Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Informations sur les capteurs et installations.

Modérateurs : ramses, Balajol, monteric, ametpierre, j2c

Avatar du membre
Beibo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 78
Enregistré le : lun. août 21, 2017 10:46 am
Localisation : 69210

Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par Beibo »

Bonjour,

Après avoir bouclé le projet CESI, j’ai voulu gratter sur le PV par culture … au départ.
A cette époque, qui n’est pas si lointaine, j’avais regardé à la va-vite le budget qu’il fallait prévoir pour une installation PV et les montants étaient conséquents voire prohibitifs.

Pour faire court, depuis cette époque :
- Rencontre avec un gars qui fait de l’achat/vente de panneaux PV qui peut me dégotter des panneaux « invendus » de 2 ans maxi au prix de 40c€/Wc en cristallin (mono ou poly ?) … HT ?
- Il peut me fournir l’onduleur … 600€ pour un 3kWc par exemple … HT ? … à voir aussi en occasion
- J’en parle à mon installateur de CESI qui est prêt à faire la pose en chantier participatif (comme pour le CESI) : 3 à 4 jours de taf selon puissance choisie … soit 1700 à 2200€ TTC

Mon post ne vise pas simplement à raconter ma vie mais à m’aider à affiner le choix de la puissance, en admettant que j’ai le budget pour faire comme je veux (c’est évidemment les finances qui permettront de trancher).

Hésitant entre autoconso + vente ou vente totale à l’origine. Le juge de paix a été le fait de devoir refaire une tranchée de 60m avec pose de Janolen de 80 pour pouvoir tirer le câble pour l’injection en vente totale. En effet, les aménagements extérieurs sont faits, les arbres plantés, je ne touche pas … donc autoconso avec vente excédent … avec prix de rachat au ras des pissenlits, nous sommes d’accord.

Parmi mes questions : que pensez-vous des panneaux avec micro-onduleurs (seront plus chers que ce que j’annonce mais dans quelle proportion ?) ?
Pourquoi cette question : le pan de toiture le mieux exposé (presque plein S) est impacté par l’ombre portée du boisseau de cheminée = masque solaire qui peut mettre une chaine de panneaux en carafe sans µonduleur … si j’ai bien compris.
Sinon, poser les panneaux sur les pans SE et SO … petite perte de production à prévoir.

Autre question : selon vous, vu que l’on part sur de l’autoconso+vente, est-il préférable de dispatcher les panneaux sur plusieurs pans de toiture afin d’avoir l’exposition la plus large possible … donc le temps de production/consommation le plus large possible.

Mon installateur me conseille une installation de 1,5 à 2kWc par rapport à mes données de consommation.
J’aurais tendance à monter à une installation de mini 3kWc en posant 1,5kWc au SE et 1,5kWc au SO … et peut-être même ajouter 1,5 à 2kWc au S (quid du masque solaire).

D’où ma dernière question : quels inconvénients y aurait-il à dépasser 3kWc, hormis onduleur, M d’O et quincaillerie plus chers et gains de la vente imposables … en restant bien sûr <6kWc pour rester en monophasé.

Merci d’être allé au bout du post et merci++ pour votre avis constructif … d'une manière plus générale, votre avis sur ce projet est le bienvenu.

edit admin (correctif mineur des termes)
Chauffage : Poêle Scan 58-8 + soufflant SdB
ECS : CESI Oekofen en auto-install partielle (4m² + 300L appoint électrique)
PV : 675Wc
1 WC sec / 1 WC hum
Réserve 5m3 (chasse d'eau en hiver / jardin en été)

flen42
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 461
Enregistré le : sam. févr. 07, 2015 16:01 pm
Localisation : Loire

Re: Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par flen42 »

Parmi mes questions : que pensez-vous des panneaux avec micro-onduleurs (seront plus chers que ce que j’annonce mais dans quelle proportion ?) ?
ben ça dépend .... de ton profil de conso ! et du choix d’orientations que tu fera : si tu te retrouve avec trop peu de puissance il se peut que tu ne trouves pas d'onduleur central avec 2 MMPT permettant de gérer 2 chaines de modules en double orientation .

pire si 3 orientations alors , clairement il vaut mieux des micro-onduleurs ( du point de vue économique )

micro-onduleurs : en leur faveur : tu ne t'occuper pas de circuit DC , du toit ne descend que du 230 Vmono : technique connue et maîtrisée par tout bon bricoleur et encore mieux si tu es coaché par un pro.

Autre question : selon vous, vu que l’on part sur de l’autoconso+vente, est-il préférable de dispatcher les panneaux sur plusieurs pans de toiture afin d’avoir l’exposition la plus large possible … donc le temps de production/consommation le plus large possible.
ben ça dépend .... de ton profil de conso ! il se peut qu'il soit plus pertinent d'en ajouter au SUD si il y a du monde à la maison à midi , à l'OUEST si tu fais fonctionner une machine à laver et ou détourner un surplus vers un ballon d'ECS ( oups tu as déjà un CESI donc pas possible )
D’où ma dernière question : quels inconvénients y aurait-il à dépasser 3kWc
en autoconstruction :

TVA à 20 % ( donc pas d'argument de TVA réduite à 10 % seuil de 3kWc)

pas d'accès au tarif d'achat ( arreté du 9 mai 2017 ) donc pas d'écart de tarif .
au mieux c'est ENERCOP à 6c€/kWh mais tu dois souscrire chez eux le contrat de conso.

Une complexité est avec ENEDIS :

en dessous de 3 kVA : la procédure est une CACsi ( convention d'autoconso sans injection ) et donc libre à toi de passer outre mais ''normalement'' tu devra avoir un système de gestion du surplus qui permette de limiter à 0 ton injection. il n'y as pas de TURPE. et ENEDIS change ( gratuitement ) le compteur de conso par un LINKY

au dessus de 3 kVA : procédure CAC avec injection : la composante de gestion du TURPE est de 20.88 €HT/an à payer à ENEDIS et ENEDIS change ( gratuitement ) le compteur de conso par un LINKY


et petit correctif ENEDIS pour le raccordement ne considère pas la puissance en kWc des modules mais la puissance raccordée ( sortie onduleurs ) en kVA
donc c'est au dessus de 6 kVA qu'on passe en triphasé

nota : saine lecture sur www.photovoltaique.info
Les Énergies Renouvelables ? c'est tout naturel !

tignous84
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 344
Enregistré le : dim. oct. 01, 2017 19:04 pm
Localisation : Pernes les Fontaines Vaucluse

Re: Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par tignous84 »

'petit correctif ENEDIS pour le raccordement ne considère pas la puissance en kWc des modules mais la puissance raccordée ( sortie onduleurs ) en kVA '

hum, intéressant ,je vais pouvoir rajouter 2 panneaux :-)

Regismu
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 496
Enregistré le : sam. févr. 23, 2013 23:32 pm
Localisation : 13
Contact :

Re: Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par Regismu »

c'est à partir de 6 kVa ;-)

Avatar du membre
Beibo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 78
Enregistré le : lun. août 21, 2017 10:46 am
Localisation : 69210

Re: Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par Beibo »

Bonjour et merci flen42 pour ta réponse.

Dans ce que je lis de ton message, je crois que tu te dis que je fais de l'autoconstruction mais ce n'est pas vraiment le cas.
Le pro (RGE quali PV) qui m'accompagne va faire l'installation avec moi (ou plutôt l'inverse, je vais l'accompagner dans les travaux), va me facturer des heures de main d'oeuvre pour la pose, donc en théorie je peux vendre le surplus ... ou est-ce que le matériel doit aussi être obligatoirement fourni par l'installateur ?

Pour ce qui est du Linky, il a déjà été posé ...
Merci aussi pour le lien vers le site PV.info, je l'ai consulté ... il y a une mine d'informations très intéressantes et chronophages.
Chauffage : Poêle Scan 58-8 + soufflant SdB
ECS : CESI Oekofen en auto-install partielle (4m² + 300L appoint électrique)
PV : 675Wc
1 WC sec / 1 WC hum
Réserve 5m3 (chasse d'eau en hiver / jardin en été)

flen42
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 461
Enregistré le : sam. févr. 07, 2015 16:01 pm
Localisation : Loire

Re: Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par flen42 »

Ce qui est nécessaire c'est que le pro te fournisse une attestation sur l'honneur de conformité.

Il faut vérifier avec ton installateur qu'il sera en mesure de le faire ( RGE et Assurance )


PS j'ai oublié au dessus de 3 kwc avec vente tu dois déclarer ta production aux impôts
Paiement au taux marginal après abattement de 71%
Les Énergies Renouvelables ? c'est tout naturel !

Avatar du membre
Beibo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 78
Enregistré le : lun. août 21, 2017 10:46 am
Localisation : 69210

Re: Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par Beibo »

Bonjour,

oui, c'est vrai, j'avais lu qu'il fallait déclarer les revenus auprès des impôts ... je n'avais toutefois pas relevé l'histoire des 71% d'abattement.

En théorie, le pro qui m'accompagne dispose d'une assurance, d'une décennale et de la certification RGE Quali PV Elec.

Merci encore.
Chauffage : Poêle Scan 58-8 + soufflant SdB
ECS : CESI Oekofen en auto-install partielle (4m² + 300L appoint électrique)
PV : 675Wc
1 WC sec / 1 WC hum
Réserve 5m3 (chasse d'eau en hiver / jardin en été)

Avatar du membre
Beibo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 78
Enregistré le : lun. août 21, 2017 10:46 am
Localisation : 69210

Re: Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par Beibo »

Bonjour,

on continue un peu à bosser avec le fournisseur de panneaux et l'installateur.
Il est clair que l'on part sur des micro-onduleurs et j'ai quelques questions à ce sujet.

Le fournisseur vend du Hoymiles.
Quelqu'un connait cette marque ? C'est fiable ?
Il m'a aussi parlé d'Enphase et d'APC ... là il ne vend pas mais il me les a cités quand-même. Je me dis que s'il les cite (relation de confiance), c'est que c'est du bon matos.

J'ai lu pas mal d'avis pas top pour Enphase sur le forum ...

Vos avis sont les bienvenus. Merci !
Chauffage : Poêle Scan 58-8 + soufflant SdB
ECS : CESI Oekofen en auto-install partielle (4m² + 300L appoint électrique)
PV : 675Wc
1 WC sec / 1 WC hum
Réserve 5m3 (chasse d'eau en hiver / jardin en été)

tignous84
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 344
Enregistré le : dim. oct. 01, 2017 19:04 pm
Localisation : Pernes les Fontaines Vaucluse

Re: Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par tignous84 »

Salut,j'ai failli ,il y a deux ans prendre des Hoymiles ...on m'en a dissuadé ne pouvant obtenir le certificat
conforme à la norme 2014 Française.
il y avait les Emphase très connus mais avec 1 MO par panneau et une passerelle gadget qui est chère et
qui pose des problèmes.
Restait l'APS 500 i-F que j'ai installés facilement sans programmation qui tournent depuis deux ans maintenant sans problème
(seulement cinq pour 3kWc) :-)

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1649
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Re: Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par monteric »

flen42 a écrit :
Une complexité est avec ENEDIS :

en dessous de 3 kVA : la procédure est une CACsi ( convention d'autoconso sans injection ) et donc libre à toi de passer outre mais ''normalement'' tu devra avoir un système de gestion du surplus qui permette de limiter à 0 ton injection. il n'y as pas de TURPE. et ENEDIS change ( gratuitement ) le compteur de conso par un LINKY

au dessus de 3 kVA : procédure CAC avec injection : la composante de gestion du TURPE est de 20.88 €HT/an à payer à ENEDIS et ENEDIS change ( gratuitement ) le compteur de conso par un LINKY


et petit correctif ENEDIS pour le raccordement ne considère pas la puissance en kWc des modules mais la puissance raccordée ( sortie onduleurs ) en kVA
donc c'est au dessus de 6 kVA qu'on passe en triphasé

nota : saine lecture sur http://www.photovoltaique.info
Bonjour,

Personnellement je ne suis pas complétement d'accord, peut importe d’être au dessus ou au dessus de 3kw les deux choix sont toujours possible :
CACSI ou VENTE PARTIEL. (voir par exemple lien : https://www.edfenr.com/actualites/prime ... sommation/)

Par contre chez Engie l'achat ne se fait que si il y a effectivement installation par un artisan agréé, ce qui n'est pas le cas d'Enercop qui accepte l'auto installation avec tout de meme un passage du Consuel.

Je reste encore septique sur la rentabilité d'un installation de plus de 1.5kw (sauf cas particulier) !
En effet il faut vraiment auto consommer un maximum dans la journée pour être sur de vendre le moins possible vu le tarif d'achat et pour "rentabiliser" au moins le cout annuel du contrat et de l'investissement. Perso quand je regarde la consommation que je peux avoir en journée, même si je déportait ma consommation de mon petit cumuls de 100L (qui fonctionne de nuit) je crois que je serais bien loin d’être "rentable".
Mais il est vrai que nous utilisons peut de consommation en journée (on est au boulot) ou alors le week-end et globalement avec 500Wc je couvre deja mon bruit de fond largement (portant : frigo + congel +deux ou trois truc en veille ).
Comme d'hab je m'interroge ?????

A+

eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

Avatar du membre
lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2811
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation : Robiac (30)
Contact :

Re: Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par lebritish »

monteric a écrit : Personnellement je ne suis pas complétement d'accord, peut importe d’être au dessus ou au dessus de 3kw les deux choix sont toujours possible :
CACSI ou VENTE PARTIEL. (voir par exemple lien : https://www.edfenr.com/actualites/prime ... sommation/)
+1 avec Eric pr la CACSI,

Sur le site d'Enedis on peut apparemment signé une CACSI jusqu’à 36kVA : https://www.enedis.fr/sites/default/fil ... AC_43E.pdf
D'ailleurs ds le meme doc on peut lire que le consuel n'est pas obligatoire si installe inférieur à 3kWc

Elle est tjs à jour cette doc ???

Avatar du membre
Beibo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 78
Enregistré le : lun. août 21, 2017 10:46 am
Localisation : 69210

Re: Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par Beibo »

Bonjour,

comme je suis un peu en train d'éplucher les documents ENE-DIS, ENE-ONZE, etc, si j'ai bien compris, pour une installation comme la mienne (physiquement limitée à 6kWc pour de la pose en toiture avec des panneaux de 300Wc), les options qui s'offrent à moi sont :
- revente totale (pas gérable chez moi)
- autoconso avec revente du surplus (10c€/kWh)
- autoconso avec injection gratuite du surplus (au cas où t'aies des potes chez EDF)
- autoconso sans injection du surplus (faut gérer le surplus ... mais sur quoi?)
En gras, la solution de principe que j'ai retenue.

Se pose la question de la puissance.
Au départ, j'étais parti pour mettre un maximum de panneaux pour pouvoir produire de l'électricité verte (6kWc) ... on arrivait à un budget qui nous est accessible.
J'ai par ailleurs fait quelques simulations de production et autoconsommation (estimée à 16% avec INES).
Pour une conso annuelle de 2300kWh, l'autoconso que j'ai retenue est de 300kWh/an.

Place aux calculs maintenant. J'ai fait des bilans à 10, 15, 20 et 25 ans ... pour une installation de 0kWc (intérêts d'un livret A mais marre de gaver des banques), installation de 1,5kWc (après les remarques de monteric), 3kWc et 6kWc.
Pour résumer, au bout de 10ans, le 0kWc reste plus intéressant financièrement. Au bout de 15ans, ça s'équilibre entre le 0, le 1,5 et le 3kWc (en considérant que j'aurais changé du µonduleur).
A partir de 20 et 25 ans, avantage théorique au 6kWc ... mais là c'est dur de dire comment aura vieilli l'installation. Je précise que ces données sont "valables" uniquement dans le sens où les panneaux ne me coutent relativement pas cher.
Je pense donc abandonner le 6kWc pour me limiter à du 3 ... l'excédent monétaire n'alimentera pas les banques longtemps ... et alimentera à plus ou moins long terme un projet de centrale citoyenne qui me trotte dans la tête.

Et pour apporter quelques informations complémentaires, la différence 3kWc vs 6kWc influe sur le taux de TVA (10% vs 20%), la prime à l'investissement (390€/kWc vs 290€/kWc) et le fait que les revenus soient imposables pour les >3kWc (marginal).

Après, j'avais une autre question ... le but étant de faire un maximum d'autoconsommation, je me disais qu'il était préférable de dispatcher les panneaux sur un maximum d'orientations (pas au Nord bien entendu).
Ce raisonnement vous parait-il sensé ... ou complètement loufoque.
Cette disposition me contraint à passer en µonduleurs.
Toutefois, si je me limite à 3kWc, je peux arriver à caler mes 10 panneaux de 300Wc sur le pan le mieux exposé, à savoir SSE et rester sur un onduleur.

Avez-vous un avis sur l'intérêt de l'un par rapport à l'autre ?
Merci encore
Chauffage : Poêle Scan 58-8 + soufflant SdB
ECS : CESI Oekofen en auto-install partielle (4m² + 300L appoint électrique)
PV : 675Wc
1 WC sec / 1 WC hum
Réserve 5m3 (chasse d'eau en hiver / jardin en été)

Avatar du membre
Beibo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 78
Enregistré le : lun. août 21, 2017 10:46 am
Localisation : 69210

Re: Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par Beibo »

Bonsoir à tous,

je déterre ce vieux post ... avec une réflexion qui a évolué avec le temps ...et surtout avec la rencontre d'Eric lors de ma participation à un atelier sur le PV (https://ateliersvertssolaire.com/index. ... trand.html)
Des 3 ou 6 kWc que j'envisageais avec de la vente et tout, ben on s'est calmé, on a installé 1 panneau de 300 Wc, on a signé une CACSI et en 1 an, environ 330kWh de produits dont 100kWh poussés sur le réseau.
Au cours d'échanges post-atelier avec Eric, je lui ai fait part de ces 30% injectés et il m'a bien entendu parlé d'un routeur / optimiseur pour améliorer le taux d'autoconso mais j'avoue que je ne sais pas trop vers quel(s) consommateurs(s) je pourrais envoyer ma surproduction principalement estivale comme vous vous en doutez.

Mes appareils : appoint élec sur le CESI (qui sert essentiellement quand il n'y a pas de soleil pour le coup), LL et LV (calés alternativement sur les journées ensoleillées), frigo, four (mais pas trop en été non plus), congel, soufflant élec pour la SdB (utilisé 15' matin et soir généralement), ordi + écran (rarement allumés), VMC (coupée en été aux heures les plus chaudes), lumières, outillages divers (scies, perceuses, ... je préfère bricoler quand il fait beau) ... avec tout ça, si vous avez une idée pour améliorer, c'est :cool:

Je n'exhume pas le post pour raconter ma vie mais parce que j'ai une vraie question (une fois n'est pas coutume) :
j'ai récupéré 6 panneaux First Solar, sans cadres gratos.
Je veux prolonger le débord de toit d'une cabane de jardin pour abriter mon stock de bois de chauffage. Plutôt que d'acheter des plaques ou tôles, je voulais utiliser ces panneaux pour ça ... j'ai pas besoin que ce soit parfaitement étanche ... on serait sur une double-exposition (3 panneaux par pan de toiture). Et tant qu'à les installer, pourquoi pas les brancher !
Mon idée de départ était de brancher les 3 panneaux en série sur chaque pan et de raccorder ça à un MO double entrée.
Après avoir regardé les caractéristiques techniques, je ne suis pas sûr que ce soit jouable car malgré ce que nous a appris Eric, j'ai encore beaucoup de lacunes :cry:

Je sollicite donc votre aide si vous le voulez bien.
Les caractéristiques sont donc les suivantes pour chaque panneau (je mets tout comme ça si il y a un truc qui cloche, vous pourrez me le dire) :
Nominal Power : 72,5 W
Current at MPP : 1,07 A
Voltage at MPP : 67,9 V
Short Circuit Current : 1,19 A
Open circuit voltage : 90 V
Maximum system voltage : 1000 V (600 V UL)
Max source circuit fuse : 10 A (2 A UL)
Protection class : Class II
Cell Type : Cd Te
Fire Rating : Classe C

Je pensais brancher mes 2 séries sur un MO APS 500I (on en trouve sur LBC à 50/60€) en ne réfléchissant qu'en termes de puissance ... mais j'ai peur que les intensités et tensions ne soient pas compatibles (j'espère me tromper).
Pour vous éviter les recherches, données du MO APS YC500I-FR :
Plage de puissance : 180 à 310 W
Plage de tension MPPT : 22-45 V
Plage de tension de fonctionnement : 16-52 V
Tension d’entrée maximale : 55 V
Courant d’entrée maximal : 2 x 10,5 A
Courant de CC maixmal : 15 A


D'ailleurs : sans cadre = (gros) problème vis-àvis de la mise à la terre ?
L'autre question qui me trotte : le collabo Linky fait qu'ENEDIS doit bien voir que je pousse 100 kWh/an ... si j'en repousse encore (dans les faits, il y a surtout 3 panneaux qui vont produire donc 217,5 kWc), ENEDIS ne risque pas de venir me sonner le cloches à 1 moment donné ??

Merci d'avance à ceux qui pourront m'aider ... et si ce MO ne convient pas, pensez-vous qu'il y ait une solution autre ?
Si la solution, c'est 6 Enphase ... je laisserai tomber ... en gros, je ne veux pas que ça me coûte 5x plus cher que 2 plaques de couverture. Si je branche pas, ça me coûterait 16 pare-closes.
Merci encore

Bertrand
Chauffage : Poêle Scan 58-8 + soufflant SdB
ECS : CESI Oekofen en auto-install partielle (4m² + 300L appoint électrique)
PV : 675Wc
1 WC sec / 1 WC hum
Réserve 5m3 (chasse d'eau en hiver / jardin en été)

Avatar du membre
Beibo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 78
Enregistré le : lun. août 21, 2017 10:46 am
Localisation : 69210

Re: Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par Beibo »

J'ai pensé "parallèle" et j'ai écrit "série" ... Je pensais donc brancher 3 panneaux en // sur chaque pan.
Chauffage : Poêle Scan 58-8 + soufflant SdB
ECS : CESI Oekofen en auto-install partielle (4m² + 300L appoint électrique)
PV : 675Wc
1 WC sec / 1 WC hum
Réserve 5m3 (chasse d'eau en hiver / jardin en été)

Avatar du membre
clyric
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1671
Enregistré le : jeu. mars 23, 2017 12:11 pm
Localisation : morangis

Re: Projet PV dans les Monts du Lyonnais

Message par clyric »

effectivement 3 panneaux en // avec micro onduleur, ça pourrait être jouable...

mais bon, si t'as déjà un surplus avec 330W...

pour enedis... ils disent rien sur l'injection, je suis à 176 kWh injecté, c'est du courant qu'ils revendent... donc c'est pas perdu.

pour le pv routeur ou autre, si t'as un ballon d'ECS, tu peux déjà faire de l'eau chaude.
et le mieux est de commencer à regarder tes graphs du linky pour voir si ça vaut le coup ou pas... 100kWh, ça fait l'équivalent de 25 jours d'eau chaude.
-2550Wc en autoconso multi orientation + pv routeur
-105Wc en circuit fermé (12v)
-6m3 de cuves eau
- IOT et contrôle de la maison par Domoticz
- ~1kWh batterie DIY
liens : https://github.com/xlyric/

Répondre

Retourner vers « Photovoltaïque »