Pourquoi faut-il un échangeur ?

Auto-construction, trucs et astuces...

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, p_bricoleur

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar Beone68 » Mar Jan 10, 2017 22:19 pm

Ben oui, sauf que moi je l'ai fait en octobre 2012 et que le post date d'octobre 2013. :mad2:
D'un autre côté, le produit que j'ai utilisé est connu et reconnu (Fernox F1) et de plus il est moins cher que l'habituel Sentinel X100 proposé spontanément en France.

a+
Beone

Beone68
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 304
Enregistré le: Mar Mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation: Guebwiller 68
Âge: 40

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar pacobab » Mar Jan 10, 2017 22:25 pm

@Beone
Moi aussi, entre de la poudre de perlimpinpin et du fernox, je crois que je choisirais le Fernox.
Au passage, on en trouve par lots pour pas cher sur ebay UK (environ 15€ le flacon sans ivresse, port compris)
Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !
Avatar de l’utilisateur
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 466
Enregistré le: Jeu Aoû 09, 2007 14:48 pm
Localisation: Parempuyre (33)
Âge: 58

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar Tarassac » Mer Jan 11, 2017 2:25 am

Bonsoir à tous,

Non, pas de glycol !!!!!!!!

C'est régulé par un Maxisun de Patrick, comme j'aime bien la ceinture et les bretelles,
quand les capteurs sont a 2° le MS renvoie de l'eau dans les capteurs,jusqu'à +1° c'est à dire
3° cet hivers, ils ont tournés 3 fois dans la nuit, quelques minutes

Je ne me suis pas embêté avec la stratification, ce que je veut c'est le maximum d'eau
utilisable avec mon plancher chauffant.
Ma maison fait 130m² plus une mezzanine de 45m², si mon ballon est à 45° j'ai la journée et la nuit
avec 23° dans la maison, et si le lendemain il y a du soleil c'est reparti !!

C'est simple pas prise de tête, je suis un ancien plombier chauffagiste, j'ai toujours fait des plancher chauffant,
très souvent en per SANS barrière anti oxygène, j'ai eu une maison comme ça 18ans, je n'ai jamais eu de boues !
ni d'algues ! avec de l'eau du robinet !

voilà pour mon expérience premier hiver.

Hervé
Avatar de l’utilisateur
Tarassac
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 743
Enregistré le: Mer Avr 29, 2009 10:58 am
Localisation: Tarassac 34390

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar pacobab » Mer Jan 11, 2017 9:21 am

Bonjour Tarassac et bonjour à tous,
J'effectue aujourd'hui un desembouage sur une installation de chauffage classique en PER non BAO. Sur cette installation de moins de 20 ans, deux radiateurs acier ont percé. Corrosion interne probablement due à l'oxygène
Après le desembouage j'installerai un pot à boues magnétique et j'ajouterai un inhibiteur de corrosion.
C'est la deuxième installation en PER non BAO en un an où je vois des dégâts importants.
De fait, certaines installations en PER non BAO résistent bien et d'autres pas. Pourquoi ?
Peut-être que chez toi en Bretagne l'eau est totalement sans calcaire. Ici à Bordeaux l'eau est très très calcaire (TH 30 à 40). Le cumulus de mes parents du côté de Concarneau a bientôt 30 ans. Est-ce que cette eau attaque moins les appareils ? Je vois rarement à Bordeaux des cumulus de plus de 10 ans !
Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !
Avatar de l’utilisateur
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 466
Enregistré le: Jeu Aoû 09, 2007 14:48 pm
Localisation: Parempuyre (33)
Âge: 58

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar rod33 » Mer Jan 11, 2017 9:57 am

pacobab a écrit:@Beone
Moi aussi, entre de la poudre de perlimpinpin et du fernox, je crois que je choisirais le Fernox.
Au passage, on en trouve par lots pour pas cher sur ebay UK (environ 15€ le flacon sans ivresse, port compris)
Cdt
Jean


Euh, lemasson est une société très sérieuse: http://www.lemasson.fr/entreprise
C'est ma troisieme année de fonctionnement de chauffage et mon eau de chauffage est toujours clair comme de la cristaline (enfin, légèrement bleuté par le produit) :-D
Avatar de l’utilisateur
rod33
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 285
Enregistré le: Ven Avr 24, 2009 15:24 pm
Localisation: illats 33

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar Tarassac » Mer Jan 11, 2017 16:30 pm

pacobab a écrit:Bonjour Tarassac et bonjour à tous,
J'effectue aujourd'hui un desembouage sur une installation de chauffage classique en PER non BAO. Sur cette installation de moins de 20 ans, deux radiateurs acier ont percé. Corrosion interne probablement due à l'oxygène
Après le desembouage j'installerai un pot à boues magnétique et j'ajouterai un inhibiteur de corrosion.
C'est la deuxième installation en PER non BAO en un an où je vois des dégâts importants.
De fait, certaines installations en PER non BAO résistent bien et d'autres pas. Pourquoi ?
Peut-être que chez toi en Bretagne l'eau est totalement sans calcaire. Ici à Bordeaux l'eau est très très calcaire (TH 30 à 40). Le cumulus de mes parents du côté de Concarneau a bientôt 30 ans. Est-ce que cette eau attaque moins les appareils ? Je vois rarement à Bordeaux des cumulus de plus de 10 ans !
Cdt
Jean

Bonjour à tous

Non, je ne suis pas en Bretagne mais dans le sud avec une eau à 42° quelque chose très calcaire !

Mais les chauffages que j'ai fait étaient principalement plancher chauffant / radiateurs alu ! alors est-ce pour ça ??.......

Hervé
Avatar de l’utilisateur
Tarassac
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 743
Enregistré le: Mer Avr 29, 2009 10:58 am
Localisation: Tarassac 34390

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar m_you49 » Jeu Jan 12, 2017 18:30 pm

Salut.
Une installation sans échangeur offre surement le meilleur rendement, c'était notre premier système (en 81), l'eau était utilisée dans les capteurs, le ballon tampon, les planchers, la PàC... Le drainback fonctionnait sans pb, mais au bout de quelques années la nourrice à l'air libre a percé ! Remplacement par une nourrice en résine qui dure toujours. Puis le ballon tampon de 800 l avec 150 l au bain marie pour l'ECS a percé à son tour, et enfin le condenseur de la PàC. L'eau du circuit était pratiquement noire.
Après nettoyage des boues, une saloperie a du se coincer dans un capillaire des capteurs, et ce fut le tour d'un capteur de lâcher par le gel puisque ce capillaire ne s'est pas vidangé ! Les circulateurs (capteurs et planchers) ont subi eux aussi un nettoyage complet. Après diverses expériences (CESI indépendant, ballon inox, etc ...) j'ai séparé les circuits et un échangeur à plaques assure le transfert vers les planchers chauffants. Un CESI électro solaire assure la production d'ECS. L'eau des planchers reste propre (image jointe).
La même eau partout, c'est très bien si on a des systèmes supportant l'oxydation ou ne s'oxydant pas.
@ + MY
Fichiers joints
Visu_eau_planchers.jpg
Visu_eau_planchers.jpg (11.8 Kio) Vu 224 fois
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3595
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 73

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar Tarassac » Ven Jan 13, 2017 1:06 am

Bonsoir à tous,

C'est marrant les différences d'expériences !

Je reconnait que je n'ai qu'à peine 1 an d'utilisation, mais mon eau est translucide au point
de voir le fond de mon ballon de 1000 litres ! alors que plancher chauffant et solaire se
mêlent amoureusement !!

Hervé
Avatar de l’utilisateur
Tarassac
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 743
Enregistré le: Mer Avr 29, 2009 10:58 am
Localisation: Tarassac 34390

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar Geekolo » Ven Jan 13, 2017 10:29 am

m_you49 a écrit:La même eau partout, c'est très bien si on a des systèmes supportant l'oxydation ou ne s'oxydant pas.
@ + MY

Bonjour,
Que penses-tu alors de circuits tels que : LMT1240 + tuyaux annelés inox + ballon inox + échangeur inox + tuyaux chauffage sol multicouche. C'est bon ?
Que faut-il prendre comme vannes, nourrices ? Pas de bronze ?
Merci d'avance
@+
Autoconstruction maison passive bois, toit photovoltaique de 9kw, récupérateur chaleur eaux grises.
Projet de solaire thermique 6 panneaux et 944l en auto-vidange
http://brouille.net/ECS-desc.pdf
Avatar de l’utilisateur
Geekolo
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 198
Enregistré le: Ven Juil 10, 2015 23:43 pm
Localisation: Epuisay (Loir et Cher)
Âge: 54

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar pacobab » Ven Jan 13, 2017 10:39 am

Bonjour,
Je voudrais juste ajouter une précision indispensable.

m_you49 a écrit: La même eau partout dans un système ouvert non pressurisé , c'est très bien si on a des systèmes supportant l'oxydation ou ne s'oxydant pas.


Dans un système fermé donc pressurisé, comme par exemple le Solisart, le problème d'oxydation ne se pose pas.

OPatrick a écrit:Bonjour,
Que penses-tu alors de circuits tels que : LMT1240 + tuyaux annelés inox + ballon inox + échangeur inox + tuyaux chauffage sol multicouche. C'est bon ?
Que faut-il prendre comme vannes, nourrices ? Pas de bronze ?
Merci d'avance
@+


La combinaison de matériaux semble acceptable, mais ça n'est pas garanti. La combinaison oxygène + température est extrêmement corrosive. Perso, je ne me lancerai jamais dans un système ouvert, même avec plein d'hinibiteur de corrosion.

Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !
Avatar de l’utilisateur
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 466
Enregistré le: Jeu Aoû 09, 2007 14:48 pm
Localisation: Parempuyre (33)
Âge: 58

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar ramses » Ven Jan 13, 2017 15:15 pm

Bonjour a tous,

je me permets d'intervenir car, contrairement a ce qui semble etre tenu comme verite vraie sur cette discussion, il n'est pas necessaire d'avoir un systeme "pressurise" pour avoir un systeme "etanche" ou en tous cas a l'abri de la "reoxygenation" ! En effet, autant un faible pression n'est pas un probleme dans la plupart des install, autant ca peut le devenir sur des cuves synthetiques ou des cuves a fond et couvercle plat !!!

La premiere solution est d'avoir un systeme etanche mais dont le volume d'air est tel que l'augmentation du volume liquide n'a que peu d'influence sur la pression de ce systeme etanche.

Une seconde solution est non pas d'avoir un volume d'air consequent mais plus simplement un volume capable de s'expanser si besoin. Pour faire simple, il suffit de raccorder une chambre air sur la reserve ! En condition "froide", la chambre est "vide" et, au fur et a mesure de la montee de la temperature et donc de l'augmentation de volume du liquide, la chambre a air se gonfle. Si on veut rester completement hors pression, on choisit une chambre dont le volume sans deformation correspond a l'expansion du liquide.

Pour un ballon passant de 15°C a 85°C, on obtient une augmentaion de volume liquide de +/- 4%, ce qui donne 16litres pour un ballon de 400l. Vraiment pas de probleme de trouver une chambre a air de ce volume. Reste que pour les puristes, on peut meme s'offrir le luxe de remplir le systeme a l'azote :mrgreen:

Bien a vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2286
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar pacobab » Ven Jan 13, 2017 15:40 pm

Bonjour Ramses,
D'accord pour la chambre à air mais ça complique un peu le système. Je ne sais pas comment se comporte une chambre à air dans le temps, soumise a l'humidité et éventuellement aux vapeurs de glycol. Et que se passe-t-il en cas de vaporisation dans les capteurs ?
Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !
Avatar de l’utilisateur
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 466
Enregistré le: Jeu Aoû 09, 2007 14:48 pm
Localisation: Parempuyre (33)
Âge: 58

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar Tarassac » Ven Jan 13, 2017 16:33 pm

Bonjour à tous,

Ramses! je suis d'accord avec toi à 100000000 % !!

Mais parfois la vie fait que ..... moi, je construisais ma maison, j'étais un débutant en
solaire, pas trop de ronds pour un " truc " qui " marchera ?? "

Alors j'ai trouvé une cuve en poly... que j'ai ouverte en haut pour passer mon échangeur ECS,
j'aurai surement put faire autrement, mais....

Un autre exemple, j'espère qu'il ne m'en voudra pas, mais Nico 34 a lui aussi une cuve atmosphérique,
il a par contre des échangeurs pour le chauffage ( radiateurs ) et l'ECS ( aide pour une chaudière )
j'ai été surpris par la limpidité de l'eau ! ( sans rien ! )

Alors en fait, à chacun sa possibilité en terme de moyens et de connaissances !!

Hervé
Avatar de l’utilisateur
Tarassac
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 743
Enregistré le: Mer Avr 29, 2009 10:58 am
Localisation: Tarassac 34390

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar ramses » Ven Jan 13, 2017 23:58 pm

Bonsoir a tous,
pacobab a écrit:Bonjour Ramses,
D'accord pour la chambre à air mais ça complique un peu le système. Je ne sais pas comment se comporte une chambre à air dans le temps, soumise a l'humidité et éventuellement aux vapeurs de glycol. Et que se passe-t-il en cas de vaporisation dans les capteurs ?
Cdt
Jean

sincerement, je vois pas trop ce que ca complique, juste un bout de tuyau en souple qui raccorde le dessus de la reserve a la chambre, non ?
Niveau humidite, je vois mal ce qui pourrait lui arriver a la chambre a air ! Pour le glycol, si vraiment t"as des doutes, tu en decoupes un bout et tu le mets a "tremper" dans du concentre de concentre pour voir.
Par contre, je ne vois pas comment un circuit en drainback va vaporiser ? me trompe-je ?


Tarassac a écrit:Mais parfois la vie fait que .....

aucun probleme, chacun fait comme il le sent avec ce qu'il a ! mon intervention juste pour dire qu'il ne faut pas necessairement etre en pressurise pour ne pas oxygener

Bien a vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2286
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Re: Pourquoi faut-il un échangeur ?

Messagepar Geekolo » Sam Jan 14, 2017 0:34 am

Bonsoir,
Trouvé sur http://www.energieplus-lesite.be/index. ... 1337#c3103

"L'eau osmosée
C'est l'eau qui a été traitée par osmose inverse. Cette eau, suite à son traitement est pratiquement pure. La membrane semi-perméable de l'osmoseur inverse permet de retenir la plupart des particules, ions et contaminants organiques. En d'autres termes, l'eau osmosée se trouve débarrassée à la fois des ions responsables de la corrosion des équipements et des micro-organismes indésirables en stérilisation (bactéries, ...). Il est nécessaire pour garantir une qualité d'eau optimale, d'effectuer des contrôles en continu de la conductivité (en µSiemens) et de la teneur en chlore de l'eau brute de "ville" (sensibilité des membranes semi-perméable au chlore)."

Reste à savoir comment faire de l'eau osmosée "bas coût".
Autoconstruction maison passive bois, toit photovoltaique de 9kw, récupérateur chaleur eaux grises.
Projet de solaire thermique 6 panneaux et 944l en auto-vidange
http://brouille.net/ECS-desc.pdf
Avatar de l’utilisateur
Geekolo
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 198
Enregistré le: Ven Juil 10, 2015 23:43 pm
Localisation: Epuisay (Loir et Cher)
Âge: 54

PrécédenteSuivante

Retourner vers Ballon de stockage et réserves à eau morte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité