Maison neuve, tout à imaginer!

Auto-construction, techniques, astuces,

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, françois34, p_bricoleur

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar Balajol » Mar Sep 06, 2016 0:41 am

pacobab a écrit:Bravo Ringeval!
BIIIIPPPPPPPP la Moderation !
Tu as des sources pour affirmer ce que tu dis?
Vraisemblablement tu es plus sensible à la mode et aux idées pré-conçues qu'aux arguments scientifiques.
Avec des idées comme ça, on serait encore au moyen-âge, à bruler des sorcières juste parce qu'elles piquent.
BBBIIIIIPPPPPPPPPPPPP!
Cdt
Jean


Re,
Attention, on dépasse dans ces termes le débats d'idées ou expérience pour entrer dans celui du jugement de valeur :marteau: :marteau:
Le forum est riche de personnes avec des expériences diverses et variées, pas toutes scientifiques (loin s' en faut) mais tout aussi dignes d'intérêt.
Merci "d' Edulcorer" les échanges..
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2286
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar matt74 » Mar Sep 06, 2016 8:32 am

Quelle animation :schock: c'est chouette mais restons calme, tout les avis sont intéressant et se défendent.

Là, dans le cas présent, on ne connaît pas cette maison

En gros: 9x7m int + étage + garage collé (4x7)
20cm de LDB ext pour les murs
40cm de LDB à plat pour le toit (moins de surface que sous rampant)
Dalle isolée
Tripple vitrage (vrai gain par rapport au double?)


Ben moi je vais plutôt parler de la brique mono-mur. Pourquoi ce choix ? Perso je trouve que le surcoût est important pour pas gr chose. Utilises plutôt des parpaings et mets plus d'isolant. C'est plus efficace (pr le même prix tu as un R bien supérieur).

Concernant le choix de la monomur, il n'est pas arrêté, je cherche un matériaux "en dur" pour le gros œuvre et que nous puissions emménager avant de faire (nous même) l'isolation extérieure et tout le reste.
Nous profiterions donc de l'inertie de la brique et de l'isolation extérieure.

Par contre, effectivement, le poele bouilleur ne passe pas en RT2012, enfin en tout cas pas tout seul...

Je "vise" solaire thermique + poêle, principalement pour l'ECS donc (si maison très bien isolée)

Pour en revenir à la RT2012, certain d'entre vous ont ils du s-y frotter pour du neuf? Des pistes quand aux étapes obligatoires? (sans tout faire faire donc)

matt74
Newbie
Newbie
 
Messages: 13
Enregistré le: Dim Sep 04, 2016 16:22 pm
Localisation: (74) Haute Savoie
Âge: 30

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar monteric » Mar Sep 06, 2016 9:03 am

Salut,

Chacun ayant réagit je laisse aux lecteurs le soin de se faire leurs propre idées.
Perso pour ton projet je trouve des idées plutot bien:
- Utilisation de la paille en isolation des combles, si j'ai bien compris, c'est efficace et pas cher. On a fait ca et c'est efficace, avec de paille de copains paysans.
- Pour ton choix de chauffage si l'idée est de faire un CESI solaire c'est effectivement bien, mais sans polémique la aussi la RT2012 peut etre pénible car les logiciels de calculs plombs cette technologie. La je peux en parler précisément puisque j'était membre l'année derniere du syndicat Enerplan des entreprise liées au solaire et le probleme est connu mais difficile à modifier (loby des autres sources d'energie). Il faut que le BE qui fait les calculs connaisse bien le fonctionnement du logiciel pour modifier les valeurs par défaut pour que le CESI soit pertinant dans les calculs.
- Pour le choix de construction, chacun ces idées, je trouve pertinent de regarder de prêt les construction ossatures bois, c'est très efficace.

Je conseil aussi de lire des exemples et notamment de voir si tu peux avoir acces au magazine de la maison écologique, il y a vraiment plein de choses, des idées sur les matériaux, le chauffage ..Etc

A+

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com
Avatar de l’utilisateur
monteric
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1081
Enregistré le: Sam Sep 10, 2011 17:50 pm
Localisation: Chavilleu (01)

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar pacobab » Mar Sep 06, 2016 9:13 am

Bonjour Matt,
Concernant le triple vitrage, il n'est intéressant uniquement si tu as de longues périodes de grand froid (moins de -5°C) (en altitude dans le Jura ?).
Sinon, un bon double vitrage avec intercalaire pas en alu, traitement de surfaces internes et gaz rare interne est très efficace et pas très cher. La menuiserie fera la différence.

Pour les sources d'énergie, un simple CESI devrait suffire à assurer la RT2012. Mais dans la mesure où un poêle bois bûche n'est pas modulable, il vaut peut-être mieux que tu déclares autre chose dans ton permis ?

Monomur et ITE respirante sont un excellent choix en terme de confort et de qualité de vie. Bonne isolation répartie, forte inertie thermique et donc confort en été.
Deux points cependant,
_ comme le dit Tom_43, le prix n'en vaut peut être pas la chandelle.
_ le Monomur en habitat individuel est une vraie galère en second œuvre, il faut faire une saignée pour passer la moindre gaine ou le moindre tuyau (avis que m'a donné un architecte).

Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !
Avatar de l’utilisateur
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 456
Enregistré le: Jeu Aoû 09, 2007 14:48 pm
Localisation: Parempuyre (33)
Âge: 56

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar AD 44 » Mar Sep 06, 2016 10:16 am

Bonjour,

pacobab a écrit:Monomur et ITE respirante sont un excellent choix en terme de confort et de qualité de vie. Bonne isolation répartie, forte inertie thermique et donc confort en été.
Deux points cependant,
_ comme le dit Tom_43, le prix n'en vaut peut être pas la chandelle.
_ le Monomur en habitat individuel est une vraie galère en second œuvre, il faut faire une saignée pour passer la moindre gaine ou le moindre tuyau (avis que m'a donné un architecte).


oufff... le tarif risque de cogner un peu non? par ailleurs, derrière un isolant la monomur ne perd elle pas un peu (beaucoup) de son intérêt?

maçonnerie tradi en agglo et ITE soignée (avec soubassements traités) c'est déjà pas mal non?
Avatar de l’utilisateur
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1252
Enregistré le: Mer Jan 11, 2012 12:39 pm
Localisation: Divatte sur Loire
Âge: 44

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar Tom_43 » Mar Sep 06, 2016 10:25 am

J'avais pas compris que tu fais de l'ITE, desolé...
Ds ce cas la monomur ne presente aucun interet.
Il vaut mieux mettre des parpaings(agglo)car tu auras une meilleur inertie.
Le top pr pas cher c'est de monter les parpaings a l'envers et de les remplir de sable au fur et a mesure.

Tom_43
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 267
Enregistré le: Lun Nov 16, 2015 10:33 am
Localisation: 43

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar Beone68 » Mar Sep 06, 2016 10:36 am

pacobab a écrit:NON, la laine de bois ne produit pas significativement plus de déphasage que la laine de verre. Il faudrait pour cela qu'elle pèse vraiment plus lourd, plusieurs centaines de kg en plus au m3. Si vous voulez vraiment du déphasage, il vous faudra utiliser de la brique monomur en 50cm, par exemple.
Ah bon. Une étude à citer, peut-être ?

pacobab a écrit:L'écologie qui nous préoccupe ICI, sur ce forum SOLAIRE, ce sont les émissions de CO2.
C'est vrai que la laine de verre (fabrication ET recyclage) n'émet que très peu de CO2.

pacobab a écrit:Une maison se fait avec un budget non extensible. Si vous utilisez de la laine de verre, vous pourrez isoler mieux car moins cher, soit en mettant plus d'épaisseur, soit en déplaçant votre budget ailleurs.
Comme je le signalai précédemment, l'utilisation du budget est un CHOIX. Moi, j'ai choisi de ne pas mettre de laine de verre car ce produit ne me convient pas [mais apparemment j'ai grand tort]. Je n'ai pas mis moins d'isolant pour autant. J'ai juste réduit un peu la surface de la maison (180 => 160m²) et le budget cuisine (12 000€ => 5000€). Et j'ai gardé la valeur cible d'isolation d'origine, car c'est un point fondamental du projet.

pacobab a écrit:Le bois est considérablement plus sensible à l'humidité, et les problèmes d'eau, ça arrive dans beaucoup de maisons.

pacobab a écrit:Le bois n'est pas naturellement durable donc produits chimiques :nul: pour le protéger, pas besoin pour la laine de verre.

Manifestement, vous ne connaissez pas les principes constructifs des maisons en bois et de leur isolation.
Le bois est certes sensible à l'humidité stagnante (et encore cela dépend des essences) mais un constructeur/MO/architecte spécialisé en construction bois sait mettre en œuvre les matériaux de manière à ce qu'ils ne soient pas en contact permanent avec l'eau. Les problèmes avec l'eau arrivent dans les maisons mal conçues (que ce soit en bois ou en matériaux conventionnels, d'ailleurs). Les matériaux doivent être placés dans les parois en prenant en compte de la perméabilité à la vapeur d'eau de l'intérieur vers l'extérieur (valeur SD).
La plupart des matériaux naturels acceptent d'être mouillés et retrouvent leurs propriétés après séchage. La laine de verre mouillé est un isolant fichu, à remplacer.
Il n'est pas nécessaire de mettre des produits chimiques dans le bois (c'est juste une obligation légale en France - il suffit de se fournir ailleurs) pour qu'il se conserve. Il suffit d'utiliser la bonne essence au bon endroit, avec des bois naturellement résistants. Je me permets de rappeler ici que certains bâtiments anciens sont bâtis sur pilotis en bois depuis des siècles (la cathédrale de Strasbourg, plus de 800 ans, le château de Chambord, 500 ans).

BIIIPPPPP LA Modération aurait préférer ne pas devoir couper, elle n' pas que cela à faire ;-) Si vous estimez que vos propos ne sont pas conformes à la charte du forum.... ne les écrivez pas 8-) !
Bon j'arrête là et j'ai intentionnellement séparé ce message de la réponse Matt74, pour le cas où un modo souhaiterait faire des coupes !

a+
Beone

Beone68
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 279
Enregistré le: Mar Mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation: Guebwiller 68
Âge: 39

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar Beone68 » Mar Sep 06, 2016 10:58 am

matt74 a écrit:Tu as quel type de ballon pour ton ECS? Ce n'est pas trop contraignant de devoir lancer un feu tout les jours? (un ballon tampon permettrait d'avoir un peu d'autonomie?)
J'ai un ballon tampon de 800l avec un ballon ECS instantané de 200l en thermosiphon au-dessus. Voir >> ici << pour les détails.
Le ballon tampon permet d'avoir une certaine autonomie, mais ça se compte en heures, pas en jour non plus. Donc classiquement, on allume un feu au petit déjeuner, puis un autre en fin de journée que l'on recharge une à deux fois dans la soirée, suivant la température extérieure.
Oui, c'est une contrainte. Bien sûr. Il ne faut pas se le cacher, ça prend entre 5 à 10 minutes à chaque fois pour dé-cendrer, préparer le bois allumer, etc. Par contre, j'ai un régulateur de tirage automatique qui m'évite de revenir tous les 1/4 d'h pour bricoler le réglage d'air. Et cela permet aussi une meilleure combustion (meilleur rendement, moins de pollution). Cerise sur le gâteau: ca siffle lorsqu'il faut recharger le poêle.
Maintenant, le chauffage au bois, c'est contraignant, mais ce n'est pas un esclavage non plus pour nous. C'est à vous de voir si cela vous convient. Chez nous, le choix a été fait pour ne pas utiliser de carburant d'origine fossile ou nucléaire (le moins possible, tout du moins).

matt74 a écrit:J'essaye de faire le point sur la RT2012 sachant que nous ferons une grande partie des travaux nous même ça semble complexe... (si vous avez un lien qui explique simplement les démarche pas à pas?)
Si je comprend bien il faut que je fournisse mes plans à un BE pour l'étude thermique?
Effectivement, la RT2012 est très contraignante. Elle impose une étude thermique, et un moyen de chauffage disposant d'une régulation thermique (donc logiquement pas de poêle à bois - c'est fait exprès, lobby). Mais il y a moyen, avec un BE qui s'y connait, de passer outre ces contraintes (en mettant une chaudière bois sur le papier et en installant un poêle bouilleur comme le proposait un apperien, par exemple). Les fabricants de poêle ont, je crois, aussi sorti des régulateurs pour satisfaire la R2012.
Mais je ne suis pas très pointu sur la question, comme j'ai déposé le permis en 2011 (donc RT2010).

a+
Beone

Beone68
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 279
Enregistré le: Mar Mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation: Guebwiller 68
Âge: 39

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar pacobab » Mar Sep 06, 2016 12:26 pm

Beone68
Coté sciences, il faudra repasser!

Beone68 a écrit:
pacobab a écrit:NON, la laine de bois ne produit pas significativement plus de déphasage que la laine de verre. Il faudrait pour cela qu'elle pèse vraiment plus lourd, plusieurs centaines de kg en plus au m3. Si vous voulez vraiment du déphasage, il vous faudra utiliser de la brique monomur en 50cm, par exemple.
Ah bon. Une étude à citer, peut-être ? Ce qui fait le déphasage, c'est l'inertie thermique, donc en premier la masse! Relis mon post et ceux des autres ci dessus!

pacobab a écrit:L'écologie qui nous préoccupe ICI, sur ce forum SOLAIRE, ce sont les émissions de CO2.
C'est vrai que la laine de verre (fabrication ET recyclage) n'émet que très peu de CO2. Tu ne lis pas le raisonnement jusqu'au bout! en plus, suivant les sources: Energie grise de la laine de verre: 250 kWh/m3, Energie grise de la laine de bois: 160 à 1400 kWh/m3


pacobab a écrit:Une maison se fait avec un budget non extensible. Si vous utilisez de la laine de verre, vous pourrez isoler mieux car moins cher, soit en mettant plus d'épaisseur, soit en déplaçant votre budget ailleurs.
Comme je le signalai précédemment, l'utilisation du budget est un CHOIX. Moi, j'ai choisi de ne pas mettre de laine de verre car ce produit ne me convient pas [mais apparemment j'ai grand tort]. Je n'ai pas mis moins d'isolant pour autant. J'ai juste réduit un peu la surface de la maison (180 => 160m²) et le budget cuisine (12 000€ => 5000€). Et j'ai gardé la valeur cible d'isolation d'origine, car c'est un point fondamental du projet. Si tous les gens raisonnaient comme toi, quel bonheur! :roll: Mais à toutes choses comparables par ailleurs, prix de la maison, surface, cuisine, etc... la laine de verre isolera mieux DONC MOINS DE CO2

pacobab a écrit:Le bois est considérablement plus sensible à l'humidité, et les problèmes d'eau, ça arrive dans beaucoup de maisons.

pacobab a écrit:Le bois n'est pas naturellement durable donc produits chimiques :nul: pour le protéger, pas besoin pour la laine de verre.

Manifestement, vous ne connaissez pas les principes constructifs des maisons en bois et de leur isolation.
Encore une de tes affirmations gratuites? Je suis un passionné du bois, je le travaille depuis plus de 40 ans, je suis équipé en machines à bois, et j'ai auto-construit sur ma précédente maison une extension en ossature bois parfaitement isolée et un garage en ossature bois!
Le bois est certes sensible à l'humidité stagnante (et encore cela dépend des essences) mais un constructeur/MO/architecte spécialisé en construction bois sait mettre en œuvre les matériaux de manière à ce qu'ils ne soient pas en contact permanent avec l'eau. Les problèmes avec l'eau arrivent dans les maisons mal conçues (que ce soit en bois ou en matériaux conventionnels, d'ailleurs). Les matériaux doivent être placés dans les parois en prenant en compte de la perméabilité à la vapeur d'eau de l'intérieur vers l'extérieur (valeur SD).
La plupart des matériaux naturels acceptent d'être mouillés et retrouvent leurs propriétés après séchage. La laine de verre mouillé est un isolant fichu, à remplacer. C'est pour cela que l'on voit tant de vestiges en bois et si peu de constructions grecques ou romaines en pierre! :marteau: NON c'est exactement le contraire, un peu de chimie t'aurait aidé dans ton raisonnement. Le bois est organique et végétal donc putrescible et dégradable, le verre est minéral donc imputrescible et revient à son état initial après avoir été mouillé
Il n'est pas nécessaire de mettre des produits chimiques dans le bois (c'est juste une obligation légale en France - il suffit de se fournir ailleurs) pour qu'il se conserve. FAUX Ce qui protège le bois massif des attaques, c'est d'abord son éloignement de l'humidité permanente pour les charpentes ou l'absence d'oxygène pour les bois immergés, et les tanins pour les bois locaux ou les essences pour les bois exotiques. Quand on réduit le bois à l'état de fibres, les éléments protecteurs sont en surface, et sont lavés à la première présence d'humidité saturante. Il est donc INDISPENSABLE de traiter la laine de bois Il suffit d'utiliser la bonne essence au bon endroit, avec des bois naturellement résistants. Je me permets de rappeler ici que certains bâtiments anciens sont bâtis sur pilotis en bois depuis des siècles (la cathédrale de Strasbourg, plus de 800 ans, le château de Chambord, 500 ans).

J'ai vraiment l'impression d'entendre au mieux le discours d'un pro du bâtiment conventionnel qui ne jure que par le parpaing et la laine de verre, ou pire d'un représentant de chez Isover !
Oui, je suis maintenant un pro du bâtiment, et j'habite avec plaisir une maison en pierre du 19è siècle. Et j'essaie de convaincre que les IRM sont plus utiles pour la santé que les saignées et autres lavements! Mais si vous voulez rester les proies d'une propagande Biobologique qui fait la fortune de certains acteurs du secteur, dont certains fabricants qui font aussi de l'isolant mince, libre à vous.
Donnez-moi UN SEUL argument scientifique en faveur de la laine de bois, et je réviserai mon avis.


Bon j'arrête là et j'ai intentionnellement séparé ce message de la réponse Matt74, pour le cas où un modo souhaiterait faire des coupes !

a+
Beone
Modifié en dernier par pacobab le Mar Sep 06, 2016 20:52 pm, modifié 1 fois.
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !
Avatar de l’utilisateur
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 456
Enregistré le: Jeu Aoû 09, 2007 14:48 pm
Localisation: Parempuyre (33)
Âge: 56

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar Gui63 » Mar Sep 06, 2016 12:58 pm

bonjour,

c'est n'est que mon avis perso mais moi, je me rapprocherai d'un archi qui est sensible à l'approche bioclimatique et éco-logique de l'habitat. Les honoraires de l'archi seront compensés par les économies apportées par les solutions de l'archi...
après, c'est possible de se passer d'archi mais il faut être prêt à passer des heures à se documenter, à lire...
avant de penser au mode de chauffage, il est primordial d'avoir une approche bioclimatique et de maximiser les apports solaires directs.
le triple vitrage est intéressant pour les chassis fixes exposés au nord, ainsi qu'à l'est et à l'ouest pour minimiser leur apports solaires (facteur solaire moins bon que le double), pour éviter les surchauffe estivales, avec un surcout négligeable. Au sud, un double vitrage performant est souvent préférable.
de mon point de vue, le plus réaliste dans votre cas est de partir sur une MOB, une fois les plans achevés, ça prends peu de temps à fabriquer et vous pouvez soit sous traiter le montage soit le faire vous même et avoir la carcasse de la maison hors d'eau hors d'air très rapidement. Libre à vous d'utiliser tels ou tels isolants, mais les isolants biosourcés et en vrac permettent une mise en oeuvre rapide et efficace (ouate de cellulose insufflée) relativement facile à mettre en oeuvre en auto-construction (les distributeurs de ouate proposent souvent des formations gratuites sur la journée sur l'utilisation de leur cardeuses/souffleuse) et pas exorbitant niveau prix.
Modifié en dernier par Gui63 le Mar Sep 06, 2016 13:28 pm, modifié 1 fois.
TLB - phyto-épuration - chaudière bois buche + SSC 12m² - solaire passif
mon installation:
viewtopic.php?f=34&t=9018
Avatar de l’utilisateur
Gui63
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 164
Enregistré le: Dim Nov 23, 2014 18:01 pm
Localisation: 63
Âge: 39

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar Balajol » Mar Sep 06, 2016 13:01 pm

Bon ,

Que dire..... Faut sortir l artillerie ?
Alors petite pose,pas le temps de tirer l oreille aux mauvais élèves ce midi :marteau: :-x :-x

Cdt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2286
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar Ottiti » Mar Sep 06, 2016 15:57 pm

Salut

C'est pas possible, Bonsoir LUC, Une pastille pour la Toux ;-) B. La Modération :roll:


Pour l ECS cela reviens environ a 200€ d' électricité annuellement donc un bête ballon électrique à 300€ et basta le problème est réglé :cool:

Prendre un poêle bouilleur que pour l'ECS c'est hors de prix.

Si la conso electrique est rebutante par point de vue "ecologiste" la pose de 2 ou 3 panneaux photovoltaïque y suppliera

Ce sera beaucoup moins cher qu'un poêle bouilleur avec ses sécurités, la tuyauterie les vannes etc etc.

Je dis bien ballon électrique pas ballon thermodynamique qui sont une fumisterie en 5/6 ans (en moyenne) ils sont mort et pour le prix on a 10 ballon électrique

AVIS PERSO bien sur , je ne vends rien et ce sont MES idées aussi valable que les vôtres.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2927
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 54

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar pacobab » Mar Sep 06, 2016 16:03 pm

Bonjour à tous,
Pour faire écho à Ottiti, moi je pourrais vendre des ballons thermodynamiques, ce que je ne fais pas, et je suis entièrement d'accord pour dire que c'est une fumisterie. Certains modèles vont jusqu'à refroidir l'air à l'intérieur de l'habitation pour chauffer l'eau. Comme arnaque, ça se pose là !
Cdt
Modifié en dernier par pacobab le Mer Sep 07, 2016 13:08 pm, modifié 1 fois.
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !
Avatar de l’utilisateur
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 456
Enregistré le: Jeu Aoû 09, 2007 14:48 pm
Localisation: Parempuyre (33)
Âge: 56

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar matt74 » Mar Sep 06, 2016 17:14 pm

Je suis heureux de lire tout vos avis mais restons calme svp, ce fil pourrait (j'espère) servir à d'autres dans mon cas.

le plus réaliste dans votre cas est de partir sur une MOB, une fois les plans achevés, ça prends peu de temps à fabriquer et vous pouvez soit sous traiter le montage soit le faire vous même et avoir la carcasse de la maison hors d'eau hors d'air très rapidement. Libre à vous d'utiliser tels ou tels isolants, mais les isolants biosourcés et en vrac permettent une mise en oeuvre rapide et efficace (ouate de cellulose insufflée) relativement facile à mettre en oeuvre en auto-construction (les distributeurs de ouate proposent souvent des formations gratuites sur la journée sur l'utilisation de leur cardeuses/souffleuse) et pas exorbitant niveau prix.

J'ai écarté la MOB pour diverses raisons mais peut être que je me trompe???
- Pas d'inertie (il me semble mais est-ce nécessaire?)
- Je ne pensais pas pouvoir la récupérer hors d'eau - hors d'air
- Sans vouloir vexer personne, j'avoue avoir du mal à faire confiance surtout car c'est la mode. Non pas dans le principe mais dans la réalisation... Je pense qu'il y-a beaucoup de monde qui se lance et se déclare "monteur" de MOB. bref je connais mal ce sujet (je le reconnais) et donc je me tourne vers ce que j'ai l'habitude et qui me semble plus simple (un mur en brique)


Pour l ECS cela reviens environ a 200€ d' électricité annuellement donc un bête ballon électrique à 300€ et basta le problème est réglé :cool:
Prendre un poêle bouilleur que pour l'ECS c'est hors de prix.
Si la conso electrique est rebutante par point de vue "ecologiste" la pose de 2 ou 3 panneaux photovoltaïque y suppliera

S'il est-possible de garantir la production d'ECS avec des panneaux photovoltaïque pourquoi pas!
Par contre en cas de neige/brouillard/sale temps continue (Haute Savoie)?

Effectivement je souhaite limiter la consommation d'électricité au maximum, notamment pour le coté autonomie/indépendance mais si c'est la bonne solution pourquoi pas!

Bon vu tout les avis je pense qu'il n-y a pas de solution miracle :mrgreen: plusieurs se défendent :cool:

merci à tous, ça avance grâce à vos témoignages si varié

matt74
Newbie
Newbie
 
Messages: 13
Enregistré le: Dim Sep 04, 2016 16:22 pm
Localisation: (74) Haute Savoie
Âge: 30

Re: Maison neuve, tout à imaginer!

Messagepar domwood » Mar Sep 06, 2016 17:33 pm

Bonjour
ma réaction avant nettoyage :lol:

Ottiti a écrit:Prendre un poêle bouilleur que pour l'ECS c'est hors de prix.

Si la conso electrique est rebutante par point de vue "ecologiste" la pose de 2 ou 3 panneaux photovoltaïque y suppliera

MES idées aussi valable que les vôtres.


idée pas top en l'occurence. faut pas avoir eu de photovoltaique pour dire ça. en hiver ça va chauffer peanuts.

je ne sais pas ce que ça englobe "soit disant écolo" mais par habitude ici je sais que je suis vite fourré dedans :-D
Tout n'est pas blanc ou noir. Certains arrivent ici par radinerie, d'autres par conviction, antinucléaire ou autres.
Pour avoir démonté d'anciennes isolations en laine de verre ou de roche, je n'ai plus envie de manipuler ces cochoncetés. Quand on sait que saint gobain fourguait des déchets radioactifs dans ses isolants, il fût un temps, on n'a plus trop envie de faire confiance à ce genre de sagoin.
Je suis prêt à entendre que les produits conventionnels ont évolué et je comprends bien qu'on ne peut encenser tout produit sous prétexte qu'il est estampillé naturel.
Ce qui me dérange un peu, c'est quand pacobab écrit en majuscule "la VRAIE écologie c'est d'isoler". Ca pourrait aussi être de construire petit, évolutif, sobrement.
Chacun son point de vue, selon son vécu, sa génération, son ou ses métiers, sans oublier le fameux waf à coefficient très élevé chez certains.
En ce qui concerne l'argent, nerf de la guerre bien souvent, on peut contourner le problème en faisant soi-même avec de l'occase et en adoptant certains choix de simplicité.
Je viens d'investir dans un poêle bouilleur de coincoin, 200 boules. je le monte en thermo vase ouvert, donc pas de soupape chère à l'achat.

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1054
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Ballon de stockage chauffage et/ou ECS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités