Photo diode ou Photo résistance ? pour suiveur,héliostat,

Informations sur les capteurs et installations.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Messagepar daniel 53 » Lun Mai 12, 2008 8:22 am

mais non, mais non...

Le système de photodiodes se déplace en même temps que le capteur.


Quand le système de photodiodes est en déséquilibre (c'est à dire une diode plus éclairée que l'autre de la même paire) cela doit entrainer une correction de la position du capteur et des photodiodes solidaires jusqu'à réobtenir l'équilibre plus un chouïa (hystérésis).
Puis la position relative du soleil se déplaçant, un nouveau déséquibre entraine une nouvelle correction.

En //, il est envisageable d'adjoindre une fonction horloge pour que le système ne perde pas les pédales avec les passages nuageux et faire revenir l'ensemble orienté vers l'est le matin.

Daniel
Avatar de l’utilisateur
daniel 53
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 404
Enregistré le: Mer Déc 27, 2006 21:49 pm
Localisation: 53 950 La Chapelle Anthenaise

Messagepar helios » Lun Mai 12, 2008 11:07 am

Je parlais de photodiodes différentielles un peu plus haut, je sais donc comment faire un système avec plusieurs capteurs en différentiel, on peut même faire un pointage grossier et un pointage fin pour rattraper de façon certaine la bonne position quelle que soit la position initiale !!
Mais lui parle d'un système avec une seule photodiode.

helios
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 134
Enregistré le: Sam Déc 08, 2007 19:06 pm
Localisation: Toulouse (31)

Messagepar daniel 53 » Lun Mai 12, 2008 14:24 pm

En effet, et c'est la que je ne comprend plus rien du tout et ça m'agace un peu (histoire de fierté personnelle)

Un petit dessin?

Daniel
Avatar de l’utilisateur
daniel 53
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 404
Enregistré le: Mer Déc 27, 2006 21:49 pm
Localisation: 53 950 La Chapelle Anthenaise

Messagepar Ulysse » Lun Mai 12, 2008 17:45 pm

Désolé de créer des problèmes :?


Oui en effet une seule Photo diode suffit.

Le système ne vas pas marcher avec 2 photo détecteurs et l'histoire de la différence de luminosité entre ces 2 composants.

Une grosse partie du travail vas se faire par le calcul par l'intermédiaire de l'automate.
Le modelè mathématique du soleil vas me donner 2 angles correspondants a l'azimut et l'élévation théoriques.
Ma Photo diode qui préalablement aura été testé me donnera 2 angles pratiques de l'azimut et de l'élévation du soleil.
Après comparaison théoriques et pratiques des angles le système corrigera la différence ou pas.
Par ailleurs, on pourra connaitre le flux lumineux ce qui n'est pas le cas avec un système de 2 photo detecteur car on a un signal numerique +VCC ou -VCC.
Mon système doit marcher en boucle ouverte.
Voila j'espère vous avoir éclairci. Je vous tiens au courant pour l'avancement du projet.
Pour les tests, je vais comparer les valeurs obtenues pour une photo diode et une photo résistance.

Ce matin j'ai acheté une photo diode BPW34 et une photo résistance 85k-225K 200V.
Pour la photo diode BPW34 , j'ai trouvé des datasheets mais je pense pas qu'il s'agisse de celle que j'ai et pour la photo résistance rien trouvée.
Si quelqu'un peut m'aider je vous en remercie.
J'ai envoyé un mail a la boutique qui m'a répondu merci de votre collaboration :roll:

Ulysse
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Mar Mai 06, 2008 11:44 am
Localisation: cestas 33610

Messagepar helios » Lun Mai 12, 2008 23:44 pm

C'est donc ce que j'ai compris, mais ni plus, ni moins. Le calcul de la position permet un pointage précis et fiable. C'est bien une boucle ouverte. La photodiode sera-t-elle placée au fond d'un puits, aura-t-elle des baffles ? Pour déterminer si la position est optimale, il faudra faire, je suppose, un déplacement de part et d'autre de la position calculée, pour voir si c'est le maximum, et ce n'est plus de la boucle ouverte. Sinon, l'éclairement étant très fluctuant, je ne vois pas bien comment cela peut donner une indication sur le fait que le placement est optimal, à tout moment, un léger dépointage ayant peu d'influence sur la valeur mesurée, surtout en l'absence de puits.
Pour la BPW34, il n'y a pas de problème, c'est linéaire et rapide, j'avais fait un flashmètre il y a quelques années !

helios
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 134
Enregistré le: Sam Déc 08, 2007 19:06 pm
Localisation: Toulouse (31)

Messagepar Ulysse » Ven Mai 16, 2008 11:38 am

Bonjour a tous, j'ai commencé les tests avec ma photo diode et ma photo résistance.
Pour la photo diode, je ne peux pas mesurer le courant car je n'ai pas un générateur de tension avec la photo diode et une résistance ou j'aurai mi l'ampèremètre donc je mesure sa tension qui dépend de la lumière.
Pour la photo résistance , je mesure sa résistance qui met plus de temps a se stabilisé que la tension au borne de la photo diode.

Pour le capteur réel, je vais utiliser un ampli transimpedance qui convertira mon courant au borne de ma photo diode en tension:



Pour te répondre helios, pour chaque mois ce que j'ai compris l'automate pourra fournir un intervalle de mesure de l'éclairement, si la mesure faite par le capteur est dans cette intervalle c bon sinon oui le capteur fera bouger le four solaire jusqu'à être dans cette intervalle.
Après, je ne sais pas encore si je vais mettre la photo diode dans un puits.
Pour les baffles, je vois pas ce que c'est.


Je voudrai savoir si mon schéma électronique est bon ? Pour l'alimentation de l'ampli en +15/-15 volts sa coute combien dans le commerce, j'ai cherché mais j'ai pas trouvé.
Par ailleurs, je vois pas comment faire un test pour simuler la hauteur du soleil par rapport a mon photo detecteur.
Merci d'avance
Fichiers joints
TL081_Transimpédance.jpg
TL081_Transimpédance.jpg (13.63 Kio) Vu 154 fois

Ulysse
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Mar Mai 06, 2008 11:44 am
Localisation: cestas 33610

Messagepar patrick07 » Ven Mai 16, 2008 13:48 pm

Bonjour Ulysse,

Ne t'embête pas avec les TL081 qui ont besoin d'alimentations symétriques, jette un oeil au schéma joint... Le LM358 se contente de 5V...

Les baffles sont des masques (genre d'oeillères) que l'on place autour des cellules pour créer une ombre et savoir d'où viennent les rayons solaires.
Pour ta simulation de soleil un simple spot halogène suffit.

:wink:
Fichiers joints
photodiode.jpg
photodiode.jpg (13.86 Kio) Vu 155 fois
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1716
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar helios » Ven Mai 16, 2008 23:28 pm

Oui, le deuxième schéma est une bonne base de départ, à adapter ensuite. Il existe énormément d'ampli-op, à choisir en fonction de multiples critères (coût, disponibilité, impédance d'entrée...), mais c'est justement l'intérêt de la conception.

helios
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 134
Enregistré le: Sam Déc 08, 2007 19:06 pm
Localisation: Toulouse (31)

Messagepar Ulysse » Ven Mai 23, 2008 16:32 pm

Je vous tiens au courant de l'avancement de mon projet:

J'ai trouvé un logiciel de simulation spice gratuit c Ltspice. Il est tres bien et il y a un forum yahoo sur ce logiciel.

Grâce a ce dernier et du modèle équivalent de la photo diode, j'ai pu tester différents ampli utilisés comme convertisseur courant/ tension.

Pour l'alimentation de mon circuit, je vais utiliser le 24 volts de mon automate et différents régulateurs et convertisseurs pour obtenir différents points de tension sur mon circuit :
5volts/0, 15volts/-15volts et du 5 volts/-5 volts.

Ces différentes points de tensions ne seront peut être pas tous utilisés pour mon circuits mais surement pour un autre projet avec l'implantation d'un petit moteur pour ouvrir automatiquement le volet du four.

Par ailleurs, je n'ai pas encore fais de réels tests dehors mais je pense qu'il va falloir mettre la photo diode dans un puits. Hier je suis allé dehors avec ma photo diode et les variations de tension sont très faible mais il ne faisait pas soleil.

Ulysse
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Mar Mai 06, 2008 11:44 am
Localisation: cestas 33610

Messagepar helios » Ven Mai 23, 2008 17:26 pm

LTSpice est en effet le logiciel de simulation à utiliser ! Toute conception sérieuse ne se conçoit plus sans simulation, au moins des éléments clés. Cela permet de tester facilement des paramètres difficile d'accès sur un proto, tels que la dérive en température ou le bruit. Même pour faire un montage très simple, c'est souvent instructif. Pour les modèles de composants, il faut en général chercher un peu, mais on peut toujours se débrouiller.

helios
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 134
Enregistré le: Sam Déc 08, 2007 19:06 pm
Localisation: Toulouse (31)

Messagepar Ulysse » Lun Mai 26, 2008 17:54 pm

Je me pose une question sur le montage de mon capteur. Il faudrait que pour l'entrée de mon automate je possède une tension entre 0 et 5 volts , qui dépend directement de la lumière reçue. J'ai deux possibilités:

Soit j'utilise seulement mon ampli transimpedance avec une résistance de 10 méga ohms

Soit j'utilise mon ampli transimpedance avec une résistance très inférieur a 10 méga ohms mais par contre je rajoute un autre ampli pour amplifier la tension du 1er ampli.

Vous me conseillez quelle solutions ??
J'ai simuler les deux solutions sur Ltspice j'obtiens a peu près la même chose.

Merci d'avance

Ulysse
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Mar Mai 06, 2008 11:44 am
Localisation: cestas 33610

Messagepar helios » Lun Mai 26, 2008 18:42 pm

Attention, surtout avec de telles valeurs, à simuler en utilisant les modèles des composants qui seront utilisés, et pas des modèles simples et idéaux. Ou au moins, à se poser les bonnes questions sur les effets des courants de polarisation, impédance d'entrée...

helios
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 134
Enregistré le: Sam Déc 08, 2007 19:06 pm
Localisation: Toulouse (31)

Messagepar daniel 53 » Mar Mai 27, 2008 8:34 am

Bonjour

Surtout ne pas mettre de résistance de 10 M ohms.
parasites, avachissement de signal utile...

Daniel
Avatar de l’utilisateur
daniel 53
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 404
Enregistré le: Mer Déc 27, 2006 21:49 pm
Localisation: 53 950 La Chapelle Anthenaise

Précédente

Retourner vers Photovoltaïque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité