PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Informations sur les capteurs et installations.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Messagepar ramses » Mer Fév 13, 2019 19:06 pm

Bonjour a tous,
PVresistif a écrit:juste une précision sur la sécurité : je confirme pas d'installation en continu au delà de 60V ( tension de sécurité ) sans dispositifs spécifiques de protection des personnes

manifestement tu n'interpretes pas correctement ce qui est appelé "tension de securite" dans le .pdf . Si tu en doutes, pose la question aux gars qui ont été "soumis à la question" avec juste avec une batt 12V ...'j'te parle même pas de ceux qui y ont laissé leur peau.
Relis bien le document, surtout sur les niveaux de courant et l'impact qu'ils ont sur le corps humain ! Ce document est fait pour les gars qui interviennent à la lance a incendie sur une installation PV, aucun lien avec ce que tu veux faire des panneaux !

et bien sur, cela a un coût ( très important ) , avec une installation a 1 ou 2 panneaux vous triplez l’investissement , cela n'a plus aucun intérêt économique

et c'est bien la qu'il te faut refaire tes calculs ... que vas-tu pouvoir faire avec 500kWh (prod d'1 an de 2 panneaux ds ta region) pour alimenter ton chauffe-eau ? a part les 2-3 meilleurs mois d'été, tu vas te laver a l'eau a peine tiede voir froide !)

La sécurité et la rentabilité sont les deux mamelles de tout investissement , la technique doit être au service des ces 2 paramètres fondamentaux.

je peux comprendre que tu sois motivé a trouver des solutions et qu'on apprend de ses erreurs mais il te faut raison garder et commencer par comprendre ce qu'est la "vraie" sécurité et la rentabilité, je parle de la rentabilité liée à un niveau de résultat ... et pour ce faire, il te faut absolument d'abord évaluer ton besoin, voir même a le mesurer pour le connaitre avec exactitude. Je peux comprendre qu'il y aie une marge entre 3 douches par jours et une bain par mois, mais il te faut clairement planter le décors et annoncer clairement tes besoins réels en ECS !

Tu auras compris que ma réponse se veut constructive, le forum ne peut souffrir d'inexactitudes flagrantes !

Bien à vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2267
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Messagepar PVresistif » Lun Fév 25, 2019 11:36 am

voir mon site maintenant : http://osenon.free.fr
il y a un chapitre photovoltaique , wattmetre , tarif nuit et plein d autres choses ...

PVresistif
Newbie
Newbie
 
Messages: 17
Enregistré le: Jeu Mar 08, 2018 20:02 pm
Localisation: Loiret 45

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Messagepar ramses » Lun Fév 25, 2019 22:11 pm

Bonsoir a tous,

je viens de prendre un peu de temps pour lire tes pages et j'ai des difficultés de compréhension avec ceci : La production moyenne sur l’année n’est ainsi pas trop variable car, en hiver, on a une puissance plus forte mais une durée d’ensoleillement moindre, alors qu’en été c’est le contraire : la puissance plus faible mais la durée plus longue.

Peux-tu nous expliquer un peu plus avant : "hiver => P + forte & ensolleillement - été => l'inverse"

Bien à vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2267
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Messagepar PVresistif » Mar Fév 26, 2019 8:54 am

Non je confirme un point important du capteur PV:
Le rendement dépend inversement de la température,donc la puissance est forte quand il fait froid en hiver, et plus faible en été quand il fait chaud.
La variation de puissance est donnée par tous les fabricants ,voir annexe donnant courbe
Donc en hiver forte puissance et durée ensoleillement faible et en été puissance faible et durée ensoleillement longue ce qui compense la perte de puissance.
C est l'avantage du photovoltaïque versus thermique.
J espère avoir été clair.
Ciao

PVresistif
Newbie
Newbie
 
Messages: 17
Enregistré le: Jeu Mar 08, 2018 20:02 pm
Localisation: Loiret 45

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Messagepar LR83 » Mar Fév 26, 2019 12:23 pm

PVresistif a écrit:Le rendement dépend inversement de la température

Pas vraiment, c'est un pourcentage de perte/gain en fonction de la température.
En résumé, la puissance est directement proportionnelle à l'irradiance avec un pourcentage de perte ou gain en fonction de la température (perte si T > 25°C, gain si T < 25°C). Le pourcentage est de l'ordre de 0.3%/°C donc pas si énorme que ça. Etant donné que l'irradiance est bien plus faible en hiver (Soleil bas sur l'horizon), la puissance le sera également. La température ne compensera pas.
Avatar de l’utilisateur
LR83
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 454
Enregistré le: Sam Jan 12, 2013 11:55 am
Localisation: 83

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Messagepar PVresistif » Mar Fév 26, 2019 13:16 pm

Tous les fabricants donnent la valeur de la variation de puissance en fonction de la température ;voir annexe P3 qui donne -0.43% /K ce qui est très important
Entre été a +40 et hiver a -20 cela fait 25.8% de variation de puissance , ce qui est énorme
Aussi toutes les notices techniques exigent la détermination des protections a la puissance maxi soit a la temperature mini
Ainsi un capteur tel le mien doit être protégé par des fusibles ou autres dispositifs de sécurité pour 250*1.25
Soit 310W.c est un impératif réglementaire.
Il ne faut pas s'étonner du nombre d installation qui prend feu si on ignore ça.

PVresistif
Newbie
Newbie
 
Messages: 17
Enregistré le: Jeu Mar 08, 2018 20:02 pm
Localisation: Loiret 45

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Messagepar LR83 » Mar Fév 26, 2019 15:15 pm

Oui enfin, faut pas exagérer. Voici par exemple ce que cela donne pour un module de 300 Wc avec différente irradiance :
Image
Les températures très froides sont souvent le matin et on n'a rarement 1000 W/m² à ce moment là :lol:
Mais bon, si on est en haute montagne par exemple, il faut en tenir compte car on a en plus la réflexion de la neige.
Avatar de l’utilisateur
LR83
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 454
Enregistré le: Sam Jan 12, 2013 11:55 am
Localisation: 83

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Messagepar ramses » Mar Fév 26, 2019 23:12 pm

Bonsoir a tous,

en fait, je pensais bien que c'est ce que tu voulais dire ! mais tu te plantes très "largement" quand tu écris une telle chose. :schock:

L'augmentation de rendement en hiver est bien bien loin de compenser le faible voir très faible ensoleillement ! Et en plein été, la perte de rendement est bien loin "d'écraser" le très important ensoleillement ! Un simple graphique de l'irradiation annuelle en France te permet de mieux visualiser ton erreur :

Image

Donc : dans le "vrai monde", PV ou thermique, même combat pour couvrir les besoins tout au long de l'année puisque la source (le soleil) est la même. Il te faut alors absolument trouver des solutions pour compenser le faible ensoleillement durant les 5 - 6 - 7 mois en fonction d'ou on se situe en latitude et le type d'ensoleillement en fonction de la région 8-)

Pour faire simple, Il ne te faut impérativement pas écrire :marteau: qu'il n'y a qu'a se faire un panneau PV sur un boiler et que c'est gagné pour l'année ! Je n'ai pas dis que ta solution de "modifier" une stéatite n'est pas une idée interessante mais elle ne répondra pas au besoin réel de la "vraie vie" sans appoint(s) . :oops:

Bien à vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2267
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Messagepar lilian07 » Mer Fév 27, 2019 19:02 pm

Bonsoir,

Voici le fruit de mes recherches (2015)sur des expériences de mesures réelles dans le domaine.

Cette analyse est brut sur le m2 de capteur mais si on ajoute le prix des périphériques on constate que le capteur photovoltaïque est pas trop mal placé en hiver.
Par ailleurs l'irradiation horizontale en hiver peut être améliorée par l'orientation verticale du capteur (ceci améliore également le surplus d'été).

En ajoutant le coût de la durabilité et de la maintenance mon analyse doit varier fortement et il se peut que le photovoltaïque soit plus avantageux pour l'ECS en faisant varier significativement cette analyse brut.

L'analyse montre que le PV qui ne cesse de baisser commence à venir concurrencer le thermique pour un usage détourné au profit de l'eau chaude.

Pour ma part j'aurai tendance à rester avec un système onduleur pour améliorer le rendement et éviter le bricolage de la résistance (car un ballon ECS ne coûte plus rien) mais ce n'est qu'un avis sans calcul de ROI.

Lilian
Fichiers joints
rendement capteur.jpg
rendement capteur.jpg (99.26 Kio) Vu 231 fois

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 219
Enregistré le: Mar Juil 26, 2016 22:00 pm
Localisation: Chomérac - Ardèche - France
Âge: 43

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Messagepar lebritish » Mer Fév 27, 2019 21:49 pm

Bjr,

ramses a écrit:en fait, je pensais bien que c'est ce que tu voulais dire ! mais tu te plantes très "largement" quand tu écris une telle chose. :schock:


+1 !
Une petite simulation (a partir de données mesurées) ici: http://re.jrc.ec.europa.eu/pvgis/apps4/ ... map=europe devrait finir de te convaincre ....
;-)

A+

Thierry
Modifié en dernier par lebritish le Lun Avr 15, 2019 21:34 pm, modifié 1 fois.

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2351
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Messagepar PVresistif » Lun Avr 15, 2019 18:38 pm

bonsoir
il est impératif d 'avoir une résistance spéciale conçue pour la puissance et la tension exacte du ( ou des ) capteurs
Avec une stéatite il suffit de rebobiner la résistance avec 2 ou 3 m de fil 8/10 en inox , cela fait 5 grammes et cela coute 1 € !
pour faire du 220 v il faudrait 7 ou 8 capteurs , et cela donnerai une puissance totalement inadapté à un chauffe eau de 50 L ( compter 300 w par 50L)
Si vous ajoutez des transfos (ou des onduleurs ou autres électroniques ) pour amener du 220 v cela coute cher et de plus cela crée des pertes thermiques ( compter 50 W au moins soit 20% pour un transfo ,autant pour un onduleur )
Avec une installation aussi simple que décrite on a le cout minimum et la fiabilité sur la durée de vie du panneau ( 20 a 25 ans )
Le système 220 v n'est pas du tout adapté à une petite installation ( jusqu'à 4 panneaux environ)

PVresistif
Newbie
Newbie
 
Messages: 17
Enregistré le: Jeu Mar 08, 2018 20:02 pm
Localisation: Loiret 45

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Messagepar lebritish » Lun Avr 15, 2019 21:36 pm

PVresistif a écrit:bonsoir
il est impératif d 'avoir une résistance spéciale conçue pour la puissance et la tension exacte du ( ou des ) capteurs


sauf que la tension st la puissance du panneau n’arrête pas de changer en fonction de l'ensoleillement :cry:
C'est pas pour rien si on a des algorithmes MPPT dans les bons onduleurs :roll:

tu n'as pas répondu a nos interrogations sur ton analyse :?:

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2351
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Lun Avr 15, 2019 22:45 pm

lebritish a écrit:
PVresistif a écrit:tu n'as pas répondu a nos interrogations sur ton analyse :?:


+1 !

(ce qui ne lui empêche pas d'arriver de nouveau avec des "impératifs" !)

MdR

YWB
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 409
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

Re: PV resistif rentable ( en autoconsomation )

Messagepar domwood » Lun Avr 15, 2019 22:52 pm

salut

230v de nos jours sur le réseau. 237v le plus souvent chez moi.

à l'époque du 220, mppt devait signifier autre chose :mrgreen:

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1127
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Précédente

Retourner vers Photovoltaïque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité