Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Informations sur les capteurs et installations.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar ramses » Dim Sep 01, 2019 22:26 pm

Bonsoir à tous,
lebritish a écrit:Que vois le réseau lorsque on hache le courant consommé par la résistance électrique du chauffe-eau.

En fait, comme tu es "petit", on n'en retrouvera même pas de trace au niveau de la cabine... même au niveau des harmoniques et des transitoires. Par contre, un enregistrement de qualité (tension-courant) en tête de ton installation en enregistrera la trace mais sans tirer la sonnette d'alarme par dépassement de la EN50160 :oops: (norme européenne qualité de tension de distribution).

J'ai bien précisé "petit" hein ... un accroissement de ce matos sur le réseau, surtout au moment ou le soleil pousse et que tout le monde est au taf (impédance réseau insuffisante) va inévitablement poser des problèmes :sad: ! Pour te donner une idée sur certaines cabines, l'injection PV est tellement importante et la "conso" tellement faible et de mauvaise qualité qu'on se retrouve avec des taux d'harmoniques à la limite du dépassement ...

Un second problème apparait également ... c'est le dépassement régulier des variations rapides en tension liées aux coupures et redémarrages des onduleurs suite dépassement tension :???: ! L'obligation depuis qlqs années des onduleurs à décrochage progressifs à "coupé" la progression du phénomène ... pourvu que ca dure !!! :mefie:

Je vous parlais de la problématique de l'augmentation "insidieuse" du taux d'harmonique, même en pleine journée. Je suis impressionné de voir depuis moins de 10 ans son augmentation rapide et ceci sans même y inclure l'infulence du PV :marteau: ! Une simple analyse du matos elec qui équipe nos habitations apporte une partie de la réponse ... ne faites que le compte des alim à découpage ds la maison : GSM, Box, TV, Hifi, PC, tablette, caméra, NAS, Switch, frigo type "américain", ... a cela faut ajouter la "chiée" de LED qui, heureusement, ne sont perturbantes qu'allumées ...

Clairement, dans la décennie qui vient, va falloir se préoccuper sérieusement de toutes ces sources de "pollutions électriques" sans quoi on va au devant d'emmerdements sur le réseau quand on ne "tire pas assez" ! Je ne laisse pas sous-entendre qu'il faut "tirer" hein, mais juste que quand on pollue au moment ou on te tire pas, ben ... :confus:

Bien à vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2276
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar lebritish » Lun Sep 02, 2019 7:57 am

Ça va se terminer avec des filtres (condos, self ... etc) chez chaque abonné tout ça :-x
Un peu comme chez les industriels à qui on facture des VA

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2390
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar clyric » Lun Sep 02, 2019 10:47 am

et oui, c'est clair que ça fait des appels de courants qui sont pas beau :

exemple en fonction des cas à la maison :
Image

c'est dommage, j'ai plein d'autre graph interessant que j'ai relevé à la maison, ( mais j'y suis pas ;)
-850W en autoconsommation
-175W en circuit fermé (12v)
-3m² en chauffage solaire à tuve en injection direct chauffage
-6m3 de cuves eau
- IOT et controle de la maison par Domoticz
lien : https://github.com/xlyric/
Avatar de l’utilisateur
clyric
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 235
Enregistré le: Jeu Mar 23, 2017 12:11 pm
Localisation: Essonne
Âge: 44

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar lebritish » Lun Sep 02, 2019 12:37 pm

c'est quoi l’échelle des abscisses ?

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2390
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar clyric » Lun Sep 02, 2019 16:27 pm

le niveau d'entrée en analogique de l'arduino pour l'amperage. ( faut compter environ 17watt par unité ) ( 1024/2 + facteur de correction + amperage )
pour le half, c'est juste le 0 ou 1 remonté par la diode ( de mémoire 520+etat * 50 )
-850W en autoconsommation
-175W en circuit fermé (12v)
-3m² en chauffage solaire à tuve en injection direct chauffage
-6m3 de cuves eau
- IOT et controle de la maison par Domoticz
lien : https://github.com/xlyric/
Avatar de l’utilisateur
clyric
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 235
Enregistré le: Jeu Mar 23, 2017 12:11 pm
Localisation: Essonne
Âge: 44

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar j2c » Jeu Sep 05, 2019 9:50 am

ramses, si tu passes dans le coin, j'ai une question qui se rapporte à ce topic.

Le transfo BT est à 20m de la maison sur un poteau à vol d'oiseau, il doit y avoir à tout casser 50m.

La nuit on a 245V sur la ligne.
Hier soir, j'avais 242V vers 20h, et juste avant 235V avec le four allumé.

Je trouve que la chute de tension est relativement importante alors que je suis en début de ligne, juste avec une charge de 1000W. Je n'est pas été voir lors du passage en heure creuse (celle de midi qui sont peu utilisées dans le quartier), pour voir l'impact de la chauffe de l'eau.

ça te semble normal ? ou on a un soucis sur la distribution du quartier.

Note : le transfo semble sous dimensionné. Depuis qu'on habite ici, ça n'arrête pas de construire du toutéléctrik dans le quartier, mais curieusement, on oublie de remplacer le transfo. Par fois on a des coupures (je suppose thermiques de plusieurs minutes).. pour que le transfo refroidisse.

Je n'ai pas encore tenté l'expérience sur l'autre maison dans le village à coté, où là, je suis à.... 10M du gros transo de rue, et 20m de câble au total.
A l'origine, on a 20m de câble en alu de 20mm2.. et 5m de câble en cuivre en 6mm2 ... car Enedis a eut la flemme de refaire le câblage jusqu'au coffret de comptage (C'est le vendeur qui me l'a dit quand j'ai acheté la maison.... L'enfouissement des réseaux avec pose d'un CCPI de façade a été fait n'importe comment)
Pourtant, c'est protégé par un CCPI avec des AD60...

Si la moindre charge permet de faire baisser la tension comme ça, je suppose que c'est une solution quand on est proche des 250V.. pour éviter la coupure de production Solaire; (que je n'ai pas encore chez moi)
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 101
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar lebritish » Jeu Sep 05, 2019 12:54 pm

Pour illustrer les propos de Ramsès voici un relevé de tension sur une installation PV de 6kWc.
tension_reseau_vs_PV_.png
tension_reseau_vs_PV_.png (69.9 Kio) Vu 181 fois

là ca n'a pas dépassé mais vraiment de peu: 251.9V maxi ...

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2390
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar j2c » Jeu Sep 05, 2019 17:18 pm

Dans ton secteur tu dois avoir des heures creuses vers minuit (on voit une chute flagrante de tension);

Par contre, les baisses importante à partir de 4h, je ne comprend pas. Normalement les enclenchements liés au maintient de l'eau chaude devrait être diffus.

Ton graph me rassure au niveau des chutes que je vois chez moi, c'est pas un cas isolé (même si le quartier est vraiment très très mal loti niveau distribution d'énergie... et on nous claque le pansement Linky pour "effacer" au lieu de corriger le problème de sous-dimensionnement local)
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 101
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar ramses » Jeu Sep 05, 2019 20:15 pm

Bonsoir à tous,
j2c a écrit:Le transfo BT est à 20m de la maison sur un poteau à vol d'oiseau, il doit y avoir à tout casser 50m. La nuit on a 245V sur la ligne. Hier soir, j'avais 242V vers 20h, et juste avant 235V avec le four allumé.
Je trouve que la chute de tension est relativement importante alors que je suis en début de ligne, juste avec une charge de 1000W. Je n'est pas été voir lors du passage en heure creuse (celle de midi qui sont peu utilisées dans le quartier), pour voir l'impact de la chauffe de l'eau. ça te semble normal ? ou on a un soucis sur la distribution du quartier.
La première chose est de ne pas réfléchir en tant "d'unique consommateur" ! Non, tu n'est pas le seul consommateur sur ce transfo ... et c'est pas ta charge d'1kVA sur les 160KVA dispo du tfo qui va le faire tousser !
-Quand tu parles de 235V au moment ou ton four est allumé, ben beaucoup de voisins ont le four et la taque allumés aussi comme toi ... donc le tfo est chargé ! Etant à 50m du tfo, c'est plus la charge du tfo qui "creuse" la tension que les pertes en ligne.
-à 20H, 242V. Ben la aussi, les voisins font comme toi, le diner est terminé (Ds mon beau Royaume, on dine à midi et on soupe le soir :mrgreen: ). Et donc la charge diminue au niveau du tfo, le plan de tension remonte !
-De la nuit, t'as 245V, ben la charge est fortement réduite (surtout en été) et donc plan de tension quasi égale au plan "a vide".


j2c a écrit:Note : le transfo semble sous dimensionné. Depuis qu'on habite ici, ça n'arrête pas de construire du toutéléctrik dans le quartier, mais curieusement, on oublie de remplacer le transfo.
N'aie pas d'inquiétude, "personne" n'a "oublié" de le remplacer :-D ! Ils l'ont même volontairement laissé car la charge qu'il a est toujours inférieure a sa charge maximum ! (on fait des suivis de charge, pas d'inquiétude). Et c'est d'autant mieux, car un plus puissant ferait le même job mais avec des pertes à vide supérieure (aussi appelées pertes fer) ! Points supplémentaires : la puissance d'un tfo sur poteau est limitée par la tenue à l'effort du poteau qui le supporte !!! - Il n'est pas dit que certaines des nouvelles habitations ne sont pas alimentées par une ou plusieurs autres cabines ... - Dans tous les cas, si le tfo etait sous dimensionné, y'a belle lurette qu'il aurait "dit merde" ou que les protections auraient fonctionné :twisted: !

j2c a écrit:Par fois on a des coupures (je suppose thermiques de plusieurs minutes).. pour que le transfo refroidisse.
Tu supposes mal ... t'imagines si les tfo étaient équipés d'un thermique :mrgreen: pour lui permettre de refroidir :marteau: Non, non ! tes coupures sont très probablement liées à l'exploitation normale des réseaux en journée (manoeuvres de reprise de charges, prises de parallele, ...) ou au fonctionnement normal de protections à réarmement automatique (appelé chez nous "rapides et lents") lié a l'exploitation de ligne aérienne lorsqu'elles sont soumises à des problèmes comme défaut à la terre, branches qui "tapent", oiseaux , ...


j2c a écrit:Je n'ai pas encore tenté l'expérience sur l'autre maison dans le village à coté, où là, je suis à.... 10M du gros transo de rue, et 20m de câble au total. A l'origine, on a 20m de câble en alu de 20mm2.. et 5m de câble en cuivre en 6mm2 ... car Enedis a eut la flemme de refaire le câblage jusqu'au coffret de comptage (C'est le vendeur qui me l'a dit quand j'ai acheté la maison.... L'enfouissement des réseaux avec pose d'un CCPI de façade a été fait n'importe comment)
Pourtant, c'est protégé par un CCPI avec des AD60...

Ben fait le calcul des chutes de tension dans tes 20m d'alu et 5m de Cu pour la P de ton raccordement ! et tu constateras très probablement que t'es dans les clous du % max pour le racc.

j2c a écrit:Si la moindre charge permet de faire baisser la tension comme ça, je suppose que c'est une solution quand on est proche des 250V.. pour éviter la coupure de production Solaire; (que je n'ai pas encore chez moi)

En associant "directement" charge et baisse de tension, tu fais un mauvais constat ! Relis ce post et comprends que le problème est lié principalement aux chutes de tension engendrées par les longueurs de ligne ! certes, c'est la charge qui génère le courant engendrant les chutes de tension en ligne mais cette charge à une implication moins importante sur le plan de tension en sortie tfo qu'en ligne. Plus t'es loin du tfo et plus le plan de tension fluctuera ...

Bien à vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2276
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar ramses » Jeu Sep 05, 2019 20:56 pm

j2c a écrit:Dans ton secteur tu dois avoir des heures creuses vers minuit (on voit une chute flagrante de tension);
Ben désolé, je vois une variation plus que normale de tension tout au long de l'enregistrement, mais certainement pas de chute "flagrante"! Les flangrantes, j'peux te dire que c'est vraiment autre chose ! :cry:

T'ite question à notre "Anglisch" :mrgreen: : c'est la tension moyenne sur 600s ou la valeur max sur ces 600sec ?

j2c a écrit:Par contre, les baisses importante à partir de 4h, je ne comprend pas. Normalement les enclenchements liés au maintient de l'eau chaude devrait être diffus.
Tes interprétations montrent clairement que tu es persuadé que tout le monde vis comme toi ou presque. Et ce n'est pas un reproche hein, juste qu'on a tous tendance à fonctionner comme ça quand on n'a pas vu l’image réelle en "décortiquant" des enregistrements réseau ! non, non, non ... oublie ca ! Et un quartier n'est pas un autre non plus ! Chaque cabine a sa spécificité au niveau de sa charge et de chaque jour de la semaine !

j2c a écrit:Ton graph me rassure au niveau des chutes que je vois chez moi, c'est pas un cas isolé (même si le quartier est vraiment très très mal loti niveau distribution d'énergie... et on nous claque le pansement Linky pour "effacer" au lieu de corriger le problème de sous-dimensionnement local)
La aussi, explique-nous sur quel critère tu peux affirmer que tu es mal loti niveau distribution d'énergie ? As-tu à te plaindre de la qualité de tension ? j'entends ici le respect ou non de la norme : 95% du temps avec un tension moyennée 600sec ne dépassant pas les +10%/-10%, variations rapides ou lentes hors des clous, flikker, harmoniques, ... As-tu à te plaindre de la disponibilité du réseau, ... ? Ce sont ces paramètres qui définissent les choses, pas un proprio qui parle d'un câble pas changé, ou de l'imposition du Linky ! Et ne crois pas que je chante Linky hein :oops: ... mais je ne vois vraiment pas l'effacement qu'il serait susceptible d'apporter !

Loin de moi vouloir dire que tout est rose partout, mais faut rester cohérent ! quand ça va pas, ben ça va pas ... mais quand ca va, ça sert a rien de se dire que ça va pas ! Et si quelqu'un estime que ça va pas, ben il suffit d'un courrier au distributeur détaillant vos constatations et en demandant le placement d'un enregistreur. Le distributeur ne peut s'y soustraire et à l'obligation de vous répondre en joignant, à sa réponse, les résultats de l'analyse. Et ce résultat n'est pas l'objet d'une analyse faite par le distributeur hein ! c'est l'enregistreur lui-même qui "crache" le rapport détaillé sur tous les paramètres imposés par la Norme Européenne en vigueur ! pas de bidouillage possible ! c'est bon ou pas bon et si pas bon, t'as le détail de ce qui n'est pas bon. Si vous le désirez, je peux vous mettre en ligne ce type de rapport ! Ils sont présentés différemment d'une marque d'enregistreur à l'autre mais les infos présentes restent les mêmes, y'a pas le choix !

Et si certains ont des questions par rapport à la qualité de leur alimentation, qu'ils n'hésitent pas, je répondrai de bon coeur en ligne ! :-)

Bien à vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2276
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar lebritish » Jeu Sep 05, 2019 21:24 pm

Bjr Ramses,

ramses a écrit:T'ite question à notre "Anglisch" :mrgreen: : c'est la tension moyenne sur 600s ou la valeur max sur ces 600sec ?


Ben tu vois je ne connaissais même pas cette histoire de 600 sec. En fait mon graph est un enregistrement de la tension instantanée avec un point toutes les 10sec (je fais ça avec emoncms sur un mini PC)
Il y a eu 1 seul point à 251.9V. Donc d'après ce que je comprends pour que ça coupe il faudrait que la tension reste au dessus de 253V en moyenne pendant 600 sec. Si c'est bien ca on est large, ça devrait pas couper souvent :-D

A+

Thierry

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2390
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar ramses » Jeu Sep 05, 2019 22:28 pm

lebritish a écrit:Ben tu vois je ne connaissais même pas cette histoire de 600 sec. En fait mon graph est un enregistrement de la tension instantanée avec un point toutes les 10sec (je fais ça avec emoncms sur un mini PC).
Il y a eu 1 seul point à 251.9V. Donc d'après ce que je comprends pour que ça coupe il faudrait que la tension reste au dessus de 253V en moyenne pendant 600 sec. Si c'est bien ca on est large, ça devrait pas couper souvent :-D
En fait, pour que l'onduleur ne "sorte pas", la norme impose que la valeur moyenne de la tension (c-a-d la somme des 600 mesures faites chaque sec pdt 600sec divisée par 600) reste dans la fourchette de +10%/-10% pendant 95% du temps.

Dit comme ça, on pourrait se dire que ça va le faire mais c'est "plus que serrant" pour un onduleur en "bout" de réseau ou même en milieu de réseau avec d'autres onduleurs comme voisins et pas de consommateurs autour d'eux ! Mais .... c'est pas tout ... y'a encore des conditions "pas tristes" ! Faut aussi qu'on ne dépasse pas le seuil max, la freq, les deta U/delta tps en rapide et lent, ... J'peux vous faire un topo, mais laissez-moi qlqs jours car la réglementation vient d'être modifié ce 1 septembre ...

Dans notre beau Royaume, c'est le C10/11 de Synergrid "PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SPÉCIFIQUES DE RACCORDEMENT D’INSTALLATIONS DE PRODUCTION DÉCENTRALISÉE FONCTIONNANT EN PARALLÈLE SUR LE RÉSEAU DE DISTRIBUTION édition 2.1 (01.09.2019)" qui définit les choses tant pour les petites productions <10kVA que pour les grosses jusqu’à plusieurs MVA ! C'est pas le même document en France mais il ne doit pas y avoir grande différence. Vous le trouverez dans son ancienne et nouvelle version ici en bas de page sous la ref C10/11
C'est assez indigeste :bleh: quand on le lit la première fois, mais ça reprend tout de chez tout ! J'vais me "faire" ce C10/11 la semaine prochaine au taf pour adapter si nécessaire nos analyses et solutions lors de problèmes. Le but étant de comprendre ce qui se passe en analysant les enregistrements et trouver la/les solutions, qu'elles soient côté utilisateur, côté réseau ou les 2 :rire: ! Dans la foulée, j'en ferai "profiter" aussi mes collègues :mrgreen: avec quelques explications ... :mrgreen:

Bien à vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2276
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar lebritish » Jeu Sep 05, 2019 22:56 pm

ramses a écrit: J'vais me "faire" ce C10/11 la semaine prochaine au taf


Eh bien bonne digestion :beurk:

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2390
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar j2c » Ven Sep 06, 2019 9:40 am

ramses a écrit:...
La aussi, explique-nous sur quel critère tu peux affirmer que tu es mal loti niveau distribution d'énergie ? As-tu à te plaindre de la qualité de tension ? j'entends ici le respect ou non de la norme : 95% du temps avec un tension moyennée 600sec ne dépassant pas les +10%/-10%, variations rapides ou lentes hors des clous, flikker, harmoniques, ... As-tu à te plaindre de la disponibilité du réseau, ... ? Ce sont ces paramètres qui définissent les choses, pas un proprio qui parle d'un câble pas changé, ou de l'imposition du Linky ! Et ne crois pas que je chante Linky hein :oops: ... mais je ne vois vraiment pas l'effacement qu'il serait susceptible d'apporter !
...


En fait, en ayant déménagé il y a 2 ans, j'avais à l'époque une disponibilité proche de 100% sur l’électricité (sauf les dernières années, où les constructions environnantes ont poussées Enedis a couper le courant du quartier pour faire des branchements (problèmes localisés, qui font partie du réseau).

Depuis, on a régulièrement des coupures dans notre coin. C'est localisé à notre secteur (suffit de faire une enquête de voisinage et en discuter avec des collègues).
Régulièrement = environ une coupure par semaine.
Chose qu'en 35 ans, je n'ai jamais vue.

Dans ma nouvelle maison à 3km de là : aucune coupures de secteur (sauf celles liées aux aménagements réseau. Pour moi ce n'est pas des incidents).

Depuis la mise en place du Linky dans mon quartier, mes voisins se plaignent de coupure TOUS LES JOURS en hiver. Alors que chez moi.. (CBE) pas de coupures tous les jours.
Appels passés chez Enedis par un voisin : c'est de l'effacement.

D'où ma conclusion... qui n'est basée que sur ce que je constate, et sur ce que je sais.. C'est à dire pas grand chose ... D'où le fait que je t'interpelle sur le sujet. Tu connais pas mal de choses de l'autre coté du miroir visiblement.

Pour le coup du câble, lors de l'enfouissement des réseaux en RP, les gars avaient retiré tout le câble jusqu'au panneau de distribution. Sans laisser trainer le moindre raccord.

Quand j'ai acheté ma maison, j'ai donc été surpris de trouver un raccord "dégueulasse" laissant apparaître l’âme des fils .. et directement accessible depuis une fenêtre (qui a dit que c'était celle de mon fils.. et que j'ai pas trop envie de le voir se transformer en saucisse grillée..).
Depuis, le problème a été résolu. Le câble 25mm2 Alu arrive au tableautin.
Une discussion avec mon vendeur a fait apparaître que l'enfouissement des réseaux dans le secteur avait été relativement mal fait. (fait à la va-vite)
Je ne pense pas que le 6mm2 fasse la moindre affaiblissement de tension.
Par contre, je ne voulais prendre aucun risque .. le tableau de contrôle (en bois) étant hors de la maison, dans une grange. Et pas vraiment envie de voir tout ça partir en fumée à cause de vieux câbles sous dimensionnés, mal branchés.
Le peu qui reste aujourd'hui.. et les faibles pointes qu'on aura chez nous.. ne présentent pas de risque. On a pas besoin de demander à changer le dernier m de câble présent dans le tableau de comptage.


Merci pour tes éclaircissements.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 101
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Onduleurs et reseaux ! comment ca marche ?

Messagepar ramses » Ven Sep 06, 2019 22:25 pm

Bonsoir à tous,

j2c a écrit:En fait, en ayant déménagé il y a 2 ans, j'avais à l'époque une disponibilité proche de 100% sur l’électricité (sauf les dernières années, où les constructions environnantes ont poussées Enedis a couper le courant du quartier pour faire des branchements (problèmes localisés, qui font partie du réseau).
Exactement ! la, ce sont des coupures programmées, la date et le temps de coupure est annoncé soit par courrier soit par distribution en porte a porte aux habitations concernées. (c'est une obligation d'avertir, le délais est fixé mais différant d'1 pays à l'autre) Depuis quelques années l'info est obligatoirement communiquée également sur le site internet du distributeur.

j2c a écrit:Depuis, on a régulièrement des coupures dans notre coin. C'est localisé à notre secteur (suffit de faire une enquête de voisinage et en discuter avec des collègues). Régulièrement = environ une coupure par semaine. Chose qu'en 35 ans, je n'ai jamais vue.
Il faut d'abord aller taper un oeil sur le site du distributeur et voir si la coupure est planifiée ou pas. Si ce n'est pas le cas, leur adresser systématiquement une demande d'information sur la coupure et la raison de celle-ci. Obligation de réponse dans les délais (délais impos !
Tous les distributeurs en Europe ont l’obligation de résultat dans la fourniture d'énergie électrique ! J'ai facilement trouvé l'info sur le net pour votre distributeur principal en France, c'est ici. En cas de litige, ne pas hésiter de s'adresser à la commission de régulation de l'énergie. Souvent, rien que d'y faire allusion dans votre courrier de réponse "débloque" les choses.

j2c a écrit:Depuis la mise en place du Linky dans mon quartier, mes voisins se plaignent de coupure TOUS LES JOURS en hiver. Alors que chez moi.. (CBE) pas de coupures tous les jours. Appels passés chez Enedis par un voisin : c'est de l'effacement.
Heu ... non, l'effacement c'est autre chose ! Par contre, celui qui "tire" plus que ce que son contrat prévoit, ben la c'est normal que la prot de tête fasse son boulot ! Et très honnêtement, de ce côté-la, les tests que j'ai vu montraient que le Linky ne fait pas d’excès de zèle ... c'est pas le cas de tous ... (j'en sais quelques choses :oops: )

j2c a écrit:Quand j'ai acheté ma maison, j'ai donc été surpris de trouver un raccord "dégueulasse" laissant apparaître l’âme des fils .. et directement accessible depuis une fenêtre (qui a dit que c'était celle de mon fils.. et que j'ai pas trop envie de le voir se transformer en saucisse grillée..).
La, clairement, si le câble est "avant compteur" c'est le distributeur qui en a la responsabilité ! Encore faut-il que ca ne soit pas une action volontaire de destruction voir de tentative de "repiquage" :mrgreen: . Par contre, si c'est après comptage, la c'est pour toi !

j2c a écrit:Depuis, le problème a été résolu. Le câble 25mm2 Alu arrive au tableautin.
Une discussion avec mon vendeur a fait apparaître que l'enfouissement des réseaux dans le secteur avait été relativement mal fait. (fait à la va-vite)
La aussi, en cas de constat de mal façon=> pas simplement un coup de fil ... ca c'est perdu d'avance ! Mais plutôt un courrier en ligne avec 1 ou 2 photo et pas de tracas, le distributeur n'a d'autre choix que de réagir !

j2c a écrit:Je ne pense pas que le 6mm2 fasse la moindre affaiblissement de tension.
Ben si, quand même, y'a toujours une chute de tension en fonction de la longueur et du courant qui le traverse ! Juste que la chute de tension doit rester dans les clous !

j2c a écrit:Par contre, je ne voulais prendre aucun risque .. le tableau de contrôle (en bois) étant hors de la maison, dans une grange. Et pas vraiment envie de voir tout ça partir en fumée à cause de vieux câbles sous dimensionnés, mal branchés.
Le peu qui reste aujourd'hui.. et les faibles pointes qu'on aura chez nous.. ne présentent pas de risque. On a pas besoin de demander à changer le dernier m de câble présent dans le tableau de comptage.
La, on est bien d'accord mais il s'agit de ton installation interne après compteur ! Et la, tu es dans l'obligation de respecter les impositions électriques de ton pays !
A ce niveau-la, faut faire gaffe quand même ... depuis quelques années de plus en plus d'assurances ne couvrent plus complètement les dégats quand ils peuvent prouver que la législation en cours n'a pas été respectées (pas de réception, réception plus à jour du tout, bricolage pas conforme ou conforme sans réception dans les modif, ...) Franchement, le jeu ne vaut pas la chandelle ! J'ai vecu souvent des drames pour de "bêtes" manquements de qlqs € ! Une visite pour réceptionner une remise en ordre partielle d'installation ou petit ajout ne coute rien !

Bien à vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2276
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

PrécédenteSuivante

Retourner vers Photovoltaïque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités