Technologie et caractéristiques des sondes

Cuivre, PER, vannes, circulateurs... les conseils, adresses, trucs et astuces...
Outils, calculs...

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Messagepar bernard42 » Mar Juin 13, 2006 8:55 am

Bonjour à tous,

Je partage ton analyse André...à un détail près, je n'ai malheureusement pas les connaissances et la compétence pour analyser et décortiquer le MII, c'est juste de la curiosité.

Thermocouples: j'ai le souvenir de fonctionnement de brûleur gaz industriels (chauffage cabine de peinture) équipés de thermocouples pour le contrôle flamme. Pour vérifier leur bon fonctionnement et leur positionnement correct dans le cône bruleur, nous les avions équipés de galvanomètre en série, pour vérifier le courant fourni, de l'ordre de la centaine de...microampères... sous quelques milivolts.

Bonne journée.
A+ Bernard42

bernard42
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 322
Enregistré le: Lun Jan 09, 2006 11:10 am
Localisation: Riorges (loire 42)
Âge: 56

Messagepar photon » Mar Juin 13, 2006 13:47 pm

[quote="olivierd"]on ne faisait pas des capteurs ou plus modestement des cellules photovoltaïques

Olivier[/quote]
Ca existe. C'est commercialisé. Il s'agit de mettre bout à bout des dizaines de thermocouples fins pour obtenir une tension et une bonne intensité.

J'ai vu ça monté sur les trucks US, autour du tuyau d'échappement, cela récupère la température et fournit du courant pour recharger la batterie.

Le soucis: le coût du W thermocouple est identique au cout du W photovoltaique.


C'est un principe industrialisé depuis la fin du 19eme siecle. A l'époque on collait les thermocouples autout d'une cheminée à charbon.

photon
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 161
Enregistré le: Sam Jan 07, 2006 19:30 pm
Localisation: Bouffemont 95

Messagepar patrick07 » Mar Juin 13, 2006 15:22 pm

Olivier, toi qui est le roi de la récup :wink: , tu peux faire des essais avec un module Peltier (C'est l'effet Peltier qui est en jeu, ici) que l'on trouve dans les glacières électriques ou certains radiateurs de microprocesseurs de PC, mais ne t'attend pas à sortir des centaines de Watts.
Je n'ai pas réussis à retrouver les applications commercialisés de ces systèmes.
C'est vrai, comme le dit Photon, qu'il y avait des chargeurs de batteries sur les échappements des gros camions US.

@+
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1716
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar photon » Mer Juin 14, 2006 13:15 pm

[quote="patrick07"]Je n'ai pas réussis à retrouver les applications commercialisés de ces systèmes.@+[/quote]


Dans les PC l'effet peltier permet un écart de 60° mais coute pas mal d'ampères. J'ail'impression que les overclocker tendent plutôt vers le caloduc. ;-)

photon
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 161
Enregistré le: Sam Jan 07, 2006 19:30 pm
Localisation: Bouffemont 95

Messagepar patrick07 » Mer Juin 14, 2006 14:25 pm

Bonjour,

Je me suis peut être mal exprimé :oops: , je voulais dire que l'effet Peltier est reversible c'est à dire que si on y balance du 12V avec quelques Ampères on a un côté chaud et un côté froid, comme une mini-PAC statique: applications glacière ou refroidisseur de PC. Par contre si on chauffe un côté et on refroidit l'autre on génére un courant en sortie. Comme je l'ai déjà dit le rendement n'est pas terrible mais monté entre entrée/sortie d'un échangeur à plaques par ex. on doit pouvoir sortir quelques dizaines de Watts.
Je ne parle de tout ça que dans un but d'expérimentation car je ne suis pas pour une augmentation de la complexité des installations, qui le sont déjà assez comme ça !! :?

@+
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1716
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar olivierd » Mer Juin 14, 2006 22:30 pm

Merci pour toutes ces précisisons, et je suis content de savoir que il a excisté des générateurs à thermocouples, ça me réconforte dans mes idées saugrenues, de "ce qui est complètement farfelu mais qui a déjà été utilisé industriellement..." (j'ai beaucoup de mal à faire comprendres aux gars de l'énergie chez nous que si je mets 200 batteries de 12V en // à l'entrée d'un onduleur de 5 kWA qui dure normalement 5 minutes en charge avec sa batterie intégrée qu'il durera plus longtemps)... Par contrte le seul module pelletier que je possède, il est dans la glacière et n'est pas très efficace pour refroidir, mais je vais me mettre en quête de ce type de glacière lors des "encombrants"... mais je persiste, si le thermocouple n'est pas trop cher, et qu'on peut le fabriquer soi-même, pourquoi pas en faire une certaine quantité et les mettre au foyer d'une parabole?? Oui, je sais, il n'est pas sûr que tout cela restitue autant d'énergie qu'il a fallu pour le fabriquer...

olivier, qui persiste à croire qu'on peut avoir autant d'énergie qu'on veut, sans pétrole et sans déchet.
Modifié en dernier par olivierd le Jeu Juin 15, 2006 11:08 am, modifié 1 fois.
Ca y estn j'ai un véhicule électrique (Une Diabline), reste à la remettre en état.
Avatar de l’utilisateur
olivierd
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 272
Enregistré le: Jeu Jan 05, 2006 0:42 am
Localisation: Carrières sur Seine (78)

Messagepar remy78 » Mer Juin 14, 2006 22:42 pm

[quote="olivierd"] Oui, je sais, il n'est pas sûr que tout cela restitue autant d'énergie qu'il a fallu pour le fabriquer...

olivier, qui persiste à croire qu'on peut avoir autant d'énergie qu'on veut, sans pétrole et sans déchet.[/quote]

Oui, surtout ne pas s'en priver si c'est récupéré et que ça finira sinon par alimenter une chaudière à dioxyne et autres joyeusetés...

Rémy
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les
étoiles (Oscar Wilde)
Avatar de l’utilisateur
remy78
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 475
Enregistré le: Mar Fév 07, 2006 10:26 am
Localisation: Houilles (78)

Messagepar remy78 » Mer Juin 21, 2006 10:59 am

Bonjour à tous,

'core une 'tit" question :

Sujet : sondes propriétaires :

Le MII, ne mesurant "que" des tensions ou des courants (mais pas le sens du vent :lol: ), que sont les sondes "propriétaires" ? Après recherches sur le site Crouzet, pas de réponse.

1ère question (André ?): ces sondes se connectent comment ? Entre entrée en alim MII et entrée ? 2 fils / 3 fils (juste une connerie pour aiguiller la suite :D ).

2ème question: pour nos utilisations (mesure de tension et pas d'une boucle de courant), le MII mesure des tensions. Le module capteur doit donc transmettre une tension 0-10v. Pour cela, le question est la suivante:
Les sondes "propriétaires" (André ?) doivent être capables de générer une tension 0-10v reflet de la variation résistive de la sonde. Donc, elles doivent comporter une disposifif de conversion entre ces 2 valeurs (variation résistive en entrée et variation de tension en sortie), quelqu'en soit le moyen (pont, amplification,...). Pour cela, il faut disposer d'une alimentation (Vcc & 0) et du signal de sortie.

En bref, de quoi sont constituées les sondes "propriétaires" ?

Merci

Rémy
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les
étoiles (Oscar Wilde)
Avatar de l’utilisateur
remy78
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 475
Enregistré le: Mar Fév 07, 2006 10:26 am
Localisation: Houilles (78)

Messagepar photon » Mer Juin 21, 2006 13:24 pm

[quote="olivierd"]mais je persiste, si le thermocouple n'est pas trop cher, et qu'on peut le fabriquer soi-même, [/quote]

Ca ne se fabrique pas à la main.

Un thermo couple a une fem de qq mV, C'est pourquoi les cellules à effet thermo couple sont des empilements de thermo couple par centaines.

Chaque thermo couple est très fin pour pour la chaleur puisse atteindre la X centieme jonction.

C'est un procédé industriel. Au même prix que le W photovoltaique

C'est plus simple d'imaginer un moteur stirling au foyer d'une parabole (cf expérimentation au Maroc)

photon
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 161
Enregistré le: Sam Jan 07, 2006 19:30 pm
Localisation: Bouffemont 95

Messagepar andrebayle » Mer Juin 21, 2006 19:31 pm

Bonsoir no-tv-tonight


Elles sont constituées de ce que tu vas voir sur le site

http://www.crouzet.com/catalogue_web/in ... A-2366.htm

Pour les brancher, il faut 3 fils. Le 0 et +24v , que tu reprends sur l' alim de ton M2 et que tu branches sur les bornes correspondantes du convertisseur.

Le 3ème fil c' est le retour que tu branches sur " out " dans le convertisseur et sur une des entrées anaogiques du M2

A+
Modifié en dernier par andrebayle le Mer Juin 21, 2006 22:52 pm, modifié 1 fois.

andrebayle
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 879
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 13:42 pm
Localisation: Vinay - 38 - ISERE

Messagepar olivierd » Mer Juin 21, 2006 22:47 pm

OK pour le stirling, mais j'en ai pas trouvé à moins de 150 euros...
olivier
Ca y estn j'ai un véhicule électrique (Une Diabline), reste à la remettre en état.
Avatar de l’utilisateur
olivierd
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 272
Enregistré le: Jeu Jan 05, 2006 0:42 am
Localisation: Carrières sur Seine (78)

Précédente

Retourner vers Matériel annexe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité