Injection réseau PV en autoconsommation et solaire thermique

Informations sur les capteurs et installations.

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Avatar du membre
gregory92
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 172
Enregistré le : sam. avr. 08, 2006 18:01 pm
Localisation : Trespoux (46)

Message par gregory92 »

bonjour

oui un schéma et une explication ...surtout coté relais de ""délestage..""

a plus greg

je viens de refaire le tableau électricité chez mon père...mise aux normes avec les disjoncteurs différentiel...
2 jours de boulot....dans le temps les neutres étaient tous reliés ensemble
galère....alors comme je suis chaud ....envois un bon schéma et des explications.....ton histoire de détection réseau avec chimique et le retard....
???un schéma stp
Support Technique installation de gegef6fsk à Trespoux (46), basé à Toulouse (31)...6kva photovoltaïque en vente totale.
gestion pl.chauffant avec M2 PID .

yan24
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 147
Enregistré le : mer. déc. 22, 2010 22:16 pm
Localisation : Perigueux 24

Message par yan24 »

Bonsoir à tous
Voici un petit schéma de principe (désolé si ce schéma n'est pas top... :roll:

Donc, mes 2 panneaux et leurs 2 MO sont câblés normalement sur une prise de courant.

J'ai juste , à l'aide de 2 rallonges + connecteurs MC4 "repiquer" le continu d'un panneau pour :
En cas d'absence secteur
recharger mes batteries de l'onduleur de PC

Aussi en cas de surproduction photovoltaique, plutôt que d'injecter gratuitement, provoquer la charge des batteries même si le secteur est présent

Bref au moment d'essayer, au moment ou j'ai connecter la ligne + venant du PV sur le + batterie : petite étincelle et disjonction de la ligne alimentant l'onduleur pc.
L'onduleur n'a pas de mal et j'en suis rester là pour les essais et J'ai continué à travailler sur le tracker.

J'ai oublier de préciser que mon détecteur reseau est isolé de la cde du relai par un optocoupleur, donc pas de pb à ce niveau là.

En rédigeant ce post, je pense vérifier demain
sur l'onduleur si un pole de batterie est connecter à la terre par exemple
sur les MO un des 2 poles CC est reliés à qqes choses.
J'ai pourtant lu qqes part que le circuit batterie de l'onduleur PC etait flottant car pas de contrainte de normes.
Après je donne ma langue au chat....
Yann
Fichiers joints
Schema d'installation reduit.jpg
6 capteurs Tinox 2510, ballon 1000l ECS instantanée, PSD, appoint poêle bouilleur, regul MIII Millenium

Avatar du membre
gregory92
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 172
Enregistré le : sam. avr. 08, 2006 18:01 pm
Localisation : Trespoux (46)

Message par gregory92 »

ok bonsoir

je ne comprends pas très bien ton explication....

Aussi en cas de surproduction photovoltaique, plutôt que d'injecter gratuitement, provoquer la charge des batteries même si le secteur est présent

tu veux dire quoi???tu fais quoi?

tu coupes ? tu charge les batteries ? tu envois sur le réseau?
si tu as des stylos en couleur ce serait mieux pour le schéma....
mais petit rappel
dans un disjoncteur différentiel on compare l'intensité qui passe par la phase avec l'intensité qui repasse par le neutre....tu est d'accord?

alors refais ton schéma.

ou peut être ça t'aidera à comprendre ce qui se passe..
attention aussi avec ce genre d'onduleur...quand il démarre il se synchronise avec le réseau...si tu tourne avec tout seul il se dé-synchronise et quand tu repasses sur réseau il n'est plus en phase....et là ce n'est pas bon...c'est juste une piste...

a toi de chercher sur toutes ces pistes
salut greg
Support Technique installation de gegef6fsk à Trespoux (46), basé à Toulouse (31)...6kva photovoltaïque en vente totale.
gestion pl.chauffant avec M2 PID .

Avatar du membre
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3102
Enregistré le : sam. oct. 23, 2010 21:57 pm
Localisation : 57420 FEY

Message par Ottiti »

[quote="yan24"]
Aussi en cas de surproduction photovoltaique, plutôt que d'injecter gratuitement, provoquer la charge des batteries même si le secteur est présent
[/quote]

Salut

Prendre le jus au vol sur 1 MO quant celui ci tourne ne doit pas être évident :roll:
doit y avoir des potentiels qui vont pas, le courant fait ce qu'il veux pas ce qu'on veux 8-)

J'avais essayé , dans le temps, de me bricoler une alimentation globale de différentes tensions continu en même temps sur un même transfo torique.
Le schéma était bon, la théorie aussi (du moins la mienne :roll: ) mais cela n'a jamais voulu fonctionner :sad:

Sinon comment détecte tu ta surproduction photovoltaïque ?

N 'y aurait il pas moyen de simplement commuter un chargeur classique 220v dans ces cas là.
Ce serait plus simple a mon avis

Franchement autant le fait de se prendre la tête pour éviter de temps en temps d'injecter dans le réseau me parait futile car cela ne te coute rien
autant ta "bidouille" pour charger en ABSENCE de secteur est intéressante.

Persévère

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur

Avatar du membre
Fidèle Castor
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 553
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 12:43 pm
Localisation : Yvelines Sud

Message par Fidèle Castor »

Salut Ottiti, Yan, tous,

"Sinon comment détecte tu ta surproduction photovoltaïque ? "

Il existe un site en anglais qui donne des solutions, je travaille sur ce montage en ce moment :

http://openenergymonitor.org/emon/

L'idée serait de commander la mise en route d'un ou plusieurs chargeurs en fonction de la valeur du courant mesuré et également en fonction des tarifs jour/ nuit.

"N 'y aurait il pas moyen de simplement commuter un chargeur classique 220v dans ces cas là. "

C'est en effet la solution qui me semble la plus réalisable mais rien ne t'empêche de persister dans ton idée, qui ne tente rien n'a rien :roll:
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
42 panneaux solaires PV pour autoconsommation totale.

yan24
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 147
Enregistré le : mer. déc. 22, 2010 22:16 pm
Localisation : Perigueux 24

Message par yan24 »

Bonjour à tous
Le cout de charger les batterie en cas de surproduction cela m'est venu en écrivant le post.
Car comme l'a dit Fidèle Castor je crois, on peut le faire avec un chargeur directement sur le 220.

Pour Ottiti,
" tirer" du jus alors que le MO est en marche, là je le fais déjà :
J'auto-alimente la cde du tracker par le PV lui même en // avec le MO donc.

Pour Papoune47
pb du Disjoncteur différentiel, Je ne pense pas que celui-ci à un Pb, c'est le + sensible qui a sauté sur ceux concernés.

Pour Gregorie92 heu, je vais reprendre le schéma avec Mr Paint s'il a des crayons de couleur. :cool:

Je n'ai pas eu le temps de vérifier mes appareils et de remettre tout ça a plat et vérifier que
l'onduleur PC (son chargeur interne) doit référencer la batterie à un pole genre neutre et le MO à un autre genre Terre (Peut être me gourrais-je??)

Merci de votre aide
Yan
6 capteurs Tinox 2510, ballon 1000l ECS instantanée, PSD, appoint poêle bouilleur, regul MIII Millenium

pf26
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 222
Enregistré le : mer. juin 02, 2010 11:45 am
Localisation : Aurel (26)
Contact :

Message par pf26 »

Salut,
En matière d'isolation galvanique, il y a flottant et moins flottant... Il suffit qu'il y ait un condensateur (souvent nécessaire entre la partie AC et la partie pour des questions de normes CE) et dans ce cas, relier 2 installation DC soit disant flottantes peut entraîner un courant de fuite trop fort pour un différentiel sensible.
Tu pourrais essayer de mettre la production (MO) et l'injection (Onduleur PC) derrière le même disjoncteur différentiel, et tu aurais probablement moins de soucis ?
Je trouve ce genre de branchement quand même assez risqué (pour le matos) si tu n'as pas les schéma interne des MO et de l'onduleur..

Tu pourrais utiliser éventuellement un relais 2RT (au lieu de ton relais) pour couper les 2 poles de ton panneau, et les relier alors aux 2 poles batteries. Un peu plus propre, mais à mon avis pas terrible la durée de vue du relais si tu coupes du courant continu un peu fort trop souvent..

Pierre
Modifié en dernier par pf26 le ven. juil. 25, 2014 16:31 pm, modifié 2 fois.

fred le raïol
Newbie
Newbie
Messages : 2
Enregistré le : lun. sept. 22, 2014 18:45 pm
Localisation : anduze (30)

Message par fred le raïol »

salut
si je rajoute 2 modules PV aux 12 mon installation (3KWC en injection réseau) mon onduleur va péter, par contre si je mets un régulateur de charge entre les panneaux et l'onduleur est-ce que ça va marcher ?
Merci d'avance pour la réponse !

Avatar du membre
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3102
Enregistré le : sam. oct. 23, 2010 21:57 pm
Localisation : 57420 FEY

Message par Ottiti »

Salut

Une idée en passant

1 relais qui shoote les 2 panneaux vers le midi solaire et un programmateur pour le relais, et encore l été , je pense que ton onduleur doit se mettre en secu plutôt que de dégager ?
Bon faut un relais "pro"

A la place du programmateur un comparateur de tension c est jouable aussi
si tension superieur a "U max" le relais s'ouvre :cool:

Tous ceci est moins cher qu'un régulateur qui va être compliquer a mettre en place dans le circuit

La production ayant la forme d'une cloche a la montée et a la descente les 2 panneaux sont utile

A+

NB: ok ça fait 2 idée :lol:
Modifié en dernier par Ottiti le lun. sept. 22, 2014 19:20 pm, modifié 1 fois.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur

Avatar du membre
LR83
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 484
Enregistré le : sam. janv. 12, 2013 11:55 am
Localisation : 83

Message par LR83 »

fred le raïol a écrit : si je rajoute 2 modules PV aux 12 mon installation (3KWC en injection réseau) mon onduleur va péter, par contre si je mets un régulateur de charge entre les panneaux et l'onduleur est-ce que ça va marcher ?
Comment voulez-vous qu'on donne une réponse qui tienne la route si on connait ni les modules, ni l'onduleur, ni le câblage existant :shock:
Mais on peut déjà dire que mettre un relais ou autre n'est pas la meilleure solution vu qu'on va être obligé de couper en charge (sans compter le prix de ce matériel).
Enfin, si votre installation est sous contrat de vente du courant, sachez que vous devez déclarer les modifications et que si vous dépassez les 3 kWc, vos revenus deviennent imposable.

fred le raïol
Newbie
Newbie
Messages : 2
Enregistré le : lun. sept. 22, 2014 18:45 pm
Localisation : anduze (30)

Message par fred le raïol »

d'abord merci pour vos réponse. Ensuite il n'est absolument pas question pour moi de dépasser les 3 KWC mais bien de s'en rapprocher le plus possible quelques soient l'heure (la montée et la descente) et le jour de l'année (l'angle de réception). Peut importe la spécificité de mon installation, il s'agit de savoir pour moi et pour tous les autres s'il existe un moyen d'optimiser à moindre coût notre production d'électricité. Ouititi a tout compris, le coût des modules étant en baisse, il me semble intéressant de trouver une solution de gestion de la production unitaire des modules (forcément en surnombre) en fonction de la production globale du système.
L'idée du comparateur de tension me paraît sympa mais je ne connais pas du tout cet appareil, de plus si on ne peut pas couper un circuit en charge cela devient très compliqué !
merci.

Avatar du membre
LR83
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 484
Enregistré le : sam. janv. 12, 2013 11:55 am
Localisation : 83

Message par LR83 »

fred le raïol a écrit : Ensuite il n'est absolument pas question pour moi de dépasser les 3 KWC mais bien de s'en rapprocher le plus possible quelques soient l'heure (la montée et la descente) et le jour de l'année (l'angle de réception).
:-?
Heu, ce que vous dites est contradictoire avec votre premier message ! Et 3 kWc installé, ça ne dépend pas de l'heure :lol:

Avatar du membre
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3102
Enregistré le : sam. oct. 23, 2010 21:57 pm
Localisation : 57420 FEY

Message par Ottiti »

Salut

Ce que je dis ne concerne que moi et ce que je pense, je ne veux pas de joute verbale avec LR83 , c'est stérile.

Le soucis c est qu'il ne faut pas couper qu'un panneau mais tous un string pour pouvoir en intercaler 1
Faudrait savoir combien tu as de string et combien de panneau par string et bien sur le type de panneau :roll:
Et si c'est possible d'ajouter un panneau dans le string
Si oui faudrait le mettre au début du strings et partir soit de l entrée du panneau soit le shunter donc déjà 2 relais de Pw en continu ça va faire mal au portefeuille :cry:

Pour le comparateur un bête ampli opérationnel le fait, faudra de mega résistance pour faire chuter la tension mais bon cela ne bouffe rien

http://www.elektronique.fr/cours/AOP/ao ... e-base.php

Pour l anecdote

Dans mon coin un installateur Pro a monté des panneau PV/T donc photo+thermique ces panneaux sont donc "optimisé" pour donner le plus de puissance grâce a leur refroidissement par eau.
EDF a fait les pires difficulté et essayé de rompre le contrat car la production annuelle a dépassé largement les autres installation "classique"
Donc EDF n appréciera pas tes panneaux en plus :sad:

Si tu met des panneau en plus autant consommer ta Production et effacer ton bruit de fond ce sera moins cher plus simple et plus rentable

Avis perso
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur

Avatar du membre
lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2567
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation : Robiac (30)
Contact :

Message par lebritish »

Ottiti a écrit : Si tu met des panneau en plus autant consommer ta Production et effacer ton bruit de fond ce sera moins cher plus simple et plus rentable
Et bcp moins dangereux!

Vous me faites peur ds ce fil de discussion.
Arrêtez vos petit bricolages, y'en a un qui va se faire mal ou pire...
Au mieux vous serez pas assuré en cas de prbl.

2 PV en autoconso avec 2 MO conformes a la VDE me semblent bcp plus sage pr un résultat équivalent...

Avatar du membre
Fidèle Castor
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 553
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 12:43 pm
Localisation : Yvelines Sud

Re:

Message par Fidèle Castor »

Fidèle Castor a écrit :Salut Ottiti, Yan, tous,

"Sinon comment détecte tu ta surproduction photovoltaïque ? "

Il existe un site en anglais qui donne des solutions, je travaille sur ce montage en ce moment :

http://openenergymonitor.org/emon/

L'idée serait de commander la mise en route d'un ou plusieurs chargeurs en fonction de la valeur du courant mesuré et également en fonction des tarifs jour/ nuit.

"N 'y aurait il pas moyen de simplement commuter un chargeur classique 220v dans ces cas là. "

C'est en effet la solution qui me semble la plus réalisable mais rien ne t'empêche de persister dans ton idée, qui ne tente rien n'a rien :roll:
Salut à tous,

Je reviens sur la détection de surproduction photovoltaïque :
Il faut deux transfos d'intensité (six dans mon cas pour le triphasé) et bien séparer les mesures de consommation (Ic) des mesures de production (Ip).
Si Ip est > que Ic, il y a surproduction, simple non ?
Schéma de montage type détection surproduction
Schéma de montage type détection surproduction
FullSizeRender.jpg (136.03 Kio) Vu 1000 fois
Reste à faire le montage des TI sur un module Arduino......
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
42 panneaux solaires PV pour autoconsommation totale.

Répondre

Retourner vers « Photovoltaïque »