Lignes enterrées et le gel

Cuivre, PER, vannes, circulateurs... les conseils, adresses, trucs et astuces...
Outils, calculs...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar Malognes » Mar Mar 07, 2006 18:46 pm

Bonjour,

A partir de quelle profondeur faut-il enfouir les tuyaux de transfert pourqu'il soit hors gel?

En France, on distingue 4 zones :
La zone 2a-2b1 en gel modéré ou la profondeur de fondation doit être de 0.60m.
La zone 2b1 en gel modéré ou la profondeur de fondation est de 0.70m.
La zone 2b1 ou 2b2 en gel modéré ou sévère ou la profondeur de fondation est de 0.80m.
La zone 2b2 en gel sévère ou la profondeur de fondation doit être supérieur à 0.80m.

Dans tous les cas, la garde au gel est augmentée de 0.05m par tranche de 200m d’altitude supplémentaire.

Ou

http://www.ideesmaison.com/brico/ext/murp3.htm

Avez-vous d'autres liens?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Malognes
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 732
Enregistré le: Dim Déc 11, 2005 16:06 pm
Localisation: Mons Belgique

Messagepar fred » Mar Mar 07, 2006 23:11 pm

Salut, chez nous en lorraine (Nancy) on concidère le hors gel à 80 cm, il y fait froid, j'ai déjà vu des -20° par contre contre je n'ai pas à ma connaissance entendu dire que la terre était gelée endessus de 50 cm, c'est déjà pas mal.
Alors à mon avis si tu voeux être sur, le climat belges n'est pas plus rigoureux que chez nous et que tu veux y faire passer un fluide, 1 m me parait très bien.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Fred votre admin aux services du solaire
Avatar de l’utilisateur
fred
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 634
Enregistré le: Mar Nov 29, 2005 19:12 pm
Localisation: Blainville sur l'eau (54)

Messagepar gegef6fsk » Mer Mar 08, 2006 14:50 pm

bonjour;

tiens tiens bientôt en belgique on va trouver du permafrost..

bon je rigole...
gérard
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

gegef6fsk
 

Messagepar fred » Mer Mar 08, 2006 19:08 pm

Je suis sur qu'il y en a plein comme moi que se pose la question, ben c'est quoi cet bête le permafrost, voilà une définition de la chose :

Le permafrost du Grand Nord canadien et des plaines de Sibérie est un sol qui, même au cœur de l'été, reste gelé à quelques mètres de profondeur.
Aussi dur que le roc, il sert depuis toujours aux habitants de ces contrées d'assise pour la construction d'édifices.

Mais le réchauffement climatique de la planète commence à changer la donne.
Au printemps dernier, les habitants d'un bâtiment de quatre étages de Cherskii, village situé au-delà du cercle polaire dans le nord-est de la Sibérie, ont dû être évacués, une large fissure étant apparue sur l'un des murs de leur habitation. A l'origine de cette fissure : le dégel du sous-sol à cet endroit, qui s'était enfoncé de plus de un mètre. Au bout de trois jours, des pans entiers du bâtiment s'effondraient. " C'était comme un tremblement de terre ", compare, pour la revue Science, Vladimir Romanovsky, de l'université de l'Alaska à Fairbanks qui a surveillé les lieux.
Cet événement n'est pas isolé : " nids de poules " dans les routes, pistes d'atterrissages fracturées, et bâtiments fissurés sont de plus en plus fréquents dans le Grand nord russe.

Des études menées par des ingénieurs depuis 10 ans ont démontré que des éléments naturels sont bel et bien en jeu. Cette instabilité du sous-sol affecte maintenant des régions entières, inquiétant les autorités. L'Institut du permafrost, à Yakoutsk, a tenu en octobre dernier un congrès international sur " l'ingénierie du perma-frost ", qui a réuni aussi des experts des États-Unis et du Canada, tout aussi concernés par ce bouleversement..


Et bien aujourd'hui je me coucherai moins bête....
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Fred votre admin aux services du solaire
Avatar de l’utilisateur
fred
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 634
Enregistré le: Mar Nov 29, 2005 19:12 pm
Localisation: Blainville sur l'eau (54)

Messagepar gegef6fsk » Mer Mar 08, 2006 20:00 pm

bonjour,

oui ,et c'est dans le permafrost que l'on retrouve encore des mammouths
congelés..ils servent aux études des sientifiques.

mais pour en revenir au 80 cm de profondeur,faut t'il compter l'isolant que l'on met autour du tuyau??
je pense que oui,dans ce cas ça nous ramène un peu moins profond...

je ne sais pas vraiment si je résonne juste...j'ai des doutes...
bonne chasse au mammouhs.....
gérard
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

gegef6fsk
 

Messagepar teuf82 » Jeu Mar 09, 2006 20:32 pm

bonjour

Une question sur le sujet :
N'y a t il pas de l'antigel également dans le fluide caloriporteur qui circule dans les tuyaux?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

teuf82
Newbie
Newbie
 
Messages: 6
Enregistré le: Dim Fév 19, 2006 20:35 pm
Localisation: Reynies (82)

Messagepar Anonymous » Jeu Mar 09, 2006 22:40 pm

Bien vu teuf,
il s"agit surtout de garder la chaleur pour l'isolation voir ce lien
http://perso.wanadoo.fr/solaire2000/
il explique sa solution
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Anonymous
 

Messagepar Malognes » Sam Mar 11, 2006 19:14 pm

Voici comment, je vais pratiquer :

Isolation des lignes enterrées pour du tuyau cuivre de 18 mm :

Pour réduire les pertes de chaleur au maximum, les lignes de transfert doivent être bien isolées avec un produit résistant aux hautes températures et hydrophobe.

Les canalisations seront posées sous la ligne de gel.

Le tuyau cuivre 18mm sera isolé avec un isolant de type armaflex 25mm. Ce qui donnera un diamètre extérieur de 68 mm.

Pour l’hermétique, je vais prendre du tuyau d’égouttage de 110 mm extérieur, soit 104 mm intérieur.

L’armaflex 25 sera supporté tous les mètres par un tuyau de pluvial 100 mm de longueur 15 cm coupé en trois pour faire des gouttières d’arc 120°. Entre l’armaflex 25 et le tuyau de 100, il reste 15 mm. Je vais mettre 2 morceaux d’armaflex 13 mm dans le sens de la longueur pour permettre l’écoulement de condensats éventuels. Le tout sera maintenu avec du tape alu.

L’ensemble sera glissé dans le tuyau d’égouttage de 110 mm.

Les bouts des deux lignes 110 peuvent être reliées ensemble via des T afin de créer une boucle de ventilation. L’air brassé devra passer via une boite de chlorure de calcium pour déshydrater l’air : l’air sec est isolant.

On peut encore améliorer en déposant le tuyau de 110 dans une gaine constituée de polystyrène extrudé de 5 cm d’épaisseur.

Le tout sera déposé sur du gravier avec une pente de 1 cm/m.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Malognes
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 732
Enregistré le: Dim Déc 11, 2005 16:06 pm
Localisation: Mons Belgique

Messagepar gegef6fsk » Sam Mar 11, 2006 20:37 pm

bonjour,

un croquis , un croquis ???disaient les manisfestants...c'est plus clair.

ok bon le gros pb pour moi....c'est les partisans du tuyau cu diametre 8mm (petit) et les partisans du tuyau 18mm gros...
bon je précise .....12.5m² capteurs plan 20 m tuyau....

et puis dans ceux qui jure que par le petit diamétre ,je peux aller a la peche sur l'ancien forum....il 's'agissait de gabriel gourdon et de plus il avait refait toute son installation.
on s'y perd .....et là ce n'est pas un petit pb ça fait quand meme de l'argent.
gérard
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

gegef6fsk
 

Messagepar Malognes » Dim Mar 12, 2006 8:08 am

Bonjour,

J'ai revérifié :

120 tubes à 0.1L/min = 720L/h

A 1m/sec = 18/16
A 1.5 m/sec = 15/13 (le 16/14 n'existe pas chez nous). 1.5m/sec est la vitesse limite pour le cuivre.
Pour les lignes enterrées, je vais prendre du tuyau cuivre 18 en couronne car lorsque je vais le dérouler, il risque de ne plus avoir sa forme ronde mais de s'aplatir légèrement. Cela va diminuer sa section.

C'est vrai un petit dessin vaut mieux qu"un long discours.

Image


Les T des liaisons sont les premiers dans ma cave et les derniers près des capteurs en zone non gélive.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Malognes
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 732
Enregistré le: Dim Déc 11, 2005 16:06 pm
Localisation: Mons Belgique


Retourner vers Matériel annexe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités