Chauffer directement l'eau du cumulus

Auto-construction, techniques, astuces,

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, p_bricoleur

Avatar du membre
gregory92
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 172
Enregistré le : sam. avr. 08, 2006 18:01 pm
Localisation : Trespoux (46)

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par gregory92 »

bonjour
savez vous ce que c'est que l'on appelle ""un troll"
sur les forums?
dans le sud ouest on les appelles shadokcs
bye
ça devient aussi morose que la météo.
greg
Support Technique installation de gegef6fsk à Trespoux (46), basé à Toulouse (31)...6kva photovoltaïque en vente totale.
gestion pl.chauffant avec M2 PID .

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3610
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49
Contact :

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par m_you49 »

Salut tous. Ça faisait un moment que j'étais allé sur le forum (panne de micro, et manque de temps), mais je ne regrette pas, ça fait de la lecture pour les longues soirées d'hiver ...
fpyfu a écrit ça :
fpyfu a écrit :M Young m'avait donné un schéma pour faire une installation simple, mais de mémoire il fallait un circulateur sanitaire. Je ne me souviens plus, mais c’était astucieux.
Je ne sais pas si c'est de moi qu'il s'agit, auquel cas, étant d'origine vendéenne et n'ayant pas encore les yeux bridés malgré l’absorbsion régulière de riz :grin: , et par respect pour mes aïeux, j'aimerais que l'orthographe en soit respectée ;-) . Je m'appelle YOU qui est une déformation de YEU (comme l'ile) ou de YON comme la rivière (La Roche sur Yon).
Bon, c'est quoi le sujet ? Chauffer de l'eau froide ? Et avec un truc qui ne coute rien, et sans faire de modif ... Je n'ai pas ça dans mon magasin :oops: . Par contre j'ai un truc qui ne demande qu'à être expérimenté en utilisant de la récup et une régul pas trop chère.
Un circu normal, un circu sanitaire et un échangeur à plaques (récup ch-eau gaz) comme qq'un l'a dit, un ou des capteurs, un vase d'expansion sous pression ou drain back côté primaire ... Tout ça doit pouvoir se trouver. Une adresse de matos discount : http://www.chocdiscount.com/PBContactUS.asp?PBMInit=1 et le reste en cherchant bien et un schéma de base joint.
La solution PV, rien contre, mais gaffe la sécu, les obsèques ne sont pas gratuites ...
Bonne recherche.
@ +
Fichiers joints
ch eau solarise 2.jpg
ch eau solarise 2.jpg (87.15 Kio) Vu 820 fois

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 482
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par pacobab »

Bonjour à tous.
Je sors d'une formation CESI au CRER de La crèche. J'y ai appris plein de choses, et je crois pouvoir donner cette réponse, peut-être un peu tranchante,.
Il me semble impossible, voir dangereux de faire passer l'eau sanitaire directement dans les capteurs.
1 difficile d'assurer la potabilité de l'eau dans un circuit prévu pour du chauffage en boucle fermée.
2 difficile d'éviter la corrosion d'un capteur fait pour travailler en circuit fermé. L'eau potable contient de l'oxygène.
3 difficile d'éviter les dépôts. L'eau potable contient des sels minéraux dont en général du calcaire
4 compliqué de gérer les problèmes de gel
5 compliqué voir dangereux de gérer les problèmes de surchauffe
Vu la qualité en général d'un balcon électrique, prévu hélas pour être jetable, je pense que le temps à y passer ne vaut pas le résultat qu'on pourrait en obtenir.
Les solutions les plus simples :
Capteur avec ballon intégré en thermos iPhone. (pas besoin de régulation mais attention au gel !)
Échangeur à plaques en amont du cumulus mais régulation obligatoire avec gestion de la surchauffe et glycol.
Desolé pour cette réponse presque négative. Le chauffage solaire c'est super, mais c'est pas si simple.
Hugh !
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3610
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49
Contact :

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par m_you49 »

pacobab a écrit :Bonjour à tous.
Je sors d'une formation CESI au CRER de La crèche. J'y ai appris plein de choses, et je crois pouvoir donner cette réponse, peut-être un peu tranchante,.
Il me semble impossible, voir dangereux de faire passer l'eau sanitaire directement dans les capteurs.
1 difficile d'assurer la potabilité de l'eau dans un circuit prévu pour du chauffage en boucle fermée.
2 difficile d'éviter la corrosion d'un capteur fait pour travailler en circuit fermé. L'eau potable contient de l'oxygène.
3 difficile d'éviter les dépôts. L'eau potable contient des sels minéraux dont en général du calcaire
4 compliqué de gérer les problèmes de gel
5 compliqué voir dangereux de gérer les problèmes de surchauffe
Vu la qualité en général d'un balcon électrique, prévu hélas pour être jetable, je pense que le temps à y passer ne vaut pas le résultat qu'on pourrait en obtenir.
Les solutions les plus simples :
Capteur avec ballon intégré en thermos iPhone. (pas besoin de régulation mais attention au gel !)
Échangeur à plaques en amont du cumulus mais régulation obligatoire avec gestion de la surchauffe et glycol.
Desolé pour cette réponse presque négative. Le chauffage solaire c'est super, mais c'est pas si simple.
Hugh !
Bonsoir.
C'est pour le cas d'un ch-eau existant à solariser. Est-ce que le schéma de base proposé ne répond pas à tes craintes ? les 2 circuits sont séparés.
Le côté primaire en auto-vidange gère le gel et la surchauffe. L'échangeur à plaques et le circu sanitaire sont des éléments qu'on retrouve dans des chaudières gaz mixte (Chauffage et ECS).
Où sont les pb ? Patrick 07 m'avait demandé ce schéma, renseigne toi auprès de lui pour savoir s'il l'a mis en œuvre.
Bonne soirée @ +

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 482
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par pacobab »

Bonsoir M_you
Ton schéma me semble tout à fait valable. Un échangeur à plaques de chaudière, des panneaux récupérés, reste à acheter unun circulateur sanitaire, un circulateur et un vase d'expansion solaire, et une régulation. Le point le plus faible reste à mes yeux le cumulus qui ne résistera pas aux cycles de température ni aux élévations occasionnelle à 80°.
Là, on est juste en train de réinventer le CESI .
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

Avatar du membre
xvincent71
Administrateur
Administrateur
Messages : 475
Enregistré le : dim. avr. 22, 2012 19:09 pm
Localisation : 71 savigny sur seille

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par xvincent71 »

m_you49 a écrit : Bonsoir.
C'est pour le cas d'un ch-eau existant à solariser. Est-ce que le schéma de base proposé ne répond pas à tes craintes ? les 2 circuits sont séparés.
Le côté primaire en auto-vidange gère le gel et la surchauffe. L'échangeur à plaques et le circu sanitaire sont des éléments qu'on retrouve dans des chaudières gaz mixte (Chauffage et ECS).
Où sont les pb ? Patrick 07 m'avait demandé ce schéma, renseigne toi auprès de lui pour savoir s'il l'a mis en œuvre.
Bonne soirée @ +
J'ai mis en place une variante de ce schéma.
(eau glycolée dans les capteurs + échangeur à plaques de piscine)
http://www.apper-solaire.org/Pages/Expe ... index.html
ça brasse un max les strates, mais ça fonctionne tout de même.
bien cordialement

"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche." (Devise Shadok)

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2446
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par Balajol »

pacobab a écrit :Bonsoir M_you
Ton schéma me semble tout à fait valable. Un échangeur à plaques de chaudière, des panneaux récupérés, reste à acheter unun circulateur sanitaire, un circulateur et un vase d'expansion solaire, et une régulation. Le point le plus faible reste à mes yeux le cumulus qui ne résistera pas aux cycles de température ni aux élévations occasionnelle à 80°.
Là, on est juste en train de réinventer le CESI .


Bonsoir pacobab et tous, j ai un CESI Confectionné à partir d un ballon standard auquel j ai ajouté un échangeur qui tourne depuis 5 ans... (Le ballon avait déjà 5 ans quand je l ai récupéré :-)
Il me semble également que l émail des ballons est prévu pour résister à 90 degrés centigrades. ..
Nous avons eu des retours de ballons "solaires" qui n 'ont pas eu cette durée de vie de 5 ans 8-)
Ne pas faire trop facilement de généralités ;-)
Cdt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3610
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49
Contact :

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par m_you49 »

Salut.
Certains ont l'expérience pour dire que ça marche, d'autres ont des certitudes ...
Tout ce que j'énumère comme matos peut être de la récup ou du pas cher et l'auto-vidange résout quelques pb.
Maintenant, ça reste une proposition, et chacun fait comme il veut.
Bon soleil.

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 482
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par pacobab »

Bonjour,
Nous sommes sur un forum d'expérimentation où l'empirisme est essentiel. Cela n'empêche pas un peu de théorie et de mise en garde.
Par exemple, le prix d'un circulateur sanitaire, et d'un échangeur à plaques sera proche de celui d'un ballon sanitaire, même d'occasion. Et l'installation résultante sera plus simple et plus durable.
Les cumulus subissent des cyclages de pression température quotidiens: montée à 60° 7bars (soupape du groupe de sécurité) puis redescente à environ 2 bars 15° en partie basse. Cela crée plein de micro fissures dans l'émail, beaucoup plus rigide que l'acier sur lequel il est déposé . Si le ballon est bien protégé par une anode active ET que l'eau n'est pas trop corrosive, il tiendra. Mais j'ai vu des cumulus complètement bouffés au bout de 3 ans 1/2, sans utilisation solaire, .Ca dépend essentiellement de la qualité de l'eau locale. Cela n'en fait pas une règle absolue.
Les ballons de chaudière ou les ballons solaires sanitaires ont des épaisseurs d'émail beaucoup plus importantes et tiennent "en général" beaucoup plus longtemps, d'où leur prix 2 à 4 fois plus chers.
Cela n'exclut pas que l'on puisse expérimenter un CESI avec un cumulus électrique et qu'il tienne longtemps. Le cumulus de mes parents en Bretagne date de 1978! Mais c'est beaucoup plus aléatoire.
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2446
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par Balajol »

Bonjour Pacobab et tous,
On est bien d accord sur l' importance de la protection galvanique et de la surveillance de son état.
Pour ce qui est de la meilleur qualité d un ballon solaire par rapport à un ballon ECS classique j 'ai un grand doute 8-) . :-? La norme permet de mémoire plusieurs % de la surface totale non revêtu d émail... alors l influence des micro fissures :-?
Il en est de même pour l épaisseur...

Tout cela n'est qu 'un avis personnel bien entendu :-)
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 482
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par pacobab »

Ooops
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3610
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49
Contact :

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par m_you49 »

Salut.
J'ai perso réglé des thermostats sur des ch-eau électriques que des "installateurs" avaient mis à fond sous prétexte que qui peut le plus peut le moins (et ça vous fera plus de réserve ma bonne dame). En les limitant à 60°, c'est suffisant et ça les préserve et pour les montées en pression, à quoi sert le groupe de sécurité ?
Mon instal solaire est réglé avec une temp max en bas de ballon de 60° et est en auto-vidange dont j'ai déjà dit que ça résout certains pb.
Adapter ces solutions ne me semble pas impossible et j'ai en réserve un circu solaire inox et un échangeur à plaques inox de chaudière gaz (avec la ficelle du même métal),
qui est une récup GRATOS chez un plombier local. Je vais en faire un petit proto (tuyaux pas isolés pour essais) pour des manifestations locales auxquelles APPER participe.
Je vous tiendrai au courant. Bon WE ensoleillé.
@ +
Modifié en dernier par m_you49 le sam. juil. 16, 2016 14:11 pm, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2446
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par Balajol »

Bonjour Michel et tous,
Un clapet à ressort dans la ligne circulateur /échangeur côté ballon devrai garantir un circuit préférentiel dans le ballon. La Régulation devra peut être également gérer une instabilité en température avec un ballon fortement stratifié, une température. Inférieure beaucoup plus basse que celle en sortie ballon. Dans ce cas peut être tout simplement arrêter la partie solaire en drainback pendant le puisage.
Sujet intéressant que je tenterai bien également des que je trouve un cobaye (j ai le materiel) :cool:
Cdt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3610
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49
Contact :

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par m_you49 »

Re
Balajol a écrit :Bonjour Michel et tous,
Un clapet à ressort dans la ligne circulateur /échangeur côté ballon devrai garantir un circuit préférentiel dans le ballon. La régulation devra peut être également gérer une instabilité en température avec un ballon fortement stratifié. Une température inférieure beaucoup plus basse que celle en sortie ballon. Dans ce cas peut être tout simplement arrêter la partie solaire en drainback pendant le puisage. Sujet intéressant que je tenterais bien également des que je trouve un cobaye (j'ai le matériel) :cool:
Cdt Bertrand
J'ai aussi le matos (capteur long, ballon 50l, flexibles, raccords, échangeur, régul, etc ...). Je verrai ça dans les 15 jours peut-être (mais juste pour le principe) . @ +

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3610
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49
Contact :

Re: Chauffer directement l'eau du cumulus

Message par m_you49 »

Salut. Pour l'instant, j'ai bidouillé un truc avec échangeur à plaques + circu sanitaire (récup chaudière gaz) en circuit fermé côté ECS et avec un vase d'expansion à l'air libre.
C'est en auto-vidange côté solaire. Le capteur est un capteur long SD. Le ch-eau de 50 litres (récup) est à l'horizontale (pas top), mais c'est juste pour voir si ça marche.
L'échangeur ne respecte pas les sens de flux pour me faciliter les raccordements. Avec le soleil qu'on a, ça ne peut que marcher ...
Rien n'est isolé (voir PJ), et ça tourne depuis 12h30. A 14h15, le centre du ballon était à 44 °C et le capteur à 54°C.
Je pense que ce serait faisable avec un ch-eau existant, à condition de respecter les sécurités discutées plus haut.
Maintenant, chacun peut se faire son expérience et donner son point de vue de la chose ... après @ + M.Y
Fichiers joints
IMG_20160720_132647.jpg
IMG_20160720_132647.jpg (149.07 Kio) Vu 676 fois
IMG_20160720_133426.jpg
IMG_20160720_133426.jpg (105.44 Kio) Vu 676 fois

Répondre

Retourner vers « Ballon de stockage chauffage et/ou ECS »