

bonsoir,

il faut tirer au clair si tu as un raccord dielectrique ou pas (ce n'est pas une vanne)
ça se situe en entrée d'échangeur contre le ballon donc et ça ressemble à ça:
http://www.leguide.com/sb/leguide/reche ... 000285.htm
http://www.plomberie-pro.com/Catalogue/ ... 00211a.htm
http://www.atlantic-electrique.fr/docum ... es2011.pdf
CAUSE DU SINISTRE
Chauffe-eau installé
sans raccord diélectrique

CONSÉQUENCES
s
Après 1 an de fonctionnement,
fuite au niveau du piquage
eau chaude
s
Corrosion de la cuve par l'extérieur

A RECOMMANDATION ATLANTIC
Le raccordement sur la sortie d’eau chaude se fait
obligatoirement avec un manchon fonte, acier, ou un
raccord isolant afin d’éviter la corrosion de la tubulure
(contact direct fer-cuivre).
Les raccords laiton sont interdits à ce niveau (NFC 15-100


yves
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 638
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Messagepar guy delsol » Mar Sep 10, 2013 20:33 pm

Bien jolis, tous vos trucs diélectriques....
Perso, aucun signe de corrosion...,
et la souris, ou le poisson rouge, avait bel et bien une perceuse..
encore que le poisson devait être cuit...!!
Guy.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1110
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Messagepar cjphne » Mar Sep 10, 2013 21:20 pm

merci pour toutes vos réponses et en particulier pour le document sur la corrosion et celui d'Atlantic. J'irai vérifier s'il y a des manchons diélectriques lorsqu'il fera jour.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

cjphne
Newbie
Newbie
 
Messages: 13
Enregistré le: Lun Sep 09, 2013 21:54 pm
Localisation: Caluire(69300)

Messagepar cjphne » Mer Sep 11, 2013 10:22 am

en fait je me demande comment savoir si les manchons qui sont posés à la sortie d'eau chaude sont diélectriques, dans la mesure où (si j'ai bien compris) l'isolation est faite par un matériau type plastic qui est à l'intérieur du manchon. j'espère que ma remarque n'est pas trop nigaude.
dès que j'ai un appareil photo sous la main, je joins une photo du montage.
merci Guy pour l'humour, ça aide à relativiser !
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

cjphne
Newbie
Newbie
 
Messages: 13
Enregistré le: Lun Sep 09, 2013 21:54 pm
Localisation: Caluire(69300)

Messagepar ventura » Mer Sep 11, 2013 10:53 am

bonjour, :-)
Je connais des raccords diélectriques en métal se sont des joints sur le raccord 2 pièces qui fait l'isolation électrique ( les 2 pièces sont lisse à l'extérieur, c'est prévu pour un faible serrage )
J'ai vu des montages avec des raccords pressions en PVC ( le PVC est isolant électriques) au sérrage il y a un risque de fendre le filetage.
salut :-D
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 459
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )

Messagepar cjphne » Mer Sep 11, 2013 22:02 pm

bonsoir,
voici la sortie eau chaude du ballon. à votre avis, y a t-il un manchon diélectrique ?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

cjphne
Newbie
Newbie
 
Messages: 13
Enregistré le: Lun Sep 09, 2013 21:54 pm
Localisation: Caluire(69300)

Messagepar Balajol » Mer Sep 11, 2013 23:30 pm

Bonsoir Cjphne et tous,
Sur cette photo tu as un coude laiton directement sur la bobine acier du ballon, donc pas de raccord diélectrique.
Ceci dit, dans ce cas c'est la bobine (partie filetée du ballon) qui trinque et la fuite apparait en général à cet endroit.
Ca n'est à priori pas le cas.

Plus grave à mes yeux, 5 ans sans controler l'anode :sad:
En général elle doit être controlée tous les 2 ans (voir tous les ans pour des eaux tres agressives) et bien souvent être remplacée lors de son contrôle.
Son rôle est de se détruire pour protéger le ballon et quand il n'y a plus rien à détruire, c'est le ballon qui commence à souffrir.
Du fait des changements de T° important , il est logique que ce soit le serpentin qui soit attaqué le premier.

L'émail n'est pas une protection parfaite et il est toujours possible qu'une partie soit mal protégée ou même pas du tout 8-)

Pour le futur, je te conseillerai une mesure de PH (acidité) et un traitement si nécessaire (une réserve en béton peut suffire ) et l'utilisation d'un ballon inox.

Cordialement
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2250
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar cjphne » Jeu Sep 12, 2013 11:47 am

merci pour ces explications. le constructeur m'a demandé une analyse d'eau, donc je fais la faire de toutes façons.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

cjphne
Newbie
Newbie
 
Messages: 13
Enregistré le: Lun Sep 09, 2013 21:54 pm
Localisation: Caluire(69300)

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Jeu Sep 12, 2013 20:54 pm

Bonsoir,

Pas de manchon d'isolation galvanique !

L'eau de pluie est extrêmement corrosive pour deux raisons :
- riche en oxygène, donc elle formera facilement des ions OH- aux pointx de corrosion galvanique fer /laiton
- pauvre en minéraux et ions elle ne demande qu'à se charger et donc prendra les ions du métal....le fer est rongé.

Je vous recommande de lire ma fiche :

http://www.apper-solaire.org/Pages/Fich ... /index.pdf

cordialement,
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Jean-Matthieu STRICKER le Jeu Sep 12, 2013 20:55 pm, modifié 1 fois.
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 585
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Suivante

Retourner vers Ballon de stockage chauffage et/ou ECS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron