Façade solaire aspirée

Auto-construction, techniques...

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Façade solaire aspirée

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Lun Mar 19, 2018 4:17 am

Chers collègues,

Voici une tentative de récapitulation concernant ce sujet a priori peu vulgarisé...

... ainsi que son application à mon bâti existant.

Vu la longuer du texte, j'ai choisi de le consigner en fichier sous format Word. Je ferai aussi un PDF en cas de demande, sauf ce serait moins ergonomique vis-à-vis des (multiples...) hyperliens.

Je propose aussi mon plan de masse de l'installation telle que je la vois à ce jour.
Evidemment, toutes propositions et commentaires seront les bienvenus !

Le but de ma variante du concepte est de diriger l’air non vers un circuit de ventilation, mais plutôt vers une installation de stockage thermique souterrain, que vous êtes donc invités à découvrir ici…

viewtopic.php?f=40&t=9546

Bonne lecture, et à vous lire sous peu j'espère,

YWB
Fichiers joints
New_PROJET_Plan facade aspirée avec stockage.doc.doc
(564 Kio) Téléchargé 62 fois
NEW_Façade solaire aspirée.doc
(31.5 Kio) Téléchargé 60 fois
New_HOUSE--Black.jpg
New_HOUSE--Black.jpg (81.64 Kio) Vu 498 fois
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 408
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

Re: Façade solaire aspirée

Messagepar lilian07 » Lun Mar 19, 2018 19:33 pm

Ton système est pas mal.

Peux tu enterrer ton eau morte ?
As tu prévus un échangeur AIR-EAU ?

Est t'il possible de faire des forages manuelle dans ton VS ? je crois que tu m'as dit non mais au vu des résultats de Gaby sur le post "stockage dans le sol"
et peut être avec un petit bricolage injenieux tu souffrirais moins de l'escavation manuel et tu irais dans un truc vraiment innovant en dessous de ce fameux 2m de tranchée du TaG.
Pour moi si tu arrives à stocker à 4-5m tu auras une vrai pile thermique sous ta maison....

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 219
Enregistré le: Mar Juil 26, 2016 22:00 pm
Localisation: Chomérac - Ardèche - France
Âge: 43

Re: Façade solaire aspirée

Messagepar Le Talavé » Lun Mar 19, 2018 21:41 pm

Salut,

merci pour ces infos, on a une vue complète du système. Après la spéléo, le grand air! Chouette réalisation.
Pour l'autonomie énergétique et alimentaire... et leur partage
www.letalave.com
Avatar de l’utilisateur
Le Talavé
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 71
Enregistré le: Ven Sep 08, 2017 20:48 pm
Localisation: Haute-Savoie
Âge: 40

Re: Façade solaire aspirée

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Jeu Mar 22, 2018 0:23 am

lilian07 a écrit:Peux tu enterrer ton eau morte ?


Oui, ce ne serait pas trop dur -- des poubelles noires de 80 litres, rangées sur la dalle, avec recharge de terre entre: le couvercle posé à l'envers, avec un trou central de 10mm, permettant l'appoint périodique ; jauge de niveau par une balle plastique (ou un canard jaune... :shock: ) pour indiquer le niveau; recharge par tuyau à eau + lance en PVC (tube IRL etc.). Pas trop compliqué...

Pour stock secondaire, poubelles en plastique (couleur à définir...) de 240 litres... enterrées jusqu'aux épaules...

lilian07 a écrit:As-tu prévu un échangeur AIR-EAU ?


Oui, a priori ce sera basé sur un refroidisseur d'huile de camion p.ex. (voire plusieurs). Avec une pompe de circulation 12 V etc. (technologies automobile de récup...). Le HEX stationné très en amont, dans la veine d'air.

lilian07 a écrit:Est t'il possible de faire des forages manuelle dans ton VS ? je crois que tu m'as dit non mais au vu des résultats de Gaby sur le post "stockage dans le sol"
et peut être avec un petit bricolage ingénieux tu souffrirais moins de l'excavation manuel et tu irais dans un truc vraiment innovant en dessous de ce fameux 2m de tranchée du TaG.
Pour moi si tu arrives à stocker à 4-5m tu auras une vrai pile thermique sous ta maison....


Je comprends parfaitement, sauf le forage me paraît (objectivement) complexe : j'arrive sur un socle rocheux; certes, ce n'est que du schiste, je connais la tarière de visu, sauf il me paraît complexe de la mettre en oeuvre vu la hauteur libre... Je pense préferer la perforatrice, quitte à louer une + grande. Mon voisin en utilise actuellement, un H*LTI à ciseau large, je vais lui proposer un essai, contre une bouffe / apéro ; donc sujet à suivre !

Ce que je néglige de dire, c'est que le PH du VS est déjà enterré de 1,5 sous le niveau fini du terrain.
En ajoutant 0,8 de hauteur d'air, le niveau du sol initial du VS se trouve donc à moins 2,3 m.
Lorsque je fouille de 60 cms, le fond de fouille est à quasiment 3 mètres sous terre...
Si j'enterre une YWB sur 1 mètre de profond, ensuite la remblaie, alors j'ai 240 litres entièrement enfouis à une profondeur minimale de 2,3m et le fond se trouve à 3,3 m -
Donc maintenant, en vue de tes derniers chiffres, qui m'encouragent bcp ! je suis prêt à faire l'effort supplémentaire pour arriver à un socle de moins 4 mètres, à mon sens c'est faisable, pour 10 cuves, surtout si je change de matos...

Par contre, je suis entièrement d'accord avec toi, ce ne sera pas un stockage "annualisé", mais à mon sens "inter-saisonnier" quand-même car il devra fonctionner pendant l'inter-saison (mais pour combien de jours, that is the question 8-). En fait, je suis assez "sûr" que 10 jours doit me suffir, on verra !

YWB
Modifié en dernier par YELLOW WHEELY BIN le Lun Mar 26, 2018 12:10 pm, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 408
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

Re: Façade solaire aspirée

Messagepar lilian07 » Ven Mar 23, 2018 14:20 pm

Ok YWB c'est ingénieux tout ca.

Je t'invite à regarder la foreuse électrique manuel que j'ai mis dans stockage dans le sol.
C'est une foreuse avec épaulière pour forer avec son poids propre. Je pense également que si on trouve le moyen de faire une sonde entrant dans un trou de 40mm on aura trouver la solution sans stockage d'eau et "inter saison".

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 219
Enregistré le: Mar Juil 26, 2016 22:00 pm
Localisation: Chomérac - Ardèche - France
Âge: 43

Re: Façade solaire aspirée

Messagepar AD 44 » Ven Mar 23, 2018 15:07 pm

Salut,

YELLOW WHEELY BIN a écrit:Par contre, je suis entièrement d'accord avec toi, ce ne sera pas un stockage "annualisé", mais à mon sens "inter-saisonnier" quand-même car il devra fonctionner pendant l'inter-saison (mais pour combien de jours, that is the question 8-). En fait, je suis assez "sûr" que 10 jours doit me suffir, on verra !


AMHA inter-saisonnier ne signifie pas que le stockage fonctionne à la mi-saison (ou inter-saison) , mais que le stockage s'opère lors d une saison pour une restitution sur la ou les saisons suivantes...
Avatar de l’utilisateur
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1312
Enregistré le: Mer Jan 11, 2012 12:39 pm
Localisation: Divatte sur Loire
Âge: 45

Re: Façade solaire aspirée

Messagepar lilian07 » Ven Mar 23, 2018 20:01 pm

Oui AD44 il y a confusion. Inter saison veut bien dire qu'il y a un cycle de stockage d'environs une saison voir 2....soit 3 ou 6 mois....l'été pour l'hiver au prix d'une grosse perte de chaleur mais pour une energie perdue.

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 219
Enregistré le: Mar Juil 26, 2016 22:00 pm
Localisation: Chomérac - Ardèche - France
Âge: 43

Re: Façade solaire aspirée

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Ven Mar 23, 2018 20:59 pm

ben, merci bcp pour la confusion :-o

C'est clair, je n'ai fait que très peu de physique (et encore moins de sémantique...)

Je ne faisais qu'interpréter le WIKI:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Stockage_ ... de_chaleur

"Stockage intersaisonnier de chaleur

Le stockage saisonnier d'énergie thermique (ou STES pour "Seasonal Thermal Energy Storage") est le stockage de chaleur ou de froid pour des périodes pouvant aller jusqu'à quelques mois".

Ne cherchant qu'à trouver une dizaine de jours, je pensais bien être dans mes droits !

Peu importe les définitions, ce qui compte à mon sens, c'est de savoir ce que l'on veut, d'où STB ("spécification technique des besoins").

Si par miracle j'arrive à stocker plus, alors je n'aurai qu'à vendre l'excédent à mon voisin :cool:

Bon week-end à tous,

YWB
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 408
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

Re: Façade solaire aspirée

Messagepar clyric » Jeu Aoû 15, 2019 18:18 pm

Perso, je trouve ça super jolie coté aspect extérieur ^^
-850W en autoconsommation (220v)
-175W en circuit fermé (12v)
-3m² en chauffage solaire à tuve en injection direct chauffage
-6m3 de cuves eau
- IOT et controle de la maison par Domoticz
lien : https://github.com/xlyric/
Avatar de l’utilisateur
clyric
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 212
Enregistré le: Jeu Mar 23, 2017 12:11 pm
Localisation: Essonne
Âge: 44

Re: Façade solaire aspirée

Messagepar lilian07 » Sam Aoû 17, 2019 9:30 am

Bonjour YWB,
ton installation a évolué et c'est plutôt pas mal. Premier point je pense que l'idée de stockage thermique 10000 l avec un radiateur AIR-EAU est une bonne idée d'amélioration de ce système aspiré.
Comment comptes tu stocker dans le sol et comment as tu réalisé ton stockage (excavation ? ton isolant tu l'as mis ou ?...)
Bon projet très original.

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 219
Enregistré le: Mar Juil 26, 2016 22:00 pm
Localisation: Chomérac - Ardèche - France
Âge: 43

Re: Façade solaire aspirée

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Sam Aoû 17, 2019 23:13 pm

clyric a écrit:Perso, je trouve ça super jolie coté aspect extérieur ^^


Merci, clyric !

Sauf aujourd'hui (même...) (même), l'aspect à encore changé, car je viens de poser une baie vitrée devant la porte du garage.
(que j'ai changée -- il y a 2 ans déjà -- contre une porte sectionnelle motorisée).

( C'est sûr que je ne gagnerai pas le prix de la rapidité :-o

lilian07 a écrit:je pense que l'idée de stockage thermique 10.000 l avec un radiateur AIR-EAU est une bonne idée d'amélioration de ce système aspiré.

Comment comptes tu stocker dans le sol et comment as tu réalisé ton stockage (excavation ? ton isolant tu l'as mis ou ?...)


Salut, Lilian07,
Tout à fait - j'avais imaginé d'une part un stockage "dans l'air" savoir, des fûts de 80 l d'eau morte, pour environ 4000 litres,
ensuite un stock "en terre", savoir des poubelles de 240 litres, en matrice de 3x3, enterrées jusqu'aux épaules, donc encore 2000 litres.
Pour mémoire, dans la dalle béton j'ai déjà enterré 3 x 25 ml de PER; je pourrai ou pas activer ce réseau selon le besoin.

Je dois avouer que l'envergure du projet me laisse parfois las ! Je découvre tjrs d'autres facettes à traiter, et voulant bien faire, parfois je ne fais pas grand-chose...
Plus récemment, j'ai été occupé par le volet "captage de chaleur", car à mon sens c'est par là qu'il faut commencer !
Notamment, il y a 2 ans (déjà), j'ai remplacé la porte du garage par une neuve, sectionnelle, motorisée, avec isolation et étanchéité renforcées. Je suis ensuite parti dans une campagne d'essais, utilisant la porte partiellement ouverte comme absorbeur, avec plaques de polyester appuyées (très) sommairement. J'ai pu tirer une veine d'air réchauffée de 33°C dans ce "capteur", pour (de mémoire) 17°C T°ext... et chauffer le garage à 29°C, au moyen d'un ventilo en vide sanitaire. Cela a clairement démontré la possibilité de chauffer le VS (nord) avec de l'air extérieur Sud, et j'ai commencé à rêver d'une vraie baie vitrée en ce sens !! C'est dorénavant chose faite :grin:

Par contre je luttais toujours à associer l'aspect "tirage ardoises" dans ce schéma, sans réussir. Ce n'est que très récemment que j'ai "finalement" découvert le cheminement qui s'impose ! Cela nécessite de LOURDES travaux de maçonnerie, qui ne sont pas pour toute de suite... J'écrirai un autre poste à ce sujet de "capteur transpiré".

Donc dans l'immédiat, mes recherches vont se poursuivre avec la maîtrise de l'aspect "capteur porte de garage", et j'ai hâte de commencer !
Ensuite, je compte injecter la veine "transpirée" dans le capteur "porte de garage", pour la réchauffer davantage par effet de serre.

Cette configuration donnera une "façade transpirée deux-étages" - le premier étage étant la transpiration même sur ardoises, et le second étage la surchauffe de la veine par le biais du plénum vitré. Le garage (que j'ai fortement isolé) servira d'une part de "plénum étendu", l'ensemble de l'air étant aspiré dans le vide sanitaire qui se trouve immédiatement en aval. Accessoirement, le garage CHAUD améliore grandement le confort du salon qui se trouve au-dessus.

J'ai aussi figé l'emplacement "final" (!) du ventilateur, qui va sur ses 5 ans déjà ! et que je choie :grin: Encore une fois, je prépare un nouveau poste à ce sujet...

Donc tu doutes bien que l'aspect "stockage" ait pris, malgré moi, la banquette arrière pour le moment; ce n'est pas pour autant que j'oublie ou néglige tes précieuses entrées de données - loin de là !

Bien cordialement, et à bientôt

YWB
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 408
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

Re: Façade solaire aspirée

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Mer Aoû 21, 2019 19:08 pm

Rebonjour à tous,

voici la présentation de ma soufflante, en vide sanitaire.
La pénétration du réfend fait 24 x 24 cm. Le tirage se fait depuis le garage, à travers une gaine de 25cm x 25 cm, long de 1,8 m

Il s'agit d'un ventilo de radiateur Fiat, 12 V cc, 90 watts,

associé à une paire de ventilateurs de gaine dia. 6" (150 mm), 26 W CA chacun pour 300 m3/hr théoriques chacun.

Je peux donc fonctionner en petit régime (600 m3/hre) en CA,
sinon en demi-régime avec la Fiat, depuis un chargeur de batterie de 3,5 A;
sinon en plein régime avec la Fiat sur batterie 12 V, sauf pour 45 minutes seulement (histoire du cycle de travail du fan...)
Ensuite, besoin de recharger la batterie pendant environ 2 hres.

Je peux aussi utiliser les Winflex avec la Fiat, bien sûr...
Je n'ai pas de données pour la Fiat, sauf je l'estime pifométriquement à 400 cfm en petit régime et 800cfm à plein régime,
soit 700 m3/h et 1400 m3/hre respectivement. (Il s'agit de la moitié du débit annoncé pour ce genre de ventilateur en conditions statiques...).

Toutes ces options donnent un contexte intéressant mais plutôt fastidieux; sauf que c'est supportable en phase de prototype.
Cela permet notamment de récupérer des données pas sommaires mais presque...

Par exemple, belle journée aujourd'hui, 22°C de T ext. J'ai tiré de l'air entre 11:00 et 18:30.
Je ne compte pas les 2 premières heures, donc 5,5 heures de fonctionnement.
dont Fiat à moitié-moitié sur ses 2 régimes,
et Winflex à 600 m3/h pendant toute la période.

Bilan de puissance (estimation) :
IGP = 18.4 kW théoriques (pour 4,8 m2)
pour un total de 5,9 kW récupérés
contre 1000 watts dépensés (moteurs, chargeurs...).
Efficience du captage : 32 %
COP = 5,9

Le vide sanitaire est passé de 19,2°C au début, à 21,1°C à la fin, ayant tenu un maxi de 21,2°C pendant presque 2 hres.
Le garage est passé de 22°C, à 27°C, avec un maxi à 29,7°C

A terme je voudrais installer un vrai ventilo, plus puissant et à vitesse réglable, alimenté par un panneau PV, avec un système de commande proportionnelle.

Merci pour vos retours !

YWB
Fichiers joints
Load fans-SEND.zip
(201.38 Kio) Téléchargé 5 fois
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 408
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)


Retourner vers Capteur à air

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité