Vitesse de circulation ...

Conseils et outils pour réguler votre installation...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1298
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Message par monteric »

Bonsoir,

J'ai modifié un tout petit peut ma régulation et après avoir mis une fonction de variation de debit sur le solaire (c'est vraiment tres efficace) j'ai aussi mis une variation de debit sur le circulateur du poele bouilleur.
Alors en fin de bois, si je peux dire, c'est efficace et durant la phase de chauffe ca va aussi plus vite pour monter le ballon en température mais ...
Au détriment de la stratification qui est un tout petit moins visible ce qui est du au fait que l'eau est plus brassée (plus de debit).
Donc ma question que vaut il mieux : chauffer l'ensemble du ballon plus vite mais avec des température moins élevées en haut ou avoir plus de stratification et donc plus de chaleur en haut ?

Amicalement.

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

Avatar du membre
lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2513
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation : Robiac (30)
Contact :

Message par lebritish »

bsoir Eric,

ben ca dépend, ca dépasse :roll:

Quelle est la T° finale en bas de ton ballon ds les 2 cas ?
quelle est la T° de départ des radiateurs ?

En clair si tu as besoin de 45° mini ds les radia et que tu chauffes le ballon de 1000L de bas en haut à 45°C ben t'a 0wh d'utilisable alors que si tu as 500l à 80° en haut et 500l à 10degrés en bas ben tu as 500*1.16*(80-46)=19720wh d'utilisable.

Ds les 2 cas tu as mis le même nb de "bûches" (équivalent énergie) pr charger le ballon.

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1298
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Message par monteric »

C'est d'une logique implacable !

J'en déduit donc que je vais faire un "milieu", je vais garder la regulation de vitesse mais je vais baisser le debit max.
En fait pour les dalles j'utilise en gros du 30° et pour les radiateurs maxi 45° mais plus régulièrement du 35° (mode réduit) donc avec un ballon remplit à 60° comme je le fais actuellement c'est pas mal et si peux faire une petite différence en haut et un peut moins un bas ca parait encore mieux.

Merci

A+

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

Avatar du membre
Fidèle Castor
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 553
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 12:43 pm
Localisation : Yvelines Sud

Message par Fidèle Castor »

Bonjour a tous,
Cette question de vitesse de circulation, ou exprimée encore en équivalent débit instantané par litres au m² de capteur me préoccupe également.
J'ai la possibilité d'une part de m'équiper de pompes de circulation commandées par des tensions de 0 à 5V et alimentées en 12 ou 24VCC (avantage de pouvoir les faire tourner plus facilement hors secteur) et d'autre part de me faire un asservissement de vitesse aux petits oignons vu que je commence à assez bien maîtriser les cartes Arduino.
Sur le bouquin de l'APPER il est conseillé un débit (tout ou rien) de 0,5L par m² de capteur.
Je me demandais donc quel était la meilleure solution pour piloter le transfert de calories du capteur au réservoir de stockage.
Y aurait-t'il un algorithme de calcul que je pourrais rentrer dans ma carte Arduino ?
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
42 panneaux solaires PV pour autoconsommation totale.

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2446
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Message par Balajol »

[quote="Fidèle Castor"]Bonjour a tous,
.
Sur le bouquin de l'APPER il est conseillé un débit (tout ou rien) de 0,5L par m² de capteur.
[/quote]

Bonjour Fidèle, est tu sur de cette valeur?
Elle serait plutot de 50 litre /Heure il me semble
Ou peut être n' ai je pas bien compris :-?
Pour Répondre à la question, le principal est de maintenir le Delta que tu veux obtenir, le débit préconisé est normalement défini par le constructeur.
Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
Fidèle Castor
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 553
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 12:43 pm
Localisation : Yvelines Sud

Message par Fidèle Castor »

Bonjour Bertrand, tous,

Tu as raison je n'ai pas relu mon post.
Il faut lire 50L par m² de capteur et par heure.

Par contre je n'ai pas compris pour le principe du maintien du Delta.
Peux-tu préciser ou illustrer cela par un exemple de valeurs ?
D'autre part, quand tu parles de débit fixé c'est par le constructeur du panneau je suppose.
Merci.
Modifié en dernier par Fidèle Castor le sam. févr. 16, 2013 12:52 pm, modifié 1 fois.
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
42 panneaux solaires PV pour autoconsommation totale.

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2446
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Message par Balajol »

Bonsoir Fidèle et tous,
C'est bien le constructeur du panneau et je pense que ces valeurs sont tout simplement validées par des essais.
Après relecture je me rends compte que je n'ai pas répondu à la question du Delta T: C'est la différence de T° entre La sonde de référence en haut du capteur et la T° en bas de ton stock. Ma régulation fait varier le débit primaire afin de Maintenir ce Delta que j'ai fixé à 10°C.
Cela permet surtout de baisser le débit en fin de chauffe afin de ne pas arrêter l'installation trop tôt.
Certains te diront peut être que cela est inutile mais quant on est à ma latitude, tout ce qui peut être pris est bon à prendre :-)
Tu as des exemples de courbes dans mon compte rendu (lien dans ma signature)
Cordialement
Bertrand
Modifié en dernier par Balajol le sam. févr. 16, 2013 18:41 pm, modifié 1 fois.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1298
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Message par monteric »

Bonjour,

Perso j'ai fait pareil une variation sur le debit mais en prenant comme T° la sonde capteur et une sonde a la sortie du serpentin sur le retour et j'ai aussi pris un delta de 10°, comme toi sous nos latitudes, chaque gramme d'energie est précieux. :-D

A+

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

Avatar du membre
Fidèle Castor
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 553
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 12:43 pm
Localisation : Yvelines Sud

Message par Fidèle Castor »

Je récapitule pour m'assurer d'avoir bien compris :
t1 : temp en haut du panneau
t2 : temp en bas du ballon en sortie échangeur.
Si t1 >ou = à (t2+10) : mise en route de la pompe à vitesse mini.
Ensuite vitesse de la pompe ajustée par la formule v= k( t1-(t2+10))+ vitesse mini.
C'est a dire vitesse de la pompe proportionnelle à l'écart de température t1, t2. Avec toutefois vitesse maxi à ne pas dépasser correspondant au débit de 50l/ m² / h.
Ai-je bien traduit ?
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
42 panneaux solaires PV pour autoconsommation totale.

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2446
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Message par Balajol »

Re Fidèle et tous,
En général on utilise la sonde en bas du ballon (tu as pas mal d'exemples dans les compte rendus)
Eric a fait une variante en utilisant celle sortie échangeur qui semble lui convenir :-) A cet endroit et en fonction des conditions ambiantes, elle peut être faussée au démarrage par les conditions climatiques qui ne reflètent pas obligatoirement celles à l'intérieur du ballon :sad: Tout dépend ou est la sonde.
Ce paramètre est différent à chaque installation..
Pour ma part j'ai fait une variante des deux :-) afin d'éviter de refroidir mon ballon dans certaines conditions (Tout est dans le compte rendu)
Pour le seuil Haut (Débit Maxi), tu peux prévoir de dépasser cette valeur qui est une moyenne et non un Maxi.
Par contre il faut Prévoir un débit mini afin que ton circuit ne "décroche" pas si tu es en DRAINBACK.
Pour résumer, la vitesse de la pompe doit être adaptée pour qu'il y ait le plus longtemps possible ces 10°C entre les 2 sondes avec un seuil Mini en drain back.
Modifié en dernier par Balajol le sam. févr. 16, 2013 20:57 pm, modifié 1 fois.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
Fidèle Castor
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 553
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 12:43 pm
Localisation : Yvelines Sud

Message par Fidèle Castor »

Merci Bertrand.

Tu viens de répondre partiellement aux questions que j'allais poser par la suite :smile:
Le débit mini doit être supérieur au débit de décrochage du drain back, normal :grin:
Par contre le débit maxi est il celui que j'ai donné ?
Pour la constante de proportionnalité je testerais.

Tant qu'on est sur le sujet, j'ai lu quelque part qu'il valait mieux fonctionner en écoulement turbulent pour favoriser les échanges au niveau de l'échangeur.
Où se situe la limite écoulement laminaire et turbulent ?
Est elle dans la plage de vitesse que l'on aura ou bien est ce que l'on reste tout le temps en laminaire ?
Vous allez dire que je pinaille mais j'aime bien faire le tour du sujet pour être sûr de ne rien oublier et bien comprendre les raisons qui amènent à ces choix.

Quand à la prise en bas du ballon, je suis d'accord.
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
42 panneaux solaires PV pour autoconsommation totale.

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2446
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Message par Balajol »

Re,
Pour le débit Maxi j'avais répondu en utilisant le terme de seuil Maxi mal approprié, à mon sens tu peux le dépasser tant que tu maintient te 10°C (ce débit te permet de calculer ton installation)
Pour le régime turbulent, je ne suis pas spécialiste mais ce petit tableau excel récupéré sur ce forum (je pense :-? ) te permettra de calculer tes pertes de charge et accessoirement t'indiquer dans quel régime tu es :-)
Merci à son auteur
Cordialement
Bertrand
Fichiers joints
Pertes de charge J-Z.xls
(56 Kio) Téléchargé 69 fois
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1298
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Message par monteric »

Bonjour,

En se qui concerne la formule de calcul, sur l'UVR c'est gérer par une fonction PID ! Si ca peut t'aider.

A+

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

Avatar du membre
Fidèle Castor
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 553
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 12:43 pm
Localisation : Yvelines Sud

Message par Fidèle Castor »

Bonjour Monteric,

J'avais précédemment décrit l'expression d'une fonction PI..

Je vais donc utiliser pour mon Arduino le module PID que je viens de trouver tout fait (ouf !) sur ce lien :

http://www.embeddedheaven.com/pid-contr ... nguage.htm

Ou encore mieux sur celui-ci:

https://github.com/br3ttb/Arduino-PID-L ... unings.ino

Le PI n'est autre qu'un PID sans D :roll:

Je suppose que sur l'UVR c'est ce qui t'es proposé par défaut pour cette fonction là ?

Merci pour l'information.
Modifié en dernier par Fidèle Castor le dim. févr. 17, 2013 11:28 am, modifié 1 fois.
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
42 panneaux solaires PV pour autoconsommation totale.

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1298
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Message par monteric »

Salut Fidele,

Oui c'est la fonction par defaut, du coup j'en ai mis partout :-D

A+

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

Répondre

Retourner vers « Régulation »