mise sous pression

Cuivre, PER, vannes, circulateurs... les conseils, adresses, trucs et astuces...
Outils, calculs...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar a.gullentops » Ven Déc 19, 2014 18:50 pm

Bonjour,
petite question de débutant!!!
Comment un amateur peut il mettre le circuit sous pression, jusqu'a présent je n'avait envisagé qu'un système autovidangeable et ne m'était dons jamais posé la question.
Suis toujours indecit drainback ou glycol sous pression...quels sont les éléments de décision?
données du projet: pas de risque de surchauffe (tampon de 5000l), autoconstruction , 2*4 panneaux de 2m², ECS 300l, calories du tampon pour chauffage sol très basse température ±21°c

a.gullentops
Newbie
Newbie
 
Messages: 7
Enregistré le: Mar Déc 25, 2012 13:35 pm
Localisation: Limoux 11

Messagepar Balajol » Ven Déc 19, 2014 19:28 pm

Bonsoir,
Tu connais surement ces documents :


http://www.apper-solaire.org/Pages/Fich ... /index.pdf

http://www.apper-solaire.org/Pages/Fich ... /index.pdf


Pour le remplissage d'un drainback le robinet suffit :-)

Bonne lecture

Cordialement
Bertrand
Modifié en dernier par Balajol le Ven Déc 19, 2014 19:35 pm, modifié 1 fois.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2331
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 57

Messagepar a.gullentops » Mar Déc 23, 2014 10:58 am

Merci pour la réponse.
Compte tenu de :
la méthode de remplissage sous pression qui n'est apparament pas si compliquée (suffisait d'y penser!!! ),
du tampon "énorme" prévu (6000L) qui évitera toute surchauffe,

je pense que je vais opter pour un circuit fermé sous pression avec échangeurs

avantages que je vois:
pas de problème de choix des capteurs,
ne pas devoir faire attention aux pentes des tubes (surtout en entrée de toiture!)
ne pas avoir de soucis de circulateur (hauteur de liquide équilibrée)

bon il ne reste donc comme inconvénients que:
gestion glycol (25% pour -13°C, suffisant pour la région Aude)
moins bon rendement (mais à 25%???)
remplissage un peu plus difficile que drainback mais faisable à bas coût

a.gullentops
Newbie
Newbie
 
Messages: 7
Enregistré le: Mar Déc 25, 2012 13:35 pm
Localisation: Limoux 11

Messagepar ventura » Mar Déc 23, 2014 13:27 pm

Bonjour,
je te ci joint les reccords de froid en france pour le mois de févier

http://www.meteopassion.com/fevrier.php

Les reccords de cette basse de donnée : -15,2 °C pour cette nuit là qu'elle a été la pointe la plus basse ?

Comme tu as du le voir ( monoéthylne glycol )
MEG : à 25% température de fusion -10,9°C
MEG : à 30% ................................ -14,5°C
MEG : à 35% ................................-18,6°C

Tu sais que dans l'aude quand il fait le plus froid la neige devient givrante et les poteaux électrique sont par terre. ( Plus d'électricité )

le glycol à 25% peut ètre la solution mais prévoir d'autre secour:
la régulation ( circulation périodique) en pleine nuit ou au température qui ne sont plus plus protégé.

vidange

groupe électrogène

Cela ne reste que mon avis :cool:

Si tu en ai à la charge en glycol tu es sur la fin de travaux .

Bravo, je suis impatien de lire t'on compte rendu
Modifié en dernier par ventura le Mar Déc 23, 2014 13:28 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 469
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )


Retourner vers Matériel annexe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités