Page 2 sur 3

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Sam Mar 24, 2018 11:29 am
par thib
le mieux reste de faire de l'autoconsommation avec un PVrouteur ou un autoconso optimiseur ;-)

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Sam Mar 24, 2018 12:01 pm
par domwood
Bonjour :-x

Tignous, pour les mêmes raisons qu'évoquées précédemment, pour des questions de sobriété, de budget, d'espace disponible ballon ou panneaux. Perso j'ai deux points de puisage éloignés l'un de l'autre. Un 60 litres me conviendrait à un des endroits, avec la place pour un ou deux pv maxi. Il peut y avoir des motivations différentes. Multiplier les panneaux c'est aussi multiplier les risques de pannes.

Ce fil devient déjà pourri. C'est malheureusement devenu fréquent depuis que le pv a chuté en prix.

Je me suis emmerdé à retrouver des photos de mon début d'expérience, j'ai pas eu une réaction de l'initiateur de la discussion. :roll:

Quand je pose des questions sur la sécurité des personnes, ça fait toujours grand débat, mais je n'ai jamais lu une synthèse à laquelle me fier.

Il y a quelques années, suite à une discussion devenue houleuse, un membre m'avait parlé d'une solution cpi qui serait assez simple à mettre en oeuvre en électronique. Quand je regarde les protections cpi courant continu chez les fabricants d'équipements électriques, je vois que ça coûte une blinde.

Donc, bis repetita, les électroniciens daigneraient ils quitter un peu le "surtout zéro injection" pour regarder un peu du côté "sécurité des personnes" ? ;-) merci.

cpi = controleur permanent d'isolement.

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Sam Mar 24, 2018 14:34 pm
par tignous84
OK ,pas de problème :cool:

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Dim Mar 25, 2018 12:37 pm
par PVresistif
la résistance doit être adaptée à la puissance et à la tension du panneau ( en même temps ) ;mais refaire une résistance c'est d'un cout dérisoire , c 'est le propre de l effet Joule : la simplicité et la durabilité dans le temps , ce sont les caractéristiques recherchées par tout consommateur averti en recherche de son intérêt.
impossible d utiliser la résistance std 220V faite pour une chauffe de 4 h , alors que pour le PV la résistance doit être calculée sur au moins 8 heures pour pouvoir récupérer et stocker l énergie récupérée sur l'ensemble de la journée ( c 'est la logique de la récupération d 'énergie ).
Chauffe-eau std 220 V : 12 Watt par litre
Chauffe-eau PV : 5 Watt par litre
8-)

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Lun Jan 28, 2019 19:28 pm
par PVresistif
Voir site avec chapitre dédié :
http://osenon.free.fr
http et non https !

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Lun Jan 28, 2019 20:31 pm
par thib
as tu calculé la rentabilité de l'autoconsommation en autoconstruction ?

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Mer Jan 30, 2019 19:39 pm
par jouly
Bonjour

J'ai un système similaire pour chauffer mon cumulus.

j'alimente mon cumulus avec le surplus photovoltaïque par l'intermédiaire d'un transformateur à tension variable. C'est tres efficace même si c'est assez contraignant car je modifie la tension plusieurs fois pas jour. Cela fait 1 an et demi que cela fonctionne.

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Dim Fév 03, 2019 20:40 pm
par PVresistif
voir site dedié : http://osenon.free.fr

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Mar Fév 12, 2019 13:16 pm
par PVresistif
on ne peut pas mettre 8 panneaux en série pour avoir 240 V : en effet cela ferait une puissance 1800 W , en 8 heures de fonctionnement en été cela produirait 410 Litres d'eau de 15 a 45 °C ! il faut investir en fonction des besoins .
Et puis à 240V on est plus dans la tension de sécurité ( 60 V en continu )
Voir détail ici :http://osenon.free.fr/4%20PV%20resistif/osenon-4-pvresistif.htm

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Mer Fév 13, 2019 0:52 am
par ramses
Bonsoir a tous,
PVresistif a écrit:on ne peut pas mettre 8 panneaux en série pour avoir 240 V : en effet cela ferait une puissance 1800 W , en 8 heures de fonctionnement en été cela produirait 410 Litres d'eau de 15 a 45 °C ! il faut investir en fonction des besoins .

Si on veut se la jouer en continu, et je parle ici "électriquement",je ne vois pas le problème de disposer de plusieurs panneaux? En effet, tant qu'on ne dépasse pas les 240V DC tension a vide des panneaux, pas de problème ! (j'ai bien dis tension à vide hein !)
Pour ce qui est de la puissance et du temps de chauffe, pas de problème non plus ! tant que le boiler suit en puissance et que le thermostat arrête la chauffe une fois la t° atteinte, c'est OK aussi.

Et puis à 240V on est plus dans la tension de sécurité ( 60 V en continu )

Ce que tu appelles "tension de sécurité", n'a absolument rien à voir ici, et pas plus en DC qu'en AC ! Tant qu'on ne dépasse pas l'isolement pour lequel le matos est fait, pas de problème !
Pour ce qui est de la sécurité tant en AC qu'en DC, le risque se situe au niveau d'un éventuel contact du corps avec les 2 conducteurs , j'insiste bien en disant avec les 2 conducteurs. En dehors de cela, le contact avec un seul conducteur (le cas d'une mise a la masse des conduites avec l'un des conducteurs alors que la personne est en contact avec cette conduite) ne pose pas de problème puisque l'alim DC n'a pas, contrairement au réseau de distribution AC habituel (chez nous en belgique, ce n'est pas toujours le cas), l'un de ses conducteurs a la terre.

Le seul problème du DC et pas des moindres, est l'obligation d'utiliser des disjoncteurs, contacteurs, thermostats et matos divers prévu pour couper du DC ... on est pas dans le même "monde" qu'en AC, et c'est de suite plus couteux !

en 8 heures de fonctionnement en été cela produirait 410 Litres d'eau de 15 a 45 °C !

se la jouer avec 1 seul panneau en DC, va rendre la vie bien compliquée pour obtenir de l'eau chaude les 3/4 de l'année ! A moins d'avoir une resistance en AC qui fait l'appoint comme en solaire thermique.
On peut alors imaginer augmenter le nombre de panneaux ... jusqu’à couvrir complètement ses besoins dans les mauvais jours. Dans ce cas-la, on va effectivement couvrir totalement ses besoins, mais toutes les journées de productions potentielles supérieures au besoin seront perdues !!! Niveau rentabilité, c'est clairement pas le top !

il faut investir en fonction des besoins

Quand on lit le point précédent, bien difficile de faire le bon choix !!! Si le besoin est d'avoir de l'eau chaude toute l'année, alors la solution est d'investir dans une install permettent de couvrir ses besoins d'eau chaude et de "pousser" l'extra de production dans la revente, dans sa voiture, dans des accus, dans ... Et c'est la qu'on butte systématiquement avec du renouvelable ... comment le stocker quand il produit et que nous ne l'utilisons pas de suite !
La moins mauvaise solution serait d'utiliser le réseau pour "tamponner" mais pour ce faire, il faut impérativement 3 conditions :
- une volonté politique énergétique volontariste et non liée aux lobbyistes des grosses boites
- un programme permettant d'aller vers une production d'énergie multi-sources adaptées
- modifier, à la même vitesse, notre comportement de consommateurs en nous aidant d'une adaptation du parc du matos électrique si on veut garder un confort raisonnable.
Oui ... je sais ... vaste programme ... mais si on veut y arriver, y'a pas de secret ... on doit tous se "sortir les doigts du cul" comme on dit maintenant :mrgreen:

Bien à vous tous

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Mer Fév 13, 2019 8:24 am
par flen42
La situation évolue....

Prenons l'exemple de la société Urban Solar Energie

Ce sont des lyonnais qui ont créé une société de type fournisseur d'énergie.

Ils ont une offre de batterie virtuelle : en clair ils ne travaillent pas sur la technique mais sur le contractuel.

La facture annuelle est constituée de : consommation moins autoconsommation moins injection plus contributions et taxes sur l'injection.

Le schéma fonctionne pour une production inférieure à la consommation.


Ça ne marche pas pour tout les cas mais c'est la preuve que les choses évoluent

Il y a des raisons d'espérer !!!

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Mer Fév 13, 2019 12:11 pm
par PVresistif
juste une précision sur la sécurité : je confirme pas d'installation en continu au delà de 60V ( tension de sécurité ) sans dispositifs spécifiques de protection des personnes
et bien sur, cela a un coût ( très important ) , avec une installation a 1 ou 2 panneaux vous triplez l’investissement , cela n'a plus aucun intérêt économique.
La sécurité et la rentabilité sont les deux mamelles de tout investissement , la technique doit être au service des ces 2 paramètres fondamentaux .
voir data de sécurité dédiée aux photovoltaïque : https://www.ademe.fr/sites/default/file ... s-2013.pdf

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Mer Fév 13, 2019 13:00 pm
par LR83
PVresistif a écrit:La sécurité et la rentabilité sont les deux mamelles de tout investissement , la technique doit être au service des ces 2 paramètres fondamentaux .

Ah, l'écologie, le coût environnemental, on peut donc s'en foutre :-x

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Mer Fév 13, 2019 13:28 pm
par PVresistif
l’écologie c'est un problème de sécurité , rien d 'autre , qui ne peut être plus important que la "rentabilité ", c'est à dire l’Intérêt propre de chacun.
Ceux qui veulent en faire un élément au dessus de tout autre chose sont des dangereux personnages , ceux qui ont rien à faire des autres , ceux qui préconisent des taxes sans fin ; vouloir s 'occuper de la fin du monde au détriment de nos fins de mois , c'est le comble de l’égoïsme......et voué à l’échec total , voir Mr Macron qui s'est pris les gilets jaunes dans les gencives ...
Le centrisme , est un fascisme : ce sont des gens qui nient tout opinion contraire aux leurs , qu'ils définissent comme " extrêmes ".

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

MessagePosté: Mer Fév 13, 2019 14:55 pm
par LR83
PVresistif a écrit:l’écologie c'est un problème de sécurité , rien d 'autre , qui ne peut être plus important que la "rentabilité ", c'est à dire l’Intérêt propre de chacun.

Merci pour cette affirmation, je mourrais moins bête.
En tout cas, je suis rassuré sur l'avenir de notre société, il ne lui reste plus longtemps à (sur)vivre :cool: