Page 3 sur 16

MessagePosté: Mar Mar 11, 2014 10:51 am
par LR83
Ottiti a écrit:Et dans l'option "électrique" le surplus non utilisé par le ballon part dans la maison en bonus

C'est marrant que vous n'arriviez pas à comprendre que c'est exactement l'inverse qu'il faut faire :lol:
Et dans l'option "électrique" le surplus non utilisé par la maison part dans le ballon en bonus
Et justement, on privilégie l'utilisation "noble" de l'énergie produite pour les appareils domestiques. Le surplus préchauffe l'eau et le complément se fera la nuit en heure creuse. Je suis désolé d'insister, mais rester sur un point de vue purement "thermique" en parlant du PV est une erreur :
Une installation PV se dimensionne alors en 3 temps :
- 1 : la puissance nécessaire pour la compensation de son bruit de fond
- 2 : la puissance nécessaire pour la compensation des charges déplaçables (le chauffe-eau fait partie de ces charges)
- 3 : la puissance nécessaire pour la compensation de la consommation annuelle.

MessagePosté: Mar Mar 11, 2014 13:15 pm
par bilou69
LR83 a écrit:[referp=102960;quote="Ottiti"]
Et dans l'option "électrique" le surplus non utilisé par le ballon part dans la maison en bonus

C'est marrant que vous n'arriviez pas à comprendre que c'est exactement l'inverse qu'il faut faire :lol:
Et dans l'option "électrique" le surplus non utilisé par la maison part dans le ballon en bonus
Et justement, on privilégie l'utilisation "noble" de l'énergie produite pour les appareils domestiques. Le surplus préchauffe l'eau et le complément se fera la nuit en heure creuse. Je suis désolé d'insister, mais rester sur un point de vue purement "thermique" en parlant du PV est une erreur :
Une installation PV se dimensionne alors en 3 temps :
- 1 : la puissance nécessaire pour la compensation de son bruit de fond
- 2 : la puissance nécessaire pour la compensation des charges déplaçables (le chauffe-eau fait partie de ces charges)
- 3 : la puissance nécessaire pour la compensation de la consommation annuelle.[/quote]

On est bien d'accord :cool:
Et c'est sur cette base que je réfléchi à un éventuel ajout de PV 8-)

MessagePosté: Mar Mar 11, 2014 13:30 pm
par pf26
Comme LR83, il me semble également qu'il est préférable d'alimenter en priorité les consos de la maison, et de n'alimenter le chauffe eau "solaire" que lorsque l'on commence à produire trop. Ainsi, ce chauffe eau reste le plus froid possible, prêt à accueillir le maximum de surplus à venir (et accessoirement cela évite des pertes thermiques). Pour le confort, il faut alors soit un petit ballon toujours chaud en série, soit maintenir la partie haute chaude avec une résistance dédiée et commandée seulement par la consigne de température voulue. Tout cela n'est d'ailleurs qu'une question de point de vue et de régulation, car l'électron photovoltaïque alimentera joyeusement le premier circuit électrique venu sur son chemin sans vous demander votre avis.

Cela dit, je trouve que si on se débrouille bien (on combine le transport avec des voisins.., on fait un gros ballon à eau morte avec une membrane EPDM..), on peut fabriquer un chauffe eau solaire de 4m² sensiblement moins cher que le PV à production équivalente. Sans parler de l'énergie grise...
Pierre

MessagePosté: Mar Mar 11, 2014 13:51 pm
par Mallusone
Bonjour à Tous,

Avant de vouloir chauffer de l'ECS avec du photovoltaique, avez vous connaissance de votre besoin en eau chaude et par conséquence en KWh d'énergie nécessaire pour cela?
Quel est votre but ? avoir de l'eau tiède ou de l'eau chaude?

Juste pour vous donner un ordre de grandeur le 24 décembre 2013 je n'ai produit que 5.73 Kwh avec le photovoltaique... j'ai produit 0 Kwh avec le thermique !
Alors est ce que 5.73 Kwh suffisent à faire chauffer votre ECS ?... parce que j'ai produit 5.73 Kwh c'est déjà bien mais avec 250 m² de capteur photovoltaique...
Alors vous espérez pouvoir prendre une douche tous les jours? à l'ECS photovoltaique... :-D
Encore une fois le cahier des charges doit être bien défini car tout est possible mais à quel prix...

Je partage l'avis de couvrir d'abord le bruit de fond... il est permanent... ensuite commuté d'autres puissances (l'ECS en ai une et tièdire de l'ECS est une bonne utilisation d'un surplus) et en dernier cas il est possible de stocker suivant le cas de figure mais le réseau est préférable alors...

Cordialement

PS : bon je vous donne une piste : si vous faite un tracker, vous pouvez espérer faire mieux.

MessagePosté: Mar Mar 11, 2014 20:23 pm
par Ottiti
Salut

LR83 avant d’écrire et d'affirmer morticus quelque chose lit le début du post STP

C est sur que ta solution est la meilleur mais c'est hors sujet

La personne veux chauffer son ECS point barre

Soit par des panneaux Pv soit par des panneaux thermique

La conso de la maison ne rentres pas en compte

Il apparait que la solution Pv est la plus simple a mettre en œuvre sans modif de l'installation existante

C est la consommation électrique de la maison qui est accessoire et l'ECS prioritaire

Cela t'irrite , c'est pas trop logique mais c'est comme cela

A+

MessagePosté: Mar Mar 11, 2014 21:13 pm
par monteric
Bonsoir,


Désolé Ottiti mais je regarde le post depuis le debut et il me semble bien que la toute premiere question et qui est le titre du post est :
"Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?"

Il est donc normal, que des messages arrivent et expliquent que non !

Comme d'habitude c'est l'apport de tous qui permettra de réfléchir et de décider, chacun a le droit de défendre son point de vue. :cool:

A+

Eric

MessagePosté: Mar Mar 11, 2014 22:41 pm
par lebritish
Bsoir a tous, :cool: :cool: :cool:

Ou là la , ça s’énerve un peu là. C'est pr ça que j'avais bcp hésité avant de lancer ce sujet :oops:

Pr mettre tout le monde d'accord:
Dans le fonctionnement réel l'installation marchera bien comme le décrit LR83. Mais pour le dimensionnement il faut bien partir sur les besoin ECS uniquement car la question de mon "client" c'est : puis je faire une CESI ?

Alors que si je prends le raisonnement de LR83 pr le dimensionnement je vais devoir expliquer à mon "client" qu'il faut installer 3 voir 4 ou même 5 kWc de PV. Et là c'est largement hors budget et HORS SUJET.

Alors que si on se contente de couvrir le besoin ECS comme le ferais un CESI thermique alors je rentre ds son budget et je réponds à sa question.

MAIS DANS LA PRATIQUE C'EST BIEN LES BESOINS SPÉCIFIQUES DE LA MAISON QUI VONT BOUFFER LES KWH SOLAIRE EN PREMIER.
il suffit de lire la doc sur le PVrouter pour comprendre ça; kkun l'a lue ?


PS: Euh, en vrai je ne vends rien et j'ai pas de "client". Je fais ça pr aider au développement du solaire et pr rendre service à un collègue.

MessagePosté: Mer Mar 12, 2014 0:09 am
par m_you49
Salut.
lebritish a écrit:Ou là la , ça s’énerve un peu là. C'est pr ça que j'avais bcp hésité avant de lancer ce sujet
Ouais, je me suis fait souffler dans les bronches en MP pour moins que ça...
@ +

MessagePosté: Mer Mar 12, 2014 1:36 am
par Ottiti
monteric a écrit:Désolé Ottiti mais je regarde le post depuis le debut et il me semble bien que la toute premiere question et qui est le titre du post est :
"Un CESI photovoltaique, est ce bien raisonnable ?"
Il est donc normal, que des messages arrivent et expliquent que non !
Comme d'habitude c'est l'apport de tous qui permettra de réfléchir et de décider, chacun a le droit de défendre son point de vue.


Parfaitement d'accord

Mais il faut bien prendre en compte le cas particulier de la personne
et non pas appliquer un cas général
LR83 a raison dans son raisonnement mais cela ne répond pas a la demande de la personne.
A prix d'installation égal cela représente beaucoup moins de travaux d'infrastructure une solution PV que thermique.
Personne ne prends cela en compte et si les panneaux baissent encore cela ne deviendrait pas si illogique que cela de chauffer "bêtement" de l'eau :roll:

Moi j ai donné mon avis par rapport au cahier des charges posé

Budget limité + chauffe de l'ECS + pas de gros travaux

Faut répondre la dessus, pas proposer une solution formaté standard

Avis perso

MessagePosté: Mer Mar 12, 2014 11:12 am
par LR83
No problem, je suis conscient que je suis psycho-rigide sur ce sujet :lol:
Mais chercher une "bonne" réponse à une "mauvaise" question, cela n'est pas dans les possibilités de mon logiciel :lol:
Pour moi, vouloir compenser un appareil n'a pas de sens. Ce que l'on cherche à faire c'est économiser des kWh, peu importe qui les consomme, ce sont toujours des kWh et autant de nucléaire en moins.

MessagePosté: Mer Mar 12, 2014 21:05 pm
par Ottiti
Exact

Les Kwh c'est comme les calories la maison s en fou que ce soit du solaire/bois/fioul elle prend ce qu'il y a
C est sur que dans ce que demande lebritish il n'est pas question de faire un circuit dédié mais de calibrer l'installation pour un besoin donné :roll:
La seule différence c'est la priorité donné a l'ECS par rapport aux besoin maison
ce n'est pas trop dur a comprendre un peu de souplesse d'esprit et c'est bon 8-)
C est tous de même le mec qui paye qui décide de ce qu'il fait de ses Kwh :roll:

A+

Petite correction de valeur

MessagePosté: Jeu Mar 13, 2014 10:32 am
par LR83
Ottiti a écrit:La seule différence c'est la priorité donné a l'ECS par rapport aux besoin maison

Voilà LA phrase qui fait polémique et qui n'a pas de sens (même physiquement, tu ne peux pas obliger les électrons à aller sur un consommateur, ils iront au consommateur le plus proche sauf à créer une ligne dédiée) et qu'il convient de corriger :lol:
Note : le Kw/h, ça n'existe pas ! le kWh oui :cool:

MessagePosté: Jeu Mar 13, 2014 11:37 am
par ISABEL
Bonjour LR83 , tous , je me faufile dans cette conversation , qui me passionne de plus en plus ! Avec mes capteurs à air , qui fonctionnent à fond ces derniers jours , j'ai souvent été interpellé par des personnes , sans doute pleines de bonne volonté , qui cherchaient à me faire calculer et augmenter le rendement des dits panneaux! J'ai à chaque fois répondu que ce n'était pas mon objectif de couper les cheveux en 4 , et que j'entendais bien profiter des calories solaires sans me prendre la tête sur des pourcentages de rendement ! Chaque degré gagné est bon à prendre , et quand le soleil brille moins , je constate et accepte ! Le mieux est l'ennemi du bien dit-on, c'est vrai en toutes choses !
Pour en revenir à l'autoconsommation d'un panneau PV , celà ne me choque pas de chauffer l'eau d'un ballon , ou de faire tout autre usage du courant produit ! Chaque kwh produit est gratuit , et sur la facture EDF on ne distingue pas sa provenance ! Restons simples , chacun fait ce qu'il veut de ses "gains"solaires , et je sens que sous peu quelques panneaux PV sur le toit viendront tenir compagnie aux capteurs à air sur les murs ! Bon soleil à tous . Cordialement Guy

MessagePosté: Jeu Mar 13, 2014 12:00 pm
par lebritish
LR83 a écrit:[referp=103041;quote="Ottiti"]
La seule différence c'est la priorité donné a l'ECS par rapport aux besoin maison

Voilà LA phrase qui fait polémique et qui n'a pas de sens (même physiquement, tu ne peux pas obliger les électrons à aller sur un consommateur, ils iront au consommateur le plus proche sauf à créer une ligne dédiée) et qu'il convient de corriger :lol:[/quote]

Bjr a tous les 2,

Vous avez tous les 2 raisons :cool:

Pr le calcul de dimensionnement la priorité est donné à l'ECS.
Ds la pratique les électrons iront d'abord au besoin spécifiques de la maison et lorsque il y aura + de production PV que de conso spécifique de la maison alors la résistance du ballon ECS s'enclenchera. :cool:

c'est le principe même du PVrouter.

MessagePosté: Jeu Mar 13, 2014 12:03 pm
par lebritish
A ISABEL,

Le solaire PV en auto-conso, ça marche! :cool: