Drainback en vide-sanitaire

Cuivre, PER, vannes, circulateurs... les conseils, adresses, trucs et astuces...
Outils, calculs...

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Messagepar pf26 » Mar Aoû 19, 2014 18:38 pm

Salut,
Juste pour clarifier ce que je proposais :
Image
Effectivement, les pompes doivent être placées le plus bas possible. L'entrée d'air (trous pour vidage capteurs) avait déjà été discutée plus haut.
Pour l'aspiration des bulles par le circuit "échangeurs" durant l'autovidange, il n'y a pas de soucis car la pompe "échangeurs" est alors arrêtée (en même temps que celle des capteurs).
Nous sommes bien d'accord que le (léger) risque du schéma hydraulique initial est que de l'air s'accumule en haut du serpentin ballon, et que cela puisse gêner le prochain remplissage des capteurs. Je voulais proposer une piste de solution, mais c'est effectivement plus compliqué, pus cher, et pas forcément nécessaire (ça fait beaucoup). Il est peut-être envisageable de partir sur le schéma initial, mais de prévoir un accès à la réserve et même un piquage supplémentaire dans la réserve au cas où cela s'avère nécessaire ?..
Mon installation a une configuration relativement similaire avec réserve située sous le niveau du plancher chauffant (alimentés avec l'eau de la réserve, sans échangeur). Ce circuit, alimenté par une pompe séparée, ne s'est jamais désamorcé, donc ça, je sais que ça marche (avec cependant une réserve bien plus grosse, donc très peu de variations de niveau lors du vidage des capteurs).
Pierre

pf26
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 222
Enregistré le: Mer Juin 02, 2010 11:45 am
Localisation: Aurel (26)

Messagepar Balajol » Mar Aoû 19, 2014 19:31 pm

[quote="pf26"]Salut,
Juste pour clarifier ce que je proposais :
Image
Effectivement, les pompes doivent être placées le plus bas possible. L'entrée d'air (trous pour vidage capteurs) avait déjà été discutée plus haut.
Pour l'aspiration des bulles par le circuit "échangeurs" durant l'autovidange, il n'y a pas de soucis car la pompe "échangeurs" est alors arrêtée (en même temps que celle des capteurs).
Nous sommes bien d'accord que le (léger) risque du schéma hydraulique initial est que de l'air s'accumule en haut du serpentin ballon, et que cela puisse gêner le prochain remplissage des capteurs. Je voulais proposer une piste de solution, mais c'est effectivement plus compliqué, pus cher, et pas forcément nécessaire (ça fait beaucoup). Il est peut-être envisageable de partir sur le schéma initial, mais de prévoir un accès à la réserve et même un piquage supplémentaire dans la réserve au cas où cela s'avère nécessaire ?..
Mon installation a une configuration relativement similaire avec réserve située sous le niveau du plancher chauffant (alimentés avec l'eau de la réserve, sans échangeur). Ce circuit, alimenté par une pompe séparée, ne s'est jamais désamorcé, donc ça, je sais que ça marche (avec cependant une réserve bien plus grosse, donc très peu de variations de niveau lors du vidage des capteurs).
Pierre[/quote]

Re, afin de confirmer les risques pour Pierre,
Pourrais tu préciser le débit dans le circuit plancher et la section des conduites . Ce qui à mon avis un des paramètres les plus importants en Drainback et malheureusement trop souvent négligé, d'ou les différents déboires :sad: (avec notamment des circuits qui "décrochent" et une pompe alimentant partiellement les capteurs sans vaincre la colonne d'eau)
Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2391
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Messagepar françois34 » Mar Aoû 19, 2014 20:20 pm

[quote="BALAJOL"]
Re, afin de confirmer les risques pour Pierre,
Pourrais tu préciser le débit dans le circuit plancher et la section des conduites . Ce qui à mon avis un des paramètres les plus importants en Drainback et malheureusement trop souvent négligé, d'ou les différents déboires :sad: (avec notamment des circuits qui "décrochent" et une pompe alimentant partiellement les capteurs sans vaincre la colonne d'eau)
Cordialement
Bertrand[/quote]
c'est inutile, car le circuit plancher est complètement indépendant du circuit primaire avec l'échangeur à plaques...
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1044
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar Balajol » Mar Aoû 19, 2014 20:44 pm

[quote="françois34"][referp=105736;quote="BALAJOL"]
Re, afin de confirmer les risques pour Pierre,
Pourrais tu préciser le débit dans le circuit plancher et la section des conduites . Ce qui à mon avis un des paramètres les plus importants en Drainback et malheureusement trop souvent négligé, d'ou les différents déboires :sad: (avec notamment des circuits qui "décrochent" et une pompe alimentant partiellement les capteurs sans vaincre la colonne d'eau)
Cordialement
Bertrand[/quote]
c'est inutile, car le circuit plancher est complètement indépendant du circuit primaire avec l'échangeur à plaques...[/quote]

Bonsoir Pierre, Binnnn Si :-)
Je voulais seulement mettre en évidence la nécessité d'avoir une vitesse suffisante de fluide pour qu'un circuit se purge correctement, que ce soit un circuit Primaire, un circuit avec plancher etc, la problématique est la même.
Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2391
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Messagepar m_you49 » Jeu Aoû 21, 2014 20:35 pm

Salut.
Il existe des ballons dont le serpentin sert de réserve drainback.
Il faudrait qu'il soit posé en fond du vide sanitaire si c'est possible.
L'échangeur à plaques peut aussi se greffer en // ou en série dans le fond du trou.
C'est une idée qui n'engage que moi, mais un ami a cette option.
Sinon, un système sous pression bien calculé, ça fonctionne aussi.
@ +
Modifié en dernier par m_you49 le Jeu Aoû 21, 2014 20:38 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3595
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 73

Messagepar Balajol » Jeu Aoû 21, 2014 22:58 pm

Bonsoir Tous,
Je suis parti sur le fait que François possède déjà tous les éléments mais je me suis peut être trompé :-?
Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2391
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Messagepar françois34 » Ven Aoû 22, 2014 6:51 am

Bonjour à tous,

Oui tout est déjà installé, ne reste que la réserve et les capteurs à placer...
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1044
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar m_you49 » Sam Aoû 23, 2014 20:35 pm

Salut.
Le circuit à Patrick07 est un circuit glycolé ouvert avec serpentin et échangeur en série. Simple et efficace quand tout est au même niveau.
@ +
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3595
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 73

Messagepar françois34 » Sam Aoû 23, 2014 20:43 pm

[quote="m_you49"]Salut.
Le circuit à Patrick07 est un circuit glycolé ouvert avec serpentin et échangeur en série. Simple et efficace quand tout est au même niveau.
@ +[/quote]
Salut,

c'est pour éviter le glycol ( et dans une moindre mesure la surchauffe en été ) que je voudrais faire un drainback...
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1044
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar françois34 » Ven Sep 12, 2014 13:14 pm

[quote="guy delsol"]De toute façon, il faut que le circulateur soit "au plus bas", sur le "bleu", afin de pousser l'eau vers les capteurs, à la mise en route, et pousser l'air dans la réserve...
[/quote]
Bonjour à tous,

Je rebondis sur ce qu'a dit Guy.

Ca veut dire que le groupe de transfert doit être sous la reserve?
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1044
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar Balajol » Ven Sep 12, 2014 13:39 pm

[quote="françois34"][referp=105670;quote="guy delsol"]De toute façon, il faut que le circulateur soit "au plus bas", sur le "bleu", afin de pousser l'eau vers les capteurs, à la mise en route, et pousser l'air dans la réserve...
[/quote]
Bonjour à tous,

Je rebondis sur ce qu'a dit Guy.

Ca veut dire que le groupe de transfert doit être sous la reserve?[/quote]

Bonjour François et tous,
En drainback atmosperique, je t aurai dit oui (minimum de hauteur a l aspiration du circulateur) mais en circuit fermė, je pense que c est jouable au pied du ballon. (Qui plus est si tu pressurises légèrement pour favoriser la purge 😊.)

Cdlt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2391
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Messagepar françois34 » Ven Sep 12, 2014 15:43 pm

Je pense que ça ne marchera pas.

En regardant l'implantation:

Image

On voit que si je mets le groupe de transfert au pied du ballon, même à raz du sol, l'eau poussée par le circulateur va monter puis redescendre jusqu'au capteurs, ça va faire siphon.

Corrigez-moi si je me trompe...
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1044
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar Balajol » Ven Sep 12, 2014 17:47 pm

[quote="françois34"]Je pense que ça ne marchera pas.

En regardant l'implantation:

Image

On voit que si je mets le groupe de transfert au pied du ballon, même à raz du sol, l'eau poussée par le circulateur va monter puis redescendre jusqu'au capteurs, ça va faire siphon.

Corrigez-moi si je me trompe...[/quote]

Re,
Attention la tuyauterie "Bleue" au refoulement doit toujours descendre comme sur le schémas précédent pour équilibrer les niveaux avec la réserve. Tu ne peux Directement mettre le circulateur à la sortie du ballon quitte à le mettre avant l'échangeur?
Tu as prévu de mettre l'échangeur dans le vide sanitaire?

Cdlt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2391
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Messagepar françois34 » Ven Sep 12, 2014 18:09 pm

[quote="BALAJOL"]
Tu as prévu de mettre l'échangeur dans le vide sanitaire?[/quote]

Non en fait l'install est exactement comme ça:

Image
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1044
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar Balajol » Ven Sep 12, 2014 20:59 pm

Re,
Ca ne peut pas fonctionner, j'essaye de modifier ton schéma tout à l'heure.. :sad:
cdlt
.

B.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2391
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

PrécédenteSuivante

Retourner vers Matériel annexe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité