Diamètre liaison solaire inox annelé

Cuivre, PER, vannes, circulateurs... les conseils, adresses, trucs et astuces...
Outils, calculs...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar chestroled » Jeu Fév 06, 2014 22:51 pm

Bonjour/soir à tous,

plus trop actif pour le moment sur mon projet solaire car a mon avis le budget ne le permettra pas immédiatement, je m’efforce cependant de prévoir l’imprévisible, et donc avant les chapes il faut que j'établisse la liaison entre le futur emplacement du ballon tampon et l'emplacement des capteurs .

Je voudrais cependant votre avis réaliste sur la situation quand au diamètre à utiliser au vue de la longueur et la hauteur manométrique

Le ballon et les capteur seront donc séparé de 25 mètre de liaison, soit 50m aller-retour.

La hauteur manométrique est elle de 9,4m

Est-il possible dans ces conditions d'établir un système viable avec des débits corrects ? Et surtout devrais-je utiliser un circulateur spécifique?


Merci pour le soutient :-)
Avatar de l’utilisateur
chestroled
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 92
Enregistré le: Mer Fév 06, 2013 23:11 pm
Localisation: Belgique

Messagepar yves35 » Ven Fév 07, 2014 4:26 am

bonjour,

pour ce qui est des réservations à prévoir pour la ligne solaire ce qui impacte le plus est l'isolation . Il est sensé de prévoir 30mm d'isolation . Comme tu ne parle pas de la surface de capteur je te donne la valeur permettant d'aller jusqu'a 21 m² de capteurs plans:22 mm . Ce qui donne une réservation de 30+22+30=82mm.Cela s’entend pour une ligne en cuivre.

La hauteur manométrique n'entre pas en jeu pour dimensionner la diamètre ,non plus que la longueur de la ligne.
Est-il possible dans ces conditions d'établir un système viable avec des débits corrects ? Et surtout devrais-je utiliser un circulateur spécifique?


ce qui détermine le circulateur,c'est les pertes de charge. La longueur n'est pas un obstacle à condition de soigner l'isolation


yves
Modifié en dernier par yves35 le Ven Fév 07, 2014 4:26 am, modifié 1 fois.

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 670
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Messagepar Balajol » Ven Fév 07, 2014 8:34 am

Bonjour Yves et tous,
Pas tout a fait daccord quand tu ecrits que la longueur n'influence pas les pertes de charges :???:
Cdlt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2301
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 57

Messagepar ramses » Ven Fév 07, 2014 9:40 am

[quote="BALAJOL"]Bonjour Yves et tous,
Pas tout a fait daccord quand tu ecrits que la longueur n'influence pas les pertes de charges :???:
Cdlt
Bertrand[/quote]

je dirais meme pas d'accord du tout puisque la perte en charge est donnee pour 1 m de tuyau a un debit donne. La perte en charge de la ligne est le produit de la perte en charge de ce metre par la longueur ! on est donc directement proportionnel a la longueur ... :roll:

Bien a vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2188
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Messagepar totoche » Ven Fév 07, 2014 10:59 am

Quelques chiffres :

Sauf erreur de ma part :
- 22 m2 de panneaux réclament un débit d'environ 1100l/h
- A ce débit les pertes de charge dans un tube cuivre 20/22 sont d'environ 50 mm CE /m
- Pour 50 m cela donne donc environ 2500 mm uniquement pour la longueur de raccordement.

Calcul valables pour de l'eau; si glycol faut quasiment multiplier par 2;

Pour le bilan il faut rajouter les pertes dans les coudes, T, vannes ... serpentin du ballon, distribution des capteurs et capteurs eux même !

A ta calculette :-)
Avatar de l’utilisateur
totoche
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 390
Enregistré le: Lun Nov 03, 2008 17:25 pm
Localisation: st mathieu de tréviers (34)

Messagepar yves35 » Ven Fév 07, 2014 13:20 pm

bonjour,


houla... ça démarre au quart de tour


Bonjour Yves et tous,
Pas tout a fait daccord quand tu ecrits que la longueur n'influence pas les pertes de charges Confused
Cdlt
Bertrand


je suis tout a fait d'accord avec toi , sauf que je n'ai jamais écrit que la longueur n’influençait pas les pertes de charge . J'ai écrit:
La longueur n'est pas un obstacle à condition de soigner l'isolation

qui répondait à ce souçi:
Le ballon et les capteur seront donc séparé de 25 mètre de liaison, soit 50m aller-retour.

et :
ce qui détermine le circulateur,c'est les pertes de charge

qui répondait à cet autre souçi:
Et surtout devrais-je utiliser un circulateur spécifique?


j'ai été bien téméraire... je n'ai pas deviné quelle était la surface de capteurs envisagée, ni quelle était la surface de l'échangeur , ni si c'est pour de l'ecs seul ou ecs +chauffage. J'ai répondu au cœur de la question: quelle réservation pour passer la ligne solaire? et j'ai tenté de rassurer quand à la hauteur manométrique (zéro influence , sauf le cas peut être du drain back que je ne connais pas bien) et à la longueur de la ligne solaire

Je me suis servi bêtement de ma doc sebasol . J'aurais pu détailler plus:
surface m², débit l/h,conduite diametre extérieur ,vase d'expansion en litres:
3-6 180 15 18
6-9 270 18 25
9-12 360 18 35
12-21 630 22 50

Au passage on constate que le débit max est de 30l/h , ce qui impacte sur la taille du circulateur....
La valeur lue à plusieurs reprise sur le forum de 50 l/h n'est elle pas dérivé du "syndrome du campeur"?

yves

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 670
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Messagepar yves35 » Ven Fév 07, 2014 20:00 pm

re bonjour,

pour aggraver mon cas ,j'avais mal lu le sujet:
Diamètre liaison solaire inox annelé


j'en ai jamais eu en main de l'inox annelé... Je ne connais pas la correspondance cuivre inox(pertes de charge) et j'ai sottement fait confiance à sebasol qui préconise des lignes solaires en cuivre tout bête Pour la raison suivante qu'ils appellent optimisation multicritère et qui est un peu exposée ici:
http://sebasol.ch/forum.asp?forum=&ordr ... 5&f=detail

yves

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 670
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Messagepar Balajol » Ven Fév 07, 2014 20:10 pm

Bonsoir Tous,
@ Yves, on se fait tous avoir par une lecture en diagonale ou entre 2 portes :-)

@ chestroled, Si l'emplacement du ballon, des capteurs, l'usage etc.. sont déjà en grande partie déjà déterminés, pourquoi ne pas "faire" ton installation sur papier afin de définir exactement tes besoins pour cette liaison ?
Au point ou tu en est, il est très facile de faire des choix, une foi la liaison déjà faite il te sera très difficile de "faire avec" (Problèmes pertes de charge évoqués, vitesse insuffisante pour purger correctement etc..)
Simple avis personnel, tu es peut être pris par le temps :-?

Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2301
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 57

Messagepar chestroled » Ven Fév 07, 2014 20:45 pm

Bonjour messieurs, et surtout salut Ramses ;)

Il est vrai que j'ai écris tard hier soir et j'ai oublié quelques détails ... :roll:

L'installation sera un combiné ECS + chauffage, et en cirduit fermé, par Drain back

la surface installée sera comprise entre 12 et 18m²

merci Yves35 pour la réservation, je pensais en fait utiliser de l'inox annelé en DN20 ou DN25, respectivement 52 et 58mm de diamètre

Le reste du questionnement concernait évidement le respect du débit lié aux pertes de charges due à la longueur et la nature du conduit en espérant de ne pas devoir utilisé un circulateur démesuré consommant plus .

Le tout étant d'avoir une idée car rien n'est fixé au niveau du matériel, mais il faut que je passe les liaison maintenant.

Bon weeken !
Avatar de l’utilisateur
chestroled
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 92
Enregistré le: Mer Fév 06, 2013 23:11 pm
Localisation: Belgique

Messagepar chestroled » Ven Fév 07, 2014 21:09 pm

En réalité c'est vrai que je suis assez chargé par les autres choses à gérer sur le chantier, mais il vaut mieux prendre trop de temps que de faire des bêtises.

Je part aussi du principe que qui peut le plus peut le moins, j'étais partis sur l'inox annelé par sa simplicité de mise en oeuvre et du fait qu'il est d'une seule pièce sans raccords, enfin il ne pose pas de problématique galvanique à comparé au cuivre ( je pense) ; le gros désavantages étant les perte de charge du au fait de sont état annelé ...

Ce qui est fixe : ballon tampon 1000l combiné, poêle bouilleur 17kw ( 13kw en eau)
Avatar de l’utilisateur
chestroled
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 92
Enregistré le: Mer Fév 06, 2013 23:11 pm
Localisation: Belgique

Messagepar Balajol » Ven Fév 07, 2014 21:12 pm

[quote="chestroled"]Bonjour messieurs, et surtout salut Ramses ;)

Il est vrai que j'ai écris tard hier soir et j'ai oublié quelques détails ... :roll:

L'installation sera un combiné ECS + chauffage, et en cirduit fermé, par Drain back

la surface installée sera comprise entre 12 et 18m²

merci Yves35 pour la réservation, je pensais en fait utiliser de l'inox annelé en DN20 ou DN25, respectivement 52 et 58mm de diamètre

Le reste du questionnement concernait évidement le respect du débit lié aux pertes de charges due à la longueur et la nature du conduit en espérant de ne pas devoir utilisé un circulateur démesuré consommant plus .

Le tout étant d'avoir une idée car rien n'est fixé au niveau du matériel, mais il faut que je passe les liaison maintenant.

Bon weeken ![/quote]


Re Chestroled et tous,
Ma crainte est bien là :sad: De telles longueurs de liaisons en Autovidange sans étude préalable à Conduit beaucoup d'autres à des installations instables :sad:
Tu auras peut être d'autre avis :oops:
Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2301
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 57

Messagepar patrick07 » Ven Fév 07, 2014 21:32 pm

Bonsoir Chestroled,

As-tu écarté définitivement le PER pour tes liaisons ?

Avantages vs inox:
Beaucoup moins cher
Moins de pertes de charge
Facilité de mise en oeuvre

Inconvénients:
Moins résistant (chaleur/pression)
Pas de barrière anti-oxygène pour le standard
Et surtout, beaucoup de dilatation. Sur 25m de liaisons moi aussi, ça gigote pas mal aux extrémités ! :-x
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1706
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar chestroled » Ven Fév 07, 2014 21:54 pm

Bonsoir Patrick, je n'avait pas retenu ce type de liaison au regard de la tenue générale à la chaleur...

Il y a aussi les conduites en inox à sertir type Mapress, mais cela reste cher aussi !

Balajol, je suis de ton avis, mais comment figer les choses ? Pour l'instant nous sommes 2 , après je ne sais pas . Nous n'habitons pas encore l'habitation donc je ne connait pas les profils de consommation... Tout cela est bien vague :-?
Modifié en dernier par chestroled le Ven Fév 07, 2014 22:00 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
chestroled
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 92
Enregistré le: Mer Fév 06, 2013 23:11 pm
Localisation: Belgique

Messagepar lejaune » Ven Fév 07, 2014 22:15 pm

Bonsoir Chestroled et tous les appériens

Je n y connais pas grand chose en solaire thermique mais je me soigne :-D
Regardés mon post:
http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... 02&start=0
J ai essayé de calculer les pertes de charges pour l inox Annelé DN25 que je vais installer, je ne pense pas être trop déconnant, et les erreurs que j ai pu faire ont été corrigées
En plus tu as les courbes des pertes de charges de l inox annelé, tu peux te faire une idée
Ce qui est sur, c est qu à diamètre identique les PC de l inox sont bien plus élevées que le cuivre
Concernant l utilisation d eau glycolee, j ai trouve un logiciel qui te calcule les PC en fonction de la concentration en MPG pour l inox annelé, ce n est même pas le facteur 1,3 dont je parle dans mon post
Je pourrais éventuellement te communiquer des infos par MP si tu veux
Enfin, concernant la conduite inox annelé double isolation, je peux demander à mon cousin à combien il peut te le livrer en France (ça sera pas mon prix c est sur mais je suis sur qu il ne doit pas y avoir photo avec ce que tu trouves en France ou Europe)
Bonne soirée à tous
Avatar de l’utilisateur
lejaune
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 114
Enregistré le: Lun Sep 16, 2013 10:43 am
Localisation: Dans le comminges (31)

Messagepar chestroled » Ven Fév 07, 2014 23:45 pm

Bonsoir Lejaune, malheureusement je n'y connait pas beaucoup plus ... Mais je prend les mêmes médicaments que toi :smile:

j'ai bien regardé ton post, c'est intéressant.

Je ne suis pas encore fixé sur le flexible inox, c'était avant tout une solution de facilité...

Je commande pas mal de matos en chine aussi, on pourrais en discuter par MP .

Concernant les panneau je pense que ce serait ce genre de matos : http://www.sonnenwaerme-direkt.de/downl ... T2_0-2.pdf
Avatar de l’utilisateur
chestroled
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 92
Enregistré le: Mer Fév 06, 2013 23:11 pm
Localisation: Belgique

Suivante

Retourner vers Matériel annexe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités