Préconisations d’installation face à la corrosion galvanique

Auto-construction, trucs et astuces...

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, p_bricoleur

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Ven Sep 28, 2012 7:45 am

Bonjour,

Je viens de rédiger un article sur les "Préconisations d’installation d’un ballon d’ECS face à la corrosion galvanique".

Cet article se trouve sur le site de l'APPER sous le lien suivant :
http://www.apper-solaire.org/Pages/Fich ... /index.pdf

La discussion est ouverte afin de compléter l'article si nécessaire.

Je vous souhaite bonne lecture de ce sujet "corrosif" ! :-)

Bien à vous,

Jean-Matthieu STRICKER
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 591
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Messagepar remi.450 » Ven Sep 28, 2012 8:13 am

bonjour,
Très bien Jean-Matthieu pour cette fiche.
Moi ce qui me choque est la réduction en galva. Mauvais souvenir de galva dans une installation ECS. Mais après tout, il y a pas un grand morceau.
Rémi
Avatar de l’utilisateur
remi.450
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2589
Enregistré le: Lun Aoû 27, 2007 18:59 pm
Localisation: St Jean de la Ruelle (45)

Messagepar m_you49 » Ven Sep 28, 2012 9:23 am

Salut J.M.
Eh ben merci et bravo pour le boulot. Ça éclaire sur les différents phénomènes qu'on peut constater sur nos installations et ça donne des solutions.
Bonne journée.
@ +
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3586
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 72

Messagepar valtrede » Ven Sep 28, 2012 17:54 pm

Bonjour,

La fiche a été mise à jour avec le lien vers ce sujet.

Encore merci à Jmat

Eric
Avatar de l’utilisateur
valtrede
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1479
Enregistré le: Jeu Déc 18, 2008 18:20 pm
Localisation: Ensuès la Redonne 13
Âge: 54

Messagepar Balajol » Ven Sep 28, 2012 18:18 pm

Bonsoir Tous,
Très bon travail de Jean-Matthieu en effet,:thup:
Pour les réductions, il y a souvent confusion entre acier et fonte.
Celles couramment utilisées et que je voie sur les photos sont à mon avis en fonte galvanisée et non en acier.
La fonte qui est par nature graphitée, résiste beaucoup mieux à la corrosion.
(Les volutes de vos circulateurs en sont la démonstration)
Cordialement
Bertrand
Modifié en dernier par Balajol le Ven Sep 28, 2012 20:25 pm, modifié 1 fois.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2374
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Messagepar Ottiti » Ven Sep 28, 2012 21:39 pm

Salut

Merci pour cette fiche oh combien utile
Un petit ajout, tu parle du PER en raccord di-électrique de substitution
Il faut y ajouter les raccords Multicouches car ceux-ci ont au fond/début (suivant le sens) du raccord une rondelle plastifié.
La bague de maintien ne perce pas le PER et n’atteins pas la couche d'aluminium entre les deux couches de PER
Il n'y a aucun contact electrique entre les deux raccords de part et d'autre du tuyau. :cool:
J'ai sacrifié 2 raccord pour faire le test et la mesure :roll:
Et en plus je les ai méga serré pour être sur 8-)

D’après un plombier/chauffagiste ont peut mixer le fer/acier et le cuivre seulement et seulement si l'on fini avec le cuivre pour brancher le radiateur.
Il existe d’ailleurs des baguettes ( trés trés cher :cry: ) pour braser au chalumeau du galva/fonte avec du cuivre/laiton
C'est un peu galère a utiliser mais cela fonctionne, j'ai eu un radiateur acier monté avec cela (galva/cuivre/acier) sans soucis depuis 15 ans :cool:

Merci encore
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3105
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 55

Messagepar bernard42 » Ven Sep 28, 2012 21:44 pm

Bonsoir à tous,

Que voila du joli travail...
Bravo pour la clarté, le développement dans la concision, l'aspect pédagogique, bref, toute les qualités d'un document bien fait...
Encore un jour où je me coucherai moins con...
Merci,

a+bernard.

bernard42
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 323
Enregistré le: Lun Jan 09, 2006 11:10 am
Localisation: Riorges (loire 42)
Âge: 56

Messagepar ezza » Sam Sep 29, 2012 12:42 pm

Bonjour

Super boulot de synthèse, un vrais rédacteur en chef :cool:
...... psssit Jean-Matthieu j'ai des fiches de cuisine a faire, c possible :grin:
...................... houa la blague nul .... je :wc:

A+ ...... encore Bravo
Avatar de l’utilisateur
ezza
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 618
Enregistré le: Dim Sep 25, 2011 15:28 pm
Localisation: Sud l'A r dèche

Messagepar ramses » Sam Sep 29, 2012 14:16 pm

bonjour a tous,

super bon article bien clair, detaille et complet d'autant que beaucoup font l'amalgame entre la corrosion galvanique et la corrosion par oxydation.

Si dans les 2 cas, le resultat final est l'apparition de fuites, il reste neanmoins important d'essayer de les eviter. Cet article, ecrit avec beaucoup de pedagogie, apporte les informations necessaires a la comprehension du phenomene de corrosion galvanique et aux moyens a mettre en oeuvre pour en limiter l'effet.

Chapeau bas m'sieur Jean-Matthieu.

Parallelement a la protection a anode "sacrificielle", il existe aussi l'anode a "contre-courant" que l'on voit "fleurir" de plus en plus dans les chauffes eau nucleaire. Ce serait peut-etre une idee pour completer ton article.

Voila un petit pdf pas mal interessant ICI d'un equipement commercialise ! Je n'ai pas d'actions chez eux :oops: , ce modele n'est pas donne :mad: mais il existe en identique sous d'autres marques "plus abordables". Il est toujours possible lors de votre passage au parc de recyclage de "taper" un oeil sur les CE nucleaire a la casse ... Oui, je sais, on ne peut pas, mais le sesame me coute une bonne bouteille chaque fin d'annee 8-)

Bien a vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2257
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Messagepar Balajol » Sam Sep 29, 2012 14:41 pm

Bonjour RAMSES et tous,
Heu...... le pdf ...... :-?

:chut:

Image ouais ... c'est la faute a mon copain Al Zymer :lol: je viens d'ajouter le lien ... :oops:


B.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2374
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Messagepar Balajol » Sam Sep 29, 2012 23:06 pm

Merci :allah:
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2374
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Dim Sep 30, 2012 9:13 am

Bonjour à tous,

Merci beaucoup pour vos remerciement et ce retour très positif. :allah:
En faisant cette note j'ai cherché des explications scientifiques et rationnelles.
Je remercie aussi ma compagne (qui est chimiste) et qui a relu l'article. :romeo:

Hier j'ai profité du beau temps pour souder et isoler la conduite d'entrée de mes capteurs. La partie extérieure est terminée (maintenant il peut pleuvoir et neiger !) il me reste encore 3m50 de tuyauterie à faire passer en des endroits assez délicats. Puis après le câblage électrique, je pourrai faire les premiers essais.

J'ai pris bonne note de vos remarques et je ne manquerais pas de compléter cette fiche :

- Remi, il y a différentes sortes d'acier bien sur, limiter la corrosion consiste à prendre aussi des métaux à potentiel voisins. L'acier galva est recouvert d'une couche de zinc qui va se corroder avant l'acier (mais aussi plus lentement). Le potentiel du zinc proche de celui du magnésium. Donc je me dit que le fer/acier fini par se faire corroder tôt ou tard !

- Bertrand, OK la fonte est beaucoup utilisée en chauffage, mais pas en ECS. Par sa forte teneur en carbone, elle résiste bien.

Ceci me fait penser à un test à faire en cas de doute ou pour choisir le meilleur compromis sur le matériau :
Plonger les deux métaux dans de l'eau salée et mesurer la tension entre eux.
Plus la tension est faible, plus faible sera la corrosion.

-Ottiti, le "multicouche" tout comme le PER ne sont pas conducteur. Les feuilles internes au multicouches sont isolée et servent à former une barrière chimique et mécanique face au polymère. Néamoins, les raccords sont en laiton et ne dispensent pas de mettre un manchon d'isolation galvanique rien que pour éviter la corrosion caverneuse entre le fer et le laiton.
Mixer du fer/cuivre est tolérable dans le circuit de chauffage, mais pas ECS ou EFS.
J'ai vécu dans un vieil immeuble ou fer cuivre était alterné, l'eau froide avait un gout de vieux fer à la cuisine :beurk: :beurk: , mais pas à la salle de bain. On prenait notre eau de table au lavabo de la sdb ! Un jour une conduite en galva s'est corrodée au point d'éclater et inonder la cave !

-Ramses, il m'intéresse d'étudier le concept d'anode en titane active si j'arrive à mettre la main sur une carte électronique. Ici il est difficile de soudoyer les gardiens des déchetterie qui, je les vois, se réservent les meilleurs récups !
Le titane : source wiki
Le titane est un métal extrêmement oxydable. Dans la série des potentiels électrochimiques standards, il se place au voisinage de l’aluminium, entre le magnésium et le zinc. Il n’est donc pas un métal noble, son domaine de stabilité thermodynamique ne présente, en effet, aucune partie commune avec le domaine de stabilité thermodynamique de l’eau et est situé fortement au-dessous de ce dernier. L’une des causes de la résistance à la corrosion du titane est le développement d’une couche protectrice passivante de quelques fractions de micromètre, constituée majoritairement d’oxyde TiO2, mais il est reconnu qu’elle peut contenir d’autres variétés. Cette couche est intègre et très adhérente. En cas de rayure de la surface, l’oxyde se reforme spontanément en présence d’air ou d’eau. Il y a donc inaltérabilité du titane dans l’air, l’eau et l’eau de mer. De plus, cette couche est stable sur une large gamme de pH, de potentiel et de température.
...ça me laisse perplexe ! :-?

J'ai aussi beaucoup entendu de on dit sans fondement du genre" on doit toujours terminer avec du cuivre". Je dirait laissons cela au passé et comme le dit Ramses "il reste neanmoins important d'essayer d'eviter les fuites" !
En appliquant ces règles de bon sens sur mon installation, l'eau chaude a un gout totalement neutre et plus ferrugineux.

- Ezza, non je ne fais pas dans le fiches de cuisines :rotfl: ,mais l’électronique est les confitures :smile: sont mon domaine !

Bon soleil à tous ! :-)

Jean-Matthieu
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 591
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Messagepar Ottiti » Dim Sep 30, 2012 16:56 pm

Salut

Effectivement le mixage fer/cuivre est uniquement pour le chauffage, ce que j'ai laissé en sous entendu.

Pour ce que tu dis

"J'ai aussi beaucoup entendu de on dit sans fondement du genre" on doit toujours terminer avec du cuivre". Je dirait laissons cela au passé "

Attention de NE PAS passer au défauts inverse, les vieux artisans ont presque 100 ans d’expérience et ne disent pas forcement des "conneries", c'etait souvent plein de bon sens :roll:
Même si ils n'avaient pas le bagage de connaissances intellectuel de certains içi, et ne savaient pas expliquer les phénomènes physique, ils avaient leur observation pratique sur du très long terme.
La théorie c'est bien , la pratique c'est mieux et surtout plus fiable

Avis perso bien sur

A+
Modifié en dernier par Ottiti le Dim Sep 30, 2012 20:32 pm, modifié 1 fois.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3105
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 55

Messagepar ramses » Dim Sep 30, 2012 19:17 pm

bonsoir a tous,

La théorie c'est bien , la pratique c'est mieux et surtout plus fiable


heu ... meme avec le p'tit mot "avis perso", c'est plus que limite voir meme limite-limite ! :oops:

Nous sommes tous d'accord pour dire que le "savoir-faire" est important mais dans le mot "savoir-faire", il y a le mot "savoir" et le mot "faire". Et ce savoir est le resultat de l'experience au fil des annees et des siecles. La theorie n'est jamais que le "distillat" de ce savoir et elle est la pour nous aider a ne pas perpetuellement perdre du temps en multiples essais infructueux pour finalement arriver a "bien faire"...

Même si ils n'avaient pas le bagage de connaissances intellectuel

La aussi, detrompes-toi ... on est aller sur la lune en 69 (annee herotique :lol: d'ailleurs) mais ils ont fait des cathedrales voici 1000 ans et je peux t'affirmer que ramene a notre epoque, la folie de leur defit etait bien superieur ! Tu auras compris que sans un serieux bagage de connaissances, c'est un defit qu'ils n'auraient jamais pu relever.

C'est mon avis perso hein 8-)

Bien a vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2257
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Messagepar Ottiti » Dim Sep 30, 2012 20:53 pm

Bonsoir

J'aurais du relire mon Post :oops:

Une petite édition adoucie fortement mon intervention :roll:

Relire 7 fois son post avant de poster

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3105
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 55

Suivante

Retourner vers Ballon de stockage et réserves à eau morte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité