raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Auto-construction, techniques, astuces,

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, françois34, p_bricoleur

raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar Floyd » Jeu Juin 08, 2017 7:55 am

Bonjour à tous et félicitation pour ce forum! :cool:

Je suis en train de réaliser un chauffe eau solaire.

L'installation:
Le panneau (tuyauterie en cuivre) va alimenter en thermosiphon le ballon de 150L. Un serpentin en cuivre jouera le rôle d'échangeur dans le ballon.
La connexion panneau / ballon se fera également en cuivre pour la résistance à la température.
Le Ballon sera équipé de 4 sorties. Le départ et retour d'origine + ajout d'un départ et d'un retour pour le solaire (en soudant 2 tubes fileté en acier sur la platine démontable du chauffe eau).

Je me pose maintenant la question de la corrosion galvanique.
- La cuve est en acier émaillé les 4 sorties sont également en acier. jusque là c'est compatible.
- Les raccords PER étant en laiton, je pense mettre un raccord diélectrique à chacune de ces 4 sorties.
- Une anode sacrificielle neuve en magnésium sera installée.
- Reste maintenant à connecter le serpentin cuivre à la platine démontable du chauffe eau.

Ma question est la suivante:
Est-il sage d'installer des raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?
Ceci afin d’empêcher la connexion cuivre/acier entre les raccords laiton du serpentin cuivre et les tubes filetés en acier.

Les raccords diélectrique que je possède peuvent supporter une température jusqu’à 110°C.

Merci de vos lumières. :-)

Floyd

Floyd
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Jeu Juin 08, 2017 6:56 am

Re: raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar domwood » Jeu Juin 08, 2017 11:17 am

bonjour

petit croquis de l'install prévue pour valider le thermosiphon. entrée et sortie de serpentin cuivre par une bride, l'air va t-il bien se purger ?

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 970
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Re: raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar Floyd » Jeu Juin 08, 2017 12:34 pm

Re,

Alors voilà le croquis de l'install en thermosiphon.

Image

et ici le détail des connectiques qui nous intéressent.

Image

Entrée et sortie du serpentin cuivre par une bride? Avez-vous plus d'infos à ce sujet? A quoi ça ressemble? matière de la bride? comment la fixer? étanchéité?

Merci

Floyd
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Jeu Juin 08, 2017 6:56 am

Re: raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar domwood » Jeu Juin 08, 2017 13:05 pm

ce que j'appelle bride, c'est ta platine démontable.

c'est un peu ce que je craignais, ton système ne fonctionnera pas, en raison de l'air dans le serpentin. la configuration doit permettre une évacuation naturelle de l'air, vu qu'en thermo, on n'a pas de circu pour le chasser du circuit.

j'en parle sur quasi tous les projets en thermo, donc tu n'auras pas de mal à trouver des sujets qui en parlent.

bonne lecture... et cogitation ;-)

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 970
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Re: raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar Balajol » Jeu Juin 08, 2017 23:23 pm

Bonsoir,
autre solution pour avoir un raccord en point Haut
Lien de mon Compte rendu en signature..
Ceci dit , en 2011 les ballons solaires étaient rares sur le BC, actuellement on en trouve facilement :???:
Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2235
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Re: raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar Floyd » Ven Juin 09, 2017 13:17 pm

Bonjour,

Merci pour vos réponses.

Effectivement, j'allais faire une bourde. Je pensais que le purgeur aller faire le boulot pour évacuer les bulles d'air. Merci pour l'info, vous avez senti le débutant tomber dans le piège. :eek:

C'est vrai qu'un ballon d'occaz sur le BC et le tour est joué. Mais je préfère le challenge du do it yourself.

OK, alors si je comprends bien, me voilà avec deux possible solutions pour régler la purge de l'air dans le serpentin échangeur.

Soit conserver l'idée du serpentin a faire rentré par le bas du chauffe eau via la platine démontable:
Ajouter un tuyau cuivre qui arrive au point le plus haut de l'échangeur cuivre, le faire redescendre et sortir par la platine démontable du chauffe eau (via une 3e ouverture dans cette platine) et le faire ensuite remonté vers un vase d'expansion?
Voir croquis.
Image
Est ce que cela permettrai de chasser les bulles d'air vers le vase? si non comment faire? Percer le sommet du chauffe eau pour faire sortir un cuivre connecté au vase d'expansion?


Soit placer l'entrée et la sortie du serpentin sur le coté du chauffe eau via des passe-cloison pour simplifier l’évacuation des bulles d'air.

@Balajol
Super l'idée du passe-cloison en laiton. Avec les joints des deux cotés, j'imagine qu'il n'y a pas de contact entre le passe-cloisson en laiton et la paroi acier du chauffe eau et donc pas de problème de corrosion galvanique.
Seulement, je me pose la question de l'acces à l'intérieur du chauffe eau. Comment serrer l'ecrou intérieur du passe cloison? Et comment fixer le serpentin cuivre sur le passe cloison? Avec un collet battu et un joint?

Floyd
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Jeu Juin 08, 2017 6:56 am

Re: raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar Beone68 » Ven Juin 09, 2017 13:45 pm

Attention, toute atteinte à l'intégrité de l'émaillage du ballon (perçage, soudure) va le faire s'écailler puis à long termer rouiller/percer.
Donc faire des trucs sur la platine démontable (et donc remplaçable), oui, sur le ballon émaillé, non. Parce que mettre des raccords diélectriques sur un ballon dont l'émail est abimé, c'est donner du lard aux cochons !

a+
Beone

Beone68
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 254
Enregistré le: Mar Mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation: Guebwiller 68
Âge: 38

Re: raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar flen42 » Ven Juin 09, 2017 13:52 pm

réponse : non ! en thermosiphon la vitesse du fluide est faible et peu puissante

regarde des coupes de cesi thermosiphon du commerce ; souvent les ballons sont à l'horizontale cela permet de diminuer cette hauteur manométrique génante ,
et le tube chaud est en haut comme cela avec un purgeur directement en sortie de ballon.

à réflechir...
Les Énergies Renouvelables ? c'est tout naturel !

flen42
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 292
Enregistré le: Sam Fév 07, 2015 16:01 pm
Localisation: Loire

Re: raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar Floyd » Ven Juin 09, 2017 15:41 pm

Re,

@flen42. Désolé mais je ne comprends pas ton message. Tu réponds non! à quelle question?

Pour la question de l'émail abimé, je pense qu'il sera possible de recouvrir les zones écaillées avec un produit de type epoxy, en passant le bras par la trappe de visite du chauffe eau.
Peut-etre avez vous une autre solution pour réparer l'émail?

Floyd
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Jeu Juin 08, 2017 6:56 am

Re: raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar domwood » Ven Juin 09, 2017 22:06 pm

Floyd a écrit:C'est vrai qu'un ballon d'occaz sur le BC et le tour est joué. Mais je préfère le challenge du do it yourself.


bonsoir

le diy c'est bien mais dans le cas de solutions éprouvées. y'en a plein à avoir essuyé les plâtres à bidouiller ce qui était dispo, à une époque où on n'avait pas cette facilité de coincoin. autant profiter des mises en gardes énoncées ci-dessus, ce sera du temps et de l'argent de gagné en fin de comptes.
il y a une formule historique sur le forum apper, elle cadre bien avec le sujet présent : "y'en a qu'ont essayé, y z'ont eu des problèmes"

ton dernier schéma ne résoud pas le problème de l'air emprisonné. ton nouveau challenge sera de trouver un ballon solaire compatible thermo. ;-)

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 970
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Re: raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar Balajol » Ven Juin 09, 2017 22:55 pm

Balajol a écrit:
Beone68 a écrit:Attention, toute atteinte à l'intégrité de l'émaillage du ballon (perçage, soudure) va le faire s'écailler puis à long termer rouiller/percer.
Donc faire des trucs sur la platine démontable (et donc remplaçable), oui, sur le ballon émaillé, non. Parce que mettre des raccords diélectriques sur un ballon dont l'émail est abimé, c'est donner du lard aux cochons !

a+
Beone



bonsoir Beon68,
A moins d'y aller à la "Hussarde" je ne voie pas pourquoi l'Email s'écaillerai 8-)
Mon ballon modifié de la sorte, sans souder, avec des passe cloisons, est de 2011.. (Il avait déjà 5 ans de service en tant que ballon "electrique")
Je connait des ballons "solaires" qui n'ont pas eu cette durée de vie..
La soudure occasionne beaucoup plus de désordres que le fait de percer..
Pour info , la norme accepte une certaine surface du ballon non Emaillé (J'ai oublié le pourcentage)
Ceci dit, à l'instant T Je chercherai plutôt un ballon d'occasion
cdt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2235
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Re: raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar Floyd » Sam Juin 10, 2017 20:24 pm

Bonsoir,

Ayant ouvert ce poste, je pense maintenant pouvoir y amener mon bilan par rapport au sujet.

D'abord, chapeau pour le pdf sur la corrosion galvanique:
http://www.apper-solaire.org/Pages/Fiches/Ballons/Preconisations%20d%20installation%20ballon%20ECS%20face%20a%20la%20corrosion%20galvanique/index.pdf

Dans le cadre de l'autoconstruction d'un ballon avec échangeur spirale en cuivre,

L'idée du passe-cloison (merci à Balajol pour l'idée) permet de se passer d'un raccord diélectrique à l'intérieur du chauffe eau.
- Le passe-cloison, de part sa nature en laiton, peut être mis en contact avec le cuivre de l’échangeur sans provoquer pas de corrosion galvanique.
- Les joints permettant l'étanchéité du passage a travers la paroi en acier du chauffe eau, évitent quant à eux un contact laiton/acier.

Note: Il faudra utiliser des joints aramides, très résistants à la pression et aux hautes températures (jusqu'a 200°C)

Image

Merci de me corriger si je suis à coté de la plaque.

Floyd
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Jeu Juin 08, 2017 6:56 am

Re: raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar Balajol » Sam Juin 10, 2017 21:07 pm

Bonsoir,
Pour les joints, à mon sens il n'y a pas Mieux que le PTFE (teflon)
Très bonne résistance mécanique et résistance à la T°.
Pour le passe cloison, ne pas oublier d' entourer le passe cloison de quelques tours de ruban téflon sur le filet pour éviter un contact au passage de la tôle.
J'ai également utilisé ce système de passe cloison sur mon ballon tampon, avec des joints découpés dans de la feuille téflon, Deux Manchons filetés intérieur (dedans et à l'extérieur du ballon) et un arrêt en rotation à l'intérieur. L'arrêt en rotation à l'intérieur permet un resserrage éventuel..
Aucun problème depuis 4 Ans. :-)

Edit:
Précision, Dans les deux ballons j' ai pris la précaution d'installer une anode ACI ..

cdt
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2235
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Re: raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar Beone68 » Lun Juin 12, 2017 9:32 am

Balajol a écrit:A moins d'y aller à la "Hussarde" je ne voie pas pourquoi l'Email s'écaillerai 8-)
Mon ballon modifié de la sorte, sans souder, avec des passe cloisons, est de 2011.. (Il avait déjà 5 ans de service en tant que ballon "electrique")
Je connait des ballons "solaires" qui n'ont pas eu cette durée de vie..
La soudure occasionne beaucoup plus de désordres que le fait de percer..
Pour info , la norme accepte une certaine surface du ballon non Emaillé (J'ai oublié le pourcentage)


Bonjour,
L'émail est un matériau minéral qui est beaucoup plus dur que l'acier. En fin de perçage, l'acier se déforme un peu et ce faisant, va faire sauter l'émail. Effectivement, la soudure, c'est encore pire à cause du choc thermique.
Dans ton cas, si l'émail du ballon n'a pas écaillé trop loin, le joint du passe cloison permet peut-être d'isoler de l'eau la zone sans émail. De plus, s'il y a une bonne protection galvanique (ou de l'eau calcaire), effectivement le ballon ne percera pas.
Il faut bien voir que le fait que l'émail ait sauté crée juste une zone plus faible où la corrosion se mettra plus facilement. Si la protection galvanique du ballon est bien faite, cela n'aura pas forcement d'influence sur la durée de vie du ballon.

La norme sur la surface non émaillée est une norme sanitaire, et s'intéresse donc à l'influence sur la qualité de l'eau (contamination, présence de bactérie) et non à la protection anticorrosion du ballon.
Ayant travaillé dans l'usine de production de chauffe-eau du premier fabricant français de chauffe-eau électrique il y a une quinzaine d'années, je peux te garantir que le manque d'émail d'une cuve ou de sa bride (surtout sur les chauffe-eau avec résistance stéatite, donc dans un fourreau émaillé) était systématiquement retouché si détecté avant cuisson, sinon le produit pouvait être rebuté. Là c'est la durée du vie (et la qualité perçue par le client) qui était en jeu.

a+
Beone

Beone68
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 254
Enregistré le: Mar Mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation: Guebwiller 68
Âge: 38

Re: raccords diélectriques à l'intérieur du chauffe eau?

Messagepar Balajol » Lun Juin 12, 2017 19:12 pm

Bonsoir Beone 68 et tous,
Je pense que pas mal d'intervenants ne seront pas d'accord avec tes conclusions 8-)
La durée de vie aléatoire des certains ballons peut aisément semer le doute.

Je ne connait pas beaucoup de process industriels qui contrôlent encore chaque pièce sortie de la chaîne ( contrôle par sondage)

et la satisfaction client n'est plus qu'un doux rêve :cry: ..

Pour ce qui est de la pratique :-) , aucun problème pour percer le diamètre du passe cloison avec un foret de petit diamètre sur toute la périphérie du passage
et finition à la lime.. Aucun éclat constaté ..
Si l'émail est en effet très dur, son épaisseur est très faible ,son adhérence très bonne. Le joint couvre largement la surface qui pourrait être mise à nue .
(Qui c'est limitée par l'épaisseur de la tôle dans mon cas)
cdt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2235
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56


Retourner vers Ballon de stockage chauffage et/ou ECS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités