Comptage des tirages ECS

Cuivre, PER, vannes, circulateurs... les conseils, adresses, trucs et astuces...
Outils, calculs...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar remy78 » Lun Avr 22, 2013 20:17 pm

Bonjour tous,

Juste un témoignage perso sur ce thème.

De par mes factures je connais statistiquement ma conso "Véolia" mais ne connais rien de ma conso ECS (pure eau chaude), parait-il que c'est 2/3 "Véolia" pour 1/3 ECS (solaire), je demande à voir :roll: Jusqu'à présent je ne connaissais rien de la quantité d'eau chaude que je consomme, j'aimerais savoir...

Du coup j'ai opéré un compteur d'eau basique pour le rendre "électronique", interfacé avec un M3, transmission d'un index représentatif. J'avais l'option de la petite aiguille au 1/10ème de litre mais dommage, j'ai gâché mes chances, ne restait plus que l'axe primaire tournant bien plus vite (peut-être trop).

Au final tout ça fonctionne, un tout petit aimant (valant peau de balle) fixé sur l'axe primaire du compteur avec en face (tolérance de distance très large (jusqu'à 2 cm)), un ILS (Interrupteur à Lamelle Souple), ou relai Reed), valant aussi peu de balle, je suis scotché, même Big Brother n'en sait rien, vu la précision de comptage je peux savoir si à telle heure je me suis servi un verre d'eau chaude, quelle horreur :-x

Bref, un couple aimant/ILS fonctionne si l'on veut mesure une conso EFS/ECS, pour l’utilisation on verra... plus tard :cool:

@+

Rémy

P.S Photos du compteur opéré à venir
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les
étoiles (Oscar Wilde)
Avatar de l’utilisateur
remy78
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 471
Enregistré le: Mar Fév 07, 2006 10:26 am
Localisation: Houilles (78)

Messagepar Tarassac » Mar Avr 23, 2013 10:46 am

Oui, Oui, peut-être avec les ref des aimants et ILS???

Hervé
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Tarassac
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 743
Enregistré le: Mer Avr 29, 2009 10:58 am
Localisation: Tarassac 34390

Messagepar Mogo Bono » Mar Avr 23, 2013 11:43 am

Salut à tous

En effet très intéressant cette modification

J'attend les photos et quelques explication supplémentaires

Merci

Miguel
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Mogo Bono
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 72
Enregistré le: Jeu Juin 09, 2011 18:17 pm
Localisation: Essé sud de Rennes 35

Messagepar ice 54 » Mar Avr 23, 2013 11:49 am

De mémoire sur les compteurs d'eau actaris la reprise d'info des consos est justement un petit aimant que tu place sur le compteur. Apres s'est un automate qui calcule nbr d'impulsion* débit par impulsion (marqué sur le compteur) voila s'est tout simple.
J'ai regardé en coup de vent mon fichier compteur et effectivement l'eau chaude représente environ 1/3 de la conso de la maison.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
300 L ECS appoint gaz /800 L appoint chauffage entrée chaudière à condensation, 6 capteurs Tinox Marvels 2510 automate Trend.
23 m2 de panneaux photovoltaique Solarworld + onduleur 3 kw/h onduleur power one.
.
Avatar de l’utilisateur
ice 54
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1854
Enregistré le: Ven Avr 11, 2008 10:59 am
Localisation: dombasle 54

Messagepar ice 54 » Mar Avr 23, 2013 14:13 pm

J’en rajouté même : sur l'année s'est la règle des 3/33% eau chaude /eau froide / récupérateur eau de pluie.
Un peux moins vraie en hiver 40/40/20 hé oui dans l'est le jardin en hiver s'est plutôt sculpture sur glace.
:lol: :lol:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par ice 54 le Mar Avr 23, 2013 14:14 pm, modifié 1 fois.
300 L ECS appoint gaz /800 L appoint chauffage entrée chaudière à condensation, 6 capteurs Tinox Marvels 2510 automate Trend.
23 m2 de panneaux photovoltaique Solarworld + onduleur 3 kw/h onduleur power one.
.
Avatar de l’utilisateur
ice 54
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1854
Enregistré le: Ven Avr 11, 2008 10:59 am
Localisation: dombasle 54

Messagepar remy78 » Mar Avr 23, 2013 19:14 pm

Bonjour tous,

Quelques infos.

Pour les références je verrai avec mon revendeur, aucun doute pour celle de l'ILS, moins évident pour l'aimant.

L'aimant est un aimant "standard", très loin d'un Néodyme par exemple. dimensions: 10 * 5 * 2 mm (L * l * e), très petit donc.

L'ILS, dimensions 10 * 1 mm (L * d). Précaution d'emploi, avec 1 mm de diamètre l'épaisseur du verre est si faible que c'est un composant très fragile, le monter dès le départ sur un support (CI, plaquette) et établir les connections non pas sur les pattes de l'ILS mais sur un connecteur dissocié. Bêtement j'ai cassé 3 ILS sans même m'en rendre compte, très fragile la bête.

M3: voir la pj. L'ILS est connecté entre l'alim 24 VDC du M3 et une entrée TOR (non filtrée !). Le comptage est fait par un bloc UP/DOWN COUNT dont la sortie SORTIE est reliée à l'entrée REMISE A ZERO avec en valur de rechargement le contenu du BLOC NUM de façon à obtenir un comptage continue.

Les options via le M3 (pj): via un bloc TEXT (et un bloc CAM pour autoriser son affichage parmi d'autres...) on peut afficher l'index (le nombre d'impulsions en fait) et le remettre à zéro en phase de test. Un slot SLOUT permet de transmettre l'index (impulsions) à un PC pour calculs.

Où installer l'aimant ? J'ai utilisé 2 compteurs pour les tests (photos en pj). En dehors des roues indiquant jusqu'au litre consommé mais non interfaçables, tous 2 disposent d'une aiguille rotative (interfaçable ILS) indiquant 1/10ème ou 1/20ème, mais on peut l'installer sur l'axe primaire (au centre du compteur, tournant beaucoup plus vite), ça fonctionne encore...

Quel type de compteur utiliser ? Si l'on veut l'installer sur une sortie ECS faut un compteur eau chaude. Dans mon install j'ai utilisé un compteur eau froide parce qu'il est installé en amont de l'alimentation EFS chaudière et stock solaire (je mesure les quantités d'eau froide entrant dans la chaudière et le stock solaire)...

Précision et fiabilités des mesures: étant au final contraint d'installer l'aimant sur l'axe primaire du compteur j'étais un peu inquiet des résultats, ça tourne vite tout de même. J'ai lu que les compteurs à impulsions mesurent en fait les dizaines de litre, Véolia s'en fout avec ses facture au m3 :-D . Là, la précision est tout autre (plutôt superflue), plus de 80 impulsions/litre !!! Pour info, les applications des ILS sont nombreuses, par exemple les tachymètres montés sur les vélos. Le périmètre d'une roue de 650 mm est d'environ 2 m, l'aimant génère 2 impulsions/tour, ça donne une vitesse de 7.2 km/h par rotation de l'aimant, avec l'hypothèse standard de 10 L/min, un compteur ECS avec ILS n'a pas besoin de se doper pour gagner le tour de France avant même d'être parti, résultat... 280 km/h... et ça compte encore fidèlement ! Mes tests certes sont limités, pas envie de gaspiller 1 m3 de flotte pour savoir si c'est bon, sont basés sur les extrêmes, conso du filet d'eau et conso à donf, sur des échantillons de 5 L c'est très fidèle, je n'ai juste qu'à laisser tourner les 2 compteurs pour en connaître au final le ratio "exact"...

Les ILS (à peau de balle) sont garantis 10 millions de manœuvres, ça en donne des m3. Les temps de commutation sont largement < à la msec, avec mon compteur c'est plus de 10 mec par commutation, et avec un comptage sur l'axe primaire !!!

La photo: à gauche un vieux compteur eau froide équipée sur son axe 1/5ème de litre d'un aimant, il fonctionnait mais ne veux plus, dommage :oops: A droite le compteur basique Somatherm eau chaude acheté pas cher chez Brico-Dépouille, opéré à la hussard, avec l'aimant sur l'axe primaire. Le support de l'aimant est une pièce plastique de récup, entaillée à la scie à métaux pour y insérer l'aimant (ça entre en force, suffisamment mais pas trop, le collage ne semble pas fonctionner avec un aimant...). Pour l'ILS c'est franchement pas le pb, fixer la platine au plus près (et pas gênant). Pour info, comment dans un compteur d'eau est fait la transmission entre partie en eau et partie hors d'eau ? PAS de joint... mais magnétique ! Et donc, conseil, puisque déjà on mesure du magnétisme, qu'on y ajoute un autre magnétisme, aimant/ILS, c'est pas forcément nécessaire de fixer la platine ILS avec des vis inox !

@+ pour des photos in situ, encore du boulot pour que ce montage soit encore opérationnel quand les capteurs rendront l'âme, 30 ans... j'aurai 86 ans...Je vous passe les détails...

Rémy
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les
étoiles (Oscar Wilde)
Avatar de l’utilisateur
remy78
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 471
Enregistré le: Mar Fév 07, 2006 10:26 am
Localisation: Houilles (78)

Messagepar remy78 » Mar Avr 23, 2013 19:18 pm

Comme je suis déjà trop vieux et ne sais me servir de cette interface, en pj la photo des 2 compteurs, conclusion, y a plusieurs chirurgies possibles...

Rémy
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par remy78 le Mar Avr 23, 2013 19:25 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
remy78
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 471
Enregistré le: Mar Fév 07, 2006 10:26 am
Localisation: Houilles (78)

Messagepar remy78 » Sam Avr 27, 2013 19:47 pm

Bonjour,

Doc de l'ILS ici [url]http://www.meder.com/switch_ksk_1a87_uk0.html?&tx_jppageteaser_pi1[backId]=2881[/url], il s'agit du KSK-1A87-1020, ça vaut... 1.50€ :cool:

@+

Rémy
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les
étoiles (Oscar Wilde)
Avatar de l’utilisateur
remy78
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 471
Enregistré le: Mar Fév 07, 2006 10:26 am
Localisation: Houilles (78)

Messagepar remy78 » Sam Avr 27, 2013 22:39 pm

Bonjour tous,

En pj la photo du montage terminé, le capot d'étanchéité est absent (pièce de récup au bon diamètre), désolé pour le flou (artistique).

Composants: 1 ILS KSK-1A87-1020 de chez MEDER, 2 colonnettes et 4 écrous plastique, un tout petit bout de plaquette bakélite, un aimant 10 * 5 * 2 mm standard, tout ça vaut... pffff......

L'orientation de la plaquette est.. ce qu'elle est, j'ai fait différents essais et ça fonctionne dans tous les cas tant que la distance aimant/ILS ne dépasse pas 3 cm.

Le tout est d'opérer le compteur. Les "anciens" compteurs étaient démontables, les actuels non, "c'est l'progrès !"... Si j'avais à refaire l'expérience j'irai à l'essentiel, découper le plus proprement possible la coque plastique et utiliserai l'aiguille 1/10ème de litre, plus simple, malheureusement ma chirurgie a détruit cette aiguille... pour m'apercevoir ensuite que j'aurai pu prendre la pièce plastique sur la roue primaire et la mettre sur l'axe du comptage 1/10ème de litre (même diamètre d'axe) pour en faire le support d'aimant, ballot non ?

Il me reste à établir le rapport de conversion entre roue primaire et conso (L, m3...), je vais peut-être contacter SOMATHERM pour le connaitre avant d'attendre d'avoir consommer 10 m3, ils le connaissent... peut-être...

Bref, on peut interfacer un compteur avec un M3 (PC) à l'aide d'un ILS, que l'on prenne la mesure sur l'aiguille 1/10ème de litre ou sur l'axe de la roue primaire, cons se le disent :-D

Bons bricolages

Rémy

EDIT : le rapport de conversion entre roue primaire et comptage élémentaire (1/10ème de litre si l'aiguille existe) est un nombre entier, les engrenages n'ont rien à voir avec les menuisiers mesurant les dimensions en virons (boutade de menuisier), après tirage de quelques centaines de litres ou de m3 on le connait de façon certaine, et si "je ne m'amuse", ça se vérifie au cours du temps...
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par remy78 le Dim Avr 28, 2013 12:13 pm, modifié 1 fois.
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les
étoiles (Oscar Wilde)
Avatar de l’utilisateur
remy78
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 471
Enregistré le: Mar Fév 07, 2006 10:26 am
Localisation: Houilles (78)

Messagepar coriolis81 » Lun Avr 29, 2013 18:44 pm

ola a tous
je cherche aussi a voir :schock: ma futur conso eau chaude, eau froide ainsi que ma conso électrique totale et cesi, après quelques recherche j'ai trouvé ça:
http://blog.domadoo.fr/index.php/domotique/1236-gce-electronics-annonce-son-boitier-teleinfo

couplé avec
http://www.planete-domotique.com/compteur-d-eau-chaude-avec-sortie-impulsion.html sur la sortie eau chaude
ça: http://www.planete-domotique.com/gp1-compteur-d-impulsion-sur-bus-1-wire.html sur le compteur général
et pour les plus bricoleur:
http://bricolsec.canalblog.com/archives/2008/03/31/8546604.html
@plus
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

coriolis81
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 118
Enregistré le: Mer Déc 07, 2011 20:47 pm
Localisation: Labessiere (81) le tarn pour les nuls;-)

Messagepar remy78 » Jeu Mai 02, 2013 10:59 am

Bonjour tous,

Quelques détails sur l'expérience en cours :-D

Pour valider ma solution j'ai fait quelques essais (statistiques) comme par exemple être certain que les tirages sont pur ECS (solaire, ECS chaudière gaz OFF, mitigeur thermostatique en sortie ECS réglé au max, bref, tout tirage ECS est équivalent à ce que l'on peut lire sur le compteur Véolia).

Le problème est simple... et compliqué à la fois. Dans un compteur d'eau toutes les pièces sont plastiques, la transmission du mouvement entre étage en eau (roue primaire) et étage étanche (roues et aiguille de comptage) est faite par les 2 seules pièces métalliques en jeu, magnétiques, là est le pb car si l'on met un aimant sur un axe quelconque on introduit une perturbation.
J'ai observé la rotation de l'aimant de ce compteur une fois équipée, rien qu'au bruit et à la vision la perturbation engendrée par l'aimant altère la régularité du mouvement, l'aimant tourne mais avec un mouvement un tout petit peu saccadé :roll: . Y a pas mort d'homme car au final j'obtiens un rapport de conversion oscillant entre 82 et 84, même pas 2% d'erreur, et que d'autre part la lecture des index compteur Véolia (EFS) et compteur modifié est identique à 5% près.

Et donc je considère montage et mesures valides... statistiquement parlant :cool:

@+

Rémy
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les
étoiles (Oscar Wilde)
Avatar de l’utilisateur
remy78
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 471
Enregistré le: Mar Fév 07, 2006 10:26 am
Localisation: Houilles (78)

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Jeu Mai 02, 2013 13:49 pm

Bonjour Rémy,

J'ai fait les mêmes expériences que toi :
- avec un aimant d'écouteur collé sur l'aiguille des 0.1 l . L'aimant était sur la tranche car les pôles sont sur les faces.
Cela donne 1 litre par tour et pas la moindre influence sur le couplage magnétique de l'axe de la roue à aubes du compteur.

- Le meilleur, avec une fourche optique sur la molette centrale, le jeu est délicat car l'axe a du jeu dans le sens axial et si le compteur a la tête en bas il se bloque.
Les signaux sont plus net sans rebonds contrairement à l'ILS.

La molette fait 6 crans et 42 trours par litre soit 252 imp/l
Avec un temps de comptage de 14,286 s on a directement une valeur en l / h :cool:

j'avais acheté ce compteur cher Bricodépot ou Bricoman, il n'ya pas de marque mais j'ai trouvé le fabricant :
http://somatherm.fr/pdf/rubriques/compteurs.pdf

Il est posé sur le retour de la boucle solaire juste avant la réserve tampon.
Je vais ajouter le soft de mon automate maison pour afficher les l/h et avoir une info en cas de défaut d'amorçage.

Jmat
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Jean-Matthieu STRICKER le Jeu Mai 02, 2013 13:54 pm, modifié 3 fois.
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 585
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Messagepar xvincent71 » Jeu Mai 02, 2013 14:24 pm

J mat,

Je me demande si il n'y aurait pas là une seconde vie pour les anciennes souris à bille?
De mémoire il y avait 2 rouleaux (Hor. Vert.) avec une roue à rayons fixée sur l'axe et un capteur optique autour de la roue.
Du coup ton montage serait peut être transposable ?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
bien cordialement

"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche." (Devise Shadok)
Avatar de l’utilisateur
xvincent71
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 408
Enregistré le: Dim Avr 22, 2012 19:09 pm
Localisation: 71 savigny sur seille
Âge: 48

Messagepar remy78 » Jeu Mai 02, 2013 21:21 pm

Merci Jean-Matthieu :-D , ta solution est séduisante, simple et efficace. Même compteur que le mien, la base Somatherm (environ 22€ chez brico dépouille), reste juste à le dépouiller pour le modifier :roll:

Je n'ai pas constaté de rebonds de l'ILS mais en même temps comment le pourrais-je ? jusqu'à présent je constate grosso modo le rapport de conversion que tu indiques (* 2 parce que mon aimant génère 2 commutations/tour), de 82 à 84 tiques/litre, mais comme on n'est pas à +/- 2% j'applique la valeur que tu suggères, l'utilisation la prouvera

En pj la prog M3 permettant de transmettre le nombre de tiques à qui veut (PC, etc.), afficher les tiques, litres et m3, initialiser litres et m3 au besoin. Un peu lourd... mais y a de la place dans un M3 :cool: Ce n'est qu'une version test, aucun intérêt d'afficher sur le M3 une copie du compteur quand ça fonctionne...

@+

Rémy

EDIT: pour une utilisation de type "mesure du débit primaire solaire", ne pas oublier que le débit mesuré, quelque soit le dispositif de mesure (compteur, ludion, etc.) est fonction de la viscosité du liquide, l'eau donne un rapport de 1.16, le MPG à 40% donne 1... Et en plus ça dépend de la température du caloporteur...
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par remy78 le Jeu Mai 02, 2013 21:30 pm, modifié 1 fois.
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les
étoiles (Oscar Wilde)
Avatar de l’utilisateur
remy78
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 471
Enregistré le: Mar Fév 07, 2006 10:26 am
Localisation: Houilles (78)

Messagepar lebritish » Jeu Mai 02, 2013 21:28 pm

[quote="Jean-Matthieu STRICKER"]
- Le meilleur, avec une fourche optique sur la molette centrale, le jeu est délicat car l'axe a du jeu dans le sens axial et si le compteur a la tête en bas il se bloque.
[/quote]

Bjr Jmat,

t'aurais pas la réf de la fourche optique ? voir un revendeur ?

merci d'avance car j'ai exactement le même compteur sur ma boucle primaire solaire et je serais intéressé de connaître le débit.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2012
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: LYON
Âge: 42

Suivante

Retourner vers Matériel annexe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron