Inhibiteur de corrosion pour circuit chauffage fermé

Cuivre, PER, vannes, circulateurs... les conseils, adresses, trucs et astuces...
Outils, calculs...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar rod33 » Mar Sep 10, 2013 15:54 pm

Re bonjour à tous,

Je suis en train de prospecter pour un Inhibiteur de corrosion. Les prix sont en général de 30€/l sachant qu'il faut 1l pour 100l d'eau. Vu que mon tampon fera 1500l+150l du vase+50l environ du P. chauffant, il me faut 17l soit 510€ :cry:
Du coup, j'essaye de trouver une solution alternative. Et je suis tombé la dessus :grin: :

http://www.piscine-clic.com/185-chlore- ... -bleu.html

30€ les 20l et 3,5 à 4 l pour 100 m3 d'eau!!!!!!!!!!! Au bas mots un facteur 20!

J'imagine que vous voyez venir la question: EST CE JOUABLE?????? :roll:
Avatar de l’utilisateur
rod33
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 262
Enregistré le: Ven Avr 24, 2009 15:24 pm
Localisation: illats 33

Messagepar ice 54 » Mar Sep 10, 2013 17:23 pm

Bonjour,
Pourquoi tu traite ton circuit chauffage ?? Tu a beaucoup d'appoint d'eau ?
Fait attention car il me semble que le chlore bouffe le galva et certainement l'acier.
Maintenant si ton circuit est fermé l'eau se neutralise rapidement et elle n'attaque plus les tubes. (regarde les installation en acier qui ont + de 40 ans).
Maintenant je ne sais pas comment se comporte le chlore quand il monte en température en traversant la chaudière !
300 L ECS appoint gaz /800 L appoint chauffage entrée chaudière à condensation, 6 capteurs Tinox Marvels 2510 automate Trend.
23 m2 de panneaux photovoltaique Solarworld + onduleur 3 kw/h onduleur power one.
.
Avatar de l’utilisateur
ice 54
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1857
Enregistré le: Ven Avr 11, 2008 10:59 am
Localisation: dombasle 54

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Mar Sep 10, 2013 20:19 pm

Hello,

Les chlore est un antiseptique et pas un inhibiteur de corrosion !
Au contraire il est corrosif ! :shock:
L’inhibiteur qui est dans le produit va bien pour une piscine où il y a peu de métal;
Mais si tu tentes ton expérience ça va te ronger ton installation de l'intérieur avec des dégagement gazeux !

Comme dit si tu limites l'apport en eau fraîche et en air ce sera une bonne approche ! simple et efficace.
et si peux ajouter des manchons d'isolation galvanique ce serait plus durable !
A défaut tu peux mettre une anode de magnésium dans ton ballon de 1500 l
J'ai laissé l'anode de mon ballon tampon qui est un ancien chauffe eau, ça a fait son effet en déposant du métal sur les zones ferreuses.

Je te conseille de lire ce document :
http://www.apper-solaire.org/Pages/Fich ... /index.pdf
Modifié en dernier par Jean-Matthieu STRICKER le Mar Sep 10, 2013 20:23 pm, modifié 3 fois.
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 588
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Messagepar patrick07 » Mar Sep 10, 2013 22:12 pm

À mon avis il doit bien y avoir un produit archi-courant dans les placards à rajouter à l'eau pour éviter la corrosion.

Je dirais au "feeling" :fool: :

- lessive de soude
- bicarbonate de soude
- détergent ménager (le mini qui fait le maxi !!!)
- PEG/PPG
- produit lave glace auto -20°C
- autres...

Des idées ??? :-?
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1712
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Mer Sep 11, 2013 9:01 am

salut Patrick,

J'ai posé la question à ma femme, pas en tant que ménagère mais chimiste ! :lol:
Selon elle, le PH doit rester neutre, et ça pourrait être une solution qui sature en ions ferriques ou du métal le plus faible en potentiel.
Nous n'avons pas trouvé d'infos sur le net car les fabricants de ces produits gardent bien leur secret. :-?
En se basant sur les études que nous avions faites sur la corrosion galvanique, la solution de l'anode sacrificelle en magnésium reste valable. :roll:
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 588
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Messagepar tigrou » Mer Sep 11, 2013 9:52 am

salut,
j'avais vu que le bicarbonate de soude ete un neutralisant qui maintenait le ph a 8 et qu'il avait pas mal de qualitées comme produit de tout les jours,
quelqu'un aurai plus d'info la dessus et si on peu en mettre dans un circuit de chauffage sol avec 1700litres d'eau, chauffer par le soleil bien sur.

des idées????

tigrou
"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi." Albert Einstein
"le mieux est de trouver le bon compromis entre les deux" tigrou moi-meme
Avatar de l’utilisateur
tigrou
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 424
Enregistré le: Mar Jan 03, 2006 9:43 am
Localisation: basse-rentgen/lorraine/57/France, ex luxembourg, ex auvergne
Âge: 58

Messagepar rod33 » Mer Sep 11, 2013 15:01 pm

Bonjour tout le monde,

Merci pour ces réponses! Donc pas de produit piscine dans le circuit chauffage :sad: .
Je n'aurais pas d’appoint d'eau (enfin j’espère :???: ).
Donc, a priori pas d'inhibiteur de corrosion en circuit fermé. C'est pourtant assez souvent préconisé: dans le but de vendre un produit à xx€ :twisted:

Et sinon dans le même genre, existe t'il des produits pour prévenir des boues dans un PC (malheureusement pour moi, j'ai environ 1/4 du PC en PER non BAO :cry: ).
Avatar de l’utilisateur
rod33
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 262
Enregistré le: Ven Avr 24, 2009 15:24 pm
Localisation: illats 33

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Mer Sep 11, 2013 17:22 pm

Contre les boues voici mon point de vue :
- il convient de limiter l'apport en eau fraiche au cours de l'exploitation (conseil d'un chauffagiste)
- limiter l'apport d'oxygène (qui ne passerai pas par la porosité des tubes PER), mettre un dégazeur en sortie d'un point haut et chaud. Purgeur sur la clarinette de départ.
- lors de la mise en eau bien rincer le circuit avant de mettre l'eau qui va y rester
- gare au tuyau de jardin souillé par de la terre et qui peut contenir un film biologique interne.
- un traitement cholré de courte durée sert à supprimer les boues qui sont des micro-algues. Il faut rincer puis mettre en eau.
- on peut installer un pot à boues sur le point le plus froid de l'installation (voir "pot à boue" sur le net, marque Flamco)
- ne pas réduire le débit du circulateur et programmer un dégommage de 30s/24h
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 588
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Messagepar yves35 » Mer Sep 11, 2013 18:57 pm

bonjour,

pour limiter l'apport en oxygène, ne serait il pas utile de reemplir avec de l'eau bouillie? au lieu d'eau du robinet qui contient un peu d'air dissous?

yves

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 680
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Messagepar ventura » Mer Sep 11, 2013 22:22 pm

[quote="rod33"]Bonjour tout le monde,

Merci pour ces réponses! Donc pas de produit piscine dans le circuit chauffage :sad: .
Je n'aurais pas d’appoint d'eau (enfin j’espère :???: ).
Donc, a priori pas d'inhibiteur de corrosion en circuit fermé. C'est pourtant assez souvent préconisé: dans le but de vendre un produit à xx€ :twisted:

Et sinon dans le même genre, existe t'il des produits pour prévenir des boues dans un PC (malheureusement pour moi, j'ai environ 1/4 du PC en PER non BAO :cry: ).[/quote]

Bonsoir, :-)
Je ne veux pas ètre pésimiste mais si une partie des tubes PER du plancher chauffant n'ont pas de barrière anti oxygène , malheureusement il a formation de boue.
D'ou l'interret des produits inhibiteurs. Ce produit sert à ca . ( je ne vend rien)
Je ne connais pas tous les éléments mais peut ètre envisager de poser un échangeur de chaleur pour limiter le volume de ce produit que dans le plancher chauffant.
J'ai déja vue des boucles de PC bouché par la boue et pas de solution pour déboucher (tube petit aussi ) :oops:
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 469
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )

Messagepar patrick07 » Mer Sep 11, 2013 23:30 pm

Bonsoir,

La version anglaise de wikipedia est beaucoup plus complète que la française: http://en.wikipedia.org/wiki/Corrosion_inhibitor

Peut-être quelques pistes pour les chimistes ?
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1712
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar rod33 » Jeu Sep 12, 2013 9:54 am

[quote="ventura"][referp=98241;quote="rod33"]Bonjour tout le monde,

Merci pour ces réponses! Donc pas de produit piscine dans le circuit chauffage :sad: .
Je n'aurais pas d’appoint d'eau (enfin j’espère :???: ).
Donc, a priori pas d'inhibiteur de corrosion en circuit fermé. C'est pourtant assez souvent préconisé: dans le but de vendre un produit à xx€ :twisted:

Et sinon dans le même genre, existe t'il des produits pour prévenir des boues dans un PC (malheureusement pour moi, j'ai environ 1/4 du PC en PER non BAO :cry: ).[/quote]

Bonsoir, :-)
Je ne veux pas ètre pésimiste mais si une partie des tubes PER du plancher chauffant n'ont pas de barrière anti oxygène , malheureusement il a formation de boue.
D'ou l'interret des produits inhibiteurs. Ce produit sert à ca . ( je ne vend rien)
Je ne connais pas tous les éléments mais peut ètre envisager de poser un échangeur de chaleur pour limiter le volume de ce produit que dans le plancher chauffant.
J'ai déja vue des boucles de PC bouché par la boue et pas de solution pour déboucher (tube petit aussi ) :oops:[/quote]

Bonjour,

Merci pour ces précisions qui m'amène d'autres questions/interrogations :???:
Ces boues, vont elles rester uniquement dans la partie non BAO ou vont elles circuler dans toutes installations?
Je compte mettre un désemboueur. Est ce efficace?
Le fait de passer par une chaudière bois (donc de l'eau à 80°C) a t'il une incidence positive ou négative sur la formation de ces boues?

Désolé pour toutes ces questions mais je cogite pas mal en ce moment sur mon installation :oops:
Avatar de l’utilisateur
rod33
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 262
Enregistré le: Ven Avr 24, 2009 15:24 pm
Localisation: illats 33

Messagepar ventura » Sam Sep 14, 2013 11:27 am

bonjour, :-)

J'avais un client avec un plancher chauffant en tube PER sans barriere anti oxygène .
On est intervenu la première fois car il y a une chambre ou l'eau ne circule pas . On n'a pas réussi à déboucher . (Il y a une vingtaine d'année )
Tous les 5 ans on a lavé ce plancher à grande eau pour évacuer la boue.( a la pression du réseau d'eau de ville )
Il est chauffer par une PAC donc en basse température .

Autre expérience un condenseur d'une PAC en tube cuivre( sur un circuit de tour de refroidissement) lui aussi bouché
On a introduit dans le circuit un produit industrielle spécifique pour le désembouage . On n'a pas réussi à récupérer le condenseur ( le produit doit étre éfficace que si il y a circulation si c'est bouché il n'y a pas de circulation )Le client était pressé on a fait l'essai que pendent 48h . On a changé le condenseur

Je pense que une partie de la boue reste en contact avec les tubes, une partie est entrainée si la vitesse est suffisante. Les décanteurs à boue fonctionnent en réduissant la vitesse pour laisser déposer la boue.
Modifié en dernier par ventura le Sam Sep 14, 2013 11:36 am, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 469
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )

Messagepar zoro » Lun Sep 16, 2013 13:53 pm

La corrosion est liée à l'oxygène. Sans oxygène pas de corrosion.

L'oxygène doit être libre, c'est à dire sous forme de la molécule O2. l'eau H2O ne contient pas d’oxygène sauf celui qui est dissous par contact avec l'air. Dans un circuit fermé cet oxygène se combine à un métal et forme un oxyde il disparait donc sous sa forme libre pour se trouver dans un composé. Fe2O3, Fe3O4, etc

pour libérer de l'oxygène il faut former une pile électrique et faire l'électrolyse de l'eau. on aura alors un "dépôt" d'hydrogène à la cathode et un dégagement d'oxygène O2 à l'anode. le métal qui se trouvera à l'anode sera consommé par l'oxygène libre et formera des oxydes.

de l'oxygène peut aussi "rentrer" dans des tubes PER par osmose.

Pour se protéger il faut
mettre un produit filmant qui va empêcher le contact de l'eau avec le métal
injecter dans l'eau un produit "réducteur" qui va avoir une affinité (l'enthalpie) plus grande que le fer ou le cuivre vis à vis de l'oxygène

Supprimer les "piles" qui se forment spontanément avec de l'eau conductrice ( non pure) entre deux métaux différents.

Dans un circuit fermé en métal il n'y a pas de raison d'avoir des rentrées d'oxygène
Modifié en dernier par zoro le Lun Sep 16, 2013 13:54 pm, modifié 1 fois.

zoro
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 91
Enregistré le: Dim Juil 14, 2013 13:21 pm
Localisation: qq part en démocratie (France)

Messagepar trust » Lun Sep 16, 2013 20:44 pm

Bonsoir

J'avais réussi a trouver un additif concentré mais qui est vendu qu'au professionnel la dose est de 1.8l par m3 donc pour mon cas 2 litres d'additifs pour 1200 litres (antitartre,antiboue,antisedimentation,anticorrosion,desembouage)

Le produit est additif produit chauffage LEMASSON j'ai réussi a le trouver sur leboncoin donc voila je pense qu'avec un peu de recherche sur le net du devrait trouver un fournisseur ou contact le societe lemasson qui fait egalement des pompes a chaleur qui de donnera une liste de ces revendeurs
J'avais payé les bidons 50 euros c'etait donc beaucoup plus rentable que les autres additifs ou il faut 1 litre pour 100l
Mais dans tous les cas le plus important c'est de mettre des raccords dielectriques sur toutes tes sorties du ballon pour eviter l'effet de pile

Voila j'espere que sa te rendra service :cool:
Modifié en dernier par trust le Jeu Sep 19, 2013 17:37 pm, modifié 1 fois.

trust
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 171
Enregistré le: Lun Juin 23, 2008 22:04 pm
Localisation: mont de marsan 40

Suivante

Retourner vers Matériel annexe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron