drain back fermé sur réseau ville

Auto-construction, techniques, astuces,

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, p_bricoleur

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar lebritish » Mer Jan 07, 2015 23:51 pm

je persiste et signe ton installation solaire + cumulus sera bien sous 7 bars.

j'explique vu que c'est pas clair pr tt le monde: une soupape de sécu ECS est tarée a 7 bars; Il n'y a personne ds la maison donc pas de robinet ouvert. Le cumulus est rempli à la pression du réseau soit 3 bars. L'eau à l’intérieur du cumulus commence a chauffer (par le soleil, une résistance elc ou autre) alors l'eau se dilate et la pression monte jusqu’à ce que la soupape s'ouvre c'est à dire 7 bars (putain c marqué dessus, c pas compliqué) et cette pression redescendra à la pression du réseau (3bars) que lorsque tu ouvrira un robinet, pas avant. D'ailleurs c'est pareil avec un simple cumulus elec !

conclusion: ton circuit solaire et la bulle vont travailler a une pression comprise entre 3 et 7 bars ! fait bien tes calculs de volume mais ca va etre chaud pr coicé la bulle et tjs avoir les bon niveau au bon endroit.

quand a ma question subsidiaire personne pr essayer de répondre ?
lebritish a écrit:questions subsidiaire: que va t-il se passer en pleine journée ensoleillé (circu ON) lorsque tu vas ouvrir un robinet d'eau chaude? quel va être le chemin avec le moins de pertes de charge pr aller du tuyaux d'arrivée d'eau froide au robinet d'eau chaude ?

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2342
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar pf26 » Jeu Jan 08, 2015 11:20 am

Bonjour,
Oulala, il y a des passionnés sur ce forum. Mais faut-il vraiment se mettre autant en colère ? D'autant que les certitudes, en solaire comme en bien d'autres domaines, on en revient assez souvent..
N'est-il pas possible de régler la pression d'ouverture de la soupape de sécurité à moins de 7 bars, par exemple 5 ? Est-ce complètement scellé ?
De toute façon, il semble que contrairement à un ballon élec normal, ici la bulle d'air va encaisser une partie de l'expansion de l'eau du ballon et je ne suis pas certain que la pression augmente autant...
A priori, personne sur ce forum n'a jamais essayé ce montage. Clairement, si ça marchait (au moins dans certaines conditions et avec certaines limites à préciser), ce serait drôlement bien pour le solaire thermique. Il y a évidement de gros points d'incertitude, mais si Jcs peut essayer de bricoler ça pour pas trop cher (et avec possibilité de revenir à une installation plus classique si besoin) et voir le résultat, je trouve ça intéressant. (même si je doute que ça soit un succès).
Pierre

pf26
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 222
Enregistré le: Mer Juin 02, 2010 11:45 am
Localisation: Aurel (26)

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar Balajol » Jeu Jan 08, 2015 14:20 pm

Bonjour Tous,
Pierre, un groupe de sécurité peut être taré à une autre valeur (le plus souvent) mais cela reste du domaine de la "bidouille" et évacuation plus importante d'eau potable à l'égout :???:
Je n'ai rien contre l'expérimentation, bien au contraire mais Mon expérience, depuis Plus de 3 ans en drainback fermé (sans aucun apport d'oxygène hormis les différente appoints suite aux modifications): une "flore" visqueuse c'est développée sur les parois de la réserve et les tuyauteries :beurk: bien que l'eau semble limpide sur le tube du débit mètre
Ma zone de confort commence en effet là avec un circuit primaire ;-)
Les contraintes (sécurités, régulations spécifiques etc..) induites par ce projet, sont loin de la démocratisation du drainback (sa simplification) annoncé.
Tout cela n''est qu'un avis mais je trouve personnellement que tout en nous accusant de vouloir rester dans notre zone de confort et d'avoir des certitudes, JCS semble lui même avoir beaucoup de certitudes et ne vouloir entendre que ce qu'il a envie d'entendre 8-)
La discussion peut s'etendre Sur 30 pages, nous n'avancerons pas dans le raisonnement , seule l'expérimentation permettra de valider ou non :cool:
Bonne journée à tous
Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2374
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar Jcs » Jeu Jan 08, 2015 15:12 pm

Bonjour,

Deux points donc sont a traiter : d'une part, le volume de la bulle, la situation et le déplacement de la "bulle d'air", d'autre part, la conservation du volume de la bulle

8 - la conservation du volume de la bulle
Ce point sera traité ultérieurement si vous voulez bien. En effet une fois le volume correct installé" dans l'installation il existe de multiples solutions pour "l'entretenir et la conserver" ... solutions utilisées bien souvent dans l'industrie sur des surpresseurs de pompage, des groupes hydropneumatique de chasse , etc .. Je vous propose donc de traiter ce point plus tard ...

9 - le volume de la bulle, la situation et le déplacement de la "bulle d'air"

91 - Le volume de la bulle Vbulle-pa (a 1 bar abs)

Le volume de la bulle (a 1 bar abs) est au minimum égal au volume en eau a protéger du gel (et de la surchauffe) et il sera bien évidemment inférieur au volume en eau de la boucle capteur. Il sera égal au volume en eau capteur + vol en eau des canalisations + etc ... * coef sécurité). Il n'y a aucune difficulté a calculer ce volume passons .. Ce volume sera le volume en eau initial a "gonfler" à la Pa (1 bar abs).

Question 91 - Le volume de la bulle (a 1 bars abs) doit il être différent du volume a protéger * coef sécurité - (abstraction faite des pertes dont nous parlerons ultérieurement) ??

92 - Le volume en eau de la réserve Vréserve (a 1 bar abs)
Le volume en eau de la réserve pourrait être égal au volume de la bulle 1 bar abs. Il n'y a aucune contrainte à mon humble avis ... la bulle se cale en totalité dans la réserve, en partie dans la réserve et les canalisations .. c'est selon .. Par exemple, une contrainte que l'on peut se fixer est que le volume de la réserve soit supérieur au volume de la bulle de manière a pouvoir surveiller son niveau dans la réserve par un niveau verre extérieur en parallèle à la réserve (voir schéma 1) ...

Question 92 - Y a t'il selon vous un rapport entre le volume de la bulle et le volume de la réserve, lequel ?

92 - les niveaux dans la réserve
Le volume de la bulle est le vol a 1 bars abs (la Pa). Bien sûr, ce vol se réduira a mesure que la pression augmentera et augmentera a mesure que la pression diminuera. Sur le schéma ci dessous j'ai figuré (non pas les volumes) mais des exemples des niveaux dans la réserve en fonction de la pression réseau. Note : Quand la pression dans les capteurs augmente pour une raison ou une autre, la pression augmente dans tout le reste de l'installation jusqu'au clapet anti retour ou réducteur de pression ou le compteur. Ce fonctionnement est le fonctionnement habituel d'un chauffe eau dont le groupe de sécurité est calé au dessus de la pression réseau).. La pression augmente dans le réseau .....Là encore il n'y a aucune difficulté .... (Voir schéma 2)

93 - Le déplacement de la bulle
Ce sujet est largement traité dans ce forum mais exclusivement dans le cas de circuit fermé .. ici le circuit est ouvert sur le réseau .. c'est à dire que si la pression de la bulle par exemple diminue pour une raison ou une autre ... le réseau rajoute "spontanément" de l'eau..
Nous avons donc au démarrage de la pompe (c'est une pompe centrifuge n'oublions pas - environ 5m, 2 m3/H par exemple) la bulle au niveau bas .. la pompe démarre et que se passe t'il ... je voudrais votre avis .. Je vous donne une interprétation .. La bulle dans un système fermé se déplace par "siphonnage" après amorçage ... Ici la pompe démarre - 1 iere étape elle comprime la bulle puisqu'elle "pompe de l'eau du réseau via le ballon - 2 iéme étape la bulle étant comprimée au max. de la caractéristique de la pompe, la pompe continu de tourner a débit nul/ pression max. nulle .. et le siphon ne s'amorce pas !!!
Question 93 - Quel est selon vous le déplacement de la bulle a la mise en route du circulateur ?
Question 94 - Quelles sont selon vous les conditions de niveau a respecter pour que le siphon s'amorce ?

Cordialement

PS 1 : Pardonnez les fautes d'orthographe .. mais je frappe mon texte sans relecture ..
PS 2 : Je répondrais au dernier msg de <pf26> Mer Jan 07, 2015 21:47 pm dans un msg séparé
PS 3 : : Mon schéma précédent comporte est numéroté schéma 2 au lieu de schéma 1- J'espère que nous ne ferons pas de confusion
Fichiers joints
2407-Schema-2.gif
2407-Schema-2.gif (20.45 Kio) Vu 72 fois

Jcs
Newbie
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: Mar Jan 06, 2015 14:15 pm

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar lebritish » Jeu Jan 08, 2015 17:40 pm

bon ben vu que tu fais semblant de ne pas lire les réponses qui te sont données, ni les questions qui te sont posées tu essayes et tu nous fais un joli compte rendu en fin d'année, on verra bien si on le met ds la rubrique « tout ce qui ne fonctionne pas » ou « vos installations ».

Bonne bricole :roll:

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2342
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar Jcs » Jeu Jan 08, 2015 17:59 pm

Reponse Messagepar pf26 » Mer Jan 07, 2015 20:47 pm
Bonjour,
Circulation de la bulle, etc ..
Pas de commentaires particulier sur toute la première partie du msg ... Vos remarques confirment s'il le fallait qu'il faut réfléchir a la circulation de la bulle ou plus précisément a l’amorçage du siphon.

la conservation du volume de la bulle
Nous en parlerons si vous voulez bien après avoir vérifié que l'on "sait amorcer convenablement le siphon", que la bulle circule "correctement" ...
D'ores et déjà on rajoute (accidentellement) de l'air dans toutes les réseaux issus de pompage, de château d'eau, de station de surpression ...
9 - corrosion
Je note votre observation.
Question - Le rajout d'air est il de nature a rendre impossible le fonctionnement de ce type d'installation ?
Cordialement a vous

Jcs
Newbie
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: Mar Jan 06, 2015 14:15 pm

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar Jcs » Jeu Jan 08, 2015 18:26 pm

reponse au Msg de ar lebritish » Jeu Jan 08, 2015 16:40 pm
Avec mes excuses pour le retard de ma réponse ..


conclusion: ton circuit solaire et la bulle vont travailler a une pression comprise entre 3 et 7 bars ! fait bien tes calculs de volume mais ca va etre chaud pr coicé la bulle et tjs avoir les bon niveau au bon endroit.

Tout a fait d'accord avec vous l'installation fonctionne entre la pression du réseau suposons 3 bars rel et la pression a la T max disons 7 bars rel .... et alors !!
Le cumulus electrique (avant l'installation des capteurs solaires) fonctionne parfaitement dans ces conditions.
Question - En quoi l'insertion de capteurs solaires change les choses ?

Cordialement

Jcs
Newbie
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: Mar Jan 06, 2015 14:15 pm

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar Jcs » Jeu Jan 08, 2015 18:33 pm

Bonjour,
Message a tous

je n'ai nullement envie d'imposer ni un sujet, ni des certitudes sur ce sujet d'autant que je n'ai pas de certitudes sur ce sujet et c'est pour cela que je vous ai soumis ce sujet et ces questions ........

Par contre, pardonnez moi j'essaie d'instaurer un débat rigoureux (qui peut paraitre sec a certain) mais un débat que je crois qui ne doit pas s'égarer, digresser sur des considérations extérieures....

Si vous le souhaitez je me tais et je m'en vais ... je ne vous en tiendrais pas rigueur ..
Cordialement

Jcs
Newbie
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: Mar Jan 06, 2015 14:15 pm

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar Jcs » Jeu Jan 08, 2015 18:39 pm

Reponse ar BALAJOL » Mar Jan 06, 2015 18:09 pm
Bonsoir à tous et a M. BALAJOL

Pardonnez de ne pas avoir répondu plus tot a votre msg
Faire circuler l'ECS directement ..
Beaucoup d’installation font circuler l'ecs directement dans les capteurs (bien des chauffe eau thermosiphon, bien des chauffe eau des pays sas risque de gel méditerranée, Afrique, asie etc ... et même pour votre piscine ..) .. cela a bien des avantages : meilleur rendement, obligation de capteurs inox ou cu, etc .. etc .. mais c'est un autre débat .. que celui du drain back non auto vidange sur réseau ...


Bienvenue :cool:

Jcs
Newbie
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: Mar Jan 06, 2015 14:15 pm

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar Balajol » Jeu Jan 08, 2015 19:20 pm

Bonsoir Tous,
Citations:
"Réponse Pourquoi ce type d'installation est peu prisé .. Je répète avec un échangeur et une pompe et une régul vous augmentez le coût d'investissement de manière importante en % du coût global, vous diminuez le rendement de l'installation de manière importante en % du rendement global, vous augmentez les risques de pollution du réseau en cas de crevaison du circuit auto vidange etc etc ... c'est pour cela que l'auto vidange se développe peu en comparaison de l'indirect (boucle fermée sur antigel)... Allez sur Internet et consultez pour lire des études comparatives de tous ces systèmes ... "

" 8 - la conservation du volume de la bulle
Ce point sera traité ultérieurement si vous voulez bien. En effet une fois le volume correct installé" dans l'installation il existe de multiples solutions pour "l'entretenir et la conserver" ... solutions utilisées bien souvent dans l'industrie sur des surpresseurs de pompage, des groupes hydropneumatique de chasse , etc .. Je vous propose donc de traiter ce point plus tard ..."
Fin de citation

Nous allons en effet vers une démocratisation de l'auto vidange avec des circuits simples et peu onéreux :fool2: :lol:

Bonne continuation bye bye
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2374
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar pf26 » Jeu Jan 08, 2015 19:33 pm

Question 91: Je dirais plutôt que le volume de la bulle (à 4 bars abs) doit être égal au volume a protéger * coef sécurité.
Question 92: volume de la bulle (à 1 bar abs) < volume de la réserve (donc volume réserve > 4 x volume à protéger x coef)
Question 93 - à la mise en route du circulateur, la bulle se déplace des panneaux à la réserve (et, de préférence, s'y arrête totalement)
Question 94 - Pour que le siphon s'amorce, il faut que la hauteur mano de la pompe dépasse (assez largement) la colonne d'eau à vaincre (=toute la hauteur qui n'est pas compensée à la descente des panneaux, du fait que cette partie est pleine d'air.
Tout cela est théorique. De nombreux paramètres peuvent interférer, comme les pertes de charge au niveau du ballon lors des puisages. La pression du réseau est élevée par rapport à celle mise en jeu au niveau du circulateur et du siphon. Je ne serais pas surpris par exemple qu'une brutale fermeture d'un robinet d'ECS puisse conduire à un désamorçage du siphon. Il faudrait autant que possible que les flux d'eau liés aux puisages d'ECS soient physiquement éloignés de la boucle "solaire". Sur ton schéma, le circulateur puise direct dans le ballon, ça c'est bien (mais il faut un piquage). Dans la réalité, on sera tenté de mettre un Té sur l'arrivée ECS, et là, c'est beaucoup moins bien, car une partie du flux ECS et bouclage solaire passeront dans le même tuyau..
La conception soignée de la réserve me parait également essentielle, pour éviter que les bulles d'air ne soient entraînées avec le flux d'eau vers le ballon.
edit: Question94: ma réponse est une condition nécessaire, mais pas suffisante en effet (voir message suivant de Balajol)
Pierre
Modifié en dernier par pf26 le Ven Jan 09, 2015 9:47 am, modifié 1 fois.

pf26
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 222
Enregistré le: Mer Juin 02, 2010 11:45 am
Localisation: Aurel (26)

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar Balajol » Jeu Jan 08, 2015 21:30 pm

pf26 a écrit:Question 91: Je dirais plutôt que le volume de la bulle (à 4 bars abs) doit être égal au volume a protéger * coef sécurité.

Question 94 - Pour que le siphon s'amorce, il suffit que la hauteur mano de la pompe dépasse (assez largement) la colonne d'eau à vaincre (=toute la hauteur qui n'est pas compensée à la descente des panneaux, du fait que cette partie est pleine d'air.
Tout cela est théorique. De nombreux paramètres peuvent interférer, comme les pertes de charge au niveau du ballon lors des puisages. La pression du réseau est élevée par rapport à celle mise en jeu au niveau du circulateur et du siphon. Je ne serais pas surpris par exemple qu'une brutale fermeture d'un robinet d'ECS puisse conduire à un désamorçage du siphon. Il faudrait autant que possible que les flux d'eau liés aux puisages d'ECS soient physiquement éloignés de la boucle "solaire". Sur ton schéma, le circulateur puise direct dans le ballon, ça c'est bien (mais il faut un piquage). Dans la réalité, on sera tenté de mettre un Té sur l'arrivée ECS, et là, c'est beaucoup moins bien, car une partie du flux ECS et bouclage solaire passeront dans le même tuyau..
La conception soignée de la réserve me parait également essentielle, pour éviter que les bulles d'air ne soient entraînées avec le flux d'eau vers le ballon.
Pierre


Bonsoir Pierre,
Il n'est pas suffisant que le circulateur ait une hauteur Manométrique supérieure à la colonne d'eau à vaincre, il faut aussi que le diamètre des canalisations ait un diamètre approprié pour purger la liaison Capteur-Ballon (On est en vertical donc mini env 0.5 m/s) en fonction du débit nécessaire pour 6 m2 (300 l/h)
Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2374
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar lebritish » Ven Jan 09, 2015 22:32 pm

pf26 a écrit:Question 91: Je dirais plutôt que le volume de la bulle (à 4 bars abs) doit être égal au volume a protéger * coef sécurité.
Question 92: volume de la bulle (à 1 bar abs) < volume de la réserve (donc volume réserve > 4 x volume à protéger x coef)


ben non c'est a 7 bars qu'il faut faire les calculs :lol:

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2342
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar Jcs » Sam Jan 10, 2015 20:06 pm

Msg en deux parties - PARTIE 1/2

Bonjour a tous ..

J'ai relu avec attention et insertions les msg .... notamment celui de <pf26> Permettez moi donc de poursuivre nos échanges.

Introduction
Je voudrais d'abord rappeler et préciser le sujet..
Le sujet
Il s'agit ici d'examiner la faisabilité de l'auto vidange (par exemple comme protection antigel) sur un chauffe eau solaire en boucle ouverte sur un réseau (par exemple le réseau eau public). Pour être plus précis .. peut on faire fonctionner des capteurs solaires en auto vidange sur un chauffe eau raccordé àun réseau.

Le chauffe eau initial

Apper-Schema-4.gif
Apper-Schema-4.gif (14.45 Kio) Vu 15 fois

Initialement (cf. schéma 4) on dispose d'un chauffe eau sans rien de particulier (si je peux écrire cela). Le chauffe eau (sans capteur solaire) est un système connu, son exploitation, les difficultés éventuelles (légionnelles, pression 7 bars, tartre, disconnection, la présence d'air dans le circuit eau caude, les variations de pression du circuit eau chaude, etc .....) ainsi que les solutions sont connues. Ces difficultés" n'ont rien à voir avec les capteurs solaires ... il n'y a pas dans ce montage de capteurs solaires !!

Le chauffe eau solaire en direct
Apper-Schema-5.gif
Apper-Schema-5.gif (16.51 Kio) Vu 15 fois

Dans ce cas, l'utilisateur raccorde au chauffe eau des capteurs solaires. Deux type de montage existent, soit un chauffe eau solaire avec pompe (cf. schéma 5), soit un chauffe eau solaire sans pompe (cf. schéma 6).
Apper-Schema-6.gif
Apper-Schema-6.gif (17.83 Kio) Vu 15 fois

Le chauffe eau solaire avec capteur solaire est également un système connu, son exploitation, les difficultés éventuelles (légionnelles, pression 7 bars, tartre, disconnection, etc .....) ainsi que les solutions sont connues. C'est un montage simple, très simple, sans échangeur, sans antigel, qui peut fonctionner sans énergie, parfois sans régulation .... fabriqué, diffusé et installé .. Ce type de chauffe eau solaire est largement "exploité" dans les régions ou la protection antigel n'est pas nécessaire (cf.les nombreux fabricants sur Internet).


Le chauffe eau en direct auto vidangeable sur un réseau – le cas étudié ici

Les systèmes antigel (vanne distributeur de vidange antigel, vanne thermique, recirculation, antigel, etc ..) qui sont associés aux systèmes en direct (open loop) ne sont pas fiables et ont entraînés le gel d'un ou plusieurs capteurs ... d'ou l'idée de l'auto vidange ... à vérifier si cette solution est fiable. L'objectif de l'auto vidange est uniquement d'assurer la protection antigel (et éventuellement la surchauffe ou dans d'autres conditions ..). L'auto vidange n'a pas d'autre intérêt dans ce cas.

La vérification de la faisabilité nécessite donc d'une part, de réfléchir au montage (le volume de la bulle, la situation de la réserve, ..), d'autre part, de réfléchir au fonctionnement (la situation et le déplacement de la "bulle d'air",la conservation du volume de la bulle).

11 - La conservation du volume de la bulle
Dans cette nouvelle application de l'auto vidange sur "réseau" le système est raccordé au réseau qui est une réserve de pression et de débit, De plus la bulle n'est pas un volume constant, n'est pas un volume mort, n'est pas a pression constante mais à la pression réseau.
Nous en reparlerons lorsqu'on examinera le fonctionnement de l'installation. Ce point sera traité ultérieurement si vous voulez bien. En effet une fois le volume correct installé" dans l'installation il existe de multiples solutions pour "l'entretenir et la conserver" ... solutions utilisées bien souvent dans l'industrie sur des surpresseurs de pompage, des groupes hydropneumatique de chasse , etc .. Je vous propose donc de traiter ce point plus tard.

12 - Le montage (volume de la bulle, situation de la réserve)
121- Volume de la bulle
Quel est le volume approprié de la réserve et pourquoi.
Le volume de la bulle (a 1 bar abs) est au minimum égal au volume en eau a protéger du gel (et de la surchauffe) (il est bien évidemment inférieur au volume en eau total de la boucle capteur= capteurs + totalité des canalisations capteurs + appareils de la boucle). Il est gal au volume en eau capteur à mettre hors gel + vol en eau des canalisations à mettre hors gel + etc ... . Il n'y a aucune difficulté a calculer ce volume passons .. Ce volume sera le volume en eau initial a "gonfler" non pas à la Pa (1 bar abs) mais à la pression max. de l'installation (par exemple la pression max réseau 4 bars). Un coef de sécurité (coef) lui sera appliqué.
En conclusion, Volume bulle = Volume en eau de l'installation a mettre hors gel * coef

122- Le volume de la réserve

Question 122-A -Quel doit être le rapport entre le volume de la bulle et le volume de la réserve ?
Question 122-B- Pourquoi ?

La partie 2/2 suit
Cordialement à vous tous

Jcs
Newbie
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: Mar Jan 06, 2015 14:15 pm

Re: drain back fermé sur réseau ville

Messagepar Jcs » Sam Jan 10, 2015 20:10 pm

Msg en deux parties - PARTIE 2/2
123- La situation de la réserve
Les niveaux sont indiqués au débouchés des piquages.
On admet donc pour l'instant :
que le piquage bas dans la réserve (NRb) débouche à l'arase du fond de la réserve,
que le piquage haut dans la réserve (NRh) débouche plus bas que le fond supérieur de la réserve,
que le niveau haut du ballon (NBh) est le niveau du retour capteur haut dans le ballon (le ballon est supposé en pression permanente par le réseau et plein en permanence sans air notamment au sommet) A mon avis 3 montages sont possibles soit la réserve est au dessus du ballon chauffe eau NRb>NBh (cf. schéma 7) soit la réserve est au dessous NRh<NBh (cf. schéma 8) soit la réserve est au niveau haut NRh=NBh du chauffe eau (schéma 9).
Apper-Schema-7.gif
Apper-Schema-7.gif (20.75 Kio) Vu 15 fois

NRb>NBh
Apper-Schema-8.gif
Apper-Schema-8.gif (21.08 Kio) Vu 15 fois

NRh<NBh
Apper-Schema-9.gif
Apper-Schema-9.gif (20.24 Kio) Vu 15 fois

NRh=NBh
Question 123-A- Quel est le montage approprié
Question 123-B[/b]- Pourquoi ?

[b]13- la situation et le déplacement de la "bulle d'air"

Les remarques du msg de <pf26> sont a lire .. mais ...
A mon humble avis cela fonctionne de la manière suivante Avec une réserve plus bas (schéma 8) uniquement dans ce cas
Parlons d'abord du régime marche
Au démarrage de la pompe (si la bulle est en totalité dans la partie haute de l'instalation, les capteurs et canalisation avoisinantes) la pompe rempli petit a petit les capteurs et un siphon s'amorce on aura des "glou glou" comme vous dites, des bouffées air et eau. Il faut comparer le débit de la pompe Qp et le débit Qa d'amorcage du siphon. On entraine de l'air tant que la totalité de la canalisation n'est pas pleine jusqu'au niveau Nbh. Ensuite une fois le siphon amorcé si la somme de surpression pompe + la hauteur manométrique Nbh-Nrh est supérieure au perte de charge le siphon fonctionne. Si le débit baisse pour une raison ou une autre au débit de désamorçage la bulle remonte en tout ou partie avec "glou/glou". Il me semble qu'il faut calculer ces débits amorçage, désamorçage pour avancer et faire les choix adéquats.

Le régime arrêt
Il me semble que l'on peut supposer que la bulle "remonte" par simple gravité mais j'ai des doutes.. des grands doutes ...
Une conclusion, par contre il me semble que dans tous système fermé ces conclusions sont valables

Jcs
Newbie
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: Mar Jan 06, 2015 14:15 pm

PrécédenteSuivante

Retourner vers Ballon de stockage chauffage et/ou ECS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités