Simulation d'un système solaire expérimental

Cuivre, PER, vannes, circulateurs... les conseils, adresses, trucs et astuces...
Outils, calculs...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Re: Simulation d'un système solaire expérimental

Messagepar lilian07 » Lun Mar 27, 2017 22:58 pm

Bonsoir,
Avec ces données, je peux préciser le model d'habitat car dans le test précédent (très instructif) j'ai considéré la pièce de 40 m2 comme si rien d'autre que l'echange avec l’extérieur existait(pas d'effet de sol, pas d'étage, pas de gain interne résultant du rayonnement du chauffage de l'étage...)

Dans ce 2eme test j'ai estimé un gain interne de 750W correspondant au différent gain (géothermie, ventilation, 1er étage, solaire.... ) Le model est à mon sens bien plus réaliste mais toujours néanmoins perfectible (faible inertie que je néglige alors qu'on est sur le RDC qui engendre un effet non négligeable).

J'ai donc fait 2 nouveaux tests avec prise en compte des dernières informations (gain interne):
1er sans cuve "deperditive" et 2eme avec cuve ....je pars cette fois du 1er janvier et jusqu'au 1 avril.

Cette avec toute la complexité des gains internes et beaucoup plus de jour de simulation que je conclu :

Que le stock "déperditif" fait gagner à la température interne du RDC entre 0.5°C et 2.5°C selon les conditions extérieures (ensoleillement notamment).
C'est très visible sur les 2 graphes où l'on voit par ailleurs une variation importante de température en fonction de l'extérieur (j'ai approximé par défaut l'inertie du bâtie que je sous estime au strict minimum en première approche)


2eme test complet YWB.pdf
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 154
Enregistré le: Mar Juil 26, 2016 22:00 pm
Localisation: Chomérac - Ardèche - France
Âge: 41

Re: Simulation d'un système solaire expérimental

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Mar Mar 28, 2017 4:21 am

Salut, Lilian !

Merci pour ce dernier test !

Donc si j’ai bien compris, sur la 1ère courbe, on ne tient pas compte du tracé mauve « T° moyenne BT » [car on ne tient pas compte de la cuve déperditive] et le sous-sol atteint son T°max de 19,8°C (mettons), au jalon T=1800H et des poussières = environ 75 jrs soit le 16 mars… (de mémoire (ou de feeling…) ce serait le cas habituel et plutôt classique du site).

Et dans le second case (présence cuve déperditive) on tient compte du mauve, et au même jalon, nous retrouvons une cuve à >24°C et un sous-sol à … quasiment 21,6°C !

A condition que j’ai bien pigé, alors, c’est plus que chouette ! cela veut dire que le sous-sol atteint (enfin…) la température cible de la maison ! QFD :cool:

Bravo et merci encore pour tout ce travail ! surtout ne m’envoie pas de facture… :cry:

(de mon côté, c’est bien moins glorieux, je nage dans le calcul des déperditions globales de la maison, quel boulot !
Je trouve des références, essaie de les suivre, mais tombe sur des couches successives de formules et de paramètres, ben, j’apprends en même temps, c’est vrai, sauf ‘‘mon résultat à moi’’ ne sera pas pour demain (!).

Actuellement, j’ai "terminé" la synthèse des matériaux; j’ai calculé les U des diverses surfaces; j’ai pondéré les U par surface; maintenant je suis (enfin) retourné dans le site ECOENERGIE, et je suis ENFIN au calcul des déperditions…
Par contre je ne comprends pas sa notion de « seuil » - s’agit-il par hasard des ponts thermiques (des souches des murs ?) sinon je laisse tomber les PT (dans un premier temps)…
(Déjà, faut que je refasse TOUS mes chiffres car j’ai ignoré, dans mon tableau de matériaux, les ‘R’ additionnelles Rsi/Rse pour lame d’air…Flûte ! cela m’apprendra… :shock:

Cordialement,

YWB
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 160
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

Re: Simulation d'un système solaire expérimental

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Mar Mar 28, 2017 7:05 am

Bon, je trouve comme déperditions : 73,66 W.K ?
Est-ce vraisemblable ?

pour 16 kelvin, cela donne 1,178 kWh je pense.

x les 2300 HDD, cela veut dire, 2700 kWh/an

Faut avouer, je ne comprends plus grand'chose - a priori, avec 3 stères de bois, je suis déjà à 6000 kWh de chauffage ?

au secours ! :-o

YWB
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 160
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

Re: Simulation d'un système solaire expérimental

Messagepar lilian07 » Mar Mar 28, 2017 9:43 am

Bonjour YWB,
Pas besoin de préciser d'avantage. Tu obtiens de manière plus précise 76 W/K en déperdition
Moi de manière empirique j'obtiens 102 W/K, prenons pour la simulation la moyenne des 2 ce qui à mon sens est suffisamment réaliste pour conclure sur l'intérêt d'un choix technique plutôt qu'un autre. L'important c'est de mesurer les effets que l'on soit à 17° ou 18°C ne changera pas grand chose au conclusion sur le gain d'un ou 2 degrés. Car il faut bien comprendre que nous sommes déjà dans un model qui est bien plus réaliste qu'un calcul de coin de table, on prend en compte :
-La météo avec l'ensemble des ses effets sur St Brieuc
-La position du capteur.
-La tranchée et ses longueurs de tuyau
-Le stockage
-L'habitat.

Tout ca dans un environnement dynamique calculé avec un pas de temps de 15min sur 3 mois. En gros un effet météo ou une position différente aura irrémédiablement des conséquences sur la température de l'habitat...

Donc si j’ai bien compris, sur la 1ère courbe, on ne tient pas compte du tracé mauve « T° moyenne BT »

Oui tout à fait c'est comme si j'avais mis la cuve dans une pièce tempérée à 18°

sous-sol atteint son T°max de 19,8°C (mettons), au jalon T=1800H et des poussières = environ 75 jrs soit le 16 mars


Oui parfait pour la lecture des données

on tient compte du mauve, et au même jalon, nous retrouvons une cuve à >24°C et un sous-sol à … quasiment 21,6°C


Oui parfait tu peux également voir la puissance dégagée par la cuve à l'aide de la courbe bleu ciel le 16 mars (1800h) soit environs 5000 kJ/hr soit un radiateur de 1400W au plus fort de la journée.
La courbe bleue foncée étant la t° extérieure (lecture ordonnée de gauche en degré)

c’est plus que chouette ! cela veut dire que le sous-sol atteint (enfin…) la température cible de la maison


Comme quoi le calcul du coin de table que tu avais fait avant ce test de simulation suffisait à prendre déjà une décision.

c’est bien moins glorieux, je nage dans le calcul des déperditions globales


Pas la peine d'en faire d'avantage, la précision atteinte ne permet plus de calculer la complexité des phénomènes de ta maison.

pour 16 kelvin, cela donne 1,178 kWh je pense


Attention ! ;-) ce n'est pas une quantité d'énergie "kWh" mais un flux d'énergie (puissance) 1.178 kW sous 16K.
Soit si la température extérieure est de 2°C et que ta consigne intérieur est de 18°C, il faut que tu chauffes à 1.178 Kw pour maintenir la température de 18°C dans l'habitat.
C'est pour cela qu'il est important dans un calcul final avec le chauffage de prendre en compte toute la dynamique dans le temps des éléments (météo, cuve, panneaux...)

Le calcul du coin de table sert seulement à dimensionner un système simple quand la simulation sert à l'optimiser utilement...

Lilian

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 154
Enregistré le: Mar Juil 26, 2016 22:00 pm
Localisation: Chomérac - Ardèche - France
Âge: 41

Re: Simulation d'un système solaire expérimental

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Ven Mar 31, 2017 1:09 am

lilian07 a écrit:Attention ! ;-) ce n'est pas une quantité d'énergie "kWh" mais un flux d'énergie (puissance) 1.178 kW sous 16K.
Soit si la température extérieure est de 2°C et que ta consigne intérieur est de 18°C, il faut que tu chauffes à 1.178 Kw pour maintenir la température de 18°C dans l'habitat.
C'est pour cela qu'il est important dans un calcul final avec le chauffage de prendre en compte toute la dynamique dans le temps des éléments (météo, cuve, panneaux...)

Le calcul du coin de table sert seulement à dimensionner un système simple quand la simulation sert à l'optimiser utilement...

Lilian


OUPS, :-o Merci, c'est noté !

(Par ailleurs, je crois qu'on devait parler en terme de "joules par seconde" ? )

J'ai relooké mon calcul de déperditions, en fait je trouve *413 W* par kelvin - je m'étais mêlée de qq peu les pinceaux...
De toute façon je crois que nous avons bien bouclé la boucle, à moi maintenant de mettre tout ça en pratique §

Merci encore pour tout ce boulot bien apprécié :cool:

YWB
Modifié en dernier par YELLOW WHEELY BIN le Ven Mar 31, 2017 16:00 pm, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 160
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

Re: Simulation d'un système solaire expérimental

Messagepar lilian07 » Ven Mar 31, 2017 10:30 am

Bonjour YWB,
416 W/K c'est quand même pas mal, ce serait important à mon sens de pouvoir confirmer cette valeur qui s'éloigne significativement cette fois ci du premier calcul empirique (méthode simple) où je trouve 102 W/K.
C'est important car par la suite dans l'avancement du projet et en détenant le model de ton installation tu pourras à souhait "jouer" sur les paramètre pour évaluer les effets qu'engendre les améliorations techniques sorties de ton imagination avant de débuter les travaux (en quelque sorte une aide à la validation des travaux comme pour la tranchée et l'isolant).
Cette valeur de 416 W/K indique (en confirmant par ta consommation de chauffage) que pour une différence de température de 10° entre l'extérieur et l'intérieur de la maison (disons que tu veuilles avoir une consigne de 18° et qu'il fasse 8° dehors) tu dois chauffer avec un chauffage d'une puissance de (416 W/K * 10K = 4160 W) 4160 Watt dans la pièce pour maintenir ce 18°.

Bien cordialement.

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 154
Enregistré le: Mar Juil 26, 2016 22:00 pm
Localisation: Chomérac - Ardèche - France
Âge: 41

Re: Simulation d'un système solaire expérimental

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Ven Mar 31, 2017 15:04 pm

lilian07 a écrit:ce serait important à mon sens de pouvoir confirmer cette valeur qui s'éloigne significativement cette fois ci du premier calcul empirique (méthode simple) où je trouve 102 W/K.

C'est important car par la suite dans l'avancement du projet et en détenant le model de ton installation tu pourras à souhait "jouer" sur les paramètre pour évaluer les effets qu'engendre les améliorations techniques sorties de ton imagination avant de débuter les travaux.


Toute à fait, c'est même un outil précieux !
Je te l'envoi en MP pour contrôle / avis.

Cordialement,

YWB
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 160
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

Précédente

Retourner vers Matériel annexe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron