Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?

Informations sur les capteurs et installations.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Messagepar bilou69 » Jeu Juil 24, 2014 12:07 pm

TS44 a écrit:Bonjour à tous
J ai lu vos discutions et bien moi je suis super content de mes investissement
J ai divisé presque par 5 m'as conso pour juillet je vais être à 47 km/h de conso
Effectivement j ai un csi je me pose la question si je ne vais pas réinvestir pour chauffe mon eau et voit à mettre un power router affaire a suivre
Étant en congé je me pencherai dessus le mois prochain
Allez bonne vache à tous
Slt


Salut ! :-D
On (je) attend ton retour d'infos avec impatience... :cool:

Bonnes vacances 8-)
Modifié en dernier par bilou69 le Jeu Juil 24, 2014 12:07 pm, modifié 1 fois.

bilou69
 

Messagepar BJ36 » Jeu Juil 24, 2014 12:37 pm

TS44 a écrit:Bonjour à tous
je vais être à 47 km/h de conso
Slt


:roll:
Avatar de l’utilisateur
BJ36
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 428
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 10:33 am
Localisation: Chateauroux 36 (centre)

Messagepar ice 54 » Jeu Juil 24, 2014 12:46 pm

enfin 47 l/100km s'est pas une gloire :)))))))))))))))))))))))
300 L ECS appoint gaz /800 L appoint chauffage entrée chaudière à condensation, 6 capteurs Tinox Marvels 2510 automate Trend.
23 m2 de panneaux photovoltaique Solarworld + onduleur 3 kw/h onduleur power one.
.
Avatar de l’utilisateur
ice 54
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1855
Enregistré le: Ven Avr 11, 2008 10:59 am
Localisation: dombasle 54

Re: Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?

Messagepar TS44 » Jeu Avr 14, 2016 13:06 pm

Bonjour à tous
Une personne a investi dans l immersun ?
Retour d expérience ?,,,
Mercin

TS44
Newbie
Newbie
 
Messages: 30
Enregistré le: Lun Mar 03, 2014 9:54 am
Localisation: 44

Re: Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?

Messagepar Bernard (Lyon) » Ven Avr 21, 2017 11:56 am

Bonjour

je me permets revenir au sujet initié par LeBritish : un CESI photovoltaïque, est ce rentable ?

C'est exactement la question que se pose un Castor qui construit, en autoconstruction complète, une petite maison en paille. Il atteindra le niveau passif. Le chauffage n'est donc absolument pas une priorité, car il passera loin derrière les consommations électriques usuelles (éclairage, machine à laver, robots ménagers...). La maison sera habitée par 2 personnes seulement pour une retraite heureuse.

Cependant, il leur faut un appoint de chauffage pour les jours consécutifs sans soleil.

Comme ils cherchent à être autonomes le plus possible sur le plan énergétique, ils comptent installer des panneaux PV sur le toit. Le toit est orienté plein SUD, mais sans inclinaison favorables (15%).

Dans leur esprit les panneaux PV pouvaient tout faire tout : apport électrique et chauffage.

Ils ont donc pensé à un ballon de 300 litres. En gros 100 l pour l'ECS, et 200 l dédié au chauffage par air pulsé. Comme la maison sera équipée d'un VMC double flux, c'est avec un échangeur air/eau qu'ils comptent réchauffer l'air.

Dans un premier temps, j'ai été dubitatif en rappelant qu'il y avait :
- une différence entre thermique et photovoltaïque,
- un rapport de presque 5 en terme d'énergie récupérée (bon, après lecture du fil, je corrigerai mes propos en ramenant ce ratio à 3,5)
- une inclinaison nécessaire en thermique pour récupérer de l'énergie en saison froide et éviter lees surchauffes l'été
- une robustesse et longévité à toute épreuve des panneaux plans
- qu'il ne faut pas chercher à assurer l'intégralité de ses besoins avec du thermique
- Calsol d'INES était précieux pour faire des simulations

et enfin
- que le photovoltaïque ne lui permettrait pas de chauffer efficacement un ballon de 300 litres !

mais, à lire le fil de cette dissucussion, en découvrant les avantages d'un PV routeur, ... voilà qui est de nature à me faire douter.

Aujourd'hui, vous lui conseilleriez quoi à mon pote Castor ?
Modifié en dernier par Bernard (Lyon) le Ven Avr 21, 2017 13:54 pm, modifié 1 fois.

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 578
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 19:47 pm
Localisation: St Pierre la Palud (69 Lyon)

Re: Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?

Messagepar Regismu » Ven Avr 21, 2017 12:05 pm

qu'avec du PV il aura de l'électricité dans al journée qu'il pourra utiliser comme il veux alors qu'avec du thermique il n'aura "que "de la chaleur ..

je ne comprends toujours pas cette comparaison entre 2 solutions qui repondent à 2 besoins différents

et oui j'arrive à chauffer mon ballon classique avec du PV .

mon installation en autoconsommation : http://forum-photovoltaique.fr/viewtopi ... 25&t=34903

Regismu
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 356
Enregistré le: Sam Fév 23, 2013 23:32 pm
Localisation: 13

Re: Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?

Messagepar lebritish » Dim Avr 23, 2017 14:16 pm

Salut Bernard 8-) ,

Bernard (Lyon) a écrit:je me permets revenir au sujet initié par LeBritish : un CESI photovoltaïque, est ce rentable ?


ma question était plutôt est ce bien raisonnable ?
Car pr le coté rentable les calculs prouvent par A+B que c'est bcp plus rentable. Surtout que maintenant on trouve des kits 3kWc sur le coincoin pour 1000€ :schock:
https://www.leboncoin.fr/bricolage/1028 ... tm?ca=22_s

Bernard (Lyon) a écrit:mais, à lire le fil de cette dissucussion, en découvrant les avantages d'un PV routeur, ... voilà qui est de nature à me faire douter.
Aujourd'hui, vous lui conseilleriez quoi à mon pote Castor ?


Ben du coup je viens de repondre plus haut. 3kWc (1000€) + 1 PV router (250€) + 1 ballon combiné 300L et le tour est joué :cool:

A+,

Thierry

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2441
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 45

Re: Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?

Messagepar Bernard (Lyon) » Dim Avr 23, 2017 14:43 pm

BOnjour Regismus, bonjour Thierry

Merci pour vos réponses.
J'admire vos compétences et l'assurance qu'elles donnent à vos réponses.

Ma difficulté à moi, avec le photovoltaïque, c'est que je suis à peu près dans la situation d'un poule devant un couteau !

Aussi, avec me petits moyens, j'ai donc cherché à me documenter, et voici ce que j'ai trouvé sur un forum dédié au photovoltaïque :
(http://forum-photovoltaique.fr/viewtopi ... 25#p310025)

"Pour un chauffe eau de 200L donc 2kw, le chauffe eau chauffe pendant 6h00 pour faire passer l'eau de 20° à 65°
Primo, s'il ne vide pas tous les jours sont eau chaude, le chauffe eau peut chauffer 3 ou 4h00 pour amener ses 200L à 65°
secondo, l'alternatif il faudrait le comparer avec le continu, et là il suffit de le redresser et le filtrer pour s'apercevoir que l'alternatif fournit 330V environ en continu (mais le courant fournit doit être moindre, 6A seulement pour rester à la même Pw, c'est logique).
D'où un certain problème pour chauffer l'eau du chauffe eau avec des tensions de quelques panneaux
LA résistance fait 2kw donc la résistance est d'environ 26 ohms (P=U²/R) =>R=U²/P => R= 26 ohms et I= 8.5A
Donc avec 6 panneaux de 24V => 144V avec 5A max Pas la peine d'essayer. Il faut en temps normal environ 40W/ litre pour une montée en température normale. Avec 6 panneaux et la valeur moyenne journalière de 4kw d'énergie fournit, un ballon d'eau chaude de 100L peut être chauffée mais pas à 65°car l'énergie fournit en fin de journée est loin d'être suffisante pour une élévation de T°
Pour 50L je dis oui, ça le fera mais pas pour du 65° non plus. En hiver ce ne sera pas possible par contre car il y a 4 fois moins d'énergie dans la journée.
Pour le relais (thermostat mécanique) pour du 144V ça ne risque rien du tout. Les contacts s'ouvrent assez et sont bien assez loin de tout autre objet métallique."

Cet homme est pour le moins, dubitatif.
Je comprends bien que chaque forumeur vient avec ses propres connaissances ou convictions. Mais qui croire ?

C'est une révolution pour moi, de chauffer l'eau avec du photovoltaïque !
Pour moi c'était simple, le thermique chauffe de l'eau de façon rentable, le PV fait de l'électricité. On ne mélange pas.

Bon admettons, faut vivre avec son temps, et les idées doivent évoluer ! Tes calculs Thierry sont là pour le démontrer, et la pratique de Regismus pour les confirmer.
Mais pour quelle contenance ?
S'agit-il de 50 litres, 100 Litres ou 300 ?

Au début du fil de discussion, Thierry, tu disais qu'en terme de coût cela se tenait grosso modo.
Mais, en terme de longévité ? de surface ? de sécurité ?

Et puis, comment calculer la contenance à donner au ballon pour assurer le chauffage d'un maison passive pas insuflation d'air réchauffé sur une batterie air/eau ?

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 578
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 19:47 pm
Localisation: St Pierre la Palud (69 Lyon)

Re: Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?

Messagepar flen42 » Dim Avr 23, 2017 16:26 pm

@bernard :
tu cites un article du forum photovoltaïque qui évoque une solution particulière ( celle de relier directement les modules au ballon )

ce n'est pas LA solution ni la tendance lourde : la tendance ( en gros la solution la plus pertinente vers laquelle beaucoup vont ) est :

installer quelques modules PV pour couvrir en partie son bruit de fond et envoyer une partie du surplus vers le ballon elec

toutes les autres solutions sont l’œuvre :
- soit de bricoleurs passionnés et avertis qui en auto-construisant réduisent les couts et arrivent à trouver une justification
- soit de gens qui se sont fait enfumer par des eco délinquants ( ballon thermo , leds , et financement à 7 % )

quand à la pérennité : oui le système PV n'a pas de pièce en mouvement , pas de fluide , les taux de panne sont très faibles.

reste que faire un cesi et profiter d'un appoint en hivers avec son chauffage est très pertinent car c'est pas le PV qui te sauvera en hiver...
Les Énergies Renouvelables ? c'est tout naturel !

flen42
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 363
Enregistré le: Sam Fév 07, 2015 16:01 pm
Localisation: Loire

Re: Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?

Messagepar Ottiti » Dim Avr 23, 2017 17:50 pm

flen42 a écrit:reste que faire un cesi et profiter d'un appoint en hivers avec son chauffage est très pertinent car c'est pas le PV qui te sauvera en hiver...


Salut

Et le thermique non plus
donc match nul pour l hiver

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3103
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 56

Re: Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?

Messagepar Bernard (Lyon) » Dim Avr 23, 2017 19:52 pm

Bonjour

Si en hiver, le thermique est en panne, le Photovoltaïque pas brillant non plus, alors .... serait-il délirant de les associer sur un ballon solaire avec un échangeur (px thermique) et une résistance électrique (px PV) ?

De plus, si la collecte est désespérément nulle, il resterait le nucléaire ... en attendant des jours meilleurs !

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 578
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 19:47 pm
Localisation: St Pierre la Palud (69 Lyon)

Re: Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?

Messagepar ramses » Dim Avr 23, 2017 20:10 pm

Bernard (Lyon) a écrit:Aussi, avec me petits moyens, j'ai donc cherché à me documenter, et voici ce que j'ai trouvé sur un forum dédié au photovoltaïque :
(http://forum-photovoltaique.fr/viewtopi ... 25#p310025)

"Pour un chauffe eau de 200L donc 2kw, le chauffe eau chauffe pendant 6h00 pour faire passer l'eau de 20° à 65°
Primo, s'il ne vide pas tous les jours sont eau chaude, le chauffe eau peut chauffer 3 ou 4h00 pour amener ses 200L à 65°
secondo, l'alternatif il faudrait le comparer avec le continu, et là il suffit de le redresser et le filtrer pour s'apercevoir que l'alternatif fournit 330V environ en continu (mais le courant fournit doit être moindre, 6A seulement pour rester à la même Pw, c'est logique).
D'où un certain problème pour chauffer l'eau du chauffe eau avec des tensions de quelques panneaux
LA résistance fait 2kw donc la résistance est d'environ 26 ohms (P=U²/R) =>R=U²/P => R= 26 ohms et I= 8.5A
Donc avec 6 panneaux de 24V => 144V avec 5A max Pas la peine d'essayer. Il faut en temps normal environ 40W/ litre pour une montée en température normale. Avec 6 panneaux et la valeur moyenne journalière de 4kw d'énergie fournit, un ballon d'eau chaude de 100L peut être chauffée mais pas à 65°car l'énergie fournit en fin de journée est loin d'être suffisante pour une élévation de T°
Pour 50L je dis oui, ça le fera mais pas pour du 65° non plus. En hiver ce ne sera pas possible par contre car il y a 4 fois moins d'énergie dans la journée.
Pour le relais (thermostat mécanique) pour du 144V ça ne risque rien du tout. Les contacts s'ouvrent assez et sont bien assez loin de tout autre objet métallique."

Cet homme est pour le moins, dubitatif.


salut Bernard,

heu ... beaucoup de grosses betises dans ce que tu as repris sur le post .... Rien que de lire " l'alternatif fournit 330V environ en continu (mais le courant fournit doit être moindre" ben on eclate de rire :marteau:

Desole, pas trop de temps pour le moment de reprendre l'info, mais en grattant un peu dans les post PV, tu devrais retrouver une de mes interventions ou j'explique exactement qui, que, quoi, comment , chiffres en plus de l'etude de faisabilite d'alimenter un boiler elec en sortie directe DC des panneaux, avec une volee de point + et - et tout et tout.

Bien a vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2287
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Re: Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?

Messagepar domwood » Dim Avr 23, 2017 20:31 pm

Bernard (Lyon) a écrit:Bonjour
Si en hiver, le thermique est en panne, le Photovoltaïque pas brillant non plus, alors .... serait-il délirant de les associer sur un ballon solaire avec un échangeur (px thermique) et une résistance électrique (px PV) ?


bonsoir bernard

il se trouve que je fais quelques bricolages d'essais dans le moment.
j'ai désossée une résistance stéatite pour la refaire à ma façon et pouvoir mettre du pv en direct dessus mais en restant en tbt U<40 volts d'un paneau pv.
mes essais ne sont pas très académiques puisque effectués un peu à l'arrache et avec des pv d'occase.
en tous cas ils sont concluants pour moi, journée grise ou mitigée comme on peut avoir en bretagne, le thermique donnait et le pv zéro watt, pas gagné un degré.
Si jamais je poursuis cette idée, ce sera pour caser un ballon de 55 litres sous un évier avec probablement un deuxième doigt de gant pour une autre stéatite de secours 230V. ce point d'eau étant éloigné de mon "coeur chaud" et également inenvisageable en thermosiphon.

pour gratter des calories en morte saison, c'est les capteurs tubes qui semblent préférables. (j'ai aussi des bricoles en cours pour du u-pipe en thermosiphon.)

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1184
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Re: Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?

Messagepar guy delsol » Dim Avr 23, 2017 20:58 pm

Le bo- coi-...!!!
Des affaires..!!!!
Prudence...Poitiers...!!!
Je me demande si c'est pas le même qui, il y a trois ans , proposait des éoliennes....
( un lot vieux de x ans, des invendus...)
A mon âge, je crois plus aux miracles.
CDLT.
Guy
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1236
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Re: Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?

Messagepar lebritish » Dim Avr 23, 2017 22:44 pm

Ben mon pôv Bernard, tu as tout mélangé :cry:

Non, ce n'est pas une bonne idée de relié la resistance du ballon au PV en continu, c'est meme dangereux. En plus c'est MOINS rentable !!!
Dans la solution que j'ai exposée au depart de ce post il faut mettre 2kWc de PV. Tu transformes tout cette energie en courant alternatif 230V.
Une partie est utilisée par la maison et l'autre par le ballon ECS grace à la régule qui va bien (le PV_router)
Et comme c'est aussi démontré plus haut,2kWc de PV est plus efficace en hiver que 4m2 de thermique avec une inclinaison de toit faible (c'est à dire le plus courant). C'est un peu moins bien en été, mais on s'en fout de toute facon y'a en tjs en rab en cette saison.

Voilà, c'est pas compliqué c'est meme à la portée de tous :cool: .
Avantages: Pas de plonberie, pas de panneaux de 45kg à monter sur le toit, pas de prbl de gestion de la surchauffe, pas d'entretien de glycol, de fuites, pression du vase d'expansion etc, etc... (je sais de quoi je parle j'ai un CESI thermique de 4m2 et 1.5kWc de PV en autoconso)
Inconvénient: la surface. 13m2 ald de 4 m2

A+

Thierry

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2441
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 45

PrécédenteSuivante

Retourner vers Photovoltaïque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités