Comment exploiter pleinement des PV ?

Informations sur les capteurs et installations.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Messagepar Michel21 » Ven Aoû 06, 2010 11:17 am

Bonjour,
je souhaiterai installer des panneaux solaire et j'aimerai pouvoir exploiter au maximum cette installation. J'ai lu sur un site (http://www.energie-paca.com/outils/ensoleillement-et-energie-solaire/) qu'il y a très peu d'heures dans une journée (de 10h à 16h), où les panneaux produise de l'électricité à plein régime. Est-ce vrai ? Seulement 6 heures dans une journée c'est pas beaucoup, comment une installation peut être rentable dans ces cas là ?

Michel21
Newbie
Newbie
 
Messages: 1
Enregistré le: Ven Aoû 06, 2010 11:06 am
Localisation: 21

Messagepar thermitch » Ven Aoû 06, 2010 20:13 pm

Bonjour Michel :grin:

Non seulement c'est vrai que le potentiel pleinement exploitable est ainsi mais en plus c'est rentable.
Pour t'en convaincre, tu peux faire une simulation sur Calsol
Tu y vois qu'à Dijon tu produiras ~2800 kWh/an pour une revenu de ~1600€
Te reste plus qu'à faire le calcul en fonction du coût de ton installation : le retour sur investissement devrait tourner autour de 8 ans ;-)

L'explication tient au fait qu'à un temps d'ensoleillement donné correspond une quantité d'énergie solaire
... et il est quand même bien généreux le soleil.
Le seul drame du photovoltaïque c'est qu'on ne récupère que 12-13% de cette énergie en bout de chaîne
... ah, si on pouvait toucher les 50% du thermique :razz:
Avatar de l’utilisateur
thermitch
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 4065
Enregistré le: Dim Mar 16, 2008 13:45 pm
Localisation: Marcillé-Robert (35)

Messagepar m_you49 » Sam Aoû 07, 2010 11:05 am

Salut d'un Michel pour deux autres.
Le seul drame du photovoltaïque c'est qu'on ne récupère que 12-13% de cette énergie en bout de chaîne ... ah, si on pouvait toucher les 50% du thermique

je souhaiterais installer des panneaux solaires et j'aimerais pouvoir exploiter au maximum cette installation

Je rebondis sur les commentaires de thermitch, pour convaincre le plus de gens possible de l'efficacité énergétique du solaire thermique qui permet de moins gaspiller d'énergies fossiles : http://www.apper-solaire.org/Pages/Down ... _apper.pdf , et d'arrêter d'entretenir la confusion en parlant de "panneaux solaires" pour du PV, installation qui n'est souvent motivée que par le chèque annuel obtenu d'EDF, et de la notion de "rentabilité", parfois sans démarche d'économie au départ.
Ceci étant dit, pour obtimiser du PV, il faut une installation avec suivi de la courbe du soleil. Donc une installation avec détecteurs, support orientable, verins, etc...
Des compte-rendus existent sur des sites dédiés.
Bon courage. @ +
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3595
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 73

Messagepar valtrede » Sam Aoû 07, 2010 12:02 pm

Bonjour les Michels et les autres,
[quote="m_you49"]Ceci étant dit, pour obtimiser du PV, il faut une installation avec suivi de la courbe du soleil...[/quote]
Et adieu l'intégration, donc la rentabilité, c'est la magie des crédits d'impôts et autres subventions! J'ai vu à Mérindol, un système assez simple de suivi sur 12h, quelle que soit la période de l'année, d'est en ouest la journée et d'ouest en est la nuit. Roger en avait dit un mot ici: http://forum.apper-solaire.org/viewtopic.php?t=4102

Eric
Avatar de l’utilisateur
valtrede
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1489
Enregistré le: Jeu Déc 18, 2008 18:20 pm
Localisation: Ensuès la Redonne 13
Âge: 54

Messagepar thermitch » Sam Aoû 07, 2010 15:55 pm

Optimiser le gain énergétique avec un suivi suivi solaire : pas de doute.

Optimiser la rentabilité de l'installation : pas si sûr

Les pourquoi :
- adieu la prime d'intégration comme le dit Eric
- les kWh produit au-delà du seuil de 2200 heures seront pas moins payés
- la puissance injectée (qui aurait été un moyen de compenser le prix de vente unitaire) a aussi ses limites
=> le rentabilité est donc soumise à de gros investissements.

Par contre si vous pensez réduction du besoin, auto-consommation (voir revente de surplus) et réduction de votre facture EDF ;-)
Avatar de l’utilisateur
thermitch
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 4065
Enregistré le: Dim Mar 16, 2008 13:45 pm
Localisation: Marcillé-Robert (35)

Messagepar sam67 » Sam Aoû 07, 2010 19:39 pm

[quote="thermitch"]
Le seul drame du photovoltaïque c'est qu'on ne récupère que 12-13% de cette énergie en bout de chaîne
... ah, si on pouvait toucher les 50% du thermique :razz:[/quote]

C'est vrai que le point faible du PV c'est le rendement et donc le coût de l'énergie produite.

Par contre je ne suis pas d'accord pour que l'on compare 1kwh de PV et 1kwh de thermique ou pour comparer 12-13% à 50% car la chaleur est une forme dégradée d'énergie alors que l'électricité est une forme "supérieure" d'énergie(1). Il faut d'ailleurs (de tête) 2 à 2,5kwh de chaleur pour faire 1 kwh d'électricité.

Personnellement je pense qu'il est contre-productif d'opposer le solaire thermique et le photovoltaïque car je pense sincèrement que les 2 doivent être encouragés.

(1) supérieure dans le sens qu'elle est la plus flexible. On peut la transformer en 1kwh de chaleur avec 1 radiateur ou en 2.5 à 5kwh de chaleur avec une pompe à chaleur ou faire fonctionner sa télé etc ...
Modifié en dernier par sam67 le Sam Aoû 07, 2010 19:42 pm, modifié 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
sam67
Newbie
Newbie
 
Messages: 24
Enregistré le: Ven Jan 08, 2010 0:20 am
Localisation: Alsace

Messagepar thermitch » Sam Aoû 07, 2010 21:12 pm

Sam, il ne s'agissait pas pour moi d'opposer les choses.
Le regret était sincère et la différence est malheureusement là. :???:

Sur le coup de l'énergie "supérieure", j'ai failli m'étrangler. :-x
Heureusement que tu as mis le nota 1.
Qu'elle soit la plus flexible c'est bien ... mais si c'est pour à chaque "transformation" une perte colossale, ça la place dans le niveau confort et non dans l'efficacité énergétique.

Le PV auto-consommé, le thermique qui chauffe son eau et/ou sa maison : oui.
La centrale qui doit produire 3kWh pour fournir les 1 kWh que ta PAC transformera en 3kWh thermique => y'a gâchis ;-)
Avatar de l’utilisateur
thermitch
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 4065
Enregistré le: Dim Mar 16, 2008 13:45 pm
Localisation: Marcillé-Robert (35)

Messagepar m_you49 » Sam Aoû 07, 2010 21:14 pm

Salut.
Je vois que termitch m'a devancé, mais je laisse qd même.
Le terme "supérieure" me laisse une impression amère (l'amère supérieure) :lol:
C'est vrai que les 2 sont complémentaires, mais pour parodier un autre Michel, y en a un qu'est plus complémentaire que l'autre. Bien sur que l'élec est plus fléxible, mais la prod PV doit compenser de l'incompressible et faire partie d'une démarche d'économie d'abord. Quant à faire tourner une PàC avec du PV, là encore ce doit être pour en compenser la dépense d'énergie, mais non en direct, sinon avec l'intensité de démarrage, c'est 100 m² de toiture, avec plein soleil !!! Et l'hiver ...
Tout ça pour dire que l'un et l'autre doivent faire partie d'une démarche globale.
Pour ce qui est de la perte de la prime à l'intégration, ça revient encore une fois à dire que le PV est fait pour l'attrait financier. Si on produit autant avec 16 m² avec suivi qu'avec 20 m² fixes et intégrés, en terme d'énergie grise on est gagnant (sur la fabrication des modules), mais en terme d'énergie produite c'est kif-kif. Par contre, en terme de rapport... évidemment, ça fâche...
C'est pourquoi ces tarifs différenciés seraient peut-être à revoir une fois de plus.
Ou alors, intégrer le PV sur une maison tournante avec un compromis d'nclinaison qui va bien. On peut rêver...
@ +
Modifié en dernier par m_you49 le Dim Aoû 08, 2010 10:47 am, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3595
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 73

Messagepar ramses » Sam Aoû 07, 2010 23:49 pm

bonsoir a tous,

ben moi aussi je "tique" sur le terme "superieur" ... meme avec la "nota1" le mot flexible n'a de valeur que quand tu vois l'elec comme un produit dispo a la prise de courant et a l'heure que ca te chante ... le PV, c'est une toute autre musique ! Pourquoi ? Ben sans le reseau au cul qui lui sert d'accu gratos (a rendement 100%), le terme devient vite "inferieur" et il deviendrait vite "tres tres inferieur" si chacun devait gerer lui-meme ses accu ! Avec le thermique, ton accu se limite a de la flotte dans une cuve.

Il faut donc voir nos besoins !
Et nos besoins sont simples : beaucoup de chauffage et un peu d'elec, alors prenons un max de chauffage avec le rendement qui va bien et prenons l'elec qu'il nous faut pour faire ce qu'il n'est pas possible de remplacer par autre chose en essayant de la consommer le mieux possible en restant conscient de la difficulte a la stocker !

Soyons clair, je ne crache pas dans la soupe hein, mais ne faisons pas passer du jus d'herbe pour du veloute de volaille ... :lol: Et c'est justement ce que nos politico-ecolo-trouffions essayent de faire passer... Leurs politiques a 2 balles nous conduit directement dans le mur ...

Comme je me plais a le repeter aux politico-ecolo-peace-and-love de mon coin : c'est pas en faisant caca dans la sciure, en criant bien fort que la pompe a chaleur est l'avenir de l'homme et en subventionnant des eoliennes et des PV qu'on va garantir notre avenir ... par contre ca fait de la clientele, y a qu'a voir leur scores aux dernieres elections d'il y a 3 mois ...

Nota : soyons clairs, je n'ai rien contre les toilettes seches ! :oops:

Bien a vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2286
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Messagepar 42jerome » Dim Aoû 08, 2010 10:09 am

[quote="ramses"]
Nota : soyons clairs, je n'ai rien contre les toilettes seches ! :oops:
[/quote]

Encore heureux...Pour HS, si l'on devait hiérarchiser les priorités pour la survie humaine dans des conditions dignes, la problématique de la gestion de nos excréments est bien plus fondamentale que la problématique énergétique.

42jerome
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 104
Enregistré le: Dim Sep 09, 2007 15:42 pm
Localisation: boisset(42)

Messagepar m_you49 » Dim Aoû 08, 2010 11:23 am

[quote="ramses"]soyons clairs, je n'ai rien contre les toilettes seches ! :oops: [/quote]
C'est avec ça qu'y en a qui font leur beurre :oops2: :jesors:
Bon dimanche
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3595
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 73

Messagepar superplombier » Mer Aoû 11, 2010 7:46 am

salut
plusieurs réponse:

suite à la remarque de valtrede, il yy a moyen d'avoiret un tracker et une prime d'integration: faire tourner son toit.....

thermich avant d'arriver au 2200 heures il faudra plus que le tracker

sam si on peut comparer l'enrgie thermique et pv car au bout de la chaine les kwh produits servirront toujous à la meme chose comme le dit thermich si ton PV sers pour ton chauffe-eau solaire c'est bien 12% alors que pour le meme chauffe-eau le thermique sera à 50%, ne parlons pas de PAC parcequ'avant d'avoir assez de puissance il faudra une sacre surface
le soleil brille pour tout le monde
Avatar de l’utilisateur
superplombier
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 954
Enregistré le: Dim Déc 17, 2006 19:01 pm
Localisation: Bougé-Chambalud 38 dauphiné rhodanien


Retourner vers Photovoltaïque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités