Double vannes thermostatiques entre ballon et chaudière

Cuivre, PER, vannes, circulateurs... les conseils, adresses, trucs et astuces...
Outils, calculs...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar misterb75 » Dim Nov 24, 2013 15:37 pm

Bonjour,

Sauf erreur de ma part, je n'ai pas vu d'avis dans les forums sur ce montage. Celui-ci simplifierai très largement mon installation future (pas de double serpentin, pas d'aller-retour sur le circuit d'eau chaude de la chaudière avec circulateur, etc) mais je m'interroge sur sa performance :

Image


- le principe de la première vanne thermostatique est d'envoyer l'eau vers la chaudière s'elle est inférieure à 45°c
- le principe de la seconde vanne est de limiter la température vers les douches, lavabos, etc.

Seul hic, la chaudière ne détermine pas sa puissance de chauffage en fonction de la température de l'eau qui lui arrive. Entre une eau à 10°c et une eau à 44°c, les besoins de "réchauffage" sont très différents. Si la vanne ouvre progressivement le passage d'eau vers la chaudière (par ex. un petit débit à 44°c puis un débit de plus en plus important avec la chute de température) la chaudière risque de ne pas se mettre en route car le débit sera trop faible.
D'ou ma question, ce montage est-il efficace, quelqu'un l'a-t-il déjà utilisé?

Merci pour vos réponses.

Olivier.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par misterb75 le Dim Nov 24, 2013 15:38 pm, modifié 1 fois.
Projet de chauffe eau solaire dans le centre de Paris - 2014

misterb75
Newbie
Newbie
 
Messages: 16
Enregistré le: Mar Nov 19, 2013 1:15 am
Localisation: Paris (75010)

Messagepar Bernard (de Cagnes) » Dim Nov 24, 2013 15:43 pm

Bonjour,

avec une chaudière à production d'eau chaude instantannée,ça ne marchera pas, tu le dis toi même, pas assez de débit pour déclancher la mise en route
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Amitiés ensoleillées. Bernard (Fretterans 71)
Avatar de l’utilisateur
Bernard (de Cagnes)
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 860
Enregistré le: Jeu Fév 23, 2006 15:02 pm
Localisation: Fretterans 71
Âge: 69

Messagepar misterb75 » Dim Nov 24, 2013 16:08 pm

Merci pour votre réponse,

Ce qui m'étonne, c'est que cette solution est proposée par Elm Leblanc avec leurs chaudières à condensation, comme sur la dernière page de ce document : http://elmleblanc-fr.resource.bosch.com/media/elm/about_elm/tarif_2013/pages_megalis_condens.pdf

Je m'interroge encore.

Olivier.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Projet de chauffe eau solaire dans le centre de Paris - 2014

misterb75
Newbie
Newbie
 
Messages: 16
Enregistré le: Mar Nov 19, 2013 1:15 am
Localisation: Paris (75010)

Messagepar Elfe » Dim Nov 24, 2013 18:18 pm

Bonjour,
En fait il y a un vanne thermostatique en sortie préréglée pour éviter les brulures et en entrée une vanne thermique de dérivation qui bascule avec une précision de +_ 1° (chez esbe gamme vtd 300) à la température réglée en usine. Donc la période transitoire est faible et tout le débit va d'un côté ou de l'autre.
Si tu vas voir chez esbe il y a un kit tout prêt dans la gamme vmd300. Ce kit està température de basculement réglable de 40° à 52°

"Ceci n'est que mon avis et je peux me tromper "
je n'ai pas d'action chez esbe non plus. Mais on a accès simplement à leur doc: sympa et commerciale!

Michel
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Elfe
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 91
Enregistré le: Jeu Juil 14, 2011 16:07 pm
Localisation: Ardèche du nord


Retourner vers Matériel annexe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité