dépôt blanchâtre : c'est grave docteur ?

Auto-construction, techniques, astuces,

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, p_bricoleur

Messagepar lebritish » Ven Jan 31, 2014 23:48 pm

Bsoir a tous,

Suite a l'excellente fiche de Jean Mathieu (merci !) j'ai installé un manchon en acier noir a la sortie ECS de mon ballon solaire/elec/chaudière.

J'avais aussi fabriqué il y a 2 ans un doigt de gant en cuivre/laiton installé au milieu du ballon ECS. Je l'ai changé aussi pour un doigt de gant en acier. En retirant l'ancien quelle ne fût pas mon inquiétude de découvrir un dépôt blanchâtre sur la partie en cuivre de celui ci. Je vois mets la photo ci dessous.
il y a aussi des "granulés" noirs sur le tube en cuivre.

A votre avis c'est quoi ?
dois je m’inquiéter ?
quelles modifs sont a faire pour protéger mon install et la faire durer ?

merci d'avance pr vos remarques ...

PS: mon ballon ECS c'est ca: http://www.viessmann.fr/content/dam/int ... 5-2012.pdf sans la partie régulation solaire
Fichiers joints
doigt_de_gant.jpg

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2342
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Messagepar youn260 » Sam Fév 01, 2014 0:10 am

bonsoir
c'est pas la mème chose???
http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... 125#102125
c'est utta le spécialiste qui se pose aussi des questions
Avatar de l’utilisateur
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 728
Enregistré le: Dim Jan 20, 2008 17:43 pm
Localisation: pontrieux 22

Messagepar ventura » Sam Fév 01, 2014 18:26 pm

Bonjour, :-)
Simplement des infos
Lebrith l'eau peut présenter des problèmes
D'aprés ce que j'ai retenu à la lecture de la présentation de ce document
Dureté de l'eau entre 8 à12°F
Ph de 6 à 8.5 si température jusqu'a 60°C
Ph de 8.3 à 9.5 si température jusqu'a 90°C
Bonne lecture
@+

http://www.entretec.ch/sites/default/fi ... a_2011.pdf
Modifié en dernier par ventura le Sam Fév 01, 2014 18:35 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 469
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Sam Fév 01, 2014 20:58 pm

Hello le British !
...Et l'eau Thierry !

... juste pour faire un jeu de mots ! :-)

Ton ballon est en fer (acier), avec le cuivre il y a un couple galvanique.
Le fer se corrode et passe en ions dans l'eau.... il va se fixer sur le cuivre.
Donc ton dépôt noir est du fer ou un oxyde de fer.
Si tu as de l'acide chlorhydrique, fais un test :
- qq gouttes dessus
- ça mousse = oxyde métallique
- le jus devient orange-brun = c'est un dépôt ferrique ! 8-)

psssst ! j'ai aussi de tels doigts de gants sur mon ballon de chauffage, mais l'eau n'est pas renouvelée, donc pas d'inquiétude ! :-)
Modifié en dernier par Jean-Matthieu STRICKER le Sam Fév 01, 2014 20:59 pm, modifié 1 fois.
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 591
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Messagepar lebritish » Dim Fév 02, 2014 12:34 pm

Et l'eau Jean Mat :grin:

Merci pr tes explications techniques.
Est ce que ca va me bouffer le ballon ECS ?
Faut il que je change quelque chose ou pas ?

je précise qu'il y a une anode magnésium ds ce ballon, mais pr aller la regarder il faut que je vidange complètement le ballon et que je le bascule :cry: :cry:

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2342
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Messagepar utta22 » Dim Fév 02, 2014 19:07 pm

bonsoir.
ton " produit blanc " est-il solide , est- il bien accroché sur le cuivre ?
chez moi c'est très friable et ça s'enlève très facilement et le cuivre n'est pas corrodé . contrairement au doigt de gant (voir anode zinc ,photo n° 3 ) qui lui l'était totalement . percé en 3 ans , mais à ce moment là il n'y avait pas d'anode .
salut

utta22
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 196
Enregistré le: Sam Déc 23, 2006 13:43 pm
Localisation: guingamp 22

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Dim Fév 02, 2014 21:54 pm

[quote="lebritish"]
Est ce que ca va me bouffer le ballon ECS ?
Faut il que je change quelque chose ou pas ?
[/quote]

Cela peut corroder ton ballon là où il n'est pas protégé par de l'émail...
En 2 ans, je ne pense pas que ce soit catastrophique.
Ton anode de magnésium est-elle munie d'un fil externe pour la mesure du courant ?

Le manchon en acier noir est il suivi d'un manchon diélectrique ?

Dans les dépôts blancs, il y en a de deux sortes :
- Le carbonate de calcium = calcaire, s'attaque facilement.
- Le carbonate de magnésium = qui vient de l'eau et du magnésium libéré par l'anode. Ce dernier est plus résistant, et plus translucide. Il faut l’attaquer avec de l'acide chlorhydrique.
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 591
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Messagepar lebritish » Dim Fév 02, 2014 23:25 pm

[quote="Jean-Matthieu STRICKER"][referp=102204;quote="lebritish"]
Est ce que ca va me bouffer le ballon ECS ?
Faut il que je change quelque chose ou pas ?
[/quote]

Cela peut corroder ton ballon là où il n'est pas protégé par de l'émail...
En 2 ans, je ne pense pas que ce soit catastrophique.
Ton anode de magnésium est-elle munie d'un fil externe pour la mesure du courant ?

Le manchon en acier noir est il suivi d'un manchon diélectrique ?

Dans les dépôts blancs, il y en a de deux sortes :
- Le carbonate de calcium = calcaire, s'attaque facilement.
- Le carbonate de magnésium = qui vient de l'eau et du magnésium libéré par l'anode. Ce dernier est plus résistant, et plus translucide. Il faut l’attaquer avec de l'acide chlorhydrique.[/quote]

Bsoir,

Je précise qu'il n'y a avait même pas de raccord en acier noir jusqu’à vendredi denier :oops:
J'avais soudé le doit de gant en cuivre sur un raccord laiton lui même directement vissé sur le filetage acier du ballon ECS. (ben ouais je savais pas!) De même il n'y avait pas de manchon acier a la sortie du ballon ECS, il y avait un raccord laiton suivi d'un tuyau en cuivre :oops:

Donc vendredi j'ai mis des raccords acier a la place des raccords laiton. J'ai pas mis de raccord diélectrique. En 1" le prix est exorbitant !

Le dépôt blanchâtre est très dur et presque translucide. Donc je pense que c'est du carbonate de magnésium.

L'anode n'a pas de fil de mesure externe à ma connaissance. C'est un ballon neuf mais de récup suite a un litige de transport. Donc j'ai pas trop de documentation.
Je peux peut être ouvrir le couvercle et relié un fil au filetage de l'anode ?

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2342
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Messagepar Balajol » Lun Fév 03, 2014 0:14 am

[quote="lebritish"]
L'anode n'a pas de fil de mesure externe à ma connaissance. C'est un ballon neuf mais de récup suite a un litige de transport. Donc j'ai pas trop de documentation.
Je peux peut être ouvrir le couvercle et relié un fil au filetage de l'anode ?[/quote]

Bonsoir lebritish et tous,
Pour que le fil serve à quelque-chose, il faut que l'anode soit isolée électriquement du ballon puis relié à celui-ci par ce fil. En général, sans fil au montage d'origine difficile de mesurer une tension ou un courant :sad:
(lorsque cela est prevu d'origine, la fixation de l'anode est isolée par une bague plastique de la partie vissée)

Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2374
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Lun Fév 03, 2014 11:54 am

Bonjour,

Très bien Thierry, tu as pris les précautions nécessaires.
Pour ma part j'ai mis des mamelons réducteurs en acier puis des manchons diélectriques en 3/4 très courants.

Je confirme ce qu'à écrit Bertrand, il faut le kit d'isolation electrique qui va bien pour la visserie de l'anode !
Pour les anodes à douilles 3/4 ou 1' , c'est impossible à isoler.
Mais laisses comme ça car si tu n'a pas ce qu'il faut , bricoler peut causer des fuites...
:roll:
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 591
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Messagepar lebritish » Lun Fév 03, 2014 13:50 pm

[quote="Jean-Matthieu STRICKER"]
Pour ma part j'ai mis des mamelons réducteurs en acier puis des manchons diélectriques en 3/4 très courants.[/quote]

Bjr,

Ceinture et bretelle alors. Bah je vais peut être aller acheter des manchons diélectrique en 3/4 alors.

Pour l'anode je peux déjà vérifier si il y a continuité électrique entre celle ci et la carcasse du ballon non ? Ou ça sert a rien ?
Si elle est isolée, je mets un fil à demeure sur le filetage de celle ci et je le fait sortir hors de l'isolation ?

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2342
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Lun Fév 03, 2014 18:30 pm

Pour te répondre,

Pour l'anode je peux déjà vérifier si il y a continuité électrique entre celle ci et la carcasse du ballon non ? Ou ça sert a rien ?
>>oui, tout dépend de sa fixation, cela se voit si elle est montée sur des rondelles isolantes : on en voit une entre la paroie et la rondelle contre l'écrou
Normalement, pour un ballon neuf : ELLE est reliée !!

Si elle est isolée, je mets un fil à demeure sur le filetage de celle ci et je le fait sortir hors de l'isolation ?
>>oui tu peux et tu reboucles ce fil vers la paroie.
et tu rallonges ce fil hors de l'isolation
J'ai fait ainsi avec mon ballon ECS solaire, j'ai 2 fiches banane 4mm l'une dans l'autre : j'ouvre la boucle et je les branche sur le multimètre entre "mA" et "COM" pour lire le courant ! et hop ! ...ensuite je les reboucle pour assurer la protection !
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 591
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Messagepar PPJURA » Dim Fév 09, 2014 15:28 pm

Bonjour à tous, bonjour le soleil...

... c'est vrai qu'il manque un peu en ce moment, et je pense à tous les bretons de bord de mer ou de rivières !

J'ai parcouru pas mal le forum au sujet des anodes, j'en ai vu de toute éclatées, tordues, usées, et pleins de questions. Sur mon CESI, après 5 années de bons et loyaux services, j'ai voulu vérifier l'anode. Alors suis-je chanceux, ou dans l'attente d'une catastrophe quelque part ? Elle à l'air encore très bonne, 25 mm de diamètre, à peine un peu éclatée au bout. Je pouvais craindre pour les doigts de gant, apparemment ils n'ont rien. Rien d'anormal sur les parties visibles des raccords. Un peu de calcaire en fond de cuve, avec quelques éclats de l'émail des serpentins, et une eau vraiment marron, bizarre pour de l'eau sanitaire en théorie propre.

Je précise qu'il y a des raccords d'isolation galvanique sur l'entrée et la sortie d'eau sanitaire.

Faut-il s'inquiéter lorsque tout semble aller bien ?

Merci de vos conseils
Fichiers joints
anode3.jpg
anode1.jpg
doigt de gant.jpg
Avatar de l’utilisateur
PPJURA
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 133
Enregistré le: Dim Déc 28, 2008 11:37 am
Localisation: Saint Amour - 39 - France

Messagepar Balajol » Dim Fév 09, 2014 15:36 pm

Bonjour PPJURA et tous,


La doigt de gant semble être très légèrement attaqué.
L' anode semble faire sont travaille .
Pour la boue, personnellement je commencerai par mettre un filtre anti boue (Bobiné) en entrée habitation (à moins que cela ne soit déjà fait)
Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2374
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Dim Fév 09, 2014 21:56 pm

Bonsoir !

J'ai du mal à voir l'état du doigt de gant il semble que ce soit des dépôts et non des crevasses. Dans ce cas ce sont de dépôts de Mg de l'anode, car celle ci se consume et ses ions Mg se déposent sur le fer et le cuivre.
J'avais observé ce phénomène dans le ballon tampon de ma boucle solaire primaire : des traces grises-blanches de Mg sur la canne en cuivre.

On fait tout un "plat" sur les risques de salmonelloses et la température maxi à respecter. Mais connaissant le phénomène de stratification de la température dans un ballon, le bas du ballon est un véritable bouillon de culture à basse température. C'est aussi une zone de décantation bien placée !
Contre les boues, il conviendrait de mettre un filtre en aval du compteur.

Et l'anode ? Au bout de 5 ans si l'on a pas moyen de suivre son courant, je la remplacerai par précaution.
Les doigts de gant, et les zones non émaillées contribuent à sa corrosion.
Modifié en dernier par Jean-Matthieu STRICKER le Dim Fév 09, 2014 21:57 pm, modifié 1 fois.
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 591
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Suivante

Retourner vers Ballon de stockage chauffage et/ou ECS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité