Distance cable-ligne

Informations sur les capteurs et installations.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Messagepar SEBAG Benjamin » Sam Sep 26, 2009 17:32 pm

Bonjour
J'ai installé mes capteurs au sol, comme il reste de la place sur les chassis pour des panneaux photovoltaïques, je rêve de recharger la future voiture électrique.
Avant de reboucher ma tranché, je pense mettre un cable, mais il va être en parallèle avec le cable de sonde blindé. 30 cm d'écart sont-ils suffisant ?
Autre protection ? Si la liaison se fait en continu, ça irait peut-être, mais je suppose qu'on passe en alternatif au sortir des panneaux ?
Salutations

SEBAG Benjamin
Newbie
Newbie
 
Messages: 36
Enregistré le: Mer Avr 30, 2008 19:05 pm
Localisation: Reillanne (04)

Messagepar Icare » Sam Sep 26, 2009 22:06 pm

Bonsoir Benjamin,

Si ton câble de sonde est blindé, normalement il devrait bien cohabiter avec un câble électrique. 30 cm me semblent une distance largement suffisante.

Le courant sera continu si tu mets les onduleurs en aval de ta tranchée, sinon, ce sera un câble alternatif 220 V.

Pose un fourreau en attendant, voire 2...
Il ne faut pas se bruler les ailes à trop approcher le soleil...
Avatar de l’utilisateur
Icare
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 123
Enregistré le: Dim Avr 09, 2006 15:29 pm
Localisation: Paris est (94)

Messagepar gegef6fsk » Lun Sep 28, 2009 20:59 pm

bonsoir,

aucun pb
n'oublies pas de faire une petite queue de cochon avec la le blindage (du câble blindé) et de le laisser en l'air coté panneaux .....coté automate tu le mets à la meme masse que l'alim de l'api et des alimentations.
c'est tout...c'est comme ça que ça marche le mieux.....et même chez moi pas à la terre .....uniquement la même masse.....je verrais plus tard si je refais de la radio ce que ça donne ....ça risque d'etre galère sur certaines fréquences!!!

bye à plus
gérard

gegef6fsk
 

Messagepar patrick21 » Ven Oct 02, 2009 16:59 pm

Bonjour,
je vais juste parler de qques principes liés à la CEM, protection foudre et coexistence des courants forts et courants faibles.
une petite queue de cochon avec la le blindage

Non
le laisser en l'air coté panneaux

Non
ça risque d'être galère sur certaines fréquences

Effectivement.

Pour vous éviter pas mal d'ennuis, je rectifie avec qques règles de l'art
Il ne faut pas réaliser une queue de cochon mais une mise à la terre annulaire (comme avec un collier atlas)
Mise la la terre au 2 extrémités pour que le câble ne comporte pas comme une antenne
Par principe plus les masses sont interconnectées et mises à la terre mieux se comportera l'installation vis à vis de toutes sortes de brouillage et perturbations atmosphériques.

Il y a un guide (UTE C15-900: coexistence des courants forts et faibles) qui est très bien fait.

cordialement,

patrick21
Newbie
Newbie
 
Messages: 39
Enregistré le: Jeu Fév 12, 2009 19:40 pm
Localisation: longvic (21)

Messagepar gegef6fsk » Ven Oct 02, 2009 18:38 pm

bonjour

tu est radio amateur?

car les principes et les bouquins......quand on est devant le vécu....moi je m'assois dessus!

la foudre , elle tombe ou elle veux....et les théories???....j'en ai vu d'autres....mais là dans la réalité....les postes émetteurs débranchés de tout et prendre la foudre comme ce n'est pas permis sur l'étagère en bois.

alors mettez les masses par tout et comme ça ne venez pas vous plaindre....surtout dehors aux panneaux ou aux supports en ferraille...
ça fera une bonne remonté depuis l'intérieur de la chaufferie ...

salut, vive la théorie et les bouquins

ps: si le blindage est mis à la terre ou une masse coté extérieur et aussi coté alim il y a une différence ,même de quelques dixième d'ohms et suivant le voisinage radio tél ..tél portable cpl wifi démarrage de la chaudière fioul ,émetteur de la gendarmerie cibistes ...et j'en passe... ....il risque d'avoir et malgré le filtrage des erreurs momentané et lecture erratique des sondes.
essaye de mettre le blindage d'un câble à la masse (métallique ) à chaque extrémité dans un ampli bf :-x

maintenant en vertu dans grands principes qui dirigent le monde ....on fait des lois que l'on modifie tout le temps ...la tempête pas prévue ,la sécheresse pas prévue le crasch boursier pas prévu et pourtant les spécialistes sont ferrus et bien payés.........et si nous sommes, enfin moi ...sur ce forum , c'est pour ne pas aller dans le mur.....comme ceux qui nous dirigent avec le petit bouquin ou lexique à la main qu'ils font modifier en fonction de la pluie et de leurs avantages...

c'est tout pour l'instant....au fait tout ce que je disais pour rendre service à déjà était dis et écris sur ce forum car sujet déjà traité.....tu n'étais pas là???
avec le petit livre rouge?



gg

gegef6fsk
 

Messagepar francoisrobert » Sam Oct 03, 2009 8:18 am

bonjour à tous

je rejoinds Gégé ,

on raccorde les blindages que d'un côté , c'est ce que j'ai toujours appris en milieu industriel.
Avatar de l’utilisateur
francoisrobert
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 51
Enregistré le: Dim Jan 04, 2009 20:34 pm
Localisation: Pont A Mousson(54)

Messagepar Joel35 » Lun Oct 05, 2009 19:35 pm

Bonsoir,

Tout à fait daccord avec Gégé, j'aime pas trop le mode commun et le courant de terre, cela casse tout.
Il faut choisir, on protége le câble où l'installation...

Bonne soirée,

Joel35
Avatar de l’utilisateur
Joel35
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 212
Enregistré le: Sam Jan 31, 2009 20:34 pm
Localisation: COGLES (35)

Messagepar p_bricoleur » Lun Oct 05, 2009 21:54 pm

Bonoir,

La théorie électromagnétique est qu'il faudrait relier le blindage des 2 côtés. C'est le seul moyen de protéger le signal transporté contre les effets capacitifs et inductifs.
C'est ce qui est généralement fait dans l'informatique, les télécoms, les appareils de mesure (distances courtes, masses communes).

Mais... en pratique sur de grandes longueurs, il est très difficile de garantir l'équipotentialité des 2 extrémités (même 2 Terres ne sont pas identiques)
Relier les extrémités du blindage à des masses de potentiel différent est pire que ne relier qu'un côté (cela peut créer des courants dans le blindage)
Donc en général dans l'industrie, on ne relie pas les 2 extrémités.

Cordialement,
Thierry Streiff
Avatar de l’utilisateur
p_bricoleur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1671
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 10:37 am
Localisation: Rueil-Malmaison (92)

Messagepar patrick21 » Mer Oct 07, 2009 19:20 pm

bonsoir,
pour Gégé
c'est vrai je n'étais pas sur le forum à l'époque.
Tout comme toi c'est pour rendre service que j'apporte ma pierre à l'édifice puisque ce volet électrique relève de mon domaine de compétence professionnel. Je ne suis pas radio amateur mais travaillant pour la Défense, je connais très bien le brouillage (le mauvais comme le bon) et ses conséquences.

A titre privé tu peux faire ce que tu veux à la maison, mettre ou ne pas mettre à la terre, seul toi en subira les conséquences puisqu'il s'agit d'un risque consenti confronté à un besoin fonctionnel.

Pour balayer le sujet:
Dès lors que l'on est dans les domaines tertiaires ou industriels, en cas de dysfonctionnements répétés, on recherche" les coupables" surtout s'il y a des intérêts financiers ou sécuritaires (personnes, biens, etc) en jeu. Lors des recours en contentieux, l'expertise s'appuie sur les règles de droits communs (décrets, normes, DTU = les petits livres rouges) et sur les règles de l'art qui sont assez suggestives.
Pour le domestique, à partir de 2010 va apparaitre le contrôle technique des installations électriques dans les habitations. Pour l'instant, je ne connais pas le périmètres de ces contrôles mais (supposition) ces contrôles vont s'inscrire dans la démarche de renforcer la sécurité électrique vis à vis des personnes.

Lorsque l'on relie un seul coté d'un câble, on est confronté au "phénomène d'antenne" pour lequel le câble récupère par couplage électromagnétique différentes fréquences et qui suivant sa sensibilité brouillera plus ou moins le récepteur.

Sur des grandes distances, les blindages des câbles peuvent être mis à la terre à intervalles réguliers afin de renforcer l'équipotentialité.

Dans l'industrie comme dans le tertiaire c'est surtout l'évolution du site qui dénature les installations où tout n'est plus réalisé comme à l'origine. Cependant, concernant les réseaux HT/BT, tous les postes sont interconnectés entre eux afin d'éviter les différences de potentiel liées entre autre aux surtensions d'origine atmosphérique. Dans chaque immeuble, toutes les terres sont connectées à un seul point et toutes les masses sont interconnectées.

Dans les installations courants faibles pour éviter les brouillages, il y a 2 grands principes:
soit mise à la terre des câbles et autres masses métalliques lorsque l'on "maitrise la mise à la terre"
soit n'utiliser que des câbles sans écrantages et ou blindages lorsque l'on "ne maitrise pas la mise à la terre" tout en séparant bien les courants forts des courants faibles.

Je ne connais qu'un seul cas où on ne peut raccorder que d'un seul coté les masses des câbles: les câbles de téléphonie. Les prises RJ ne possèdent pas de mises à la masse.

J'ai été confronté, sur une station de transmission satellitaire, à une absence de mise à la terre et où les utilisateurs étaient régulièrement électrisés:
lorsque cette station était raccordée à la terre le DDR déclenchait régulièrement consécutif à des courants de fuite trop important. L'utilisateur, pour continuer d'assurer sa prestation avait débranché la terre donc plus de déclenchement du DDR. Faut il pour autant s'affranchir de la mise à la terre? Que prévaut, la transmission satellitaire ou la sécurité des personnes?.

cordialement,

patrick21
Newbie
Newbie
 
Messages: 39
Enregistré le: Jeu Fév 12, 2009 19:40 pm
Localisation: longvic (21)


Retourner vers Photovoltaïque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités