Surchauffe, pression, et température max pour le ballon

Auto-construction, techniques, astuces,

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, p_bricoleur

Re: Surchauffe, pression, et température max pour le ballon

Messagepar misterb75 » Sam Juil 04, 2015 15:55 pm

Bonjour,

Ce n'est pas une régulation standard, j'ai programmé un Millenium 3 donc je fais ce que je veux ;-) J'ai suivi vos conseils en augmentant l'écart au démarrage (14 degrés au lieu de 10) et ça a un petit effet. Deux surchauffes quand même encore dans la semaine.

Plutôt que de modifier les paramètres en fonction de la météo, je me demandai si je n'allais pas augmenter par programmation le différentiel de démarrage en fonction de la température du ballon, par exemple :
<60 degrés = différentiel capteur/bas du ballon pour le démarrage de la pompe de 10 degrés, différentiel arrêt 2 degrés
<70 degrés = différentiel capteur/bas du ballon pour le démarrage de la pompe de 14 degrés, différentiel arrêt 6 degrés
<75 degrés = différentiel capteur/bas du ballon pour le démarrage de la pompe de 18 degrés, différentiel arrêt 8 degrés
au delà différentiel capteur/bas du ballon pour le démarrage de la pompe de 22 degrés, différentiel arrêt 15 degrés

Ces chiffres sont un peu arbitraires
Qu'en pensez-vous?

Question bonus

Quand nous tirons de l'eau chaude, le vase d'expansion ECS fait du bruit. Le vase d'expansion du réseau solaire ne semble pas faire de bruit après une baisse de température mais il est muni d'un clapet d'isolement. Faut-il mettre un clapet d'isolement aussi sur le vase d'expansion du réseau ECS?

Merci,

Olivier
Projet de chauffe eau solaire dans le centre de Paris - 2014

misterb75
Newbie
Newbie
 
Messages: 16
Enregistré le: Mar Nov 19, 2013 1:15 am
Localisation: Paris (75010)

Re: Surchauffe, pression, et température max pour le ballon

Messagepar AD 44 » Sam Juil 04, 2015 16:40 pm

les T° différentielles d'arrêt me semble (à titre personnel) assez faiblardes, tu peux , je pense, les augmenter.

un truc du style :

T° ballon 60° -> T° départ 10° - T° arrêt 6°

T° ballon 65° -> T° départ 15° - T° arrêt 10°

T° ballon 70° -> T° départ 20° - T° arrêt 15°

enfin bref , faut faire des essais... :-D

P.S :
en augmentant l'écart au démarrage (14 degrés au lieu de 10) et ça a un petit effet.


oui petit effet car petit changement dans le paramètre :-) , passer de 10 à 14 ne parait pas énorme , pareil pour la T° d'arrêt.
Avatar de l’utilisateur
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1314
Enregistré le: Mer Jan 11, 2012 12:39 pm
Localisation: Divatte sur Loire
Âge: 45

Re: Surchauffe, pression, et température max pour le ballon

Messagepar yves35 » Dim Juil 05, 2015 1:05 am

bonjour,

1- pour la température max de ton ballon (hors problèmes d'eau calcaire) tu peux aller jusqu'a 95°C . Ensuite arrêt impératif du circulateur( consigne sur la programmation) de la régulation

2- tant que tu n'as pas d'antigel tu n'as rien à craindre des surchauffes dans ton installation. Sous réserve d'avoir fait une lyre antithermosiphon copieuse pour relier ton vase d'expansion solaire, de manière à ne pas cuire la menbrane. Et de ne pas dépasser une température de disons 130°C en circulation.

3-les surchauffes se contiennent très bien avec la régulation . Je ne connais pas le M3 , il faut que tu fasses un programme avec cette logique :
-tant que la température de 60°C (à ajuster par la suite) n'est pas atteinte faire démarrer avec un faible DT pour collecter le max d'énergie :DT ON 8°K,DT OFF 4°K. Ensuite dès que 60°C est atteint charger en mode dégradé au max cad laisser monter le capteur à 115 °C démarrer jusqu'a ce que le capteur soit à 100°C , couper le circulateur. Qui redémarrera à 115°C etc.... de cette manière tu aura très peu ou pas du tout de surchauffes.
Il est utile en cas d'absence de faire un programme de refroidissement nocturne qui fonctionne comme suit:
la température de 60°C peut servir de repère et dès que la température du capteur passe sous les 70°C par exemple faire démarrer le circulateur et le laisser tourner tant qu'il y a au moins 10°K d'écart entre le capteur et le bas du ballon (température du ballon supérieure à celle du capteur) . Si l'écart est inférieur à 10°K ,stopper le circulateur qui reprendra quand l'écart de 10°K sera retrouvé.

De cette manière on fait de la place dans le ballon . Dommage que tu ait pris un ballon de 200 litres seulement

yves

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 725
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Re: Surchauffe, pression, et température max pour le ballon

Messagepar m_you49 » Dim Juil 05, 2015 19:25 pm

Salut.
Ma régul coupe qu'on on est à 70° en bas de ballon (sonde PT 1000), et comme je suis adepte de la sécu "ceinture et bretelle",
j'ai gardé mon vieux thermostat à bulbe qui limite à 90° en coupant le circu en cas de pb sonde et donc provoque l'autovidange.
J'avais installé ce thermostat because 96°C au robinet la 1ère année d'utilisation en 1981 :oops:
Bon courage sous cette chaleur.
@ +
Modifié en dernier par m_you49 le Dim Juil 05, 2015 19:30 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3594
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 73

Précédente

Retourner vers Ballon de stockage chauffage et/ou ECS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron