Drainback en vide-sanitaire

Cuivre, PER, vannes, circulateurs... les conseils, adresses, trucs et astuces...
Outils, calculs...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar françois34 » Ven Aoû 15, 2014 21:07 pm

Bonsoir à tous,

comme l'a suggeré Balajol, j'ouvre un post sur un drainback situé dans le vide sanitaire.

voici le schéma:

Image

Est-ce correct?

Balajol parle de pertes de charge et m'a gentiment envoyé un tableau, mais je n'y comprends rien. :-?

Merci pour votre aide... ;-)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1045
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar Balajol » Ven Aoû 15, 2014 23:04 pm

[quote="françois34"]Bonsoir à tous,

comme l'a suggeré Balajol, j'ouvre un post sur un drainback situé dans le vide sanitaire.

voici le schéma:

Image

Est-ce correct?

Balajol parle de pertes de charge et m'a gentiment envoyé un tableau, mais je n'y comprends rien. :-?

Merci pour votre aide... ;-)[/quote]


Bonsoir François et tous,
Pourrais tu préciser les cotations (Le dessin est il à l'échelle, les distances entre les capteur et ballon, différence de hauteur etc..) Il faudrait le reste des tuyauteries concernées par le circuit Primaire.
Le but est surtout de calculer le diamètre nécessaire pour garantir une vitesse suffisante afin de purger correctement le circuit et éviter l'accumulation de bulles principalement en haut du serpentin.
Quel est le diamètre de ce serpentin ?
Tous ces éléments permettent ensuite de calculer les pertes de charge afin d'estimer la puissance de la pompe nécessaire :-)
Dans le cas ou ces éléments amènent à un compromis (Vitesse suffisante dans les tuyauteries mais pas dans l'échangeur), nous aborderont la solution pour évacuer ces bulles le cas échéant :-)
Cordialement
Bertrand

Ps : le tableau en question est celui d' Hervé SILVE
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Balajol le Ven Aoû 15, 2014 23:14 pm, modifié 2 fois.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2250
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar guy delsol » Sam Aoû 16, 2014 10:55 am

Salut.
Nombre de capteurs, montés comment..?
Volume de la réserve..?
Après faut voir de diamètre des tubes.....

De toute façon, il faut que le circulateur soit "au plus bas", sur le "bleu", afin de pousser l'eau vers les capteurs, à la mise en route, et pousser l'air dans la réserve...
À la vidange, arrêt, l'air remonte dans les capteurs, en plus ou moins longtemps, selon la longueur et complexité du serpentin et reste du réseau (ne figurant pas sur le schéma).
A noter que ...si ça prend vraiment beaucoup de temp, il peut y avoir risque de formation de paillettes de glace si très froid, pas bon...ou vaporisation d'eau si très chaud....moins grave, juste montée en pression le temp que la vapeur condense, et un heure après, retour à pression normale...

Rappel...: en vidange, le circuit fonctionne "à l'envers".. juste par gravité....

Mais ça va le faire...

CDLT
Guy
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1110
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Messagepar françois34 » Sam Aoû 16, 2014 12:48 pm

[quote="guy delsol"]Nombre de capteurs, montés comment..?
Volume de la réserve..?
Après faut voir de diamètre des tubes.....

De toute façon, il faut que le circulateur soit "au plus bas", sur le "bleu", afin de pousser l'eau vers les capteurs, à la mise en route, et pousser l'air dans la réserve...
À la vidange, arrêt, l'air remonte dans les capteurs, en plus ou moins longtemps, selon la longueur et complexité du serpentin et reste du réseau (ne figurant pas sur le schéma).
A noter que ...si ça prend vraiment beaucoup de temp, il peut y avoir risque de formation de paillettes de glace si très froid, pas bon...ou vaporisation d'eau si très chaud....moins grave, juste montée en pression le temp que la vapeur condense, et un heure après, retour à pression normale... Guy[/quote]

Bonjour Guy et les autres,

je mets le schéma complet, je m'étais trompé de schéma:

Image

- 5 capteurs plans de 2m2 reliés en parallèle/tickelman. 1,4 litres de contenance par capteur.

- liaison capteurs/échangeur à plaques: 5 m
- liaison échangeur/ballon: 1m
- liaison ballon/reserve 2m
- liason reserve/capteurs: 3m

tout en inox annelé DN20.

J'ai pas la contenance du serpentin, c'est pas écrit dans la doc.
J'ai juste la surface de chauffe: 1,40 m2.
c'est un ballon simple échangeur 300 litres.

à noter que l'échangeur à plaque est au niveau du milieu de serpentin.

Merci de me demander si j'ai oublié quelque chose...

pour la reserve je pense partir sur une bouteille de gaz (j'ai rien d'autre)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1045
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar Balajol » Sam Aoû 16, 2014 13:14 pm

Re tous,
Rapidement entre 2 portes,
François, as tu les caractéristiques de l'échangeur à plaques (Notamment pertes de charge)
Cordialement
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2250
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar pf26 » Sam Aoû 16, 2014 19:58 pm

Bonjour,
à mon avis, il faut que le volume de ta réserve soit suffisant pour accueillir tout le fluide qui se trouve au dessus du sol lorsque la pompe est arrêtée. C'est à dire le volume des capteurs, mais aussi du serpentin, de l'échangeur et des liaisons. En effet, pour que le bas des capteurs se vide, je crois que le serpentin du ballon doit également se vider.
Par ailleurs, il me semble que la forme du tube d'arrivée de fluide dans la réserve sur ton schéma est erronée: le tuyau doit s'arrêter en partie haute, afin qu'à l'arrêt de la pompe, l'air de la réserve puisse remplir le volume des capteurs (le fluide circule alors au travers de la pompe, en sens inverse).
Pierre
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

pf26
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 222
Enregistré le: Mer Juin 02, 2010 11:45 am
Localisation: Aurel (26)

Messagepar thuguet » Sam Aoû 16, 2014 20:33 pm

"Par ailleurs, il me semble que la forme du tube d'arrivée de fluide dans la réserve sur ton schéma est erronée: le tuyau doit s'arrêter en partie haute, afin qu'à l'arrêt de la pompe, l'air de la réserve puisse remplir le volume des capteurs (le fluide circule alors au travers de la pompe, en sens inverse).
Pierre"


Il me semble que Guy et d'autres ont prévu de percer un ou trois petits trous en haut du tuyau d'arrivée (au dessus du niveau au repos) pour le passage de l'air, voir fiche drainback en circuit fermé dans la partie théorique du site !
Cordialement
Thierry
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

thuguet
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 75
Enregistré le: Mar Mar 29, 2011 16:18 pm
Localisation: RIOLS 34220

Messagepar guy delsol » Sam Aoû 16, 2014 20:51 pm

J'y comprends plus rien...
Que faire d'un échangeur à plaque..,,
Le primaire peut très bien fonctionner avec le serpentin du ballon...!!!!
Après, tu fais ce que tu veux avec l'eau du ballon quand elle a chauffé...!!!
CDLT.
Guy.
De plus...5 capteurs pour 300 l ..!!!
(j'en ai 6 pour 800l et ça me parait raisonnable....6 ans que ça tourne..!!)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par guy delsol le Sam Aoû 16, 2014 20:56 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1110
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Messagepar françois34 » Sam Aoû 16, 2014 20:56 pm

[quote="guy delsol"]J'y comprends plus rien...
Que faire d'un échangeur à plaque..,,
Le primaire peut très bien fonctionner avec le serpentin du ballon...!!!!
Après, tu fais ce que tu veux avec l'eau du ballon quand elle a chauffé...!!!
CDLT.
Guy.[/quote]
L'échangeur à plaques pour le circuit plancher chauffant.

Calqué sur l'install de Patrick: http://strap07.chez-alice.fr/cr3.html
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1045
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar guy delsol » Sam Aoû 16, 2014 21:03 pm

Ben alors...tu prends l'eau du ballon pour ton plancher chauffant...!!!

Guy.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1110
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Messagepar françois34 » Sam Aoû 16, 2014 21:29 pm

[quote="guy delsol"]Ben alors...tu prends l'eau du ballon pour ton plancher chauffant...!!!

Guy.[/quote]

Y'a 800m de tuyaux! :shock:

Faudrait un circulateur de chaufferie industrielle d'une part et quid de la reserve d'air? :-?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1045
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar Balajol » Dim Aoû 17, 2014 0:47 am

Bonsoir Tous,
Je pense que pour la position et la confection de la canne dans la réserve, François a déjà toutes les infos et connait déjà les détails :-) (Ceci dit cette canne n'est pas indispensable)
Par contre NON le serpentin du ballon ne se vide pas, seuls le capteur, la tuyauterie du capteur au sommet de la réserve et la partie de la tuyauterie alimentant le capteur (en bleu) jusqu'à concurrence du niveau haut de la réserve. (Équilibrage des niveaux comme dans un niveau à eau)

Pour ce qui est des pertes de charge (Sur le tableau il y a en effet un problème de formules :sad: ), Dans un DN 20 pour un débit de 500 l/h tu as une vitesse de 0.44 m/s et des pertes de charge inférieures à 1 m CE.
Dans un DN 16, une vitesse de 0.69 m/s et des pertes de charge d'environ 3.5 mCE. (Calculs à la louche avec les abaques)
Les pertes de charge des capteurs et de l'échangeur du ballon sont à mon avis négligeables.
Une seule incertitude, les pertes de charge de l'échangeur à plaques, sans plus de précision sur le model :-?
Mon avis, passer en DN 16 afin de purger correctement les tuyauteries, avec un circulateur de 6 mCE type 25-60 de chez GRUN....
Pour le risque d'accumulation de bulles dans la branche en haut du serpentin, Mise en place d'un purgeur dont la Mise à l'atmosphère est reliée au sommet de la réserve par une troisième canalisation (Peut être de faible diamètre en matière synthétique) De cette façon l'air est recyclé en circuit fermé également.
Pour la capacité de la réserve, une dizaine de litres d' eau à recevoir plus la réserve de marche (5 litres mini) et enfin une réserve d'air résiduelle.... 20 litres me semble être un minimum.
Ne pas oublier une soupape sur le circuit Primaire

Tout ceci n'est bien entendu que mon avis :-) :cool:
Cordialement
Bertrand

Edit: Bon anniversaire FRANCOIS :biere: :anniv: :thup:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Balajol le Dim Aoû 17, 2014 0:56 am, modifié 3 fois.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2250
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar françois34 » Dim Aoû 17, 2014 6:49 am

Bonjour à tous,

je regarderai le modele d'échangeur ce matin, ainsi j'aurai les pertes de charge.

Concernant le purgeur, c'est une très bonne idée mais pourquoi lui adjoindre une vanne puisqu'il est en circuit fermé?

p.s: P....n, dèjà 56 balais, faut que je me depeche... :-D
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1045
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar françois34 » Dim Aoû 17, 2014 6:57 am

[quote="BALAJOL"]
Par contre NON le serpentin du ballon ne se vide pas, seuls le capteur, la tuyauterie du capteur au sommet de la réserve et la partie de la tuyauterie alimentant le capteur (en bleu) jusqu'à concurrence du niveau haut de la réserve. (Équilibrage des niveaux comme dans un niveau à eau)[/quote]

Ce qui veut dire qu'on peut mettre la reserve sur le sol où repose le ballon comme ceci:

Image

Non?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1045
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar Balajol » Dim Aoû 17, 2014 7:03 am

[quote="françois34"][referp=105686;quote="BALAJOL"]
Par contre NON le serpentin du ballon ne se vide pas, seuls le capteur, la tuyauterie du capteur au sommet de la réserve et la partie de la tuyauterie alimentant le capteur (en bleu) jusqu'à concurrence du niveau haut de la réserve. (Équilibrage des niveaux comme dans un niveau à eau)[/quote]

Ce qui veut dire qu'on peut mettre la reserve sur le sol où repose le ballon comme ceci:

Image

Non?[/quote]

Bonjour François et tous,
Il faut absolument que la réserve soit Env. 50 CM sous le bas du capteur sinon pas de vidange :sad:
Pour la vanne, pas indispensable, déformation professionnelle, toujours possibilité d'isoler :-)
Cordialement
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2250
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Suivante

Retourner vers Matériel annexe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron