Le photovoltaique et le recyclage

Informations sur les capteurs et installations.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Messagepar Castor » Dim Déc 03, 2006 17:00 pm

Bonjour.

Je me poses la question de savoir comment est prévu le recyclage des modules PV.

Il me semblerai stupide de prévoir le dévlopemment d'une énergie réputée verte sans penser au récyclage de ces éléments (à mon avis, c'est la grosse bourde qui a été faite avec le nucléaire)

En effet les modules PV sont constitués de verre, une matiére quasiment pas dégradable. Savez-vous ce qui est fait à ce niveau?
-une partie du prix d'achat finance une caisse spéciale?
-rien de prévu?
-Pour les producteur d'électricité photovoltaique, il y a-t-il une obligation de recyclage du matériel en fin de vie?
Avatar de l’utilisateur
Castor
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 139
Enregistré le: Ven Oct 06, 2006 22:02 pm
Localisation: Gonesse (95)

Messagepar Anonymous » Dim Déc 03, 2006 23:30 pm

Salut,
si tu as l'occasion d'aller chez solaire diffusion a trets tu verras q'ils ont sur place (ils en ont ailleurs) pres d'une tonne de cellules "usagées" en attente de recyclage mais surtout..... de remontée du cours de la silice .
a+

Anonymous
 

Messagepar photon » Lun Déc 04, 2006 15:56 pm

Franchement je ne vois pas ce qu'il y a à regagner en recyclage.

Le mono cristalin consiste à trouver dans la nature un morceau de Si assez pur et de grande dimension. Et a le plonger dans une cuve de Si liquide (pur) et a remonter la carotte de tout doucement de telle façon que le Si se cristalise

Le problème est que le cristal sera toujours de diametre inférieur à la graine.
La cellule a reçu des impuretées (de l'ordre de 1^16 ) elle est inutilisable

Il n'y même pas de contacts Au comme dans les CI, je vois pas l'intérêt de garder le truc.

photon
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 161
Enregistré le: Sam Jan 07, 2006 19:30 pm
Localisation: Bouffemont 95

Messagepar Anonymous » Lun Déc 04, 2006 16:27 pm

Salut photon,
d'apres eux > silicium il y a un marché du recyclage....
Moi je n'y comprend rien je ne fais que repeter l'info que j'ai eu..

Anonymous
 

Messagepar Castor » Lun Déc 04, 2006 19:06 pm

Bonjour.

En fait le terme recyclage est peut être moyennement adapté, peut être que j'aurais du dire "retraitement". Mais j'imagine que l'un vas difficilement sans l'autre...

Peut être pas de gain économique, mais obligatoire pour le respect de l'environnement (à ce que j'ai lu). Par exemple certaines cellules sont au cadmium, métal considéré comme "mauvais". Les dopants du silicium ne doivent pas non plus être inofencif...
Avatar de l’utilisateur
Castor
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 139
Enregistré le: Ven Oct 06, 2006 22:02 pm
Localisation: Gonesse (95)

Messagepar photon » Mar Déc 05, 2006 14:32 pm

[quote="Castor"]Les dopants du silicium ne doivent pas non
plus être inofencif...[/quote]

Je ne le pense pas du tout;

Notre copain Avogadro nous signale qu'il y a 6.02 10^3 atomes par mole, et lorsque l'on dope du Si, à 10^18 on n'a plus un semi conducteur mais un métal.

Dans le cas le plus défavorable, il y a moins d'un part par million de d'impuretés;

C'est à dire largement moins que dans une bouteille de Badoit colorée en rouge.

Bref il y a moins de cadmium dans le tas de cellules que dans une batterie de portable.

Je ne crois pas au besoin d'un marché du recyclage, au contraire des CI qui eux contiennent des connexions en Au que l'on peut récupérer.

photon
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 161
Enregistré le: Sam Jan 07, 2006 19:30 pm
Localisation: Bouffemont 95

Messagepar Castor » Mar Déc 05, 2006 15:13 pm

Bonjour.

Excuses-moi, les modules au Silicium et ceux au cadmium, sont deux techonolie différentes.

Type de modules existant:
-Silicium monocristallin
-Silicium polycristallin
-Silicium amorphe (couche mince)
-Arséniure de Galium (Au stade de la recherche)
-Arséniure de Galium- antimoine de galium (Au stade de la recherche)
-Diséléniure de cuivre- indium
-Tellure de cadmium

=>En ce qui concerne le cadmiun, je ne crois pas que ce soit le dopant, mais plutôt un constituant principal (je le dis au conditionnel)
=>En ce qui concerne le Silicium, je crois que l'arsenic rentre dans la composition des dopant du Silicium (toujours au conditionnel)

Le verre n'est absolument pas bio-dégradable.

Personnellement, je pense que tout produit qui n'est pas biodégradable, devrait "être traité comme il se doit en fin de vie".
Avatar de l’utilisateur
Castor
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 139
Enregistré le: Ven Oct 06, 2006 22:02 pm
Localisation: Gonesse (95)

Messagepar olivierd » Mar Déc 05, 2006 22:20 pm

Bonsoir
Personellement, je ne pense pas que le verre soit vraiment polluant, de par le fait qu'il est neutre. Bien sûr, quand on aura produit des milliard de tonnes de cellules, il faudra bien penser à leur traitement, mais je suppose que les semi-conducteurs et autres produits déposés sur le verres sont solubles dans l'acide, et vu tout le verre de construction qui part je ne sais où, je ne m'inquiète pas pour le verre. Ce n'est pas un matériau enconbrant, on peut le broyer, il redevient sable, non?

Maintenant, s'il y a des dépots de celllles inutilisées, car inutilisables par le faible rendement, je veux bien en poser 10 hectares si on me les donne :D ou plus sérieusement en tapisser le toit et les murs de ma maison, et tant pis si le rendement est de 1%.

Olivier
Ca y estn j'ai un véhicule électrique (Une Diabline), reste à la remettre en état.
Avatar de l’utilisateur
olivierd
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 266
Enregistré le: Jeu Jan 05, 2006 0:42 am
Localisation: Carrières sur Seine (78)


Retourner vers Photovoltaïque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : jojo92 et 3 invités