Fiabilité des réducteurs de pression

Cuivre, PER, vannes, circulateurs... les conseils, adresses, trucs et astuces...
Outils, calculs...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Fiabilité des réducteurs de pression

Messagepar remy78 » Mer Mai 24, 2017 20:47 pm

Bonjour à tous,

Nouveau sujet ?, mouais, peut-être/surement pas, merci de me renvoyer sur un lien si doublon :roll:

Réducteur de pression acheté (50€) en GSB y a 3 ans, HS aujourd'hui, 2 mano indiquent les pressions, pression réseau = 7 bars, pression de sortie quasi nulle quel que soit le réglage, malgré démontage+nettoyage approfondi, ça ressemble à de l'obsolescence programmée, dommage :cry:

Bref, si vous avez des conseils de choix/achat, pas envie de racheter une cochonnerie pour recommencer dans 3 ans...

Merci :-D

Rémy
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les
étoiles (Oscar Wilde)
Avatar de l’utilisateur
remy78
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 444
Enregistré le: Mar Fév 07, 2006 10:26 am
Localisation: Houilles (78)

Re: Fiabilité des réducteurs de pression

Messagepar pacobab » Mer Mai 24, 2017 21:00 pm

Bonjour Remy,
Honeywell D06F, la référence en régulateurs de pression. On trouve la plupart des pièces. Mais il y en a plein d'autres de corrects.
Utile si ta pression réseau est supérieure à 3 bars.
Cela dit, si ton régulateur était un simple régulateur de chauffe-eau type ça :
Image,
ça ne tient absolument pas et j'en change à la pelle.
Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !
Avatar de l’utilisateur
pacobab
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 330
Enregistré le: Jeu Aoû 09, 2007 14:48 pm
Localisation: Parempuyre (33)
Âge: 55

Re: Fiabilité des réducteurs de pression

Messagepar remy78 » Mer Mai 24, 2017 23:09 pm

Merci Jean pour ce conseil avisé, de celui qui tous les jours constate les faits. Même chose pour moi en tant que menuisier...

OUI, du matériel de qualité, au prix de la qualité, fiable un min, avec un suivi, des pièces de rechange, inverse de ce que proposent les GSB (Cradorama et autre). "Le bon marché est ce qui coûte le plus cher".

chez moi la pression réseau est de 7 bars (assez constante), château d'eau proche et un paquet de logements à distribuer. Le modèle que j'utilise semblait "parfait", réglable, avec manomètre, dommage.

Si tu as d'autres références MERCI :-D

Rémy

P.S Mon fils va être content, comme ici l'eau est solaire il va pouvoir rester des plombes sous la douche... et je vais gueuler :-x
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les
étoiles (Oscar Wilde)
Avatar de l’utilisateur
remy78
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 444
Enregistré le: Mar Fév 07, 2006 10:26 am
Localisation: Houilles (78)

Re: Fiabilité des réducteurs de pression

Messagepar youn260 » Jeu Mai 25, 2017 8:37 am

bonjour
c'est peut etre le mano qu'a laché
ça arrive aussi :mrgreen:
cdlt
Avatar de l’utilisateur
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 656
Enregistré le: Dim Jan 20, 2008 17:43 pm
Localisation: pontrieux 22

Re: Fiabilité des réducteurs de pression

Messagepar jyf82 » Jeu Mai 25, 2017 9:01 am

Bonjour rémy78,
Voir chez Socla Desbordes réducteur de pression 3/4 " DN20 NF femelle/femelle ou mâle/mâle.
A+

jyf82
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 220
Enregistré le: Lun Juin 04, 2007 22:31 pm
Localisation: Montauban 82

Re: Fiabilité des réducteurs de pression

Messagepar clyric » Ven Mai 26, 2017 18:31 pm

l'autre fois à LR j'en discutait avec un vendeur, et il m'indiquait que les réducteurs de pression de chauffe eau comme image précédente ne supportent pas des fortes pressions en entrée.
en fonction des lieux l'arrivée d'eau peu être à plus de 11 bars.
il faut donc prendre des réducteurs beaucoup plus costauds ( et le prix est du simple au double, il suffit de regarder le 1er prix est à 23 euros chez LR et celui que j'ai pris est à plus de 50 euros... )
-250W en autoconsommation (220v)
-175W en circuit fermé (12v)
-1m² en chauffage solaire + circulateur pour le garage
-6m3 de cuves eau
Avatar de l’utilisateur
clyric
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 53
Enregistré le: Jeu Mar 23, 2017 12:11 pm
Localisation: Essonne
Âge: 42

Re: Fiabilité des réducteurs de pression

Messagepar ramses » Ven Mai 26, 2017 21:39 pm

Bonsoir a tous,

pour ma part, environ 5,5 Bars sur le reseau ... 8-)

Voici 25 ans que j'ai installe un reducteur "standard" en 3/4, isolable en entree et sortie avec des vannes 1/4 de tour et en plus, mano avec vanne d'isolement en entree sortie egalement.

1 fois par annee, je l'isole, je l'ouvre et lui fait une "beaute" avec un p'tit coup de graisse sur les appui ressort et un coup d'eponge jex dans le corps interieur ! c'est pas que c'est sale mais juste un peu "gras-findepot-poisseux", et l'eponge-jex elimine tout ca ! Un p'tit rincage avec le seau dessous pour ne pas avoir de la flotte partout, remontage avec un poil de graisse sur le filet des vis et c'est reparti pour un an. Moins de 5min par an et que du bonheur, que demander de plus ?
Une chose, l'eau est douce (du barrage voisin), ca aide certainement ! :roll2:

Meme operation chez mon fiston qui a acquit une maison voila 2 ans et qui est un poil plus haut que moi, au point que la vanne de securite du boiler crachait meme en debut de chauffe ....
Pour facilite "l'entretien annuel", ils sont tous 2 montes plaque devissable en position verticale !

Chez lui, c'est le modele ci-dessous (Desbordes) et chez moi idem mais ancienne version.

Image

Bien a vous tous
102
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2128
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Re: Fiabilité des réducteurs de pression

Messagepar remy78 » Jeu Juin 15, 2017 20:04 pm

Bonsoir à tous,

Merci Ramses, OUI, évidemment, un minimum de maintenance, ce que je n'avais pas fait :oops:

Finalement j'ai acheté du neuf, un Desbordes à 110€... pour m'apercevoir ensuite que l'ancien (modèle standard issu d'une GSB) n'était pas définitivement HS mais manquait juste d'un minimum de maintenance.

Ouverture de l'ancien réducteur, au secours :cry: , quel merdier là-dedans !, pièces mobiles fossilisées, ressort rouillé, dépôts un peu partout. Un bon décrassage et un graissage et à priori c'est reparti (à tester) :-D . Mouais, ben ça arrive, même avec le peu de cochonneries circulant dans le réseau d'eau, quasi toutes les pièces en laiton (sauf le ressort acier), montage graissé en usine.

Bon ben maintenant j'ai un réducteur de secours :roll: , saurais qu'un entretien régulier est indispensable.

Merci
Rémy
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les
étoiles (Oscar Wilde)
Avatar de l’utilisateur
remy78
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 444
Enregistré le: Mar Fév 07, 2006 10:26 am
Localisation: Houilles (78)

Re: Fiabilité des réducteurs de pression

Messagepar remy78 » Dim Juin 18, 2017 20:11 pm

Bonsoir à tous,

Petit commentaire de plus sur ces réducteurs de pression. Sont calibrés à 3 bars en usine (pour une pression d'entrée de 7 à 8 bars), OK, mais combien de temps cette régulation fonctionne correctement ?

Petit dada perso, relevé systématique chaque 1er du mois des consos, gaz, élec, eau froide et chaude. Ma mesure de conso ECS est faite par un compteur standard installé sur la ligne EFS allant aux différents points de chauffe (solaire et chaudière gaz), au départ cette mesure était nickel, testée de près (adéquation entre conso indiquée par le compteur EFS Véolia et celle de ce compteur), mais très très vite ça s'est dégradé, la pression en sortie le ce réducteur diminuait sans que je m'en aperçoive (pas en permanence le nez sur le manomètre), du coup le compteur d'ECS ne fonctionnait plus (pression minimale requise) . Pour preuve, conso ECS mesurée depuis quelques années
- 2013, démarrage des mesures (sur 285 jours), 3889 L
- 2014, 3546 L, aurais-je cessé de me laver ?
- 2015, 1957 L, ça s'arrange pas !
- 2016, 857 L, surement une année sabbatique spécial voyage :grin:
- 2017, 130 L en 5 mois, y a plus qu'un filet d'eau sous la douche, à moins d'un bar en sortie de réducteur ça semble logique (2 étages plus haut)...

Bref, ce réducteur s'est progressivement et très rapidement grippé, ne remplissait plus du tout son rôle (et du coup mon compteur ECS tournait de moins en moins)... et même au contraire, le manomètre en sortie indiquait 6 bars sans puisage (pression réseau quoi, et donc éventuel problème au niveau de la soupape du groupe de sécurité...), en cas de tirage la pression s'effondrait jusqu'à moins de 1 bar :cry:

Bref, merci Ramses de parler de maintenance. Même si mon réducteur n'est pas TOP un minimum de maintenance aurait (peut-être) évité ce désastre :oops:

Remplacé par du neuf, démonté, ausculté, décrassé et graissé, à tester sur quelques mois pour en savoir plus...

Cdt
Rémy
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les
étoiles (Oscar Wilde)
Avatar de l’utilisateur
remy78
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 444
Enregistré le: Mar Fév 07, 2006 10:26 am
Localisation: Houilles (78)

Re: Fiabilité des réducteurs de pression

Messagepar guy delsol » Lun Juin 19, 2017 9:53 am

Très bien...
Les détendeurs, ça s'entretient, J'ai même eu à changer le ressort, (rouillé bien qu'inox..)
Mon problème occasionnel, c'est avec les soupapes de sécurité...
Apparemment indémontables, et non réglables.. qui fuient après un ou deux fonctionnement...
En fait , j'ai observé que le défaut était plutôt le siège du clapet, qui (en laiton ), se dégrade, n'assurant plus l'étanchéité..
Un peu comme pour les robinets de jardin, ou changer la tète ou le joint ne suffit pas à arrêter un suintement..
Je sais, faudrait réalaiser le siège....mais là...au dessus de mes compétences....
Bon , en fait...je change pour du neuf...hélas...

CDLT.
Guy
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1072
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Re: Fiabilité des réducteurs de pression

Messagepar remy78 » Lun Juin 19, 2017 18:33 pm

Vi, un peu surprenant ce ressort (inox) bien rouillé au bout de quelques années, son siège d'appui (laiton) maculé par cette rouille, mais aussi quasi fossilisé, pièce mobile immobile :eek: .

Je n'ai pas tout compris du fonctionnement de ce réducteur, à priori le siège mobile agit sur la pression de sortie, est soumis à 2 forces, d'un coté la précontrainte (réglable) du ressort et de l'autre la pression réseau.

Pas de quoi en "chier une pendule" mais voir que la déficience a été progressive constamment, que ce siège répondait de moins en moins (avec une pression réseau variant très peu à priori), se bloquait dans une position impliquant une pression de plus en plus faible, un peu de mal à comprendre ??? Il est réparé (nettoyé et graissé) mais je ne vois pas pourquoi il fonctionnerait mieux que quand il était neuf ? Je vais le réinstaller (mécaniquement compatible) et le tester quelques mois, mater la constance de pression sur le mano

Au moins quelques enseignements pour moi, la maintenance (alimentaire mon cher Watson) et puis aussi, comme je relève régulièrement les consos, jeter un coup d’œil au mano, ça mange pas d'pain :roll:

Merci
Rémy
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les
étoiles (Oscar Wilde)
Avatar de l’utilisateur
remy78
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 444
Enregistré le: Mar Fév 07, 2006 10:26 am
Localisation: Houilles (78)

Re: Fiabilité des réducteurs de pression

Messagepar ramses » Lun Juin 19, 2017 23:07 pm

Salut a tous,
guy delsol a écrit:Un peu comme pour les robinets de jardin, ou changer la tète ou le joint ne suffit pas à arrêter un suintement..
Je sais, faudrait réalaiser le siège....mais là...au dessus de mes compétences...

Guy, il suffit simplement d'utiliser un rodoir qui coute une 10aine d'euro et de prendre qlqs minutes pour faire le boulot ! c'est simple, rapide et d'une efficacite d'enfer puisque qu'apres le p'tit boulot, tu retouves un robinet aussi efficace qu'un "neuf"!
Ca ressemble a ca :
Image

Juste, qu'en plus de l'operation decrite ci-dessous, je "colle" un bout de papier de verre fin sur un bout de manche de brosse au bon diametre et de l'appliquer en "rotation" 20 sec apres le passage du rodoir pour "obtenir" un siege de course !!!
http://yvelinesplombier.com/index.php/roder-le-siege-dun-robinet

Y'a 30 ans que j'ai un rodoir "de GSB" qui me servait regulierement pour "refaire une jeunesse" a la robinetterie vieillissante de la maison que je louais ... S'il n'a plus d'utilite puique tout est en "ceramique" et 1/4 de tour dans la maison depuis 25 ans, le rodoir continue chaque annee a faire 3 a 4 fois des heureux chez mes voisins :mrgreen: ! Juste bien le secher apres utilisation, une tite goutte d'huile pour lui passer l'envie de rouiller, bien ranger les emportes pieces et le bout de caoutchouc et on pret pour le prochain rodage !!!

S'il y a un avantage financier certain, c'est surtout l'interet de pouvoir garder la robinetterie existante pas toujours remplacable facilement ou sans depareiller celle qui reste. Et dans les cas de figure "dramatique", on peut meme remplacer simplement la tete de robinet qui est tres tres souvent assez "standard" et ce pour qlqs € seulement.

Bien a vous tous et ... bon rodage :cool:
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2128
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur


Retourner vers Matériel annexe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron