Débit qui baisse ? "usure" circulateur ?

Cuivre, PER, vannes, circulateurs... les conseils, adresses, trucs et astuces...
Outils, calculs...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Répondre
Beone68
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 419
Enregistré le : mar. mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation : Guebwiller 68

Débit qui baisse ? "usure" circulateur ?

Message par Beone68 »

Bonjour,

8 ans après sa mise en service, mon circuit de chauffage présente des faiblesses à sa remise en route en début d'hiver. Voici les symptomes:

1) circuit poêle bouilleur:
Le primaire de ce circuit est équipé d'un circulateur de boucle + clapet thermostatique Laddomat 11-30. Depuis 2008, ce circulateur est en service, piloté en on/off par la régulation en fonction de la T° d'eau du poêle. Depuis la fin de l'hiver 2020 et maintenant à la remise en chauffe, l'eau commence à "bouillir" (bruit de bulles) lorsque la température de combustion dans le poêle dépasse 350-400°C, alors qu'au début, je pouvais atteindre à l'aise 500°C sans soucis.
J'ai démonté le clapet thermostatique ce WE et testé dans une casserole d'eau: il fonctionne encore parfaitement.
Je me demande s'il n'y a pas un problème de débit insuffisant actuellement, ce qui fait que l'eau monte trop haut en T°.

2) circuit de chauffage:
J'ai un chauffage hydraulique au plafond (réseau de tubes plastique en échelle) qui est alimenté via des nourrices pour plancher chauffant (8 zones, avec débitmètre et vannes on/off pilotées par thermostats indépendants). J'ai eu des baisses de rendement dans la pièce la plus éloignées en fin d'année dernière (on n'atteignait plus la T° de consigne dans la pièce - débit insuffisant). J'ai donc procédé à un rinçage du circuit (chaque boucle alimentée par l'eau du robinet). J'ai sorti une eau assez orange + dépots/algues sur ce circuit. Mais l'eau s'est éclaircie après quelques instant de rinçage. Je précise que l'eau est traitée au Fernox F1 (1100l d'eau traitée).
J'ai redémarré le chauffage pour test hier: je n'atteins pas le débit de consigne de 3l/min (ludion dans la clarinette de chauffage), même en ouvrant le réglage de débit à fond, même en réglant le circulateur à fond.
Plus inquiétant: je n'atteins pas la consigne de débit non plus dans les autres boucles dans lesquelles je n'avais pas de problème.

Question: les deux problèmes pourraient être liés à une baisse des performances des circulateurs. Est-ce que les circulateurs "s'usent" au fil des ans et n'arrivent plus aux performances initiales ? Après huit ans, ça me parait prématuré d'autant que ce sont des circulateurs de grande marque et largement dimensionnés.
Merci pour vos lumières !

A+
Beone

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1224
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Débit qui baisse ? "usure" circulateur ?

Message par j2c »

Des circulateurs qui s'usent.. j'en ai jamais entendu parler.

Tu peux en démonter un pour voir l'état de la turbine. Elle est peut-être abimée ou certaines aubes bouchées. Il faut démonter les 4 vis torx qui tiennent le moteur au corps.

Chez moi, les circulateurs prennent du jeu avec l'age, ça s'entend quand tu fais tourner à vide. .. et finissent par se gripper avant de griller.

Je penserais plus à un problème de boue dans un de ces circuits. Le rinçage à l'eau ne suffit pas toujours.

Ceux qui désembouent .. le font par vages, pression, chasse, pression chasse.. afin de décoler des boues qui ne sont pas dans le passage directe de l'eau mais qui peuvent tout de même réduire la vitesse d'eau.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

Wyrus13
Newbie
Newbie
Messages : 3
Enregistré le : lun. déc. 21, 2020 6:49 am

Re: Débit qui baisse ? "usure" circulateur ?

Message par Wyrus13 »

Bonjour,

Je viens de m'inscrire sur le site car je cherchais des infos sur les plafonds chauffants et donc je vais essayer de t'apporter des pistes de reflections et ensuite je te demanderais des infos.

Pour répondre a j2c, des circulateurs, qui ne sont que des pompes peuvent casser, enfin du moins leurs aubes, de la jonction aubes/axes ...

Beone68, en regardant tes symptômes et le plan de ton schéma de ton installation, il me vient plusieurs observations:
- Est ce que ta pompe est située sur le point bas de ton installation? il faut toujours qu'une pompe soit "gavée" sinon tu peux avoir un phénomène de cavitation.
- Est ce que la section de tes tuyaux est suffisant car légèrement sous dimensionnés, le circulateurs en prend un coup sur la durée
- J'ai lu que ton système est géré en TOR, est-il possible que ta pompe tourne alors que tous les circuits sont fermés? Quand ta pompe tourne sans circulation, elle chauffe et ton axe/aube peut en prendre un coup... Avec ce type de système, il faut un deverseur qui te permet de laisser une partie de l'eau passée quand tous les circuits sont fermés?
- Tes tubes sont en PER avec BAO ou pas? tu peux avoir de la boue effectivement dans le circuit.
- Il faut peut être mettre un piège à boue magnétique sur ton circuit.

Au sujet de ton système, de chauffage au plafond, quel est le pas entre 2 tubes ? quel est de débit dans chaque circuit? quelle plage de température utilises-tu pour l'eau? Quelle plage de température dans les pièces? est ce que les surfaces sont chaudes (mur, sol, ...)? je pense avoir posé assez de question..

Bonne soirée,
Wyrus13

Avatar du membre
lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2558
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation : Robiac (30)
Contact :

Re: Débit qui baisse ? "usure" circulateur ?

Message par lebritish »

Bjr Beone,
Beone68 a écrit :
lun. oct. 05, 2020 12:33 pm
8 ans après sa mise en service, mon circuit de chauffage présente des faiblesses à sa remise en route en début d'hiver. Voici les symptomes:
J'avais raté ton message d'octobre.
Comment se comporte le chauffage depuis ?

Perso vu ce que tu me décris je pense que tu as de l'air dans les circuits. Donc les circu n'arrivent plus a assurer le débit
As tu vérifié ton vase d'expansion ? est il bien a la bonne pression ?
Y a t-il des variations de pression importantes lors de la montée en température ?

A+

Thierry

ln07
Newbie
Newbie
Messages : 18
Enregistré le : mar. déc. 22, 2020 10:27 am
Localisation : 07

Re: Débit qui baisse ? "usure" circulateur ?

Message par ln07 »

Bonjour,
j'ai eu le même problème de baisse de débit sur le Laddomat après 10 ans de service aussi.
j'ai remplacé le condensateur du circulateur et tout est reparti comme au premier jour

Beone68
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 419
Enregistré le : mar. mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation : Guebwiller 68

Re: Débit qui baisse ? "usure" circulateur ?

Message par Beone68 »

Bonjour,

Merci pour vos retours.

Je vais faire une réponse point par point:
Wyrus13 a écrit :
lun. déc. 21, 2020 20:13 pm
- Est ce que ta pompe est située sur le point bas de ton installation? il faut toujours qu'une pompe soit "gavée" sinon tu peux avoir un phénomène de cavitation.
Oui
Wyrus13 a écrit :
lun. déc. 21, 2020 20:13 pm
- Est ce que la section de tes tuyaux est suffisant car légèrement sous dimensionnés, le circulateurs en prend un coup sur la durée
Oui, plutôt largement: je distribue chaque pièce sur un circuit séparé en PER DN20 sur toutes les pièces <15m² (8 circuits) et DN25 sur les pièces >15m² (2 circuits)
Wyrus13 a écrit :
lun. déc. 21, 2020 20:13 pm
- J'ai lu que ton système est géré en TOR, est-il possible que ta pompe tourne alors que tous les circuits sont fermés? Quand ta pompe tourne sans circulation, elle chauffe et ton axe/aube peut en prendre un coup... Avec ce type de système, il faut un déverseur qui te permet de laisser une partie de l'eau passée quand tous les circuits sont fermés?
J'ai un circulateur Wilo Stratos à variation électronique. Normalement il n'y a pas besoin de soupape de by-pass avec ce type de circulateur, qui module sa vitesse en fonction des circuits ouverts, d'après ce que j'avais compris.
Wyrus13 a écrit :
lun. déc. 21, 2020 20:13 pm
- Tes tubes sont en PER avec BAO ou pas? tu peux avoir de la boue effectivement dans le circuit.
La distribution vers les zones est en PER BAO, mais pas les nattes de chauffage qui sont en PPR (Avis Technique. Depuis mon dernier message, j'ai effectivement effectué un rinçage à l'eau clair et j'ai des "boues gluantes" marron qui sont sorties. Mais je n'arrive toujours pas aux débits d'origine. J'ai prévu de faire un rinçage avec un produit spécifique, mais j'ai eu d'autre priorités donc je ne l'ai pas encore fait :oops:
Wyrus13 a écrit :
lun. déc. 21, 2020 20:13 pm
- Il faut peut être mettre un piège à boue magnétique sur ton circuit.
Il y en a un sur le retour du poêle et sur le retour du chauffage avant le ballon. J'ai un filtre à tamis inox après le circulateur et avant les départs des circuits.
Wyrus13 a écrit :
lun. déc. 21, 2020 20:13 pm
Au sujet de ton système, de chauffage au plafond, quel est le pas entre 2 tubes ? quel est de débit dans chaque circuit? quelle plage de température utilises-tu pour l'eau? Quelle plage de température dans les pièces? est ce que les surfaces sont chaudes (mur, sol, ...)? je pense avoir posé assez de question..
Il n'y a pas de pas entre les tubes. Ce sont des nappes avec des capillaires de øint 3.4mm en échelle espacés d'environ 1cm chacun, voir l'Avis Technique. Le débit est fonction des surfaces de chaque zone, entre 3 et 5l/min. La température varie selon une loi d'eau sur sonde de T° extérieur autour de 28°. Chaque pièce dispose de son propre thermostat programmable. Suivant les pièces et les moments, les températures varient entre 18° (température dans la pièce où se situe le poêle en fin de nuit, avant de redémarrer le poêle) et 21°C (chambre enfant le plus frileux + bureau de madame, en journée)

lebritish a écrit :
lun. déc. 21, 2020 22:17 pm
Comment se comporte le chauffage depuis ?
Perso vu ce que tu me décris je pense que tu as de l'air dans les circuits. Donc les circu n'arrivent plus a assurer le débit.
As tu vérifié ton vase d'expansion ? est il bien a la bonne pression ?
Y a t-il des variations de pression importantes lors de la montée en température ?
Depuis, comme je l'écrivais ci-dessus, j'ai fait un rinçage à l'eau de ville, qui a un peu amélioré la situation (moins de boues, moins d'air également ?). Il faut que je fasse un désembouage, mais j'ai un peu reculé l'échéance, car c'est pas mal de boulot et d'organisation pour le faire pendant la saison de chauffe.
Je vérifie mon vase régulièrement (j'ai dû changé le premier il y a 3 ans, percé après cinq ans d'utilisation :sad: ). Il est ok. La pression était bonne avant de faire mon rinçage. Je suis un peu en-dessous de la pression nominale actuellement, car je ne veux pas remettre de l'eau du réseau si je dois refaire un rinçage dans quelques semaines, car l'ensemble du circuit est traité (1100l d'eau morte traitée au Fernox F1 :-o ). Donc si je fais un appoint, je dois rajouter du traitement. Et recommencer après le prochain rinçage. Donc j'ai prévu de tout faire APRES le désembouage... qui a été un peu retardé (ah oui, j'ai changé de boulot début septembre, donc pas beaucoup de congés depuis).
Les variations de pression sont faibles lors de la montée en température. En effet, le composant le plus faible du circuit (poêle bouilleur) a une pression maxi de 2.5bar. Donc tout le circuit est dimensionné par rapport à cette pression maxi. J'ai calculé le ballon avec le site energieplus.be. Je crois que le modèle de calcul est très conservateur. J'ai donc un vase de 200l à Pnominale = 1.4bar. Au final, je n'ai jamais eu l'ensemble du circuit à la T° maxi de 90° donc je n'ai jamais atteint plus de 1.8bar dans le circuit avec ce vase d'expansion (j'aurais du prendre le modèle d'en-dessous, soit 150l, voir même moins - ça c'est la différence entre la théorie et la pratique !)

a+
Beone

Wyrus13
Newbie
Newbie
Messages : 3
Enregistré le : lun. déc. 21, 2020 6:49 am

Re: Débit qui baisse ? "usure" circulateur ?

Message par Wyrus13 »

Bonjour Beone,

Merci beaucoup pour tes infos, cela m'aide. J'ai regardé l'avis technique, je pense que tes capillaires sont bouchés et que tes nettoyages ne font que rincer les capillaires laissant passer du flux. Cela "aggrave" ton déséquilibre.

Un nettoyage à contre flux ne fera rien, et pour que les produits de nettoyage fonctionnent, ils doivent passer dans les capillaires bouchés. Pour vérifier mon hypothèse il faudrait augmenter la température au maximum et sentir à la main des différences de température de surface, le top un caméra thermique.

Pour essayer de déboucher les capillaires, monte ton circuit en pression pour dilater les capillaires et ajouter du nettoyant. Après tu peux aussi ajouter de la chaleur pour accentuer la dilatation et améliorer le nettoyage.

Cdt,
Wyrus13

Avatar du membre
lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2558
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation : Robiac (30)
Contact :

Re: Débit qui baisse ? "usure" circulateur ?

Message par lebritish »

Beone68 a écrit :
mar. déc. 22, 2020 11:03 am
Ce sont des nappes avec des capillaires de øint 3.4mm en échelle espacés d'environ 1cm chacun,
Effectivement je crois que le problème est là :beurk:

Comment faire pour déboucher tout ca ? ca me parait bien compliqué avec un diamètre interne si petit.
Le principe sur un PC standard est d'envoyer un mélange air/eau sous pression. Dans ton cas je sais pas si c'est possible car ça secoue pas mal les connections des tuyaux.

Beone68
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 419
Enregistré le : mar. mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation : Guebwiller 68

Re: Débit qui baisse ? "usure" circulateur ?

Message par Beone68 »

Effectivement, si un capillaire est obstrué à 100%, il sera difficile de le déboucher. Comme les nappes sont "en échelle" (comme dans nos panneaux solaires), rien ne "force" l'eau à passer dans le capillaire A plutôt que B. Néanmoins, il ne devrait pas y avoir de particule solide de grande taille dans la mesure où l'eau du circuit est très faiblement minéralisée, traitée et filtré à 100% à l'alimentation des nourrices par un filtre tamis inox 400µm. C'est pourquoi j'espère qu'un passage au produit de rinçage pourrait suffire.
Pour le rinçage à l'eau chaude et/ou pression, j'avoue que je crains un peu de créer de fuites au niveau des raccords, donc certains sont derrière le placo (faux-plafond ou cloison). Donc je vais y aller mollo !

a+
Beone

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1336
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Re: Débit qui baisse ? "usure" circulateur ?

Message par domwood »

Beone68 a écrit :
mar. déc. 22, 2020 11:03 am
Ce sont des nappes avec des capillaires de øint 3.4mm
Bonjour

Je lis page 12 de l'avis technique 3,4 diamètre extérieur. épaisseur 0,55. pffff ! :mefie:
Je suppose que le système de pose permet une planéité parfaite des nappes. La planéité est parait-il primordiale pour éviter les déboires sur les planchers.

Intéressant à parcourir, je ne connaissais pas la soudure au miroir.

Beone68
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 419
Enregistré le : mar. mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation : Guebwiller 68

Re: Débit qui baisse ? "usure" circulateur ?

Message par Beone68 »

domwood a écrit :
mer. déc. 23, 2020 11:01 am
Je suppose que le système de pose permet une planéité parfaite des nappes. La planéité est parait-il primordiale pour éviter les déboires sur les planchers.
On peut les poser soit enduites dans du plâtre, soit posée sur un faux-plafond avec une couche d'isolant par-dessus pour plaquer les nappes (et isoler). Je suis en version sur faux-plafond en placo. Les nappes font la largeur entre fourrures. Le raccordement des "montants" d'échelle se fait en bout de plafond (chaque capillaire fait un aller-retour sur la longueur de plafond.
Je suis parti sur cette marque car le concurrent Plafino utilise des plaques en alu qui sont rigides, alors que moi j'ai une partie des plafonds qui sont en rampant et de surface gauche. C'est d'ailleurs uniquement sur ces plafonds-là que j'ai les baisses de débit. Sur les plafonds standard (horizontaux), je n'ai pas de baisse sensible. Si la planéité est primordiale sur les planchers chauffant, ça peut expliquer mes soucis.

a+
Beone

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1336
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Re: Débit qui baisse ? "usure" circulateur ?

Message par domwood »

La planéité parfaite, c'est un copain maçon qui m'en a parlé, son père étant chauffagiste à la retraite. Possible qu'en plus des algues il puisse y avoir des "sédimentations" dans des portions non parfaites. Si c'est le cas, peut-être que la perte de charge créée accentue le phénomène de dépôts.

Dans ton cas, peut-être que la vitesse du fluide n'expose pas les capillaires à ce souci.

Wyrus13
Newbie
Newbie
Messages : 3
Enregistré le : lun. déc. 21, 2020 6:49 am

Re: Débit qui baisse ? "usure" circulateur ?

Message par Wyrus13 »

Bonsoir,

Ton circuit tourne que pour chauffer ? Avec des capillaires de 3,4mm, je serais curieux de connaitre la vitesse avec 5l/min...d'où le regime (laminaire ou turbulente).

Je pense que ça doit sédimenter à l'arret. Pour les algues il faut de la chaleur, du CO2 et de la lumière donc j'ai un doute. Par contre des bactéries avec biofilm et tout oui ça peut foutre le bordel.

Cdt,
Wyrus13

Répondre

Retourner vers « Matériel annexe »