Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Auto-construction, techniques, astuces,

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, françois34, p_bricoleur

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar m8mat » Ven Jan 19, 2018 15:13 pm

Bonjour,
Si je peux me permettre de te répondre ce que j'ai compris, en fait grossomodo le pvrouter mesure la production et avant qu'une quantité d'énergie soit incrémentée par le compteur, le pvrouter va activier une résistance pour compenser en consommation et ce en gérant la durée de fonctionnement.
Si tu as une résistance de 100w et une surproduction de 100w, la résistance va être activée en continu. Maintenant si ta surproduction est de 50w la résistance va être activée par intermitence pour absorber la surproduction... etc.... encore plus si elle fait 2000w ;) .

m8mat
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 152
Enregistré le: Dim Jan 11, 2015 12:45 pm
Localisation: Limoges
Âge: 34

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar lebritish » Ven Jan 19, 2018 17:20 pm

kiteloop31 a écrit:Après avoir farfouillé un peu partout dans le forum et sur le net j'ai compris que ça fonctionnait sur une instal à injection réseau donc tu mesures simplement ce qui est réinjecté et tu modules la puissance envoyée au chauffe eau pour annuler la puissance réinjectée. J'ai bon ? :-D


Par définition en autoconsommation tu es en injection réseau. Sinon on parle de site isolé et là c'est pas du tout le meme matos (batteries, chargeur, convertisseurs ...)
Eh donc oui tu as bien compris :cool:

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2162
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: LYON
Âge: 43

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar kiteloop31 » Ven Jan 19, 2018 21:21 pm

D'accord je vois !
Moi j'ai pas envie de me taper un compteur plus un abo de réinjection sur le réseau et de toute façon il me semble que pour ça les PV doivent être installés par un pro agrée non ?
J'ai pensé à une solution qui permettrait au passage d'optimiser au maximum la production des PV sans réinjection : utiliser un montage classique PV + onduleur hybride qui alimente la maison et le chauffe eau. On surveille le point de fonctionnement du PV (sondes courant/tension en sortie de panneaux) et on module (comme tu fais) la puissance demandée par le chauffe eau (en fonction des autres conso de la maison) de manière à maintenir le point de fonctionnement du PV là ou son rendement est maximum.
Avatar de l’utilisateur
kiteloop31
Newbie
Newbie
 
Messages: 18
Enregistré le: Mer Jan 17, 2018 20:38 pm
Localisation: Normandie

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar lebritish » Ven Jan 19, 2018 21:35 pm

kiteloop31 a écrit:Moi j'ai pas envie de me taper un compteur plus un abo de réinjection sur le réseau et de toute façon il me semble que pour ça les PV doivent être installés par un pro agrée non ?


Hop hop hop, avant de partir qur une usine a gaz qui ne marchera pas 8-)

Un linky compte ds les 2 sens, tu payes juste 10€ de TURPE (abo) en plus par an. Donc un seul compteur. Avec ca tu as le droit de reinjecter sur le reseau. tu peux faire l'installation toi meme et vendre à la compagnie d'elec de ton choix sauf EDF :schock:
Pour les autre comme enercoop c'est bon :cool: Du coup il te rémunère 6cts/kWh. C'est pas terrible mais vu que tu vas prsque tout autoconsommer c'est pas grave :cool:

kiteloop31 a écrit:J'ai pensé à une solution qui permettrait au passage d'optimiser au maximum la production des PV sans réinjection : utiliser un montage classique PV + onduleur hybride qui alimente la maison et le chauffe eau. On surveille le point de fonctionnement du PV (sondes courant/tension en sortie de panneaux) et on module (comme tu fais) la puissance demandée par le chauffe eau (en fonction des autres conso de la maison) de manière à maintenir le point de fonctionnement du PV là ou son rendement est maximum.


Oulala, ca marche pas du tout comme ca, c'est l'onduleur qui gère tout seul comme un grand le MPPT (maximum power tracking point). Tu ne peux pas alimenter juste ta maison avec des PV et un onduleur. Il te faut des batteries et/ou le réseau.

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2162
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: LYON
Âge: 43

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar youn260 » Ven Jan 19, 2018 23:27 pm

bonsoir
ta culture solaire est désespérante
il faut regarder les forums plus que ça
les fouiller et et les fouiller encore
tout y est
tu as looper qqchose :-|
Avatar de l’utilisateur
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 706
Enregistré le: Dim Jan 20, 2008 17:43 pm
Localisation: pontrieux 22

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar kiteloop31 » Sam Jan 20, 2018 0:06 am

Vous prenez tous les mecs qui n'ont pas 5 étoiles pour des abrutis ou quoi ???
Un onduleur hybride intègre une entrée réseau et/ou le branchement d'une batterie. Donc non je n'ai pas prévu d'alimenter ma maison avec juste des PV et un onduleur ^^
On est d'accord en regardant les docs la plupart des onduleurs récents intègrent la technologie MPPT (je ne le savais pas effectivement).
Néanmoins il me semble qu'au lieu de regarder ce qui est renvoyé sur le réseau dans le cas d'une réinjection on peut aussi regarder ce qui est pris sur le réseau via l'onduleur hybride dans le cas ou on ne réinjecte rien. Le principe est le même.
Donc si vous ne comprenez pas ce que je veux dire ou si je m'exprime mal vous pouvez demander un éclaircissement. Et si je raconte des conneries vous pouvez aussi expliquer pourquoi de manière constructive. Merci
Avatar de l’utilisateur
kiteloop31
Newbie
Newbie
 
Messages: 18
Enregistré le: Mer Jan 17, 2018 20:38 pm
Localisation: Normandie

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar youn260 » Sam Jan 20, 2018 12:34 pm

bonjour
pas facile de dire les choses sans froisser un petit peu
on vous a donné des pistes dès le début
suivez les et étudiez les et revenez avec d'autres questions qui ne manqueront pas de venir
dimensionner une installation en thermique c'est essentiel faut pas se tromper
en photovoltaique avec les nouvelles solutions on a un peu de marge
si vous voulez mettre 20m² de solaire thermique allez y bon coeur
cordialement et sans rancune
Avatar de l’utilisateur
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 706
Enregistré le: Dim Jan 20, 2008 17:43 pm
Localisation: pontrieux 22

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar lebritish » Sam Jan 20, 2018 15:41 pm

Bjr,

kiteloop31 a écrit:Un onduleur hybride intègre une entrée réseau et/ou le branchement d'une batterie. Donc non je n'ai pas prévu d'alimenter ma maison avec juste des PV et un onduleur ^^


Tu es obligé d'avoir des batteries avec un onduleur hybride. il ne reinjecte rien sur le réseau et les PV sont uniquement reliés au batteries.
Comme je le dis plus haut c'est faire une usine a gaz pour rien du tout. Les batteries sont très chères, entretien et exploitation délicats. Bref si tu as le réseau tu t'embetes pr rien.
Après si tu as des idees bien arretées, vas y fonces et vient nous faire un compte rendu quand ca marche, ou pas.
En plus le budget n'a pas l'air d'etre un prbl pour toi (tant mieux) donc tu peux te permettre quelques expériences :cool:

Sinon pr en revenir à ta question initiale, t'es vraiement sûr que tu veux pas faire faire une étude thermique par un BET ? Si le calcul te sort un besoin de chauffage de 3000W au plus fort de l'hiver tu pourrais revoir ton installation de chauffage de fond en comble, non ?

A+,

Thierry

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2162
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: LYON
Âge: 43

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar kiteloop31 » Sam Jan 20, 2018 19:24 pm

J'ai trouvé des onduleurs hybrides ou l'on peut choisir le mode de fonctionnement "avec stockage" ou sans "stockage". Les PV sont directement reliés à l'onduleur, il y a une entrée réseau et le bestiau jongle entre les deux pour alimenter l'installation domestique avec tout un choix de priorités qu'il faut programmer. Bien sur sans batterie l’excédent de production est perdu ^^ (http://www.net4sun.com/produits/onduleu ... index.html)
Dans les docs d'autres onduleurs il est indiqué qu'ils peuvent fonctionner sans batterie également (http://www.novergysolar.com/fr/products ... cv-series/)

Mon budget n'est pas illimité j'essaye de faire gaf quand même mais cette histoire de chauffe eau par PV m'intéresse. D'autant que vu le nombre d'installations PV autour de chez moi j'arrive à voir très précisément quelle serait ma production contrairement au thermique ou ça me parait beaucoup plus flou !

Mon calcul de déperdition thermique (murs, toiture, plancher, fenêtres, vmc DF, fuites d'air) me donne 170W/K donc pour une température ext de 5° (on descend pas souvent en dessous en Normandie) et intérieure de 20° ca me ferait un besoin de 2500W grossomodo. Pour les apports solaire il faut que je retrouve j'avais un logiciel pour faire les attestions RT2012...
Avatar de l’utilisateur
kiteloop31
Newbie
Newbie
 
Messages: 18
Enregistré le: Mer Jan 17, 2018 20:38 pm
Localisation: Normandie

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar lebritish » Sam Jan 20, 2018 19:48 pm

kiteloop31 a écrit:J'ai trouvé des onduleurs hybrides ou l'on peut choisir le mode de fonctionnement "avec stockage" ou sans "stockage". Les PV sont directement reliés à l'onduleur, il y a une entrée réseau et le bestiau jongle entre les deux pour alimenter l'installation domestique


Du coup je vois pas la difference avec un micro onduleur ou un onduleur classique. Il se passe exactement la meme chose chez moi. En priorité c'est l'energie des PV qui est consommée et ensuite ca part sur le réseau. D'ailleurs ca m’étonnerai que ces "bestiaux" soient conforment à la VDE-016-1-1/A1 :roll:

kiteloop31 a écrit:Mon calcul de déperdition thermique (murs, toiture, plancher, fenêtres, vmc DF, fuites d'air) me donne 170W/K donc pour une température ext de 5° (on descend pas souvent en dessous en Normandie) et intérieure de 20° ca me ferait un besoin de 2500W grossomodo. Pour les apports solaire il faut que je retrouve j'avais un logiciel pour faire les attestions RT2012...


:schock: :schock: :schock: pourquoi veux tu installer une poele à bois hydro + 20m² de thermique + BT + CESI + + + + +
Non arrete de déconner avec un besoin aussi faible et un DF un simple poêle a granule à air étanche avec une puissance la puissance la plus faible possible suffira amplement (par ex: http://www.topchaleur.com/poele-a-granule-dame)
Et puis 3kW de PV + pvrouteur pour faire l'ECS et le bruit de fond de la maison.

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2162
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: LYON
Âge: 43

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Dim Jan 21, 2018 0:34 am

kiteloop31 a écrit:Mon calcul de déperdition thermique (murs, toiture, plancher, fenêtres, vmc DF, fuites d'air) me donne 170W/K


Il faut descendre sur terre, à mon avis !

c'est * 2,5 X * mieux que moi avec mes 423 W/K !

et je me débrouille avec un poêle à bois de 7,5 kW...

A mon sens, fie-toi à tes fenêtres qui à vue d'oeil sont très bien (à condition que le plan couché soit bien orienté...)
et n'oublie pas de poser des double-rideaux :-o

YWB
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 337
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar kiteloop31 » Dim Jan 21, 2018 15:30 pm

Je voulais mettre 20m2 de panneaux thermique pour être plus autonome l'hiver, je me rends compte qu'effectivement ça va faire un gros investissement (surtout avec toute la tuyauterie, circu, etc...) pour gratter quelques KWh l'hiver et se taper la surchauffe à gérer le reste de l'année.
J'étais parti sur des murs chauffants hydro en terre car le principe me semblait très intéressant niveau confort et j'ai une montagne de terre extrêmement argileuse chez moi.
Finalement si je passe sur du PV + appoint granulé je pourrais supprimer les murs chauffants et tout le bordel de plomberie qui va avec et pourquoi pas passer de 6cm d’épaisseur de terre initialement à 10 ou 12 cm histoire d'augmenter l'inertie de la maison (Dalle bois).
Je préfère conserver mon poêle hydro, les installes PV de 3KW dans mon secteur produisent en moyenne 100KWh les mois d'hiver bien insuffisant pour chauffer 200L d'eau tous les jours !
Avatar de l’utilisateur
kiteloop31
Newbie
Newbie
 
Messages: 18
Enregistré le: Mer Jan 17, 2018 20:38 pm
Localisation: Normandie

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar Ottiti » Dim Jan 21, 2018 16:33 pm

Salut

Deja en Normandie l hiver tu fais une croix sur le soleil l'hiver ce n est pas les 15 jours de ciel dégagé qui te chaufferont 3 mois :roll:

Et en plus suivant le coin tu peux te taper des brouillard féroce tenace (Rouen)

A Honfleur quant tu vois le Havre c'est qu il va pleuvoir, quant tu ne le vois pas c'est qu il pleut :roll:

Bref optimiser 0 kwh de 100% ou 200% cela fait 0 au total

Si tu est prés des cotes tu bénéficie du ciel dégagé par les marée , mais le temps que tes panneaux chauffe que ton serpentin du ballon soit a température
que tu ai atteins le delta de démarrage le ciel sera déjà rebouché.

Bref optimise pour les Mi-saisons c'est plus prudent

Je suis un Normand exilé dans l'EST originaire du plateau de Saint Gatien des bois donc je parle en connaissance de causes

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2951
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 54

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar kiteloop31 » Dim Jan 21, 2018 16:56 pm

Je bosse à St Gatien justement donc le brouillard sur le plateau quand il fait beau dans la vallée de la Touques ou l'inverse je connais ça depuis 10 ans :-D
J'habite à Houlgate où mine de rien le climat est différent, souvent quand je rentre d'une journée de taf pluvieuse tout est sec chez moi et le voisin me dit non non il a pas plu ici ^^
C'est bien la question que je me posais : l'utilité du solaire thermique l'hiver en Normandie. Je n'ai pas de retour de ce genre d'instal dans mon secteur, par contre sur le PV j'ai beaucoup d'instal autour de chez moi et donc des chiffres sur lesquels me fier.
Avatar de l’utilisateur
kiteloop31
Newbie
Newbie
 
Messages: 18
Enregistré le: Mer Jan 17, 2018 20:38 pm
Localisation: Normandie

Re: Utilité du solaire direct par temps moyen d'hiver ?

Messagepar lebritish » Dim Jan 21, 2018 17:33 pm

kiteloop31 a écrit:Je voulais mettre 20m2 de panneaux thermique pour être plus autonome l'hiver

kiteloop31 a écrit:les installes PV de 3KW dans mon secteur produisent en moyenne 100KWh les mois d'hiver bien insuffisant pour chauffer 200L d'eau tous les jours !


Bjr,

Prends le pas mal :-D Si tu pensais faire ton ECS solaire 365/an ban c'est que t'as rien compris au solaire!!!
On dimensionne un CESI (PV ou thermique) pour la mi-saison. En hiver y'a rien a gratter. Donc oui, ds tous les cas il te faut un appoint. Reste a savoir si ça vaut le coup (ou le coût ?) d'installer un poêle hydro pour les 600 kWh qu'il va te manquer à l'année (soit 90€)

A+

Thierry

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2162
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: LYON
Âge: 43

PrécédenteSuivante

Retourner vers Ballon de stockage chauffage et/ou ECS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité