Page 3 sur 25

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Jeu Oct 12, 2017 9:22 am
par tignous84
Merci Thierry,il y a de quoi s'occuper :-)

Bonne journée

ML

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Jeu Oct 12, 2017 10:08 am
par Hari43
Pour ceux qui savent manier le fer à souder, la solution du British est imbattable au niveau prix.
Le site open energy monitor est parfait pour la théorie et propose de nombreuses applications autres que la diversion.
Une solution de diversion plus évoluée se trouve sur le site de Robin Emley, Mk2pvrouter.
Si l'on veut tester les modes burst et phase-angle il est plus économique de passer par un triac et un MOC3041 ou 3021, cela évite d'acheter deux SSR différents.

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Jeu Oct 12, 2017 15:11 pm
par tignous84
Hari43 a écrit:Lassé par toutes les entraves administratives, je suis allé au plus simple avec du matériel aux normes (enphase M215, disjoncteur 30mA, compteur de production...)
Pour revenir au sujet, le SSR peut être remplacé par la solution de Robin Emley sur son site mk2pvrouter ( circuit imprimé composants radiateur ) à un prix équivalent en précisant MOC3021 au lieu de MOC3041.


(J'ai fait une demande ENEDIS il y a 3 mois,une galère pour télécharger les documents en ligne quand au dossier papier avec AR
Ils me disent qu'ils ne l'ont pas reçu :-o et toujours pas de nouvelles )
http://forum-photovoltaique.fr/viewtopi ... 25&t=36255

Pour le routeur
Oui,autant faire travailler nos amis British ;il peuvent vendre quoi au juste ?
perso,j'aurais une petite préférence pour le mode Burst à cause des parasites bien que le flicker ....
quelqu'un a essayé les deux modes ?



ML

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Jeu Oct 12, 2017 19:16 pm
par Hari43
J'ai acheté sur le site de open energy monitor le kit shield arduino (carte d'entrées courant et tension qui se fixe sur la carte arduino uno) ainsi que le bloc alim.
Sur le site mk2pvrouter j'ai acheté le kit carte de sortie.
J'avais une alim 5v pour alimenter l'arduino.
J'ai essayé les modes burst et phase angle, compte tenu de la charge de 500w seulement il n'y a aucune perturbation dans les deux modes.
Dans le soft phase-angle il y a possibilité de modifier le seuil autour du zéro.
Les Anglais privilégient le mode burst pour les grosses charges.

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Jeu Oct 12, 2017 21:17 pm
par tignous84
Sur Mk2 Router shop ,il propose :
main board (1-phase):

PCB only (the new green one) 6 1
kit of parts, for display only 24 4

Il y a tous les composants ? y compris les CI ? .

Je compte raccorder un chauffe eau de 1200 W ;
Il semble que les compteurs réagissent différemment au rythme du flicker ? existe t'il en mode phase angle ?

Le relai statique avec passage à 0 est à 30 euros aussi chez Farnell (Crydom 2425 SSR)
Sa resistance thermique est 0.8 degrés/watt ;avec 5 Amp ,je peux me passer de radiateur :-)

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Jeu Oct 12, 2017 23:41 pm
par Hari43
Si c'est juste pour dériver le surplus vers une charge de 1200W autant rester sur la solution du British.
L'anti flicker est apparu au cours de l'évolution des softs en mode burst, il demande apparemment un étalonnage plus précis du montage.
C'est pour cela que la version triac est plus souple, on essaye en mode burst avec un MOC3041, si ce n'est pas satisfaisant on le remplace par un MOC3021 (moins d'un euro) et on se retrouve en phase-angle (avec le soft adapté).
Dans mon cas les deux fonctionnent, l'avantage du soft phase-angle (ce n'est pas celui du British mais l'original de Robin Emley que j'utilise) c'est que l'on peut conserver une petite consommation (10W par exemple) en cas de diversion.

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Ven Oct 13, 2017 9:06 am
par tignous84
Hari43 a écrit:Si c'est juste pour dériver le surplus vers une charge de 1200W autant rester sur la solution du British.
L'anti flicker est apparu au cours de l'évolution des softs en mode burst, il demande apparemment un étalonnage plus précis du montage.
C'est pour cela que la version triac est plus souple, on essaye en mode burst avec un MOC3041, si ce n'est pas satisfaisant on le remplace par un MOC3021 (moins d'un euro) et on se retrouve en phase-angle (avec le soft adapté).
Dans mon cas les deux fonctionnent, l'avantage du soft phase-angle (ce n'est pas celui du British mais l'original de Robin Emley que j'utilise) c'est que l'on peut conserver une petite consommation (10W par exemple) en cas de diversion.


Effectivement,c'est plus souple et moins cher (j'ai un stock de triacs)

A propos des seuils,j'aimerais bien connaitre le principe de soft .est-ce la détection de changement de sens du courant qui déclenche
la dérivation vers la charge ?
Si c'est le cas,il y a toujours un chouia de consommation ,non ? ce qui explique le flicker qui est en fait un léger pompage avec
possible perturbation de la lecture du compteur ?

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Ven Oct 13, 2017 9:11 am
par lebritish
tignous84 a écrit:Le relai statique avec passage à 0 est à 30 euros aussi chez Farnell (Crydom 2425 SSR)


si tu veux faire du angle/phase alors ce relais ne convient pas. il faut un Crydom D2425-10 ou alors un QLT-Power 2528RD3

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Ven Oct 13, 2017 9:39 am
par tignous84
lebritish a écrit:
tignous84 a écrit:Le relai statique avec passage à 0 est à 30 euros aussi chez Farnell (Crydom 2425 SSR)


si tu veux faire du angle/phase alors ce relais ne convient pas. il faut un Crydom D2425-10 ou alors un QLT-Power 2528RD3


Oui,je sais ,mais je ne suis pas décidé sur le choix burst ou phase ...

Apparemment d'après les photos ,il a reproduit et adapté pour les besoins une carte Arduino (avec un transfo d'alim 50 hz qui lui permet de générer
la reférence de tension )

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Ven Oct 13, 2017 11:56 am
par Hari43
A propos des seuils,j'aimerais bien connaitre le principe de soft .est-ce la détection de changement de sens du courant qui déclenche
la dérivation vers la charge ?


En alternatif, le courant change de sens 50 fois par seconde... par contre l'injection est caractérisée par une opposition de phase entre la tension et le courant alors qu'en consommation la tension et le courant sont en phase (si l'on considère des charges résistives).
Le soft va calculer la puissance efficace et le résultat sera soit positif (consommation U et I en phase) soit négatif (injection U et I en opposition de phase).
Quand la puissance est négative, il y a injection dans le réseau, un réservoir (bucket) compte le surplus et dès qu'un seuil est atteint (1800Joules) le triac est déclenché et le réservoir se vide.
Voila pour le principe, ce n'est pas si simple dans la réalité.
Rappel: 3600Joules = 1Wh

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Ven Oct 13, 2017 13:07 pm
par tignous84
OK,je vois ,c'est donc ce "bucket" qui quantifie le chouia qui sera injecté .
Donc,pour les puristes,le zéro injection est impossible (il faudrait prévoir l'avenir :smile: )

En tout cas chapeau messieurs les Anglais,ils bossent pendant que nous on se préoccupe de la sécurité et du démantèlement des
centrales :-?

je vais commander à Robin son kit complet,il est propre
http://www.mk2pvrouter.co.uk/13753.html

Et puis un chauffe eau de 50 litres :-)

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Ven Oct 13, 2017 13:34 pm
par flen42
OK,je vois ,c'est donc ce "bucket" qui quantifie le chouia qui sera injecté .
Donc,pour les puristes,le zéro injection est impossible (il faudrait prévoir l'avenir


au delà de ça il y a le fait que toute boucle de régulation a un intervalle de fonctionnement ( temps e cycle et précision de mesure )

donc je prèche à qui veut l'entendre que la solution est d'avoir une consigne négative ( au passage cela permet de dimininuer l'exigence de qualité et d'augmenter l’intervalle de régul )

ainsi l’intervalle se trouve en conso et non en injection

nota : cette conso ne s'ajoute pas à la conso existante : car ce sont bien les appareils consommateurs qui définissent l'énergie consommée

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Ven Oct 13, 2017 14:10 pm
par lebritish
flen42 a écrit:donc je prèche à qui veut l'entendre que la solution est d'avoir une consigne négative ( au passage cela permet de dimininuer l'exigence de qualité et d'augmenter l’intervalle de régul )

ainsi l’intervalle se trouve en conso et non en injection

nota : cette conso ne s'ajoute pas à la conso existante : car ce sont bien les appareils consommateurs qui définissent l'énergie consommée


Ben si ! Pendant la période de surplus tu consommes 10W alors que tu pourrais consommer 0W

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Ven Oct 13, 2017 15:26 pm
par Hari43
Pendant la période de surplus tu consommes 10W alors que tu pourrais consommer 0W


Il ne faut pas oublier tout le surplus qui est parti gratuitement dans la charge pendant ce temps.
Il est possible que Linky ne détecte rien à 0W, dans ce cas pas de souci de consommation résiduelle.

Re: PV routeur low cost DIY

MessagePosté: Ven Oct 13, 2017 16:49 pm
par flen42
@lebritish : ben non ! tu as toujours un reliquat de conso avec tes appareils en veille : rien que ta box fait déjà quelques Watt

et puis on parle d'un appareil qui détourne le surplus vers un consommateur( le ballon d'ECS )